Besoin de conseil sur la direction à prendre

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Besoin de conseil sur la direction à prendre

Message  Anne-marie le Mar 18 Déc 2012 - 11:42

Bonjour, je viens d'avoir 40 ans et j'ai decidé de me reprendre en main. Âpres m'être longuement documentée et devant les promesses d'un jeûne, j'ai décidé de me lancer. J'ai commencé dimanche dernier,j'entame donc mon 3eme jour d'un jeune à l'eau, au semi-repos si on considère que certaines activités domestiques incontournables ont un effet non négligeable ( ce que j'ignore). Je me suis mise en congé spécialement pour ça, je reprends le travail le 3 janvier. Je précise que je ne présente aucune pathologie flagrante mais sans doute un encrassement cumulé au fil des années.
A ce jour pas de difficulté particulière, je n'ai pas faim mais je suis obsédée par la nourriture. Je ne présente, il me semble, aucun signe d autolyse et ma perte de poids est négligeable. De plus je doute d'etre capable de rester inactive, j'ai besoin de bouger ne serait-ce que pour détourner mon attention de l'appel de la nourriture. Mais je crains que cette activité ruine mes efforts et rende mon jeune inefficace. Que me conseillez vous ? Je pensais faire une semaine de jeune intégral avec repos et continuer avec un jeûne de type lutzner les 10 jours suivants. Que dois je conclure si mon poids stagne et que je ne constate aucune réaction d'autolyse ?
Merci à ceux qui me répondront. Mon message est peut etre un peu confus, c'est parce que je le suis moi- même en ce moment !

Anne-marie

Messages : 3
Date d'inscription : 04/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil sur la direction à prendre

Message  admin2 le Mar 18 Déc 2012 - 14:08


Bonjour,

Mosséri écrit qu'une personne, un athlète par exemple, peut jeûner 40 jours sans le moindre ennuis. D'ailleurs, un des jeûneurs de ce site, qu'on pourrait considérer comme un athlète exécuta au fil des ans quelques jeûnes dont certains de 30, 35 et 40 jours sans ressentir d'ennuis des effets de l'autolyse. Pourtant, ce jeûneur s'est rétabli de trois hernies discales superposées. (voir son récit : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t172-3-hernies-discales-superposees-une-operation-sans-scalpel-knut )

Donc, si nous sommes en forme physiquement, que nous nous alimentons bien et que nous n'avons pas de problème de santé particulier, le jeûne peut s'exécuter sans soubresaut. Néanmoins, il agira tout de même car, lors du jeûne, l'organisme n'a pas le choix d'aller chercher sa nourriture dans ses réserves, dépôts, excroissances ... etc.

L'idée du repos, selon Shelton est de favoriser la régénération, qui demande beaucoup d'énergie. On sait que lorsque l'autolyse se manifeste dans un organe quelconque de notre organisme, la circulation sanguine s'y intensifie et si, par exemple, nous décidions de courir, Boudreau écrit que l'autolyse à ce niveau cesse immédiatement et l'énergie qui y était concentrée est déviée vers les muscles des jambes. Naturellement, si nous nous reposons à nouveau, l'autolyse reprendra au bout d'un certain temps.

On peut donc penser que plus le jeûne sera exécuté au repos, plus la régénération s'exécutera. Cependant, on peut également penser que si nous ne pouvons pas être au repos complet, l'autolyse et la régénération s'exécuteront tout de même lors des périodes de repos. On peut faire plusieurs siestes durant la journée et se coucher tôt le soir. Même si nous ne dormons pas, ces périodes de repos favoriseront l'action de l'autolyse.

Un jeûne à la façon de Lutzner est également efficace mais, encore là, peu importe le type de jeûne ou de cure exécuté, c'est toujours le repos qui favorise la régénération.




admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil sur la direction à prendre

Message  Anne-marie le Mar 18 Déc 2012 - 14:18

Merci pour cette réponse. Depuis mon message j'ai parcouru le forum et j y ai trouvé des préoccupations semblables aux miennes. A la réflexion, je dois admettre que je ne suis pas capable pour une 1ère expérience de suivre un jeûne intégral type shelton parce que le vis comme une lutte, çe que ne devrait pas être cette aventure. Mais je ne renonce pas pour autant, je vais passer a une cure qui sera tout de même bénéfique, si je parviens à mettre mon système digestif au repos et à me passer des mauvais sucre et mauvaises graisses, une partie du contrat sera remplie.

Anne-marie

Messages : 3
Date d'inscription : 04/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil sur la direction à prendre

Message  admin2 le Mer 19 Déc 2012 - 10:24



Il faut comprendre qu'un jeûne n'est pas nécessairement et généralement facile, surtout les 3 ou 4 premiers jours. Une fois cette première étape passée, la plupart des jeûneurs trouvent l'exercice plus facile.

Tel que mentionné précédemment, la cure peut être efficace mais, comme l'explique Boudreau, pour obtenir des résultats thérapeutiques, le repos est nécessaire.

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t164-que-fait-on-durant-le-jeune-2





admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil sur la direction à prendre

Message  Anne-marie le Jeu 20 Déc 2012 - 13:24

Oui, je m'en rends compte. Depuis 2 jours je me sens beaucoup mieux. Mais toujours aucun trouble, aucun désagrément.

Anne-marie

Messages : 3
Date d'inscription : 04/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de conseil sur la direction à prendre

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum