Jeune d'une semaine et plus si affinités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeune d'une semaine et plus si affinités

Message  Guillaume le Lun 4 Mar 2013 - 13:54

Bonjour à tous,

Avant de commencer, je me présente à vous.
J'ai 24 ans et déjà beaucoup de problèmes de santé. J'ai une spondylarthrite depuis 2007 traitée par anti tnf alpha (enbrel pour les connaisseurs) que j'arrive à gérer plutôt bien. J'ai réussi à passer d'une injection par semaine à une tous les 3 mois l'an dernier. Mais depuis 6 mois je suis obligé de rapprocher de plus en plus les injections.
Il y a deux ans j'ai été opéré d'une péritonite avec de graves complications par la suite.
Enfin je traîne une sciatique depuis juin 2012.
Je fais attention à mon alimentation depuis 2/3 ans en évitant les additifs, je cuisine beaucoup, j'évite le lait et le gluten avec régulièrement des écarts (fromage pain.... miam miam)
J'ai malheureusement commencé le tabac à 22 ans.

Voilà pour le petit historique.

Essayant depuis pas mal d'année de me débarrasser de cette spondylarthrite je fais 2 tentatives de jeûne avec craquage au bout de 2 jours.
Aussi, ces derniers temps mon corps me criait au secours j'ai arrêté de fumer il y a deux semaines et j'ai recommencé un jeûne.
Je suis donc là pour vous faire part de cette expérience.
Petite précision supplémentaire, je fais 1m83 et pèse environ 68 kilos.
Dernier repas pris le 28 février au soir.


1er jour
Ce premier jour à été dur au niveau de la sensation de faim, j'ai bu beaucoup d'eau et il n'aurait pas fallu grand chose pour craquer.
Mais j'ai tenu bon.

2ème jour
J'ai dormir 12h, rêvé de nourriture et bien sur toute la journée à été sujet à des pensées sur des bons petits plats.
Dans l'ensemble j'étais plutôt fatigué avec des petits vertiges.
Ma douleur au genou droit a disparu et ma sciatique est beaucoup moins présente.
Je n'ai presque pas eu besoin de boire.
Le soir mes reins m'ont fais mal quelques heures puis c'est passé.

3ème jour
J'ai de nouveau dormi 12h, rêvé de nourriture. Celle ci est omniprésente dans mes pensées bien que j'ai n'ai pas de sensation de faim.
Je suis fatigué, j'ai fais un peu de vélo.
Mon coeur bats tout le temps très fort et très vite.

4ème jour
Toujours 12h de sommeil.
Je suis fatigué, lent, chaque mouvement est fatiguant. Je me repose donc.
J'ai toujours ces palpitations en permanences j'ai lu que c'était bon signe =)
Je dois aller travailler 3heures ce soir, j'espère que ça va aller.




Guillaume

Messages : 7
Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune d'une semaine et plus si affinités

Message  admin2 le Lun 4 Mar 2013 - 17:19


Bienvenue sur le forum!

Merci de partager ton expérience de jeûne.

Quel type de jeûne exécutes-tu? Sheltonnien ou du style Buchinger ou encore "jeûne et randonnée"?

Lorsque nous jeûnons pour des problèmes de santé, peu importe le type de jeûne exécuté, le repos devrait être prioritaire afin de favoriser la régénération.

Au plaisir de te lire!

Voir les sujets :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune d'une semaine et plus si affinités

Message  Guillaume le Lun 4 Mar 2013 - 17:23

Je ne bois que de l'eau. pas de tisane, bouillon ou autre.
Ce soir c'est difficile, la nourriture occupe tout mon esprit et je suis dans un état léthargique,
j'espère que ça ne durera pas, j'aimerais volontiers profiter de cet état de grace que l'on ressentir pendant un jeune =)

Guillaume

Messages : 7
Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune d'une semaine et plus si affinités

Message  admin2 le Mar 5 Mar 2013 - 12:33


Jeûner n'est pas toujours facile, particulièrement si nous avons des problèmes de santé à régler et, selon ce qu'on peut constater, ils sont nombreux chez-toi. Il est vrai que chez certains, le jeûne se déroule sans ennuis, sans véritable fatigue et "en état de grâce" comme tu le mentionnes mais c'est le cas d'une minorité.

Un jeûne thérapeutique suppose que nous avons des ennuis de santé à régler et, plus ces problèmes sont importants, le jeûne est généralement plus difficile. Le jeûne à l'eau, le plus puissant qui soit, soutire beaucoup d'énergie, nous rendant habituellement plus faible qu'un "jeûne" où des jus et autres aliments sont consommés. Il faut donc collaborer avec notre organisme et favoriser l'action de l'autolyse par le repos.

J'ignore dans quel contexte est exécuté ce jeûne mais, s'il y a pollution des sens par la vue, l'odorat et l'ouïe d'aliments, de gens qui cuisinent et mangent, ou encore par des images à la télé, le jeûne devient encore plus difficile.



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune d'une semaine et plus si affinités

Message  Guillaume le Mar 5 Mar 2013 - 13:06

5ème jour
Je me rend compte que mon corps fonctionne à plein régime, ce qui me laisse très peu d'énergie. J'ai du mal à me déplacer, toujours quelques vertiges au moment du premier effort.
Cette nuit à été très courte, impossible de dormir malgré la fatigue, des tonnes d'aliments sous toutes les préparations possibles défilent dans ma tête.
L'avantage certains pour l'instant c'est que ma cuisine reste propre alors qu'en temps normal j'ai l'impression de passé ma vie à la nettoyer =)
Juste un petit verre sur l'égoutoire =)
J'ai des douleurs qui apparaissent à tout les endroits où j'ai pu avoir mal pendant ma crise, ça c'est un très bon signe !
La sciatique revient un petit peu sans pour autant être gênante.
J'irais jusqu'à 7 jour pour sûr, plus longtemps, je ne sais pas trop, lundi prochain je reprend un rythme normal et j'aurais besoin d'être en forme donc je verrais d'ici là.


admin2 a écrit:
J'ignore dans quel contexte est exécuté ce jeûne mais, s'il y a pollution des sens par la vue, l'odorat et l'ouïe d'aliments, de gens qui cuisinent et mangent, ou encore par des images à la télé, le jeûne devient encore plus difficile.

J'ai la chance d'être seul et donc personne à regarder manger. Cela dit, je prends beaucoup de plaisir à sentir les odeurs c'est une sorte de nourriture secondaire.

J'ai une question, je voulais savoir si l'on pouvait prendre de l'argile par voie interne lors d'un jeûne pour aider les organes à se réparer ou bien vaut-il mieux les laisser faire ?

En tout cas, merci beaucoup pour ces précisions qui sont très instructives

Guillaume

Messages : 7
Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune d'une semaine et plus si affinités

Message  admin2 le Mar 5 Mar 2013 - 15:28

Curieusement, actuellement et ça depuis bientôt deux semaines, mon épouse est à faire une cure d'argile de trois semaines, ce qu'elle fait à l'occasion, peut-être une fois par année ou moins. On sait que l'argile a de grandes capacités mais, durant le jeûne, on doit laisser l'organisme à lui-même sans intervenir d'aucune façon. Les gens croient à tort qu'on peut aider l'autolyse par des moyens qui, plutôt que d'aider, ralentissent celle-ci tout en épuisant le curiste. Ce qu'il faut comprendre est que l'autolyse se passe au niveau cellulaire et que ce n'est pas en stimulant les reins, les intestins, le foie ... que ce phénomène s'accélérera, bien au contraire. Mosséri écrit à ce propos :

"La nature ne coupe pas l'appétit, ne met pas le malade dans un état de prostration et n'arrête pas ses activités tant mentales que sexuelles et sensorielles, pour rien. Celles-ci sont des mesures de conservation destinées à conserver l'énergie habituellement dépensée dans ces formes d'activité, afin qu'elle puisse être disponible pour l'utilisation: par exemple, dans un travail plus important de rétablissement.

La stimulation réduit donc le pouvoir fonctionnel par la dépense d'énergie supplémentaire et l'accroissement des déchets métaboliques.

L'activité consomme les substances du corps. Elle est dépensière de vie. Une activité accrue augmente la consommation de substances corporelles (réserves). Pendant le repos, les cellules les tissus et les organes sont réparés, réformés et renouvelés. Le repos est créateur de vie. Les organes qui se reposent sont plus capable de réparer leurs structures endommagées que les organes en état de stimulation. Le repos et le sommeil sont les procédés de restauration les plus qualifiés.

Le véritable stockage des réserves d'énergie, la recharge des batteries corporellles se produisent pendant le repos. La stimulation (irritation ou excitation) d'un corps déjà épuisé, ne fait que précipiter l'épuisement des quelques réserves restantes, et amène l'effondrement final plus rapidement. Plus le corps est stimulé. plus vite il atteint l'état dépuisement total.

L'élimination en vérité se passe au niveau des cellules et non au niveau des émonctoires (foie, reins, poumons) qui ne font que rejeter des substances déjà éliminées. Le foie transforme les déchets éliminés par les cellules en matières plus simples et éliminables. Les reins les filtrent du sang et les rejettent dans la vessie. Donc pour hâter l'autolyse, il faut pousser les cellules, non les émonctoires, à éliminer. Comment?

Il faut à cette effet savoir comment focntionnent les cellules. Les cellules ont besoin, pour fonctionner, d'énergie nerveuse. Quand celle-ci est abondante, elles éliminent beaucoup, sinon elles éliminent peu. Comment augmenter cette énergie nerveuse? Simplement en économisant sur les dépenses physiques, musculaires, digestives, sexuelles, etc. Comment économiser? Par le repos musculaire, celui de l'estomac, etc.

On ne peut pas hâter l'élimination en stimulant les reins et les autres organes." (Mosséri)


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune d'une semaine et plus si affinités

Message  Guillaume le Mar 5 Mar 2013 - 18:10

Merci pour cette réponse on ne peut plus précise.
La fin de ce 5ème jour est toujours aussi difficile. Je donnais 2h de cours ce soir et ça a été vraiment très dure.
Je suis beaucoup plus frileux qu'auparavant, je sens que mon corps mobilise de l'énergie pour quelque chose que je ne perçois pas.
J'ai hâte de voir s'il y aura des résultats visible après la reprise !!

Guillaume

Messages : 7
Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune d'une semaine et plus si affinités

Message  Luc le Mar 5 Mar 2013 - 22:09


C'est la règle de ressentir différents malaises durant un jeûne lors des premiers jours, surtout si nous avons des problèmes de santé ou une importante toxémie. D'ailleurs, à propos du jeûne de sept jour, Boudreau écrit :

"La première étape du jeûne consiste en un déblayage des toxines et des matières mortes logées dans tous les organes. Les reins se nettoient, le système digestif se désengorge, les tissus se débarrassent de leur oedème et les voies respiratoires se décrassent. Ces opérations de nettoyage provoquent des malaises types, tels une sensibilité accrue des reins et des urines malodorantes, des éructations, des gaz ou des diarrhées, un désenflement des jambes, du visage et du ventre, et une haleine très amère. Les odeurs corporelles deviennent particulièrement âcres; la langue est très blanche et les narines sont surchargées de déchets. Les séquelles et les résidus de vieilles inflammations sont drainés et éliminés définitivement."

Néanmoins, pour des problèmes chroniques présents depuis longtemps, un jeûne de 7 jours n'est qu'un début et, un second, voire un troisième jeûne est parfois nécessaire, à moins d'exécuter un long jeûne. Heureusement, si plusieurs jeûnes doivent être exécutés, on sait, selon Boudreau, que le travail autolytique se poursuit d'un jeûne à l'autre.





Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune d'une semaine et plus si affinités

Message  Guillaume le Mer 6 Mar 2013 - 11:03

Oui c'est prévu, ce jeûne ci n'est qu'un début j'y vais en tâtonnement pour voir combien de temps sera le plus judicieux.
Au bout de combien de temps en moyenne peut on refaire un jeune, le temps que l'organisme est repris de la force ?

Guillaume

Messages : 7
Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune d'une semaine et plus si affinités

Message  Luc le Mer 6 Mar 2013 - 11:44



Le temps à laisser entre deux jeûnes dépend de plusieurs facteurs ; le poids du jeûner (IMC), son état général physique et mental.

Si nos réserves sont suffisantes, il n'y a pas de contre-indication à refaire un jeûne au bout de quelques mois, voire quelques semaines. Si, par exemple, le rétablissement n'a pas été complété lors d'un premier jeûne, plus le temps écoulé entre le deuxième sera court, plus les chances de guérison seront élevées.

Mosséri écrit que suite à un long jeûne, (ici on parle d'un jeûne de 5 semaines et plus) on devrait attendre une année avant de jeûner à nouveau, ce qui n'est pas le cas pour un court et moyen jeûne.

Voir le sujet : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune d'une semaine et plus si affinités

Message  Guillaume le Jeu 7 Mar 2013 - 17:59

6ème et 7ème jour
Toujours la même fatigue, rien de spécial en plus.
Je vais m'arrêter là et reprendre tout doucement.

Guillaume

Messages : 7
Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune d'une semaine et plus si affinités

Message  Luc le Ven 8 Mar 2013 - 9:06



Félicitations pour ce jeûne d'une semaine complété!

Que nous nous en rendions compte ou pas, un tel jeûne agit et est bénéfique pour tout l'organisme. Le fait d'avoir ressenti une fatigue tout au long du jeûne n'est pas anormal, indiquant que le corps avait un travail à exécuter demandant beaucoup d'énergie, d'où l'importance du repos.

Si éventuellement, un second jeûne est exécuté, il nous fera plaisir de t'accompagner.

À la prochaine!

Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune d'une semaine et plus si affinités

Message  Guillaume le Ven 8 Mar 2013 - 11:05

Bilan, je suis assez fier de moi, je me prépare un bouillon de légume (poireaux, carottes, oignon,) je pense que même si je ne bois que le l'eau ça va être génial.
J'ai aussi envie d'approcher encore plus du crudivorisme, peut être pas aussi poussé que Shelton le préconise mais c'est une direction qui m'intéresse.
Mon seul soucis, et j'avais déjà eu cette problématique lors de précédents essais alimentaire, c'est le côté social.
Difficile d'aller au resto avec les amis, les soirées à bases de quiches, gateaux apéritifs, pizza. D'accord on me dira que dans tous les resto il y a de la salade mais j'avoue que payer entre 12 et 17 € une salade que je peux faire de meilleurs qualité chez moi à 4€ ça m’embête un peu.. Et je sais aussi par expérience que tout écart devient rapidement une habitude..
on verra ce que cela donne.
Je rêve d'une bonne poire bien juteuse =)

Guillaume

Messages : 7
Date d'inscription : 04/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Félicitations

Message  Sof le Ven 8 Mar 2013 - 17:15

Guillaume,

Je suis nouvelle sur le site et je viens de lire ton témoignage sur le jeûne que tu viens de vivre. Je voudrais également te féliciter pour tes efforts et ton exploit ! Tu peux bien être fier de toi ;-)

J'espère que tu verras une amélioration sur le plan de ta santé à longue terme ;-)

Bonne continuation !

Sof

Messages : 7
Date d'inscription : 05/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune d'une semaine et plus si affinités

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum