Effets physiologiques du jeûne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Effets physiologiques du jeûne

Message  Luc le Sam 8 Déc 2012 - 2:09




Les effets physiologiques du jeûne

Le Dr Hellmut Lützner, d'Allemagne, résume bien les effets physiologiques du jeûne:

La perte de poids sûre et rapide; le détachement de la nourriture la décongestion et la purification des tissus; le gain d'un meilleur tonus du tissu conjonctif et un teint clair; la prévention du vieillissement prématuré; une thérapie dans le cas des maladies dépistées à un stade précoce; un taitement des maladies métaboliques reliées à l'alimentation; un moyen de se maintenir sain malgré un environnement de plus en plus chimifié; le maintien d'une santé mentale et physique, en particulier au stade de la ménopause chez les femmes et au stade de la quanrantaine chez les hommes.

Le déploiement des processus d'autolyse et de rajeunissement est thérapeutique.

C'est pourquoi le biologiste québécois Jean Rocan dit du jeûne qu'il est la médecine de demain. C'est tout à fait vraisemblable dans une société dont les maux sont majoritairement reliés à l'alimentation et à la chimification de l'environnement. (Boudreau)



Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum