Toxémie, autolyse et bienfaits du jeûne prolongé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Toxémie, autolyse et bienfaits du jeûne prolongé

Message  admin2 le Lun 10 Déc 2012 - 12:48

Tiré de "Et si on s'arrêtait un peu de manger ... de temps en temps" (Bernard Clavière)

Le jeûne prolongé ne cesse de prouver qu’il est sans conteste le moyen le plus vieux, le plus efficace et le plus rapide dont dispose l’homme pour perdre du poids, se détoxiner, guérir et vivre longtemps en bonne santé. Les raisons en sont simples : comme tous les animaux, l’homme possède la merveilleuse capacité de rester longtemps sans manger, son corps se nourrissant alors simplement de ses réserves accumulées par le phénomène appelé autolyse.

Le merveilleux ici réside dans le fait que le corps va consommer en priorité toutes les cellules et tissus endommagés, malades, vieux ou morts. Tout ce qui entrave le bon fonctionnement de l’organisme va être « digéré » et éliminé pendant le jeûne. Amas graisseux, abcès, furoncles, tumeurs et excroissances, mais aussi tous les déchets métaboliques indésirables issus d’une alimentation nocive – additifs alimentaires, colorants, arômes artificiels –, les résidus provenant de l’environnement, pesticides, herbicides, fongicides, insecticides, que l’ont retrouve dans les aliments et l’eau, auxquels s’ajoutent les polluants atmosphériques issus de nos usines, de la combustion des énergies fossiles, les médicaments, les produits dangereux contenus dans les cosmétiques, dans les matériaux et produits utilisés pour la construction, l’entretien et la décoration de la maison, la liste est longue des sources d’éléments toxiques qui s’accumulent dans notre organisme.

Année après année, cette surcharge toxique augmente et diminue d’autant notre immunité naturelle. Elle est devenue aujourd’hui une source majeure de problèmes de santé dans nos sociétés développées.



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toxémie, autolyse et bienfaits du jeûne prolongé

Message  admin2 le Lun 10 Déc 2012 - 12:53


Toute maladie est due à l’accumulation de « substances indésirables dans l’organisme que l’on désigne aujourd’hui sous le terme général de toxines. Il s’agit du cholestérol et des acides gras saturés qui épaississent le sang, se déposent sur les vaisseaux, les agressent et les bouchent, et sont à l’origine des maladies cardio-vasculaires. Ce sont les acides et les cristaux qui enflamment, bloquent et déforment les articulations des rhumatisants. Ce sont aussi les déchets colloïdaux qui encombrent les voies respiratoires et provoquent infections et catarrhes. C’est l’acide urique qui provoque la goutte ; le sel, qui engendre la rétention de l’eau ; le sucre qui est à la base des troubles du diabète, etc. »

« De nos jours, il faut aussi compter comme substances indésirables tous les additifs alimentaires (…), les produits de traitement des cultures (…), les substances médicamenteuses données au bétail (hormones, antibiotiques, vaccins…), les médicaments que nous consommons nous-mêmes (calmants, somnifères, antibiotiques…), ainsi que les multiples poisons provenant de la pollution de l’air, de l’eau et des terres.»(57)

Tous ces déchets et poisons sont éliminés pendant le jeûne grâce au processus d’autolyse et de nettoyage auquel participent tous les organes d’élimination – les reins, le foie, la peau, les intestins et les poumons. Ainsi, pendant un jeûne, il est fréquent d’observer une urine chargée, un écoulement nasal,
des vertiges, des lumières noires devant les yeux, la remontée de glaires, et des manifestations cutanées diverses. Ces symptômes sont positifs et nous indiquent simplement que la nature est à l’oeuvre et que le corps répond correctement au travail d’élimination et de purification. (…)

57. In Manuel de détoxination, Christopher Vasey, Éd. Jouvence, 1990


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toxémie, autolyse et bienfaits du jeûne prolongé

Message  admin2 le Lun 10 Déc 2012 - 17:45



Il fut une époque où les principales causes de mortalité étaient le manque d’hygiène, la mauvaise qualité de l’eau, le manque de variété de l’alimentation et de grandes épidémies comme la peste, le choléra, la tuberculose, la pneumonie. La cause de ces fléaux était inconnue et on y faisait face avec résignation
et fatalisme. Aujourd’hui, nous sommes confrontés à des « épidémies » bien différentes : obésité, maladies cardio-vasculaires, diabète, cancer, etc., dont la cause n’est plus du tout mystérieuse. Laissons la parole au Pr Dominique Belpomme. 36. Il écrit :

« Le cancer est une maladie fabriquée de toutes pièces par notre société et qui est en grande partie induite par la pollution de notre environnement. Les maladies d’aujourd’hui ne sont plus les maladies naturelles d’hier. Elles sont toutes, ou presque, artificielles. C’est nous, notre société, notre civilisation qui les induisons. » 37

36. Professeur de médecine, cancérologue de renommée mondiale, président fondateur de
l’ARTAC (Association française pour la recherche thérapeutique anticancéreuse. C’est
lors d’un colloque organisé le 7 mai 2004 à l’UNESCO par l’ARTAC que l’Appel de
Paris a été lancé : voir http://www.artac.info

37. Dominique Belpomme, Ces maladies créées par l’homme, Albin Michel, 2004.


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toxémie, autolyse et bienfaits du jeûne prolongé

Message  admin2 le Dim 16 Déc 2012 - 16:09



En prenant soin de tout problème de santé par le jeûne, on s’évite de le voir réapparaître sous une forme plus grave encore et on renforce un peu plus l’immunité naturelle de l’organisme.

Ces effets, symptômes de maladies aiguës dans un premier temps – fièvre, catarrhe, éruptions
cutanées –, correspondent aux efforts naturels du corps pour rétablir son équilibre et se guérir lui-même. À force d’être supprimés par des drogues – qui, au passage, empoisonnent encore plus l’organisme –, ils vont réapparaître de façon beaucoup plus grave sous la forme de maladies chroniques et dégénératives très invalidantes et mettant en jeu le pronostic vital.

L’arrêt de l’alimentation est le réflexe inné prévu par le Créateur pour que Dame Nature rétablisse l’équilibre intérieur perdu. Donc, en s’arrêtant de manger, tout ne peut que s’améliorer : les situations
graves, désespérées, autant que les petits problèmes auxquels on s’était habitués, avec lesquels on vivait tant bien que mal. (Clavière)




admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toxémie, autolyse et bienfaits du jeûne prolongé

Message  admin2 le Dim 16 Déc 2012 - 16:15



Les affections les plus facilement guéries par le jeûne sont les maladies respiratoires, dont l’asthme, avec un taux approchant les 100%. Tout est guérissable par le jeûne (sauf les maladies karmiques, mais c’est un autre sujet…) ; certains malades devront jeûner plusieurs fois pour se libérer de leurs maux, essayer des jeûnes brefs répétés souvent, ou des jeûnes de longue durée. Et on comprend qu’il soit difficile de poursuivre des études scientifiques et statistiques sur des années avec un échantillon aussi large de patients et de pathologies.

Nous devons la plupart des études sur le jeûne à des chercheurs russes, ukrainiens, américains, allemands et espagnols. En Allemagne, cent vingt médecins favorables à l’utilisation du jeûne thérapeutique se sont regroupés pour mettre en commun leur expérience et promouvoir la recherche scientifique et l’information du public sur cette méthode.

Le jeûne est pratiqué depuis longtemps dans tous les pays de l’ancienne URSS. Mais la barrière de la langue nous a empêchés de le savoir. Néanmoins, des équipes de chercheurs en Occident ont commencé à conduire des expériences très intéressantes, qui offrent une confirmation éclatante de la validité
de cette pratique. Une équipe de médecins du Karolinska Institutet, la célèbre université médicale de Stockholm, en Suède, mondialement connu pour les prix Nobel de physiologie ou médecine qu’il
décerne chaque année, a fait jeûner des patients hospitalisés jusqu’à soixante-trois jours. 100% des résultats ont été positifs !

(Ceux qui ont vu la vidéo "Le jeûne : une nouvelle thérapie" sortie il y a quelques temps, ont pu voir que le jeûne est employé de façon thérapeutique en Russie)


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toxémie, autolyse et bienfaits du jeûne prolongé

Message  admin2 le Dim 16 Déc 2012 - 16:18



Des recherches destinées à déterminer l’efficacité et l’innocuité du jeûne complet, seul ou en combinaison avec un autre. traitement, ont fait état de résultats positifs dans le traitement de diverses affections.

Ainsi, une étude d’observation publiée en 2005 a évalué la faisabilité et l’efficacité de l’intégration d’une thérapie par le jeûne auprès de 2 121 patients admis dans un département de médecine intégrée d’un hôpital en Allemagne. Les patients souffraient soit d’une maladie chronique interne soit d’un syndrome
de douleur chronique (arthrite rhumatoïde, maladie inflammatoire de l’intestin, douleur relié au système locomoteur, syndrome de l’intestin irritable, maladie pulmonaire, migraine, céphalée, etc.). […] Les auteurs ont conclu qu’une thérapie par le jeûne était une méthode sécuritaire et efficace pouvant être incorporée dans un concept de médecine intégrée.59

59. http://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx?doc=jeune_th


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toxémie, autolyse et bienfaits du jeûne prolongé

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum