Le jeûne et l'arthrose

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le jeûne et l'arthrose

Message  robert22 le Lun 4 Fév 2013 - 10:34

bonjour, je souffre depuis quels mois d'arthrose à cause d'un traumatisme sur il y a 2 ans. Je voudrais savoir si de un jeûne pourrais soigner l'arthrose. mon médecin me dit que l'arthrose ne peut être traiter à nos jours. je voudrais savoir si de un jeûne peut mon arthrose.
Merci de vos réponses

robert22

Messages : 2
Date d'inscription : 04/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeûne et l'arthrose

Message  admin2 le Lun 4 Fév 2013 - 11:48

Voici ce qu'écrit Albert Mosséri concernant l'arthrose dans son livre "Jeûner pour revivre" :

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t163p15-cas-de-retablissements-par-le-jeune

27) Arthrose, périarthrite, arthritisme ...

L'arthrose est une maladie qui touche le cartilage entourant les os des articulations. Elle donne lieu à des douleurs chroniques. Chez les personnes atteintes, le cartilage s'use progressivement et perd ses qualités d'origine, c'est-à-dire sa souplesse et son élasticité. À cela vient s'ajouter une perte de qualité du liquide synovial, un liquide limpide et épais semblable à du blanc d’oeuf qui, normalement, lubrifie l’articulation.

L’arthrose est la maladie rhumatismale la plus fréquente. Dans la majorité des cas, un faisceau de facteurs concourt à son développement - par exemple, la sollicitation excessive d'une articulation avec des mouvements répétitifs, l'excès de poids, le manque d'activité et les traumatismes aux articulations. Leur effet est nécessairement néfaste sur les cellules du cartilage et sur leur cycle de vie. On croit qu'au sein des articulations des personnes atteintes, il y aurait un déséquilibre des mécanismes naturels de construction et de dégradation du cartilage, à la faveur de la dégradation.

Mentionnons que l'arthrose affecte principalement les articulations supportant une grande partie du poids corporel, comme celles des hanches ou des genoux, mais parfois aussi les mains, les épaules et la colonne vertébrale. (PasseportSanté.net)
(arthrose: détérioration du cartilage - arthrite: inflammation des articulations. Le jeûne agit plus rapidement dans les cas d'arthrite puisqu'il s'agit d'une inflammation alors que dans les cas d'arthrose, il faut qu'il y ait régénération du cartilage, ce qui demande plus de temps. Donc, si une personne souffre d'arthrite et d'arthrose, le jeûne peut rapidement diminuer l'inflammation et faire disparaître, à tout le moins partiellement les douleurs et raideurs, même si le problème d'arthrose n'est généralement pas réglé par un court jeûne)


Ceux qui ont pris des médicaments durant des années et qui ne sont plus jeunes doivent subir une série de jeûnes prolongés, un par an, avant d'avoir un rétablissement total. Un seul jeûne, même très long, ne suffit pas.


M.H. 50 ans a une arthrose à la hanche. 90 kg, 1,70 m. Il jeûne 44 jours et pèse 72 kg. Il rajeunit de 15 ans, mais son arthrose n'est pas guérie. J'ignorais à ce moment-là (en 1962) qu'il fallait plusieurs cures pour rétablir ces sujets. avec 'l'échec' de cette première cure, il perdit tout espoir dans le jeûne et se livra aux chirurgiens. Il marche actuellement avec une canne. C'est un invalide. Je ne lui avais pas dit qu'il falait recommencer une cure longue durant plusieurs années de suite, ou mieux encore plusieurs cures rapprochées.

Mme S. de Digne subit un jeûne de 40 jours. Elle avait de l'arthrose à l'épaule depuis 20 ans. Plusieurs mois auparavant, elle ressentit une crise très violente qu'elle arrêta par des infiltrations de cortisone. Mais son épaule se bloqua. Les résultats du premier jeûne ont été nuls. Il n'a servi sûrement qu'à éliminer les médicaments pris. Un deuxième jeûne éliminera l'arthrose et débloquera l'épaule en partie. Un troisième jeûne achèvera le rétablissement.

M. P. 29 ans, souffre de périarthrite. Douleurs et jointures bloquées depuis longtemps. Mécicament quotidiens pour soulager les douleurs depuis plusieurs années. Un jeûne surveillé sans histoires durant 50 jours (la dernière semaine le jeûne est atténué: l'eau est teintée d'un jus) et son arthrose régresse de 50 a 70% selon ses dires. Par endroits, la douleur a complètement disparu et le blocage aussi. Un deuxième jeûne fera le reste. (en supposant une bonne hygiène de vie entre temps)

(courrier)

G. R. Marseille: jeune homme de 24 ans qui a jeûné 60 jours (les deux premières semaines était teintée d'un peu de jus). Son rétablissement fut total à 100%. Il souffrait d'arthrose et de blocage un peu partout: colonne vertébrale, nuque, plante des pieds, etc. L'année précédente, il avait jeûné 56 jours, mais en plusierus étapes variables ne dépassant pas 15 jours de jeûne. Le résultat fut nul. Il fallait un jeûne long d'une seule traite pour aller jusqu'au fond du puits et le nettoyer à fond. Avec des jeûnes courts et répétés, on ne s'éloigne jamais de la surface du 'puits', on ne va jamais en profondeur.

_______________________________________

Il semble, selon ce spécialiste, que les cartilages peuvent se régénérer par le jeûne.  Plusieurs jeûnes seraient cependant nécessaires.  Pourtant, dans le dernier témoignage, il affirme qu'un long jeûne est plus efficace que plusieurs courts jeûnes!

admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum