Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre

Aller en bas

Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre Empty Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre

Message  Joe' le Dim 21 Avr 2019 - 6:38

Bonjour les jeûneurs,

J'avais un autre compte que je ne suis pas parvenu à retrouver, dans lequel j'avais expérimenté mon premier jeûne hydrique de 6 jours (en 2011, j'avais 21 ans). Depuis, je n'ai jamais refait de jeûne, bien que je pratique le jeûne intermittent depuis maintenant 10 ans, avec des périodes en 16/8 mais aussi plusieurs périodes de quelques mois avec un seul repas par jour. Dans les périodes sociales comme les vacances où je suis un rythme d'alimentation plus rapide, je remarque toujours une baisse de mon niveau d'énergie et 'moins de confort'.

Soit, mon premier jeûne avait pour but de voir l'effet qu'il produirait sur mes kystes (une centaine de toute petites tailles, en grande partie sur la poitrine et un peu dans les bras, le cou et le visage). Malheureusement pour les problèmes de peau il me semble qu'il est plutôt indiqué de jeûner au moins 10-15 jours, et je n'ai donc pu observer de modifications.

Je noterai tout de même que je n'ai pas ou peu eu de nouveaux kystes les années qui suivirent ce jeûne.

Durant ces 10 ans je n'ai eu aucun problème de santé... vraiment aucun. Jusqu'à il y a deux ans où j'ai attrapé un Chlamydia, qui me causait des douleurs aux testicules... Après avoir consulté j'ai donc pris l'antibiotique prescrit à l'époque, puis plus rien pendant deux ans. Jusqu'à il y a quelques mois où des douleurs du même type sont réapparues.

Je me suis donc fais tester (test complet des MST, hépatites etc...) mais rien n'a été détecté. Le médecin me dit que la bactérie peut être présente sans être détectée par analyse sanguine et me propose ainsi de reprendre l'antibiotique pour voir si cela éradiquerait l'infection (si une infection est la cause des douleurs). En effet je n'ai plus eu de douleurs pendant environ deux mois, ou très peu.

Cependant depuis quelques semaines les douleurs réapparaissaient par-ci par là, quelques fois par semaine. Et il y a deux jours, j'ai eu des douleurs assez intenses dans le bas du dos (musculaires très ciblées) et aux alentours de la vessie qui irradiaient parfois aux testicules. Hier ces douleurs n'étaient plus présentes dans la vessie mais plutôt vers le colon, avec des crises avant la selle ou avant l'expulsion de gaz... Aujourd'hui ces douleurs continuent en position assise et avant la selle, vers le colon, et un peu aux testicules et à la vessie de façon aléatoire ou non déterminée.

___________________________________


Les douleurs pouvant être vraiment intenses quand elles se présentent, je préfère commencer dès aujourd'hui, en suivant le programme suivant :

- un premier jeûne court dès demain. Aujourd'hui je ne mangerai que quelques fruits et jus de légumes/fruits. Je pratiquerai ensuite 3 jours de jeûne, puis deux jours de jus de légumes et fruits, et un weekend en famille avec uniquement fruits et salades variées.
- la semaine suivante je ferai à nouveau un jeûne court de 3 à 5 jours, dont un ou peut-être deux jours secs.
- puis j'entamerai une phase de ré-alimentation douce, et répèterai le processus jusqu'à disparition complète des symptômes.

Le but étant de réapprendre à manger et de faire disparaître les symptômes dans un premier temps. Dans un second temps je ferai un jeûne long afin d'agir en profondeur, je pense plutôt à l'automne.

J'ai déjà un peu d'expérience et de connaissances pour les jeûnes courts, cependant j'aimerais savoir si pendant les phases de ré-alimentation il y aurait des quantités à ne pas dépasser ? En effet, j'aimerais conserver du mieux que possible ma masse musculaire, même si le sujet semble un peu niais aux vues des enjeux... Également parce que j'aimerais continuer à faire du sport de façon modérée pendant les périodes de ré-alimentation.

Merci à tous pour vos partages sur ce forum et au plaisir de vous partager mon expérience à venir.

Bon week-end de Pâques.

Joe'

Messages : 14
Date d'inscription : 01/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre Empty Re: Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre

Message  Joe' le Lun 22 Avr 2019 - 3:34

Bonjour à tous,

Hier soir pendant les deux heures avant de dormir, je sentais toutes mes douleurs tour à tour, colon, vessie, testicules, mais elles étaient légères. Je pense que le travail avait déjà commencé.Et aujourd'hui après seulement 36h de jeûne j'en ressens les effets : les douleurs aiguës au niveau du colon ont complètement disparu. Je sens que la zone est moins gonflée/irritable.

Cependant j'ai encore fumé hier et aujourd'hui... Je suis aux alentours de un paquet par jour mais l'envie aujourd'hui est moindre, en espérant que ça continue.

Malheureusement je n'ai pas d'autres informations (glycémie, infections, etc...) que mon ressenti pour ce suivi.

Je n'avais pas mentionné mon problème au genoux : une douleur qui est apparue suite à un footing et qui ne part pas depuis deux mois maintenant. Parfois elle part un jour mais elle revient au réveil (je crois que mon matelas trop dur me fait prendre de mauvaises positions la nuit). Aujourd'hui la douleur est très faible, mais je ne sais pas si c'est le jeûne qui y joue vraiment.

Aucun signe d'acidose pour le moment. Lors de mon premier jeûne j'avais seulement ressenti des nausées et étourdissements les 3e et 4e jour de mémoire. On verra donc demain.

Bonne journée !

Joe'

Messages : 14
Date d'inscription : 01/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre Empty Re: Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre

Message  Bountygong le Lun 22 Avr 2019 - 11:12

Bonjour, c'est une bonne chose que tu aies envisagé de recourir au jeûne pour solutionner tes problèmes de santé. Effectues-tu ces périodes de jeûne au repos ?
De toute façon, l'autolyse aura lieu lorsque ton organisme sera au repos. Peut-être pourrais-tu essayer d'optimiser ton jeûne en augmentant au maximum ces périodes.
Bonne poursuite de ton programme en tout cas !
Bountygong
Bountygong
Modératrice

Messages : 521
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre Empty Re: Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre

Message  Joe' le Lun 22 Avr 2019 - 14:14

Je me repose au maximum, en ayant quand même un minimum d'activités sociales et physiques : sorties balades, rangement/bricolage, pas mal d'étirements et méditations... et le reste du temps allongé, à lire, regarder des vidéos, ou jouer aux échecs.

Et dans les prochains jours je travaillerais tous les jours quelques heures, la plupart du temps assis (je peux maintenant m'asseoir sans douleur). En effet cela rendra le jeûne un peu moins efficace, mais je ne pouvais plus attendre une "période propice" en raison des symptômes qui apparaissaient.

Par ailleurs, je me sens un peu coupable de jeûner tout en faisant usage de tabac (et pour tout dire de cannabis). Aussi, Shelton, sur l'alcoolisme et le tabagisme, ou plus généralement sur les toxicomanies, affirme que ces comportements sont une réponse à un stress nerveux, une irritation, une "énervation". Dès lors, le renouvellement du système nerveux est un moment parfait pour arrêter, les "irritations" étant moins présentes, voire absentes.

En ce sens, je me dis que je ne vais pas me forcer pour le moment, et que cela viendra peut-être plus naturellement par la suite. Il est vrai que mes envies sont moins fortes et plus espacées aujourd'hui. Et si cela ne se passe pas durant ce jeûne, je pense que mon organisme sera dans de meilleures conditions dans les prochains, ce qui me permettra d'arrêter "en douceur".

Je vous tiendrai informés de l'évolution aux alentours des 72h. Pour le moment seulement quelques accélérations cardiaques, j'imagine une tension un peu faible au repos (étourdissements si je me relève trop vite), et quelques petites piques de douleurs urogénitales qui tendent à devenir vraiment rares et faibles ! Ayant beaucoup pratiqué de jeûne intermittent je pense que le passage en cétose sera facilement vécu, s'il n'est déjà effectué en partie.

Bonne soirée et merci pour tes encouragements Bounty !

Joe'

Messages : 14
Date d'inscription : 01/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre Empty Re: Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre

Message  Joe' le Mer 24 Avr 2019 - 14:41

Bonjour,

Je termine ma 4e journée de jeûne et la dernière douleur aigües s'est manifestée au 3e jour. Le 3e jour a été le plus difficile, notamment au réveil, mais très loin d'être insurmontable. J'ai revécu toutes mes petites douleurs des derniers mois/années dans le désordre.

Par rapport à mon premier jeûne (il y a déjà 6 ans), je trouve que j'élimine très peu par les urines. J'ai aussi brossé ma langue ce matin (pour le goût) et elle ne reblanchit pas dans la journée. Dernier point à noter : au 2e jour je me suis réveillé avec des énormes courbatures aux lombaires. Je pensais que celles-ci étaient dues à la position pendant le sommeil, mais je remarque aussi des douleurs persistantes au niveau des reins (ou est-ce un muscle?). Précision : j'ai bu environ 50cL le premier jour, 75cL le second jour, 1L le 3e jour, et aujourd'hui environ 1L5/2L - peut-être aurais-je dû boire un peu plus les premiers jours.

Je suppose qu'il y a un lien dans tout ça.

Soit, demain dans la matinée je romprai le jeûne avec un jus dilué oranges/carottes/curcuma/poivre, au bout de 4 jours et un peu plus de 12h. Puis un jus de pommes/fruits rouges pour l'après-midi et la soirée. N'ayant pas d'extracteur de jus je ne mangerai les premiers fruits que le lendemain avec des soupes de légumes. Enfin je reprendrai une alimentation fruits/légumes/salades à partir du 3e jour. J'ajouterai des oeufs au 4e jours en reprenant le sport, puis poisson plus tard, puis viande.

Je serai donc dans "le 5e jour", sans toutefois l'avoir terminé, je ne sais donc pas si dans ce cas on dit que j'ai effectué un jeûne de 5 jours ou de 4 jours ?

En espérant que les crises de douleur ne réapparaissent pas à la ré-alimentation.

Par ailleurs je vais changer mon programme pour ne reprendre un autre jeûne que fin Mai. L'idée de ce jeûne étant : faire disparaître les douleurs, réapprendre à bien manger, je pense que l'objectif sera accompli.
Dans cette idée le but sera de faire un jeûne un peu plus long, peut-être 7 jours, afin cette fois d'aller un peu plus en profondeur et d'arrêter de fumer.

Le mauvais point est que j'aurai fumé pendant le jeûne, environ 2x moins les deux premiers jours et environ 3 à 4 fois moins les derniers jours, sans me forcer ni y penser vraiment ! De ce point de vue là, avec une meilleure hygiène alimentaire, donc un système nerveux plus apaisé, je pense que l'arrêt devrait se faire naturellement comme il tendait déjà à se faire.

N'hésitez pas si vous avez des questions ou conseils. Je reviendrai vous donner des nouvelles de la ré-alimentation, et si les douleurs ont bien disparues.

Bonne soirée !

Joe'

Messages : 14
Date d'inscription : 01/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre Empty Re: Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre

Message  Joe' le Jeu 25 Avr 2019 - 5:16

Bonjour,

Je viens vous faire part de quelques informations concernant cette rupture de jeûne.

Au 5e jour mon poids était de 67,2 contre 71kg au départ.
Depuis le milieu du 5e jour, j'ai l'impression de ne rien éliminer par les urines, je n'ai jamais vu mes urines si claires ! On croirait de l'eau.
Fait bizarre sur lequel je ne trouve aucune information, peut-être car un peu honteux, j'ai retrouvé du sperme dans mon lit au réveil... je ne me souviens pas d'avoir rêvé ni d'avoir été excité alors que je m'étais réveillé 30mn plus tôt. Ayant à la base des douleurs aux testicules j'imagine que c'est lié.

Soit, je commence ma journée par des jus d'oranges et pomelos un peu dilués. C'est excellent ! Les urines restent très claires même deux heures après le premier jus. À voir l'évolution.

Bonne journée !

Joe'

Messages : 14
Date d'inscription : 01/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre Empty Re: Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre

Message  Bountygong le Jeu 25 Avr 2019 - 15:36

Cela a de toute façon été positif.
Bonne poursuite de reprise alimentaire
Bountygong
Bountygong
Modératrice

Messages : 521
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre Empty Re: Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre

Message  Joe' le Dim 5 Mai 2019 - 14:06

Bonjour,

La reprise alimentaire s'est plutôt bien déroulée et certains symptômes ont totalement disparu. En fait, il ne reste que le plus vieux, quelques douleurs aux testicules, souvent le soir mais pas tous les jours. La fréquence des douleurs persistantes a donc réduit elle aussi, ce qui est une bonne chose.

Je dois aussi dire que je n'ai pas fumé une seule cigarette depuis le jeûne, bien que je fume encore du tabac avec des joints... C'est déjà un grand pas psychologiquement, et ma consommation de tabac a considérablement réduit - sans effort particulier !

Au niveau alimentaire, je ne suis plus du tout attiré par la "junk food", au contraire. J'ai arrêté les charcuteries et réduits les produits laitiers à presque rien (un peu de fromage de temps en temps avec les salades). Je mange beaucoup de fruits, surtout en jus, mais j'ai encore du mal à manger beaucoup de légumes. Je mange ainsi trop de céréales.

Je compte continuer tranquillement à ajouter des légumes à la place ou en complément des céréales pour le moment. Et j'envisage de faire un nouveau jeûne en fin de mois pour arrêter complètement de fumer et poursuivre le nettoyage. Je me demande si je ne ferai pas 4-5 jours de jeûne par mois. Est-ce trop selon vous ?

Bonne santé à tous.

Joe'

Messages : 14
Date d'inscription : 01/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre Empty Re: Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre

Message  Jeff le Lun 6 Mai 2019 - 13:16

4-5 jours par moi ce n'est pas trop, si tu y arrives, c'est même très bien. Arréter la fumée est vraiment la priorité, Weed ou clope c'est super mauvais! ;-)

Jeff
Modérateur

Messages : 246
Date d'inscription : 12/05/2017
Age : 48
Localisation : Suisse romande

Revenir en haut Aller en bas

Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre Empty Re: Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre

Message  Joe' le Dim 19 Mai 2019 - 4:57

Bonjour à vous,

Voilà un petit mois que j'ai effectué mon jeûne et mes douleurs aux rectum/colon/vessie ont complètement disparu. En revanche j'ai encore quelques petites douleurs au testicule droit le soir, pas tous les jours mais plusieurs fois par semaine.

Ma phase de ré-alimentation a été plutôt réussie : jus de fruits le premier jour, le lendemain jus de fruits la journée et le soir des rouleaux de printemps crus de légumes (avec une petite tranche de saumon), puis reprise normale petit à petit en évitant de consommer trop de gluten/fromages/sodas.
De ce point de vue là c'est une petite réussite : je ne mange presque plus de pains et fromages, je mange beaucoup plus de légumes et fruits, j'ai arrêté les sodas (j'en ai rebu un mais en fait je n'apprécie plus du tout la sensation après), et presque pas de plats préparés. Je suis donc plutôt satisfait dans l'ensemble : l'important étant de suivre une bonne direction sur le long terme plutôt que d'être trop stricte et de lâcher les bonnes habitudes au bout de quelques mois.

Mon dernier jeûne aura donc été bénéfique pour faire disparaître des douleurs aigües dans la région urogénitale et pour reprendre de meilleures habitudes alimentaires.

Maintenant je vise d'autres petits soucis de santé à résoudre : me libérer de mon addiction au tabac (13 ans de consommation), au cannabis (10 ans de consommation), et faire disparaître mes kystes (apparition il y a environ 13 ans aussi).

J'envisage ainsi un nouveau jeûne de 5 jours avec peut-être un à deux jours secs, afin de me libérer de l'envie d'ingérer quelque chose, amener quelque chose à ma bouche... fumer... Je dois avouer être moins à l'aise à l'idée d'arrêter au fur et à mesure que la date approche, comme quoi l'addiction est vraiment ancrée.

Quant à mes kystes, je tenterai de résoudre ce problème lors d'un jeûne long. Mais d'abord je compte jeûner 4-5 jours par mois car psychologiquement je sens que cela change quelque chose qui fait que mon organisme prend mieux soin de lui : plus attiré par les bonnes choses (alimentaires, activité physique, sociales, pensées positives), moins attiré par les mauvaises (sucres, addictions, pensées négatives).

Soit, mon prochain jeûne débutera entre ce lundi et le suivant. Et comme lors du précédent je vous tiendrai informés des grandes lignes

Bonne journée !

Joe'

Messages : 14
Date d'inscription : 01/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre Empty Re: Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre

Message  Bountygong le Dim 19 Mai 2019 - 5:59

Tu es sur la bonne voie, bravo !
Apparemment il est "facile" d'arrêter de fumer (du tabac au moins) durant un jeûne. Celui-ci est également pratiqué pour stopper toute addiction. Par contre, il faut, d'après les témoignages, une dizaine de jours en jeûne hydrique. Mais, les jeûnes se cumulant, il est tout à fait possible que tu résolves ce problème avec tes jeûnes mensuels, si tu stoppes ta consommation au début du jeûne.
Bon courage et bonne réussite !
Bountygong
Bountygong
Modératrice

Messages : 521
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre Empty Re: Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre

Message  Joe' le Lun 20 Mai 2019 - 14:58

Bonjour,

Et merci Bountygong pour tes encouragements et conseils.

J'ai donc démarré mon jeûne hier soir et arrive au terme du premier jour. Ne m'étant décidé à jeûner que ce soir après le travail, j'ai fumé toute la journée et bu quelques cafés. En effet je ne mange que le soir et ainsi la première journée est juste une routine... qui contient de mauvaises habitudes.

Néanmoins, je démarre un jeûne sec de 24h à partir de maintenant. Je me lance un petit défi : ne pas fumer ni boire jusqu'à demain soir. Et si demain soir j'ai envie de fumer, je me limiterai à seulement 2 consommations. Le lendemain, je répèterai l'opération en jeûne hydrique, en limitant ma consommation à une unité, si celle-ci se fait sentir. Enfin, au 4e jour, je pense faire à nouveau une journée sèche et ne pas fumer... du tout ! (même si l'envie s'en fait sentir).

J'appréhende vraiment cet arrêt et me demande même si je ne devrais pas laisser mon corps repousser naturellement ces toxiques, comme cela s'est produit le mois dernier. En même temps je me dis qu'il faudra bien un moment où forcer un peu les choses. Pourquoi le jeûne sec ? Parce que les kystes seraient dus à un système lymphatique trop chargé selon Thierry Casasnovas, et que selon Shelton le jeûne sec est recommandé pour les affections des liquides du corps. Aussi, parce que déjà avec eau, le goût du tabac devient vraiment mauvais au fil des jours, je me dis que sans eau celui-ci devrait devenir d'autant plus repoussant. Enfin, parce que c'est une expérience que j'ai envie de tenter depuis un moment déjà.

Soit, si mes envies sont trop difficiles à contrôler, j'envisage aussi d'attendre le moment du jeûne où le tabac me paraîtra mauvais pour arrêter complètement, quitte à poursuivre le jeûne quelques jours de plus en hydrique et/ou demi-jeûne.

Par ailleurs, je n'ai plus d'autres problèmes à résoudre, à part cette petite douleur au testicule qui survient quelques fois dans la semaine. Donc ce jeûne devrait à mon avis donner moins de symptômes que le précédent, lorsque j'avais d'affreuses douleurs urogénitales.

À bientôt

Joe'

Messages : 14
Date d'inscription : 01/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre Empty Re: Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre

Message  Jeff le Mer 22 Mai 2019 - 2:56

Tout cela est impeccable, mais n'oublions pas que 3 fois cinq jours de jeûne c'est bien, mais ne fera pas l'effet d'un jeûne de 15 jours.

j'ai fumé durant 23 ans, en commençant à l'age de 13 ans, jusqu'à 2 paquets par jour. Selon moi, la seule façon d’arrêter est d'en avoir la volonté. Je ne pense pas que l'on puisse se dire "oui, une par semaine, par mois etc" cela fonctionne sur du court terme, mais à chaque fois j'ai replongé dans les moments de stress. 
C'est seulement lorsque j'ai vraiment pris la décision que "c'était la dernière" que cela a passé. Dur combat de deux ans, avec une intensité en dent de scie (après 6 mois cela allait mieux qu'après 12 mois par exemple). Après 2 ans j'était totalement sortis d'affaire. maintenant, après 13 ans, je me dis qu'il faut être bien inconscient de détruire ainsi son corps. (ceci est un message positif :-) )

Le truc au début: Le matin, on se dit qu'une seule chose: allez, jusqu'à ce soir je ne fume pas et c'est tout. Chaque jour est une victoire. Si on commence à envisager "ca va être horriblement long", on diminue ses chances de réussite.

La dépendance à la nicotine n'est rien, le coté psychologique de la récompense est beaucoup plus dur à dépasser. de 13 à 36 ans j'ai toujours fumé, à une époque ou cela était bien plus courant et autorisé que maintenant. (resto, bar, disco, concert, partout). Ma vie d'ado-adulte était accompagnée tout du long par la cigarette, surtout dans les moment sympa. Lorsque l'on arrête, on a tendance à supprimer ces moments là, car il nous donne envie de fumer. Du coup, la vie sans les moments sympa, en plus d'arrêter de fumer, c'est un peu déprimant.

Chaque jour de gagner reconstitue une habitude de vie sans cigarette, une nouvelle vie saine qui respecte ton propre corps, qui est ton véhicule sur cette terre. Sans lui, c'est pas possible. 

Courage et volonté, un jour après l'autre!

Jeff
Modérateur

Messages : 246
Date d'inscription : 12/05/2017
Age : 48
Localisation : Suisse romande

Revenir en haut Aller en bas

Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre Empty Re: Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre

Message  Joe' le Ven 24 Mai 2019 - 14:51

Bonjour les jeûneurs,

Je dois dire que ce jeûne m'a particulièrement fatigué par rapport aux autres. Peut-être le fait d'avoir essayé une petite période en sec (pourtant seulement 36h).

Pour résumé au niveau sensations :

1er jour : rien de spécial, début du jeûne sec en fin de premier jour
2e jour : gros coup de fatigue en milieu d'après-midi, obligé d'aller me coucher... je dors alors 3h jusqu'à 19h. J'ai eu peur de ne pas pouvoir me rendormir le soir mais j'ai pu dormir de 1h à 7h avec un sommeil bien réparateur. Pas de symptômes particuliers, néanmoins je sens que mon corps ne veut pas d'activité.
3e jour : je bois à nouveau après environ 36h sans boire, ça me fait beaucoup de bien, je reprends de l'énergie.
4e jour : mental au top le matin, mais une fatigue qui s'installe au fur et à mesure l'après midi. À ce moment là j'ai l'impression de trop forcer les choses, et je décide donc de rompre le jeûne à la fin du 4e jour, plutôt qu'au début du 5e. Toujours pas de symptômes particuliers.

Par rapport au mois dernier, j'ai travaillé un peu plus durant ce jeûne et je pense que c'est ce qui a causé mes coups de fatigue, avec peut-être aussi l'effet du jeûne sec. Il faut dire que cela ne m'était jamais arrivé de ma vie de ne pas boire ni manger pendant ne serait-ce que 36h, mon corps a du subir un grand stress qu'il m'a fait ressentir comme ça, sous forme de coups de fatigue, que j'ai essayé de respecté le mieux possible malgré le travail (j'ai la chance qu'il soit quand même relativement flexible).

Je n'ai malheureusement pas fait disparaître mes addictions. Du moins pas totalement. Car lors de la reprise, j'ai préféré y aller par des légumes mixés. Mon jeûne a ainsi été rompu avec des jus céleri/carottes/tomates/citron. J'ai ressenti une énorme envie de viande environ 30mn après cette rupture de jeûne. J'avais envie d'un gros steack, d'une salade remplie de lardon... d'un animal si j'ose dire. Je me suis ainsi décidé à manger des oeufs... 4 oO'.

Cela m'a plutôt bien remplit l'estomac après 4 jours de jeûne (même si je suis habitué au repas unique, et donc à des repas vraiment conséquents), et pourtant je sentais que je n'avais plus faim, mais je sentais que j'avais encore envie de quelque chose. Puis j'ai eu envie de sucre... fruits et chocolat.

Ayant plutôt bien mangé, j'ai tout de même réussi à me raisonner et à ne pas en consommer du tout. D'ailleurs, c'est là que j'ai compris que j'avais sûrement une addiction au sucre. En effet, j'ai pris une mauvaise habitude ses deux dernières années, à boire presque un soda quotidien, et bien sûr être attiré par la nourriture grasse et salée, ou sucrée, que je consommais régulièrement.

Cela m'a fait réfléchir un peu plus en profondeur à mon addiction au tabac, que je n'ai malheureusement pas vaincue par ce jeûne. Pour être tout à fait honnête, j'ai eu d'autres et nombreuses addictions de jeunesse... En fait, tout ce qui pouvait me procurer du plaisir, je "devais" en abuser. Cela était pareil pour les activités sans ingestion de substances : sports, poker/échecs, musique... toujours l'excès (lors d'un jour de repos je pouvais passer 10h non stop sur une activité que j'aimais, à apprendre les théories et tester, tester, tester).
C'est pourquoi il me semble plus cohérent aujourd'hui d'axer le travail sur un point de recul plus haut, plus global. Je ne suis pas quelqu'un de dépendant au tabac, je suis quelqu'un qui tente d'oublier ses traumatismes en les fuyant par l'apport de "plaisir".

Le but ne devient plus d'arrêter quelque chose, ou de stopper tel ou tel comportement. Il s'agit maintenant de retrouver un équilibre qui apporte à la fois, santé, repos du système nerveux, et plaisirs sains - à la fois intrinsèquement, et à la fois dans l'usage de ces plaisirs (pour illustrer : faire du sport peut-être fait de manière saine ou de manière agressive envers soi-même et ses capacités, il suffit de voir le nombre de sportif blessés car ils n'ont pas su écouter leur corps, forçant toujours plus, toujours dans le combat contre-soi même).

C'est pourquoi je suis tout de même satisfait, de ce point de vue, de mes deux jeûnes. Car même si les progrès sont petits, ils sont là et bien éparpillés dans ma vie. Il n'y a plus qu'à les faire croître jusqu'à ce qu'ils la remplissent. Désolé Jeff mais c'est tout l'opposé de ta logique Il faut d'ailleurs faire attention, car à coup de volonté, on ne répond qu'au mental et à son souhait de contrôle, qui souvent épuise, parfois détruit. Plutôt que de mener un combat contre soi-même, je préfère mener une entre-aide, quitte à ce que cela soit plus long. Je te remercie quand même pour ton partage qui m'aidera néanmoins

Pour terminer, notons ces petits progrès :

- suite au premier jeûne :
moins de troubles de l'humeur
moins envie de tabac et passage au tabac sans additif et quasi sans nicotine (10x moins que la moyenne) - consommation réduite par 2 à 3 sans y penser
moins de stress
plus envie de prendre soin de moi de manière générale (étirements/relaxation le soir, sport à l'écoute de soi, activités moins dans l'excès, etc...)

- suite au deuxième jeûne :
acquisition d'un axe d'introspection très intéressant, et aussi rassurant, car j'agis maintenant pour mon bien du mieux que possible, ce qui n'était pas forcément le cas avant. Quelque part j'ai l'impression de mieux me respecter, de m'aimer plus... j'imagine que cela peut prêter à sourire et pourtant là était sûrement le coeur du problème. C'est pourquoi cela me rassure. J'ai même le sentiment d'avoir gagné, quelque part.
sommeil très réparateur en ce moment, en espérant que ça continue

C'est maigre, oui. Cependant le problème commence à être traité en profondeur, et c'est ce qui fera toute la différence à long terme.


Je n'en suis qu'au deuxième jour de reprise mais j'ai prévu de reprendre très doucement avant d'intégrer trop de glucides. D'ailleurs après mes premiers jus ce soir, je n'ai pas du tout envie de sucres. En revanche je vais me faire une bonne salade avec un peu de lardons

Et pour finir, je vous dirai au mois prochain pour un nouveau petit jeûne, car mes kystes et mes addictions mes traumas, sont encore là.

À bientôt !

EDIT : je repasserai dans quelques temps afin de donner un retour avec plus de recul, et surtout pour détailler tous les bénéfices que j'ai ressenti (j'ai préféré me concentrer sur la réflexion pour ce post)

Joe'

Messages : 14
Date d'inscription : 01/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre Empty Re: Jeûnes mixtes - divers problèmes à résoudre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum