jeûne 21 jours pour mes problèmes digestifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

jeûne 21 jours pour mes problèmes digestifs

Message  juanito le Mer 31 Oct 2012 - 12:56

Bonjour,


Donc voilà je suis un jeune homme de 29 ans qui viens de se lancer dans un jeûne de 21 jours (j’en suis a 13 pour le moment :)).

Au niveau santé, je souffre depuis une quinzaine d’années de problèmes de digestion (entre autre), se traduisant par une fatigue constante (notamment après les repas, reflux, gaz/constipation…). S’ajoute a sa des problèmes de peau (a la fois grasse et sèche/réactive suivant mon alimentation).

Tout ces symptômes me font penser a une surcharge de toxines (peut-être je me trompe ?!), d’autant plus que j’ai fait quelques excès étant plus jeune (pratique intensive du sport avec alimentation spéciale (beaucoup de protéines), cigarettes depuis l’âge de 18 ans, de plus avec un tempérament naturel assez anxieux…


Pendant les quelques semaines précédant le jeûne, j’ai augmenté considérablement mon apport en fruits et légumes frais, enlevé le blé et le lait de mon alimentation.

En guise de descente alimentaire a proprement parler, j’ai arrêté la viande 4 jours avant le début, les féculents 2 jours avant pour finir le dernier jour avec juste des fruits et légumes (niveau cigarette, je n’ai réussi à stopper que 2 jours après le début du jeûne, ce que je considère déjà comme un exploit pour moi vu mon accoutumance).


Je précise que je ne suis pas suivi (pas vraiment trouvé de personne qui pourrait le faire), et de mon point de vue le jeûne c’est faire confiance a la vie (donc je me sens en sécurité).
Egalement, je n’ai pas pu prendre de congés (a mon grand regret, je pense que le jeûne est plus efficace au repos), d’un autre côté je fais 35H/semaine dans un travail très tranquille (aussi bien physiquement que mentalement) donc sa me conviens (sans compté les week-ends, avec le pont du 1° novembre j’ai 4 jours total repos :)).


Le résumé de mon jeûne : les premiers jours (j’ai commencé le week-end au repos), peu d’effets (a part la faim le 2° jour, j’aurais mangé mon PC :(), langue un peu blanche (surtout sur l’arrière)
Cette entrée en jeûne ma d’ailleurs un peu frustrée (je pensais que plus le corps détoxifiait, plus il y avait d’effets secondaires), mais bon je n’allais pas me plaindre non plus…


Et depuis, tout se passe tranquillement (les jours se suivent et se ressemblent), j’ai beaucoup d’énergie, je garde toujours une haleine très mauvaise depuis le début, et ma langue est assez chargée tout les jours. Je bois au moins 1,5/2L par jour (j’ai très soif).

Niveau poids, j’ai commencé a 78KG pour 1,80M (assez musclé), j’ai perdu vite les 3 premiers jours pour finalement se réduire par la suite (200 a 400g/jour ces derniers jours), aujourd’hui (13° jours) je suis a 70,2KG.


J’ai toutefois quelques interrogations sur le déroulement de mon jeûne :

Depuis le début, la faim n’a pas beaucoup diminuée (des que je sens ou voir des aliments, je salive toujours). Même si psychologiquement je tiens relativement facilement
Es-ce normal ? (je vois écris partout que la faim disparaît après 3 ou 4 jours) A moins que se ne soit pas de la vrai faim ? (sa gargouille pas mal niveau estomac)

Ensuite, niveau peau, même s’il y a eu amélioration depuis le début (quasi pas grasse et pas réactive), elle est très très sèche (après la douche c’est l’horreur :().
Es-ce un effet secondaire du jeûne ou lié a mes problèmes de santé ?


Enfin, au niveau intestinal, je n’ai pratiqué aucun lavement ni purge au début de jeûne (comme conseillé par Shelton et autre), ayant fait une petit réduction alimentaire avant je devais être relativement vide (dès le début du jeûne, j’ai eu le ventre tout creusé, sa faisais même bizarre).
Je suis allé a la selle les 2° jours (très petites selles), puis plus rien jusqu’au 6° jour.
Au matin du 6° jour, j’ai eu une diarrhée de bile (a vu d’œil sa y ressemble en tout cas), mélangé a des résidus.
Depuis, tout les matins j’ai une diarrhée (pas très très abondante) de gaz/bile/résidus (exceptionnellement j’en ai eu une cette nuit un peu plus conséquente).
Es-ce mon corps qui élimine des anciennes matières ? (à ce demandé ou il les trouve après 13 jours sans rien avaler a part de l’eau).

Je précise que je n’ai aucune douleurs au ventre (ni nulle part d’ailleurs).


Merci à ceux qui auront pris le temps de me lire et de répondre a mes petites questions.







juanito

Messages : 6
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne 21 jours pour mes problèmes digestifs

Message  Luc le Mer 31 Oct 2012 - 16:59



Bienvenue sur le forum!

Tous les spécialistes du jeûne s’entendent pour dire que le jeûne est indiqué pour les problèmes digestifs. La plupart suggèrent un jeûne de quelques semaines, selon l’état du jeûneur. Le fait de te fixer un jeûne de 21 jours semble raisonnable, d’autant plus que 13 jours sont déjà complétés. La préparation a été faite de façon correct, quoique certains passent directement au jeûne sans descente alimentaire.

Naturellement, tel que tu l’écris, pour maximiser les résultats, le repos, même complet est à prioriser.

Les réactions dues à l’autolyse varient selon chacun mais une chose est sûre, un organisme en jeûne n’a pas le choix d’aller chercher dans ses réserves ce dont il a besoin. Néanmoins, pour se régénérer, l’organisme a besoin également de beaucoup d’énergie vitale, ce qui lui est accordée par le repos.

Certains jeûneurs ressentent de la faim durant les premiers jours mais celle-ci s’atténue par la suite. Cependant, plusieurs la ressentent durant tout le jeûne. Il faut préciser que si nous sommes en présence d’odeurs de cuisson, d’aliments, d’annonces publicitaires etc. … tout cela peut stimuler l’appétit et nous donner la faim … d’où l’avantage du jeûne exécuté dans une maison de jeûne.

La sécheresse de la peau fait partie des effets observés chez le jeûneur, phénomène dont quelques spécialistes parlent, mettant en cause l’économie d’énergie de l’organisme tout comme les cheveux et la barbe qui manquent de vigueur en période de jeûne.

Concernant l’activité intestinale, il ne faut pas s’en inquiéter, si les intestins sont actifs, c’est que l’organisme a des agents toxiques à éliminer, laissons agir la nature. Le corps s’auto-guérit!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Luc
Admin

Messages : 3460
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne 21 jours pour mes problèmes digestifs

Message  juanito le Sam 3 Nov 2012 - 5:38

Merci pour ces précisions Luc.

Concernant la faim, il est vrai que cela me gêne le plus en présence de nourriture (j'habite en collocation, c'est loin d'être l'idéal).

Et pour les intestins, je me disait aussi qu'il fallait laisser faire la nature (je trouvait juste un peu étrange le fait d'expulser des matières après 13 jours sans manger). Depuis 2 jours, je n'ai plus cet effet...


Pour le moment tout se passe toujours bien (j'entame mon 16° jour), je repasserai sur le site si j'ai d'autre questions (ou sinon je viendrai mettre mes résultats une fois le jeûne finit).



juanito

Messages : 6
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne 21 jours pour mes problèmes digestifs

Message  admin2 le Ven 9 Nov 2012 - 14:43



Bonjour,

Comment va ce jeûne?

Si mes calculs sont bons au dernières nouvelles tu en étais à 16 jours de jeûne, les 21 jours seraient donc complétés et la reprise alimentaire serait en marche.

Au plaisir de te lire!


admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Fin du jeûne

Message  juanito le Ven 9 Nov 2012 - 20:01

Bien le bonjour,

effectivement, les 21 jours viennent de se terminer. Depuis mon dernier commentaire, rien de spécial n'a changé (peau peut-être un peu moins sèche, toujours la diarrhée de bile/résidus tous les matins, a peine plus de fatigue dans l'après-midi). J'ai surtout l'air très très maigre (j'ai eu beaucoup de réflexions des gens de mon entourage). Je suis passé de 78Kg en début de jeûne, a 66Kg au premier jour de réalimentation (perte qui me paraît tout a fait correcte vu la durée et mon activité pendant le jeûne).


J'ai mis fin a mon jeûne jeudi en rentrant du travail vers 18h. Pour l'occasion, j'ai acheté un gros sac d'orange, et je me suis faim des jus pressés (coupés a l'eau tout jeudi soir, je voulais y aller doucement). J'ai pris un verre environ toutes les heures de 18 a 23H (même un simple jus d'orange deviens un vrai régal après un jeûne :)). D'autant que mon jeûne ma permis également de mettre fin a 11 ans de tabagisme, ce qui a mon avis a encore amélioré le goût des aliments...

Vendredi, j'ai pris un grand verre de jus d'orange (non coupé) au réveil, puis un verre a 10H, a 13H, a 16H et 22H (j'ai pris un petit quartier de pomme bio a 22H, j'en avais juste envie). Délicieux!! (je me suis fait un jus de pamplemousse pour varier aussi, mais je trouve sa un peu amère).


Pour le moment, je dois dire que sa va plutôt bien (pas d'aigreurs, je redoutais un peu avec tout ce jus d'orange), j'ai le ventre qui fait quelques bruits d'activité (quelques glouglou :)). J'ai également eu la diarrhée vendredi matin, par contre contrairement aux autres jour c'était très clair, sans odeur ni résidu (comme si toutes la tuyauterie avait été nettoyée).

Je pense passer aux fruits samedi si tout va bien, et peut-être rajouter quelques légumes a partir de dimanche.
Je verrai selon mes sensations du moment (étonnement, autant j'ai eu faim pendant environ tout le jeûne, autant a la réalimentation j'arrive facilement a rationner ma nourriture sans me jeter dessus).

Et pour vraiment voir les effets finaux, je pense qu'il me faudra attendre quelques temps, histoire que mon corps reprenne son rythme de croisière.



Petite parenthèse: comme marqué dans mon premier post, j'ai jeûné de façon seule et autonome (même si je sais que ce n'est pas la plus prudente des manières de faire), et aujourd'hui je viens de révéler a mes amis que je viens de jeûner 21 jours. J'ai eu droit a 2 réactions différentes: soit "ah ouais, pourquoi pas je connaissais pas le jeûne thérapeutique!" (réaction en minorité évidement), pour les autres c'était plutôt "tu es complétement fou, le corps a besoin de manger tout les jours" ou bien "autolyse sa veux dire se manger soi-même, c'est du suicide!".

Et quand je leur demande d’où ils tiennent leurs informations, c'est juste "tout le monde sait sa" (comme tout les préjugés, tout le monde les connais mais personne ne sait d’où ils viennent :)). Je leurs ai simplement dit de regarder le documentaire "le jeûne thérapeutique de ARTE" pour commencer, et qu'on en reparlerais une fois qu'ils auront des arguments contre le jeûne...

Dimanche, je vais l'annoncer a ma famille (parents, soeurs...) que je n'ai pas revu depuis environ 1 mois (je sens que je vais encore en entendre ^^)

Mais bon, sa ne me dérange pas plus que sa, il y a quelques mois j'aurais réagi certainement de la même manière (je trouve juste dommage que les vertus du jeûne ne soit pas plus connu que sa).

Je reviendrai rajouter des notes sur l'évolution de ma santé pendant les prochaines semaines.

Au plaisir


juanito

Messages : 6
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Petites questions

Message  juanito le Ven 9 Nov 2012 - 22:33

J'aurais toutefois quelques petites questions:
- au niveau flore intestinale, faut-il consommer des choses particulières pendant les premiers jours pour la restaurer? (aliments ou suppléments). Ou une alimentation fruits et légumes suffit-elle?
- pour les légumes (que je compte réintroduire a partir de dimanche), est-il préférable de prendre des légumes crus ou cuits? (légumes frais j'entends)
- au niveau de la pomme de terre, est-elle considérer comme les féculents? (et donc a réintroduire relativement tard)
- enfin, que pensez-vous des fruits a coque? (genre noix, amandes, noisettes...) Est-il conseillé de les réintroduire rapidement? (je sais que ce sont de grandes sources d'éléments nutritifs, en plus j'en raffole :))

J'ai lu pas mal d'opinions différents concernant ces points de détails donc j'en profite pour prendre un avis supplémentaire.



Question subsidiaire: la dernière semaine de mon jeûne, j'ai eu très souvent le hoquet, un avis sur le sujet? (réaction d'autolyse peut-être?)


Merci d'avance


P.S: j'ai oublié de préciser dans mon message précédent que depuis le début de la réalimentation je dors vraiment très peu (3H30 et je n'ai toujours pas sommeil, heureusement demain c'est week-end :))

juanito

Messages : 6
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne 21 jours pour mes problèmes digestifs

Message  admin2 le Ven 9 Nov 2012 - 23:01

Merci pour ce récit intéressant!

Naturellement, les bienfaits de ce jeûne, quoique pas toujours évidents, se produisent à des endroits que généralement nous ignorons. L’organisme se nettoie et se régénère, augmentant ainsi notre vitalité. Il est vrai que lorsque nous avons un problème particulier qui disparaît suite à un jeûne, on ne peut douter des grandes capacités du jeûne.

Les problèmes digestifs et intestinaux sont généralement plus longs à se rétablir selon ce qu’écrivent Shelton et Mosséri. Néanmoins, peu importe la longueur du jeûne, l’état du jeûneur s’améliore toujours et, suite à quelques jeûnes, ces ennuis finissent par disparaître en partie ou même entièrement.

Actuellement, mon épouse est en jeûne pour des problèmes articulaires qui se règlent pour environ une année. Plus ça va, avec les années l’écart entre ses jeûnes s’agrandit. Au début un jeûne était nécessaire après 8 à 10 mois alors que maintenant elle peut l’effectuer après 1½ an. Ce qu’il y a d’intéressant, tout comme toi, Lison avait des problèmes digestifs et intestinaux, qui s’atténuaient par ses jeûnes. Suite à quelques longs jeûnes de plus de 21 jours et d’autres moins longs, ces troubles digestifs sont pour ainsi dire dissipés mais, selon les symptômes ressentis en période de jeûne, ne sont pas réglés en profondeur. Ces indices sont que tout comme toi, elle ressent de la faim au niveau de l’estomac, des sensations douloureuses qui durent tout au long du jeûne, devenant plus ou moins fortes par moment. Elle a aussi, de façon moins importante maintenant, des accumulations de bile dans l’estomac qui sont la cause de ses nausées selon ce qu’écrit Shelton.

Je suis un peu surpris de tes diarrhées qui, selon ce que tu écris seraient assez nombreuses, espérons que ce phénomène se réglera naturellement. Étaient-elles présentes avant tes jeûnes et associées avec des aliments particuliers?

À propos de l’attitude des gens concernant le jeûne, elle est la même un peu partout, autant en France qu’ici au Québec. Ce sont des préjugés qui ont la vie dure mais, des vidéos comme celle dont tu parles peut faire changer les mentalités.

Il y un sujet sur le présent site qui pourrait t’aider à répondre aux détracteurs, voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

À la prochaine


PS. On sait que tu as effectué ton jeûne tout en travaillant; est-ce un travail effectué en position assise ou debout? Pour éliminer les agents toxiques un travail debout ne semble pas déranger selon Boudreau mais pour la régénération (la réparation), selon elle, l'organisme a besoin de repos pour qu'elle s'exécute. Voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] plus particulièrement la dernière réponse.


PS. Je viens de remarquer que tu as envoyé un nouveau message alors que j'écrivais le mien.

Pour répondre à tes questions voici :

Pour la flore intestinale, elle va se reformer d'elle même, particulièrement par les fruits et légumes. Nous ne sommes cependant pas des nutritionniste, mais on ne devrait pas prendre de suppléments, peu importe lequel, laissons agir la nature en nous alimentant bien.

Les légumes crus et cuits sont indiqués. D'ailleurs, voici un menu porposé par Rocan où l'ordre de réintroduction des aliments peut être constatée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour les noix, le menu de Rocan les place assez loin mais la pomme de terre est introduite assez rapidement.

Il est vrai qu'il y a beaucoup d'opinions différentes et qu'il est difficile de s'en forger une. Peu importe, l'important est d'y aller le plus progressivement possible en surveillant surtout les quantités.

En ce qui concerne le hoquet, j'ai déjà lu quelque chose là-dessus mais je ne m'en souviens plus.

Tant qu'au sommeil, même si la réalimentation est commencée, l'organisme est encore en autolyse, plus particulièrement la nuit, donc ces insomnies devraient disparaître graduellement. Il semble cependant que durant ton jeûne qu'il n'y avait pas d'insomnie, habituellement, les jeûneurs dorment peu.






admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne 21 jours pour mes problèmes digestifs

Message  PeSSouZiX le Sam 10 Nov 2012 - 8:16

juanito a écrit:Mais bon, sa ne me dérange pas plus que sa, il y a quelques mois j'aurais réagi certainement de la même manière (je trouve juste dommage que les vertus du jeûne ne soit pas plus connu que sa).
Lobbying médicale, ses subvensions pour les recherches ... Si tout le monde se mettait a se soigner tout seul et gratuitement, ce serait une hécatombe de faillites et de chômage.
Tout un pan de l'économie qui s'écroulerait.

PeSSouZiX

Messages : 19
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : Alpes Maritimes, France.

http://camd.deviantart.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelles

Message  juanito le Mar 13 Nov 2012 - 16:51

Bonjour, je reviens aux nouvelles (je n'avais plus accès a internet depuis quelques jours).

Donc j'ai fini mon 5° jour de reprise, tout se passe bien pour le moment. J'ai pris juste des jus jeudi soir et vendredi, samedi j'ai réintroduis les fruits (pommes, oranges, poires, raisins), a partir de dimanche j'ai rajouté des crudités et des légumes cuits (poivrons, salade, tomates, haricots verts, brocoli, chou-fleur, carotte). Je respecte le plus possible les associations alimentaires (éviter les fruits avec d'autre aliments, ne pas prendre protéine et féculents au même repas, etc...).
J'ai recommencé a prendre des pommes de terre (a la vapeur) a partir de lundi, mais pas encore la viande (j'ai pris un peu de comté ce soir au diner).

Pour le moment je dois dire que je digère bien (après c'est vrai que c'est des repas assez légers, mais sa fait longtemps que je n'avais pas manger sans me sentir ko après), niveau intestin pour le moment c'est le top (selles redevenues normales le 3° jour de réalimentation, pareil il y a longtemps que sa ne m'était pas arrivé :)).

J'ai également repris environ 2,5kg (j'ai terminé le jeûne a 66,4kg, le premier jour de réalimentation j'ai perdu 200gr (??), puis je suis remonté assez vite).
Il est vrai qu'avec 66 kg je paraissait presque malade (j'ai quand même pas mal de masse musculaire, j'avais vraiment plus beaucoup de graisse).

Niveau peau, c'est mitigé (par moment elle est pas très nette, comme si elle éliminait encore des déchets).


Je pense encore continuer la réalimentation tranquillement (il me reste les céréales et la viande a reprendre), bien que que je vais éviter le blé et dérivés (je l'avais arrêter un peu avant le jeûne, j'ai l'impression qu'il ne me réussi pas trop). Et pour la viande, je vais en reprendre mais seulement de temps en temps (étant plus jeune, j'ai pratiqué plusieurs années des régimes hyperprotéiné pour faire de la musculation, je me rends compte aujourd'hui que ce n'était sans doute pas une très bonne idée).

Pour répondre a la question, mon travail se passe la plupart du temps assis (devant un pc je bosse dans l'informatique), j'ai juste de temps en temps du matériel a réceptionner (donc un peu d'activité physique).
J'ai eu tout le long l'impression que je bloquais plus ou moins la détoxication en restant trop actif (tant que j'étais actif, j'avais l'haleine tout a fait correcte par contre dès que je me reposais c'était l'horreur :().
Les 2 derniers jours j'ai également ressenti un genre de pression au niveau du foie, et j'avais de légères nausées (je me dit que peut-être le travail d'autolyse au niveau du foie commençait seulement, mais bon je m'étais fixé 21 jours depuis le début j'ai préféré arrêter).

Selon les résultats finaux je pense refaire un autre jeûne dans quelques mois (le temps de refaire mes réserves), de 2 a 3 semaines mais par contre exécuter au repos complet (je poserai des vacances pour l'occasion). Entre temps je vais tacher de respecter un maximum un mode de vie sain (déjà presque 1 mois que je suis débarrasser de la nicotine, rien que pour ça je ne regrette pas d'avoir fais ce jeûne :)).

Je repasserai dans quelques temps donner des nouvelles sur plus long termes.

A la prochaine



juanito

Messages : 6
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne 21 jours pour mes problèmes digestifs

Message  admin2 le Mer 14 Nov 2012 - 11:51



Les nouvelles sont merveilleuses!

La digestion qui s'exécute normalement alors qu'elle faisait des siennes depuis longtemps, les intestins qui redémarrent normalement et surtout naturellement alors qu'eux aussi n'avaient pour ainsi dire jemais fonctionné comme il se doit!

N'oublions pas que d'autres bienfaits (visibles et invisibles) de ce jeûne seront probablement notés puisque l'autolyse se poursuit durant la réalimentation, tant qu'elle ne sera pas complétée.

Encore bravo pour ce jeûne!

Voir les sujets suivants :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne 21 jours pour mes problèmes digestifs

Message  juanito le Ven 23 Nov 2012 - 15:07

Bonjour, je reviens aux nouvelles.

Donc j'en suis a mon 15° jours de réalimentation, tout se passe relativement bien.
Niveau digestion, pour le moment sa reste très satisfaisant (il m'arrive d'avoir quelques aigreurs, mais étant donné que j'habite en colocation et qu'il y a de très grosses tensions en ce moment, je pense que sa peux jouer aussi). D'ici quelques semaines je serai au calme en appartement tout seul :).

Niveau intestin, ils fonctionnent toujours vraiment bien (minimum 3 fois a la selle par jour, selles parfaitement normales). Je continue a manger relativement sain (j'ai réintroduit tout les types d'aliments, mais je veille toutefois a ne pas prendre trop d'aliments gras ni de viandes). Par contre je mange énormément de fruits et légumes (bio).

Au niveau énergie, idem, je me sens bien (les gens qui me connaissent depuis longtemps l'on remarqué), il m'arrive par contre d'être quelque fois un peu irritable (j'ai comme l'impression par moment que mon corps élimine toujours, avec une mauvaise haleine temporaire). Mon agitation est peut-être dû aussi a l'arrêt de la cigarette (un peu plus d'un mois sans nicotine, le jeûne est vraiment un moyen facile pour arrêter cette addiction, j'en suis ravi:).


J'ai quand même quelque chose qui me gêne un peu: mon poids a un mal fou a remonter (j'ai arrêté le jeûne a 66kg, 15 jours après je suis seulement a 68kg). Sachant que mon poids est stable depuis environ 1 semaine (et que j'ai quand même l'impression de manger suffisamment). Après je me trouve bien comme sa (j'ai toujours été en surpoids depuis l'adolescence, je trouve juste sa un peu étrange (sa inquiète un peu mon entourage aussi)).

J'ai également quelques petites plaque rouges au niveau des épaules et du haut du dos (sa gratte surtout le soir et sous la douche), elles sont apparues environ a la moitié du jeûne et sont toujours présentes (après comme dit plus haut, je ne suis pas dans les meilleurs condition niveau psychologique en ce moment, sa peux jouer).

Je pense aller faire un bilan complet vers un généraliste d'ici quelques temps (histoire de vérifier que tout va bien et rassurer l'entourage), je me demandais justement combien de temps je devais attendre avant d'aller faire un tel bilan? (délais moyen pour que l'organisme retrouve ses fonctions normales).



Merci de m'éclairer sur ces quelques points de détails.


A bientôt


juanito

Messages : 6
Date d'inscription : 31/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne 21 jours pour mes problèmes digestifs

Message  Luc le Ven 23 Nov 2012 - 15:21



J'essaierai de te donner quelques explications d'ici la fin de la journée (ici il est 14:20h). Cependant, ce qu'il faut comprendre est que l'autolyse se poursuit aussi longtemps qu'a duré le jeûne d'après Shelton et Boudreau. Donc, il se peut qu'il y ait encore certaines manifestations. Tout me semble aller très bien et rien de vraiment anormal selon ce qu'on peut lire. À tantôt!

Luc
Admin

Messages : 3460
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne 21 jours pour mes problèmes digestifs

Message  Luc le Ven 23 Nov 2012 - 18:21


suite ...

La réalimentation devrait normalement s'exécuter sur une période de durée égale au jeûne. Il semble qu'elle soit peut-être un peu rapide. Attention à l'alimentation pour ne pas retomber dans certaines mauvaises habitudes qui minimiseraient les bons résultats obtenus. Ton alimentation me paraît bonne.

Tel que mentionné précédemment, l'autolyse se poursuit durant la réalimentation. À titre d'exemple, lors d'un jeûne de 15 jours de mon épouse, les articulations d'un doigt d'une main ne s'étaient pas entièrement rétablies et, durant la réalimentation, au bout d'environ 20 jours, ces articulations récalcitrantes s'étaient replacées.

Pour la reprise de poids, avoir pris 2 kg en 15 jours de réalimentation est très bien, il ne faut pas oublier qu'en début de reprise alimentaire, nous mangeons très peu et, bien souvent il peut y avoir encore stagnation du poids et même une baisse durant cette reprise. Il faut être patient et ne pas s'en inquiéter.

Tant qu'aux rougeurs apparues durant le jeûne, elles sont assurément des réactions de l'autolyse. Il se peut qu'elles disparaissent progressivement pour apparaître à nouveau lors d'un prochain jeûne pour compléter le travail. On sait, selon Boudreau que l'autolyse, lors d'un jeûne subséquent, poursuit le travail où il avait été laissé.

Pour le bilan complet, rien ne presse. D'ailleurs, Mosséri suggère d'attendre quelques mois avant d'effectuer des tests sanguins. Lison, quelques mois après un jeûne de 23 jours passa des tests et tous les paramètres étaient normaux alors qu'avant le jeûne, l'hémoglobine, la saturation calcique et la ferritine étaient sous les normales. Voir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]






Luc
Admin

Messages : 3460
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: jeûne 21 jours pour mes problèmes digestifs

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum