GERNEZ, Dr André

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GERNEZ, Dr André

Message  roch37 le Ven 30 Nov 2012 - 17:32

Pour ceux qui le connaissent, "découvreur" des cellules souches et théoricien en matière de prévention du cancer ...
Il préconise, entre autres une restriction alimentaire chaque année (voir son site)

Le Dr André Gernez,
Grand Médaillé d’Or 2012


Le 26 octobre dernier, au Sénat, le Dr André Gernez s’est vu remettre la Grande
Médaille 2012 de la Société d’Encouragement au Progrès, juste récompense pour ses travaux et son combat pour une vraie prévention du cancer, entre autres..

L’intégralité du discours de la remise de médaille :

«Docteur, vous aurez bientôt 90 ans. Vous êtes le plus grand savant médical actuel, presque inconnu du public, vous êtes en revanche très connu des cercles initiés de la recherche médicale mondiale, qui puisent à votre source depuis 40 ans.

Votre parcours commence précocement, quand vous devenez le plus jeune bachelier de France, par dérogation ministérielle. La Faculté de Médecine vous ouvre ses portes. Médecin militaire à 21 ans, vous vous engagez dans les forces françaises en 1944 jusqu’à la fin de la guerre et, après votre démobilisation, vous êtes admis comme médecin-assistant à l’Institut Curie. Très vite remarqué par vos maîtres en raison de vos capacités brillantes, vous participez à de nombreuses publications, en particulier sur la maladie de Plummer-Vinson.

Votre patron, le Professeur Porcher, vous missionne à l’étranger, à Oxford au Radcliff Hospital, à Stockholm au Karolinska Sykjuzet, à New-York au Presbyterian Hospital. À votre retour en France, vous quittez la recherche médicale parisienne ; votre droiture s’accommodant mal des manoeuvres que nécessite parfois une carrière universitaire. Vous fondez alors un cabinet de radiologie radiothéraphie à Roubaix. Paradoxalement, loin de l’agitation des centres de recherche où ce qui est dogmatique est indiscuté, votre réflexion s’approfondit. Rapprochant des évidences scientifiques, vous concluez à l’inexactitude de plusieurs dogmes énoncés par de grands maîtres quelques décennies plus tôt et, pour cette raison, jamais discutés. C’est ainsi qu’est nié le dogme du double cycle cellulaire, que sont créées les notions de réserve quiescente et de cellules- souches, qu’est nié le dogme de la fixité neuronale défini par Ramon I Cajal, qu’est appliquée la notion de reconnaissance-tolérance dans la progression exponentielle de l’asthme-allergie.

Quatre publications effectuées à compte d’auteur sont publiées en quelques années à partir de 1967. La première, «Néopostulats biologiques et pathogéniques» est accueilli dans l’enthousiasme par les plus hautes instances médicales, tant françaises qu’internationales.

De telles conséquences préventives et thérapeutiques en découlent, qu’une sommité médicale mondiale a pu dire : «j’ai 31 unités de recherche sous mes ordres ; je devrais en fermer 30 avec ces propositions». Dès lors, l’obstruction s’organise, «un mur du silence est érigé et maintenu». Vous êtes, toutefois, reconnu par le Professeur Gellé, Président de l’Ordre des médecins du Nord. Malgré cela, vos ouvrages Carcinogenèse, Cancer, Lois et règles de la cancérisation sont enfermés dès leur publication dans le silence absolu des milieux
scientifiques. Et pourtant ! De ces notions nouvelles découlent le déterminisme et, partant, la solution préventive et thérapeutique des grandes maladies dégénératives ; elles ouvrent aussi la voie à la greffe d’organes et à la transfusion sanguine universelle.

Au risque d’être fastidieux, énumérons les pathologies concernées : cancérisation et athéromatose, maladies de Parkinson et Alzheimer, sclérose en plaques, myopathies, hémophilie, schizophrénie, asthme. Le champ est immense, les traitements préventifs et curatifs qui en émanent sont le plus souvent simples, peu ou pas traumatisants ; ils ont cependant un gros défaut pour notre société : ils sont peu onéreux.

Grâce au Congrès qui s’est tenu récemment aux Etats-Unis, vous êtes enfin reconnu en France.
Ce sera l’honneur de la Société d’Encouragement au Progrès d’avoir rempli sa mission en donnant un coup de projecteur sur ce grand médecin français que vous êtes Docteur André Gernez, en vous décernant sa Médaille d’Or 2007.

Aujourd’hui, elle a l’extrême honneur de décerner à un grand français, médecin d’exception, Docteur André Gernez, sa Grande Médaille d’Or 2012. Bravo Docteur, et merci pour toute votre oeuvre en faveur de nos contemporains et des générations à venir».


En savoir plus
L’événement a été filmé par l’Association Pour André Gernez, APAG : les films sont disponibles sur le site de cette association :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour rappel, cette association a édité une brochure sur la prévention active du cancer. La nouvelle édition est disponible depuis le 13 octobre.

Notre dossier sur la prévention active du cancer dans «Enquêtes de santé» N°1, juin-juillet 2010, en version PDF (la version papier est épuisée).



roch37

Messages : 89
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : France - Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: GERNEZ, Dr André

Message  Luc le Mar 4 Déc 2012 - 1:25




Merci roch37 pour ces informations concernant le Dr Gernez, dont la reconnaissance a malheureusement tardé à venir. Espérons que ses découvertes se propageront plus rapidement à partir de maintenant.

C'est sans doute en se basant sur les recherches du Dr Gernez que le Dr Jean-Pierre Willem parle de la prévention active du cancer, par l'acidification de l'organisme de façon régulière.

PS. Je viens tout juste de voir ce message en parcourant le forum, d'où le retard à répondre.


Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: GERNEZ, Dr André

Message  admin2 le Lun 11 Mar 2013 - 14:18



Au risque d’être fastidieux, énumérons les pathologies concernées : cancérisation et athéromatose, maladies de Parkinson et Alzheimer, sclérose en plaques, myopathies, hémophilie, schizophrénie, asthme. Le champ est immense, les traitements préventifs et curatifs qui en émanent sont le plus souvent simples, peu ou pas traumatisants ; ils ont cependant un gros défaut pour notre société : ils sont peu onéreux.

En effet, selon le docteur Gernez, on peut intervenir et éliminer les risques de cancer par un régime hypocalorique et quelques suppléments ... ce qui n'est pas très rentable pour les pharmaceutiques!


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: GERNEZ, Dr André

Message  admin2 le Lun 11 Mar 2013 - 15:22



"Il s’agit d’un jeûne relatif, autrement dit d’une diète. Il ne s’agit pas d’une privation complète de nourriture, de ne pas manger du tout, tel que cela se pratique dans un jeûne au sens strict. Il s’agit d’effectuer une réduction alimentaire pour obtenir une perte de poids de l’ordre de 3 à 5% de votre poids actuel. Ce qui a pour effet de mettre votre organisme en acidose métabolique. Beaucoup de cellules cancéreuses meurent car l’acidose métabolique empêche l’assimilation du sucre. Et ces cellules ne peuvent vivre qu’en utilisant du sucre."

"Le protocole comprend 3 aspects : une réduction alimentaire pour mettre l’organisme en acidose, ce que n’aiment pas les cellules cancéreuses. Au bout d’une vingtaine de jours, il y a déjà une acidose métabolique. L’observation des jeûnes traditionnels de différentes civilisations montre qu’il dure en général 40 jours. Ce n’est sans doute pas par hasard, c’est pourquoi la durée de 40 jours est en général retenue. Le protocole doit être adapté par chacun. Il n’y a pas de règles strictes à édicter. Nous sommes tous différents. Il faut vraiment se défaire des idées inculquées par la médecine moderne de chiffres, de chiffres et encore de chiffres, sur la tension artérielle, du poids (qui ne se mesure pas en grammes !) sur le cholestérol, sur la glycémie, etc., etc. et de statistiques. Heureusement nous ne fonctionnons pas de cette façon. Il y a des principes pour réaliser une prévention active et pas de règles strictes." (Gernez)


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Le Dr GERNEZ est parti ...

Message  roch37 le Sam 11 Jan 2014 - 16:18

(sur le site APAG)

Le Docteur André Gernez est décédé dans sa 91éme année, le mercredi 8 janvier, vers 17 heures 30, au Centre Hospitalier de Roubaix, où il avait été chef de Service de radiologie, d’une insuffisance respiratoire terminale, entouré de sa famille.



Ce scientifique de génie, qui se considérait cependant comme un chercheur amateur, a été un vrai trouveur.



Bachelier à quinze ans, il s’inscrit en Faculté de Médecine avec dérogation spéciale. Dès ses premières années d’étude médicale, il pointe des contradictions majeures dans les postulats fondamentaux de la biologie. Il ne cessera jamais durant toute sa carrière, qui va durer jusqu’à ses derniers jours, de chercher ces contradictions et donc la voie de leur résolution. Son dernier texte, écrit de sa main, est daté du 13 décembre 2013,  



Il fut ainsi amené à récuser le dogme admis par tous du double cycle cellulaire, selon lequel nos cellules seraient alternativement génératrices et fonctionnelles. Il proposa en 1966, par un mémoire aux Académies des Sciences et de Médecine, ses célèbres « Néopostulats biologiques et pathogéniques ». Il fondait par là le concept de cellule génératrice (ou souche). Le paradoxe dans cette affaire est que les observations de ce qu’il postulait à partir de la critique de la conception classique avait déjà été faite sans doute dès le début du XXème siècle, mais aucune conclusion n’en avait été tirée. Ce concept de cellule souche, aujourd’hui universellement repris par les chercheurs, qui en font la notion majeure de la biologie, permit à André Gernez de construire une théorie cohérente de la cinétique cellulaire.



L’accueil réservé, à son premier travail, par la communauté scientifique internationale fut unanime. André Gernez a poursuivi ses recherches à partir de ses travaux initiaux, sur le mécanisme du cancer, qu’il mit à jour, puis sur les maladies dégénératives, neurologiques en particulier. Il proposa des stratégies de prévention de ces maladies par différents mémoires, tous adressés aux Académies, mais aussi aux sociétés scientifiques, aux chercheurs, aux autorités politiques.



Alors que des travaux de recherche paraissaient partout dans le monde validant ses propres travaux, un silence, qu’il qualifiera de concerté, était instauré, sur ses propositions.



De nombreuses tentatives pour le briser ont été menées de toute part.



La création de l’Association pour André Gernez en 2010 permet aujourd’hui de rassembler et de coordonner les initiatives qui viennent de partout.



Nous pensons qu’honorer cet immense chercheur, qui a introduit en biologie et en médecine des concepts majeurs parfaitement opérationnels, c’est œuvrer pour que d’une part, ses propositions soient connues de l’ensemble de la communauté scientifique d’aujourd’hui et pour que d’autre part des chercheurs, des médecins s’emparent de sa méthode de travail, de ses concepts, de ses propositions, pour qu’enfin une politique publique de prévention des maladies dégénératives puisse voir le jour. C’est de l’intérêt de tous, car nous sommes tous concernés.







Le Docteur André Gernez repose à son domicile

6 avenue Marin la Meslée.

On peut se recueillir  et lui rendre hommage

le matin de 9 heures à 12 heures





Les obsèques auront lieu le lundi 13 janvier

en l’Eglise Saint Vincent de Marcq-en-Baroeul

(14 place du Général de Gaulle).

Rassemblement à 9 heures15



Merci d’adresser vos condoléances à :

- Madame André Gernez

6, avenue Marin La Meslée

59700 Marcq-en-Barœul

-ou au siège de l’Association Pour André Gernez :

APAG

24, rue des Acacias

62750 Loos-en-Gohelle










Sites utiles:
- site APAG
- Prevention cancer
- Biomedecine theorique: les écrits du Docteur Gernez en ligne

roch37

Messages : 89
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation : France - Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: GERNEZ, Dr André

Message  Luc le Sam 11 Jan 2014 - 16:40

roch37 a écrit:
"Alors que des travaux de recherche paraissaient partout dans le monde validant ses propres travaux, un silence, qu’il qualifiera de concerté, était instauré, sur ses propositions. De nombreuses tentatives pour le briser ont été menées de toute part."

Quel dommage qu'un tel homme s'éteigne sans que ses travaux ne soient reconnus à leur juste valeur.  

Et, curieusement, ses recommandations se rapprochait du jeûne!

Merci Robert pour cette nouvelle!

Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: GERNEZ, Dr André

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum