Asthme : à 70 ans il élimine divers problèmes en jeûnant 32 jours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Asthme : à 70 ans il élimine divers problèmes en jeûnant 32 jours

Message  admin2 le Mer 27 Fév 2013 - 10:35



Tiré de "Jeûner pour revivre" (Albert Mosséri)

À 70 ans, il élimine: asthme, prostatite, sinusite ... en jeûnant 32 jours.


"Cet homme me fit un récit qui pourrait être répété un million de fois pour les cas d'asthme: injections d'adrénaline, suppositoires, amanophyline pour soulager les crises d'asthme, mais pas de régime spécial, aucune défense de fumer ni boire ...

Il fut mis au lit pour jeûner. En 24 heures, il fut soulagé et respira aisément par la suite sans éprouver plus jamais de crise. Cet homme qui nous avoua avoir consulté 30 médecins tout long de ses 10 années d'asthme était maintenant sur le chemin d'un rétablissement total.

Son jeûne ne fut pas sans histoires. Sa prostate diminua de grosseur et devint enfin normale, ne mettant plus d'obstacle à l'écoulement de l'urine. Maintenant 9 mois après la fin de son jeûne, il est toujours délivré de ses vieux troubles prostatiques comme de ses crampes à la jambe. Son écoulement nasal, des sinus et de la trachée diminuèrent peu à peu jusqu'à l'arrêt total de ces affections. La toux cessa et il dormit nuit après nuit sans difficulté.

Au 24 ième jour de son jeûne, il voulut le rompre car il se sentait bien et voulait manger. Mais les symptômes d'éliminaton n'avaient pas cessé et j'ai pensé qu'il avait besoin de jeûner plus longtemps. Je le persuadai donc de poursuivre le jeûne.

Vers le 32 ième jour du jeûne, il recouvra son ouïe de l'oreille gauche. Neuf mois après, l'audition par l'oreille gauche demeure parfaite. Son impuissance aussi était passée.

Depuis son admission dans notre maison, cet homme avait cessé tout médicament et ne subit aucun traitement ni chimique ni naturel.

Quand le jeûne fut rompu, il commença plusieurs jours par la suite un peu d'exercice. Repos, au lit, eau, air et soleil, furent les seules choses dont cet homme fit usage pendant son jeûne ... si son jeûne avait été rompu au 24 ième, comme le malade le désirait, il n'aurait probablement pas recouvré son ouïe.



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum