Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Serge Falmagne 2 le Ven 17 Aoû 2018 - 20:36

Dans la même logique assimilatoire, plus un organisme est déficient, plus il faut une grande quantité d'aliments pour qu'en résulte un peu d'énergie. Je vois très bien un organisme déficient à 50% nécessiter 4 fois la quantité d'aliments nécessaire au même organisme efficient à 100%. Pour un résultat non seulement moindre mais non comparable. Et le corps affaibli qui produit de piètres résultats avec 1.600 Calories doit en utiliser une partie considérable lors de la digestion pendant que le corps efficient ne doit digérer que 400 Calories.

Un haut niveau de subtilités ne s'accommode pas de mauvais réglages sans dégrader ses performances et sans que très vite, s'installe un cercle vicieux.


Dernière édition par Serge Falmagne 2 le Sam 18 Aoû 2018 - 9:30, édité 1 fois

Serge Falmagne 2

Messages : 79
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Sam 18 Aoû 2018 - 4:24

Bonjour,

@Serge. Je suis d'accord avec toi sur le problème de l'assimilation des nutriments. On assimile de moins en moins car le corps est tellement encrassé que les cellules crient famine d'où le jeûne sec en particulier afin que l'assimilation soit le plus optimal possible. Laisser le corps prendre les rennes. Personnellement, je n'ai pas de problème de ce côté-là (assimilation des nutriments) après avoir effectué des examens. J'ai repris en charge ma santé depuis janvier 2011 et je continue encore.
________________________________________________________________________________

Vendredi 17.08.2018
Dernier jour du jeûne sec (ni eau, ni nourriture)

Poids : 47,3 kg (en baisse)
Masse grasse :16,4 % (sans changement)
Eau corporelle : 57,3 % (sans changement)
Graisse viscérale : 1 (déjà optimal)
Sommeil : 9 h 50
Glycémie : 70 mg/dl (en hausse ?) reparamétrage des taux
Tension : 88/59
Fréquence cardiaque : 53
Urines : Plus de sédiments. Couleur jaune foncé
Chaleur interne
Frissons
Verrue : à nouveau les lancements et saignement
Durant ces 5 jours de jeune sec, je n'ai pas contracté d'infection urinaire (cystite) comme la plupart des gens disent : "Si tu ne bois pas, tu risques des infections urinaires !!!"

A la reprise alimentaire, mon premier jus a été très très puissant en bouche (un feu d'artifice !). Après j'ai bu 25 cl d'eau de coco.
Un peu plus tard, une purée de fruits (3 figues fraiches, 1 poire, un morceau d'Aloé Vera trempé 15 mn avant consommation, 1 grosse cuillère de psyllium) avec longue mastication.
Je n'ai eu aucun problème d'aucune sorte si ce n'est que les enzymes en bouche étaient puissants, j'avais toutes les saveurs en bouche.
_____________________________________________________________________________

En outre, l'organisme déverse dans le flux sanguin des glucocorticoïdes qui ont un fort pouvoir anti-inflammatoire. L'association du fonctionnement optimal du système immunitaire aux anti-inflammatoires naturels pourrait expliquer l'efficacité du jeûne sec dans nombres de maladies inflammatoires chroniques et aiguës.

Le jeûne sec est très efficace pour favoriser l'amaigrissement. Les modifications du métabolisme génèrent une perte de poids rapide car l'organisme cible ces cellules en premier lieu. La graisse viscérale, qui habituellement résiste à tous les régimes est facilement dégradée. En outre, le tissu adipeux est éliminé 3 à 4 fois plus rapidement que lors d'un jeûne à l'eau, où pendant les premiers jours, seuls les muscles sont autolysés. Un autre aspect est à noter. Il est souvent remarqué que si une personne jeûne à l'eau et reprend trop rapidement son alimentation d'antan où les sucres rapides sont dominants, elle peut reprendre progressivement son poids. Or, selon les spécialistes du jeûne sec, la spécificité de ce type de jeûne est que l'action de la crise d'acidose est tellement radicale dans le tissu cellulaire, que la graisse reprendra difficilement son volume d'origine.

Une autre particularité du jeûne sec est la faculté rapide de régénération de l'organisme par l'action des cellules souches. Le Pr Valter Longo avait déjà démontré que lors d'un jeûne, les cellules souches se régénèrent après la réalimentation. Le Pr V. Longo confirme que cette régénération concerne très probablement tous les organes.

Il n'existe pas de processus plus efficace que le jeûne sec pour renouveler l'organisme. Le jeûne sec ralentit la division cellulaires et force l'organisme à s'auto-réparer. Par sa capacité à déclencher l'autophagie et l'apoptose, à générer des cellules souches, le jeûne sec crée littéralement un nouveau corps à celui qui s'adonne de temps en temps à cette discipline.
Les taches brunes liées à l'usure du temps, les imperfections de la peau, les excroissances, les ridules, les nodules, les kystes, les cicatrices sont progressivement éliminés. Le jeûne à l'eau crée effectivement des améliorations mais le processus est beaucoup plus long. De plus , du fait de la présence d'eau, il n'atteindra jamais le niveau de "violence" et de profondeur du jeûne sec.

La sévérité du jeûne sec s'intensifie au fil des jours. La préparation consiste en différentes procédures de "nettoyage" pour aider le corps à se débarrasser des exo et endotoxines. En effet, un long jeûne sec génère des processus enzymatiques comme la production de gaz de fermentation comme l'indole, le scatole, l'hydrogène sulfuré qui en passant dans le sang peuvent provoquer une intoxication importante. Ils seront excrétés du corps par les poumons, la peau et la bouche sous la forme d'une haleine désagréable. La libération d'endotoxines par la peau peut provoquer des dermatites atypiques et de l'eczéma temporaires.

Le corps après le jeûne sec :

Le jeûne sec fait périodiquement sans exagération modifie l'organisme comme rien d'autre. Au fil des jeûnes, certains changements peuvent apparaître comme :

* Une meilleure résistance au froid,
* Les cheveux gris retrouvent leur couleur originelle,
* Une amélioration de la vue,
* L’œil jaune devient blanc,
* Le sommeil est plus profond et réparateur,
* L'amélioration de la tension artérielle,
* Le rajeunissement cellulaire de 10 à 15 ans.
* Etc.

BONNE REGENERATION A TOUS

Nadibole

Messages : 61
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Serge Falmagne 2 le Sam 18 Aoû 2018 - 9:36

SUPERBE. La partie après jeûne nous intéresse tout autant.

Serge Falmagne 2

Messages : 79
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jeûne sec de 3 à 5 jours à compter du 12/09

Message  Nadibole le Ven 7 Sep 2018 - 8:07

Bonjour,

Chaque mois, j'ai décidé de faire un jeûne entre 3 et 5 jours. Le prochain est programmé le 12 septembre. Dans l'immédiat, je mange des fruits de saison du vendredi 7 au 11/09 inclus.
Je rentre de vacances et ma destination était la Corse (13 j) où j'ai passé des moments inoubliables.
Le jeune sec vient à moi de façon spontanée. C'est devenu naturelle.
J'espère que vous avez aussi passé d'agréables vacances...

A bientôt !

Nadibole

Messages : 61
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Fleurnature le Ven 7 Sep 2018 - 10:14

Merci Nadibole pour tout ce que tu expliques. J’ai d’ailleurs deja tenter un jeune sec de 24 h grace à ton experience. Tu m’inspires et tu m’as donné le courage de le faire sauf que je suis incapable d’aller au delà, pour l’instant.

Bonne préparation de jeûne et bon courage.

Fleurnature

Messages : 3
Date d'inscription : 22/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Serge Falmagne 2 le Ven 7 Sep 2018 - 13:09

A suivre.

Serge Falmagne 2

Messages : 79
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Ven 7 Sep 2018 - 13:45

Je suis très touchée Fleurnature de savoir que je t'inspire au travers de mon expérience dans le cadre du jeûne. J'espère continuer dans ce sens le plus longtemps possible car c'est ma façon de vivre à présent. Le jeûne fait partie intégrante de mon mode de vie.

Mon 1er jour aux fruits :

Jus de betteraves, oranges et pomelos gingembre

Prunes jaunes
Raisin blanc
Melon entier
Pêche
Nectarine

Après ça, j'ai éternué +++ et je me suis mouchée pas mal. Le mucus sortait en abondance grâce aux fruits qui sont détoxinants.
Mes selles sont compacts et abondantes.
Mes urines sont foncées car je bois très très peu d'eau car les fruits contiennent de l'eau organique.

Bonne continuation.


Nadibole

Messages : 61
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Sam 8 Sep 2018 - 11:55

Bonjour,

Durant ma préparation au jeûne sec, je respecte et pratique le jeûne intermittent en ne mangeant que des fruits frais et fruits secs.

J'ai remarqué que j'éliminais pas mal concernant les urines, les selles. Mais aussi, par le nez. Langue blanche déjà !
Cette nuit, j'avais pas mal de mucus par la bouche. Des glaires translucides.
Durant mon jeûne sec, j'envisage de faire du vélo tous les matins et de la marche puis repos le reste de la journée.

J'ai consommé dans la journée :

Fruits secs
Poires
Raisin
Prunes rouges et vertes
Pêches

Sur le plan psychologique, je suis prête. Je ne travaille pas le mercredi après-midi ainsi que du jeudi au dimanche ; c'est pourquoi, c'est une aubaine pour moi de faire un jeûne sec tout en étant au repos et surtout en ne travaillant pas. Ainsi, ça me permet de ne penser qu'à l'instant présent qu'est le jeûne sec et non à mon travail ! C'est très important pour moi.

Je n'ai aucun problème de sommeil.

Mon repas de fruits c'est terminé à 16 h aujourd'hui.

Encore 3 jours aux fruits et une nouvelle aventure au jeûne sec va commencer.

Lors de mon 2ème jeûne sec, je n'avais pas noté mes impressions après le jeûne car je suis partie en vacances. Cette fois-ci, pas de problème, je noterai tout.

Bien à vous !





Dernière édition par Nadibole le Sam 8 Sep 2018 - 13:07, édité 1 fois

Nadibole

Messages : 61
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Serge Falmagne 2 le Sam 8 Sep 2018 - 12:31

En jeûne, rapporte-nous :
• Ressources physiques : 0 (prostration) à 10 (forme olympique)
• Etat mental : médiocre / moyen / bon / excellent
(suggestions, car ne faire que ce que l'on aime)

Réflexions personnelles, si je puis me permettre :
- Plus on mange cru, plus l'écoute du corps est facile.
- Plus on mange mort et compliqué, plus le mental est à l'ouest.
ou :
- Moins on mange mort et compliqué, plus l'écoute du corps est facile.
- Le moins mort et compliqué possible est le jeûne.
(La Palice s'il vivait encore.)

Serge Falmagne 2

Messages : 79
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Sam 8 Sep 2018 - 13:09

J'essayerais de faire de mon mieux Serge Falmagne 2.

Nadibole

Messages : 61
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Dim 9 Sep 2018 - 13:18

J'ai dormi plus de 9 h ; surtout d'un sommeil profond.
Rien de particulier hormis que je n'ai pus de mucus depuis ma diète aux fruits.

Pommes
Raisins noires
Poires
Bananes

Ont été mes fruits à mes repas.

Patience encore 2 jours aux fruits.

Mercredi soir, j'envisage de faire une irrigation du colon en préparatif au jeûne sec.

A bientôt !
Bonne régénération.

Nadibole

Messages : 61
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Serge Falmagne 2 le Dim 9 Sep 2018 - 19:14

On peut connaître plusieurs niveaux d'un paramètre en une journée. P.e. :
• Ressources physiques : 8, 4, 10 (lever en forme, ressources limitées, coucher sans problème)

Certains paramètres retiennent notre attention, d'autres pas.

Je pense que plus il y a d'inconstances, plus elles témoignent d'une santé anormale.

Serge Falmagne 2

Messages : 79
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Lun 10 Sep 2018 - 14:37

Rien à signaler hormis que je continue ma diète aux fruits

Encore un jour avant mon jeûne sec.

Bien à vous.

Nadibole

Messages : 61
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Mar 11 Sep 2018 - 14:41

Dernier jour aux fruits (fruits secs "ananas, abricots, bananes, figues") pommes, poires, banane.

Voilà, je suis en jeûne sec depuis ce soir à 19 h.
J'irai le plus loin possible en ayant le moins de symptômes (enfin j'espère !).
Mon 2ème jeûne sec de 5 jours c'est bien passé.
J'espère que mon 3ème jeûne sec en sera de même.
Ce que je pense, c'est que j'irai jusqu'à samedi soir 19 h (soit 4 jours) puis reprise de liquide eau de coco et jus à l'extracteur (concombre, carotte) pour me réhydrater.

Reprise alimentaire dimanche avec des jus et fruits aqueux comme le pomelos que j'aime bien (de façon progressive).

Ces 5 jours aux fruits ont été très détoxifiants.

Bien à vous !
Bonne régénération.

Nadibole

Messages : 61
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Serge Falmagne 2 le Mar 11 Sep 2018 - 14:57

Projet noble !
Que l'expérience te soit agréable.

Serge Falmagne 2

Messages : 79
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Mer 12 Sep 2018 - 2:21

Merci Serge Falmagne 2.
Je ferai un compte rendu quotidien de mes ressentis...

Nadibole

Messages : 61
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nget20 le Ven 14 Sep 2018 - 10:40

bonjour Nadibole
Je te suis avec grand intéret.
Je te cite "La première crise d acidose. Dès la 36ème heure le corps commence à produire des corps cétoniques dans le but de se nourrir.
L'autophagie commence à s'attaquer aux cellules endommagées.
L"autolyse est la dissolution de tissus cellulaires pour les convertir en d'autre.
L'apoptose : mort programmée des cellules. Elle se déclenche en réponse à un signal. Elle est absolument nécessaire à la santé de l'organisme. Il concernera en particulier les cellules tumorales les cellules infectées par des virus ou encore les lymphocytes auto-réactifs responsables d'attaques auto immunes. Lors d'un jeûne sec les observations montrent que l'apoptose s'accroît à partir de 20h. L'acidification du corps suite à la dégradation des graisses augmente l'activité phagocytaire. C'est comme si le corps mettait son énergie à déloger les racines du mal. Plus la crise est sévère plus les chances de guérison sont importantes. Une crise d acidose moindre pourrait signifier que les premiers jours de jeûne ont probablement déjà résolu le problème.

36 h après le début du jeûne le corps entre en cétose. La déshydratation s'installe progressivement dans l'organisme. Celui-ci lutte désormais pour sa survie. Afin d'économiser ses ressources il élimine ses toxines les pathogènes et les tissus malades coûteux en énergie. Tandis que dans un jeûne hydrique l'élimination des déchets s'organise par les organes excrêteurs comme les reins ou la peau. Lors d'un jeûne sec le processus est autre. Chaque cellule se transforme en mini réacteur où les éléments inutiles et nuisibles sont incinérés. Le jeûneur ressent une chaleur interne et des frissons. L'organisme "jette au feu" les éléments dégénérés en éliminant les tissus malades, fatigués et inutiles : kystes fibromes tumeurs sont progressivement détruits."

Pourrais tu m'indiquer d'où sont extraits ces deux paragraphes ? Quel livre ? J'ai lu ça ailleurs déjà je suppose que c'est extrait d'un ouvrage particulier que je souhaiterais lire entièrement.

Merci pour tes retours d'expériences. Passionnant

Nathalie

Nget20

Messages : 7
Date d'inscription : 26/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Sommerlund le Ven 14 Sep 2018 - 14:43

Nget20 a écrit:Lors d'un jeûne sec le processus est autre. Chaque cellule se transforme en mini réacteur où les éléments inutiles et nuisibles sont incinérés. Le jeûneur ressent une chaleur interne et des frissons. L'organisme "jette au feu" les éléments dégénérés en éliminant les tissus malades, fatigués et inutiles : kystes fibromes tumeurs sont progressivement détruits."



Je l'ai aussi lu sur un ou 2 sites différents,  mais sans jamais voir de véritable sources d'où c'est tiré. D'après mon expérience de 6 jours de jeûne sec , ça peu "coller", vu que je me sentais vraiment comme une fournaise le 6eme jour, ce qui m'a fait peur, et c'est pour ça que j'ai arrêté ce jeûne ensuite. Mais il se peu très bien que quelqu'un l'a inventé, et ces sites l'ont simplement repris.
Je suis aussi intéressé par des sources "fiables" !


Quelques liens où ça en parle (en anglais):

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   (chercher "reactor" avec Ctrl+F)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  (pareil, faut aussi chercher le mot "reactor")

Sommerlund

Messages : 170
Date d'inscription : 01/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Ven 14 Sep 2018 - 16:26

Bonjour Nget20,
En effet, le livre s'intitule :
Le pouvoir du jeûne
Maigrir, guérir, rajeunir
De Yéléna C. KENTISH

Tu peux l'acheter chez Amazon !

Bonne lecture

Nadibole

Messages : 61
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Klee le Ven 14 Sep 2018 - 16:39

Bonsoir à tous,

Ce message juste pour dire que je suis en train de lire ce livre et en dirai un mot prochainement sur le forum.
avatar
Klee
Admin

Messages : 660
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Ven 14 Sep 2018 - 16:44

3ème journée :

Coucher sans problème
Sommeil : 10h35 au total.
Lever : légère faiblesse au niveau des membres inférieurs.
État mental : 10 optimal

Fréquence cardiaque : 63
Poids : 50.8 kg en baisse
Glycémie : 81 mg/dl en baisse
Eau corporelle : 55.7 % en hausse
Graisse viscérale : 2
Graisse corporelle : 18.8 % en baisse

Faiblesse aux membres inférieurs était passagère. J'ai fait de la marche.
Toujours pas de grande fatigue ni vertige.
Quelques gaz le matin et rien d'autre.
Les urines ont des sédiments.

J'envisage de refaire un jeûne sec la semaine prochaine car j'ai encore des sédiments ce qui signifie qu'il faut persévérer en ce sens. Je pense à 3 jours seulement. Je reprendrai les jus demain soir à partir de 19h, ce qui fera 4 jours de jeûne sec sans aucun problème pour ma part. Mon corps s'est habitué et au bout du 3ème jeûne sec, j'arrive à bien assimiler et sans doute aller au delà des 5 jours. Je pense en octobre le faire.

Bonne continuation à vous.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Nadibole

Messages : 61
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nget20 le Sam 15 Sep 2018 - 7:20

Merci Nadibole pour les références Yelena Kentish ..... Je savais bien que j'avais lu ces phrases quelque part !!!! j'ai tellement lu de livres et consulté de sites concernant le jeune ces temps derniers que je ne me rappelais pas où ! pourtant les tournures des phrases les mots employés me disaient bien quelque chose.
C'est le meilleur ouvrage que j'ai lu concernant le jeune. Exhaustif, il détaille toutes les formes de jeunes, les phases, les mécanismes en jeu, la préparation , la rupture... bref c'est un livre passionnant. Tout ce qu'elle avance est référencé en fin d'ouvrage. Ca donne du crédit à ce qu'elle écrit.
Je n'ai jamais fait de jeune à ce jour mais j'envisage de le faire sérieusement. En effet à 53 ans même si je suis en forme (aucun médoc, sportive, mince) j'ai tout de meme quelques symptomes dont je voudrais me débarasser : un tout petit asthme si j'oublie que je suis intolérante au gluten, une tendance à prendre du gras plus facilement qu'avant, une tendinite au tendon d'achille qui revient deux fois par an... Bref ma démarche est plutot préventive que curative et si je peux pallier les quelques problèmes que je rencontre, tant mieux.
Je suis intéressée par votre point de vue global sur ce livre, vous qui avez l'expérience des jeunes, hydriques et secs. Celui des administrateurs du site m'interesse aussi puisqu'à priori ce sont aussi des passionnés, en tout cas j'imagine.
Merci à toutes et à tous en tout cas pour ce site, le meilleur que j'ai consulté jusqu'à présent, très étayé, passionnant quand on s'intéresse à ce sujet, très bien modéré, beaucoup de courtoisie dans les échanges. Bref super boulot c'est important de le signaler et de remercier ceux qui y passent du temps ;-).
Bon week end à tous

Nget20

Messages : 7
Date d'inscription : 26/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nget20 le Sam 15 Sep 2018 - 7:51

zut j'ai oublié une question que je souhaitais te poser Nadibole.
J'ai vu que tu indiquais ton taux de graisse viscérale. Comment détermines tu ça ?
La balance à impédancemètre permet de déterminer la graisse corporelle, l'eau corporelle, mais la graisse viscérale ?????

Nget20

Messages : 7
Date d'inscription : 26/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nget20 le Sam 15 Sep 2018 - 8:07

J'ai vu que tu avais posté jusqu'à 50 messages sur ce site. Ca m'intéresserait de consulter tes autres commentaires sur le jeune hydrique je suppose. Sais tu quelles manips je dois faire pour pouvoir y accéder ?
merci pour le partage de tes expériences (très enrichissantes)

Nget20

Messages : 7
Date d'inscription : 26/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Serge Falmagne 2 le Sam 15 Sep 2018 - 10:46

Bonjour Nget20

L'histoire de mon premier jeûne. J'ai arrêté de manger un soir avec l'intention de faire un jeûne d'un jour. J'ai donc jeûné le jour suivant ET sa nuit. Cela a donc donné un jeûne de 36 heures. C'est beaucoup mieux que de chipoter avec des jeûnes préalables de 20, 24 ou 28 heures. En plaçant une nuit dans ton premier jeûne, tu constates en début de journée à J2 comme tu es une personne nouvelle, plus fraîche, plus légère, plus alerte. Et ça, en principe, tu ne l'oublies jamais. Alors qu'un jeûne de 24 heures n'est qu'une longue attente de pouvoir manger qui n'apporte que ce qu'apporte un repas légitime quand on a faim.

Il se peut aussi qu'au réveil à J2, tu sois dans ton lit aussi faible qu'une paralysée. (Ce qui sera principalement une illusion.) Qui sait ?

Pour lire mes autres messages sur ce forum, ci-contre à droite, clique mon nom qui figure en gras.

Serge Falmagne 2

Messages : 79
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum