Fréquence des jeûnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fréquence des jeûnes

Message  Luc le Sam 17 Nov 2012 - 17:06


On sait que l'hygiéniste Albert Mosséri communiquait régulièrement par courrier avec le docteur Shelton. Dans une de ses lettres, il avait demandé à Herbert Shelton si un long jeûne chaque année ou plusieurs jeûnes courts par années étaient recommandables.

La réponse du docteur Shelton fut la suivante:

"Le 13 septembre 1965

Cher Monsieur Mosséri,

Un long jeûne chaque année, si nécesaire, je n'ai aucune objection à cela. Mais des jeûnes courts trop fréquemment répétés et trop rapprochés ont fait du mal. Les jeûnes courts peuvent être répétés avec profit, mais il y a ceux qui en ont abusé.

Mes meilleurs voeux,

Herbert M. Shelton"



Luc
Admin

Messages : 3467
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fréquence des jeûnes

Message  Luc le Dim 18 Nov 2012 - 12:15


Dans les maladies chroniques, qui selon Shelton, nécessitent un long jeûne il écrit :

Des jeûnes plus longs sont nécessaires dans les cas chroniques. Si la condition pathologique du malade ne demande pas ou ne permet pas un jeûne complet, il ne faut pas insister. Dans bien des cas il vaut probablement mieux faire plusieurs jeûnes courts en s'alimentant soigneusement entre temps, plutôt que de tenter un long jeûne.

Dans tous les cas où un long jeûne est possible, un seul jeûne prolongé est beaucoup plus efficaces et satisfaisant qu'une série de jeûnes courts. Quel que soit le régime de nutrition suivi entre les jeûnes, il ne pourra accomplir ce qu'un long jeûne fera.

Puis Shelton raconte :

Une dame jeûna 21 jours dans le but de faire résorber une tumeur au sein de la grosseur d'un oeuf. La tumeur diminua de moitié pour devenir de la grosseur d'une noix. Le jeûne fut coupé car la faim s'était fait sentir. Plusieurs semaines après, un deuxième jeûne fut entrepris et qui dura 17 jours à la fin duquel la tumeur disparut totalement.

Ici on parle de semaines entre le premier et le second jeûne, donc probablement moins de deux mois.





Luc
Admin

Messages : 3467
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fréquence des jeûnes

Message  Luc le Dim 18 Nov 2012 - 12:28

Le jeûne n'est pas un mode de vie écrit Boudreau, il est un moyen correctif. On ne passe pas sa vie à jeûner, mais on jeûne pour se régénérer de la fatigue métabolique.
"Gardons en mémoire que le jeûne n'est pas un mode de vie: il est un moyen correctif. On ne passe pas sa vie à jeûner, mais on jeûne pour se régénérer de la fatigue métabolique engendrée par le surmenage. Dans la vie de tous les jours, il est préférable de rechercher l'équilibre par une alimentation saine et un repos adéquat. En fait, dormir chaque nuit est un jeûne; pendant le sommeil, le corps ne bouge plus, ne mange plus, et la fatigue de la journée peut se dissiper. C'est le jeûne quotidien, auquel se soumet l'humanité depuis la nuit des temps."
La biologiste ajoute : D'un jeûne à l'autre, l'autolyse progresse; la détoxication reprend là où elle s'était arrêtée. (Boudreau donne un cas et écrit). Le deuxième jeûne fut donc doublement fructueux et efficace. Les réactions s'enchaînent d'un jeûne à l'autre, en autant que l'état physiologique n'ait pas été détérioré par la reprise d'habitudes nocives (alcool, cigarette, excès de viandes ou de gras). Les habitudes de vie inadéquates qui polluent le corps raniment l'état toxémiques et compromettent l'amélioration de la santé.

Donc, selon ce qu'écrit Boudreau, oui un deuxième jeûne effectué dans laps de temps relativement court, quelques mois, en autant que le jeûneur ne retombe pas dans ses mauvaises habitudes de vie.  

D'ailleurs, on trouve de nombreux exemples de jeûneurs ayant éliminé en partie un problème qui, lors d'un second jeûne exécuté quelques mois plus tard compléta le travail autolytique.

Luc
Admin

Messages : 3467
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fréquence des jeûnes

Message  admin2 le Dim 18 Nov 2012 - 12:43




À la fin d'un long jeûne, écrit Mosséri, les réserves étant très basses, on ne doit pas entreprendre un second long jeûne avant un an pour donner au corps le temps de se renflouer. (Jeûner pour revivre)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fréquence des jeûnes

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum