Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Mar 2 Oct 2018 - 14:16

Bonsoir,

Je me suis remise assez rapidement de mon rhume après une bonne nuit de sommeil et plus de fièvre. Il est important d'avoir un bon système immunitaire dans ce cas de figure. Inutile de prendre des médocs pour ma part, juste laisser faire et le corps se guérit de lui-même. La fièvre permet au corps de se réparer et guérir.

D'après le livre le pouvoir du jeûne :
Concernant la fièvre :
36 h après le début du jeûne, le corps entre en cétose.la déshydratation s'installe progressivement dans l'organisme. Celui-ci lutte désormais pour sa survie. Afin d'économiser ses ressources, il élimine les toxines, les pathogènes et les tissus malades coûteux en énergie. Tandis que dans un jeûne hydrique l'élimination des déchets s'organise par les organes excréteurs comme les reins ou la peau, lors d'un jeûne sec, le processus est autre. Chaque cellule se transforme en mini-réacteur où les éléments inutiles et nuisibles sont incinérés. Le jeuneur ressent une chaleur interne forte et des frissons. L'organisme "jette au feu" les éléments dégénérés en éliminant les tissus malades, fatigués et inutiles. La fièvre permet une excellente réponse immunologique...

Ma reprise alimentaire se poursuit normalement et sans problème. Mercredi et jeudi par contre seront deux jours de jeûne sec comme chaque semaine.

Je reprendrai la course à pied mercredi et la salle de sport jeudi.

Ma peau est bien plus lumineuse et rajeunie grâce au jeûne sec, c'est une évidence. Je sens aussi une augmentation d'énergie car j'ai envie de faire mille choses. J'ai vite récupéré de mon rhume comme si de rien était.

Mon moral est optimal.
Pour mon jeûne sec de 6 jours, je le deciderai au dernier moment mais mon alimentation sera irréprochable jusqu'au jour J.
Bonne soirée à tous
avatar
Nadibole

Messages : 127
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Fleurnature le Mar 2 Oct 2018 - 23:39

Super, je suis contente de lire que tout se replace.

Fleurnature

Messages : 31
Date d'inscription : 22/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Sam 6 Oct 2018 - 7:37

Saviez-vous que 70% de la population des pays les plus développés (Etats-Unis, Australie,…) sont en surpoids, et même obèse ?

Pourtant, la plupart des gens ne savent pas que cette graisse a bien plus de conséquences qu’une simple déformation esthétique. En réalité il existe deux types de graisses, les graisses sous-cutanées et les graisses viscérales.

La graisse sous-cutanée est stockée sous la peau, donc entre vos muscles abdominaux et la peau.

La graisse viscérale se trouve derrière vos muscles abdominaux, elle entoure et étouffe peu à peu vos organes. Ce qui donne un ventre proéminent chez les hommes et cette forme de poire chez les femmes (les graisses se stockent au niveau du ventre et des fesses). Cette graisse est plus dangereuse que la graisse sous-cutanée, puisqu’elle déclenche des inflammations beaucoup plus importantes.

D’ailleurs, chacune de ces graisses favorisent le développement du diabète, des troubles cardiaques, certains cancers, et bien d’autres problèmes de santé qui vous gâchent la vie !

Pourquoi avez-vous de la graisse viscérale ?
Une alimentation riche en glucides tels que les pommes de terre, les céréales, les féculents, les gâteaux, friandises, bonbons... enfin tous les produits à base de sucre…

Mais saviez-vous que la graisse abdominale se développe essentiellement avec un type de sucre ? Vous l'avez compris, je veux parler du Fructose ! 
avatar
Nadibole

Messages : 127
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Sam 6 Oct 2018 - 7:46

À compter du lundi 8 octobre et jusqu'au jeudi inclus, je vais réduire mon alimentation en buvant des jus de légumes et manger des fruits crus uniquement. Puis du jeudi au dimanche 13 h que des jus de légumes et de façon très raisonnable. Mon jeûne sec débutera vraisemblablement à compter du dimanche 14 octobre à 13 h et ce pour 6 jours. Reste à confirmer !!!
avatar
Nadibole

Messages : 127
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Symptômes de détoxination

Message  Nadibole le Mer 10 Oct 2018 - 12:43

SYMPTÔMES DE DETOXINATION :

- Langue blanche
- fièvre
- fatigue
- vertiges
- étourdissements
- frilosité
- mucus
- glaires
- boutons
- conjonctivites
- eczéma
- diarrhées
- hémorroïdes
- transpiration
- maux de tête
- douleurs musculaires et articulaires

Si vous voyez autre chose, n'hésitez pas à le signaler !

DETOXINATION PLUS FORTE :

- Sang dans les urines
- selles
- irritabilité
- colère
- zona
- herpès
- virus et autres bactéries...

Accepter les symptômes et se reposer, c'est la maladie qui ressort.
Sommeil perturbé : détoxination.

À la sortie de mon dernier jeûne sec, j'ai "attrapé" un virus et jai eu de la fièvre 38.7°, les selles sont arrivées immédiatement après !
Pour moi, la détox a été forte...


Dernière édition par Nadibole le Ven 12 Oct 2018 - 3:00, édité 1 fois
avatar
Nadibole

Messages : 127
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Momo974 le Jeu 11 Oct 2018 - 14:08

J'ai fait un jeûne de 10 jours et je n'ai eu aucun de ces symptômes. J'avais le pouls très rapide lorsque j'étais debout.
J'ai arrêté au bout de 10 jours par peur.

Je ne sais toujours pas si la situation était normal ou si j’étais en danger !

Momo974

Messages : 32
Date d'inscription : 29/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Ven 12 Oct 2018 - 3:11

Bonjour Momo,
Le coeur qui bât très vite lors d'un jeûne peut être une arythmie ou une tachycardie. Ça signifie qu'il faut arrêter le jeûne car le coeur n'en peut plus... reprendre l'alimentation de façon raisonnable au début.
La peur nous empêche de jeûner.
Ne pas jeûner si on a peur.
Tu as fait un jeûne sec, hydrique, style Buchinger...?
avatar
Nadibole

Messages : 127
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Ven 12 Oct 2018 - 12:40

Pour des raisons personnelles, j'ai décidé de faire ce jeûne sec de 6 jours mais de ne rien inscrire sur ce forum.
Bonne continuation à vous et à bientôt.
avatar
Nadibole

Messages : 127
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Nadibole

Message  Nget20 le Ven 12 Oct 2018 - 12:47

Je vous souhaite un très bon jeune sec et j'espère que vos raisons personnelles ne sont pas pénibles à vivre.
Hâte de vous revoir sur ce forum, vos retours d'expérience sont riches et passionnants.
Bon week end

Nget20

Messages : 60
Date d'inscription : 26/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Momo974 le Ven 12 Oct 2018 - 13:10

Nadibole a écrit:Bonjour Momo,
Le coeur qui bât très vite lors d'un jeûne peut être une arythmie ou une tachycardie. Ça signifie qu'il faut arrêter le jeûne car le coeur n'en peut plus... reprendre l'alimentation de façon raisonnable au début.
La peur nous empêche de jeûner.
Ne pas jeûner si on a peur.
Tu as fait un jeûne sec, hydrique, style Buchinger...?

Bonjour

Sec les 2 premiers jours, ensuite je buvais un peu d'eau.
Le pouls très rapide a commencé dès le 2ème ou 3ème jour. Est-ce que cela veut dire que je ne peux pas jeûner ?

Momo974

Messages : 32
Date d'inscription : 29/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Ven 12 Oct 2018 - 13:13

Je ne suis pas médecin et donc je ne peux pas te répondre. Mais sois prudent.
Bonne continuation.
avatar
Nadibole

Messages : 127
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

dernier jeûne sec

Message  Nget20 le Mer 24 Oct 2018 - 8:46

Bonjour Nadibole
Comment te sens tu après ton dernier jeune sec ? S'est il bien passé ? Accepterais tu de partager ton ressenti comme tu l'as fait pour les précédents ?
Tes retours d'expérience m'ont beaucoup motivée : je suis à 66 heures de jeûne sec à l'instant où j'écris, tout se passe très bien hormis une sensation de faiblesse/ralentissement global pas très agréable.
Si ça intéresse quelques personnes (au moins une ;-) je pourrai retranscrire ce que ce jeûne me fait vivre. Je pense arrêter ce soir à 72 heures, ça fait pas mal déjà pour un second jeûne sec (le précédent avait duré 24 heures). Pour rappel je suis en jeune intermittent depuis un mois et demi et n'ai jamais fait de jeûne hydrique. Au vu des résultats du jeûne sec je pense d'ailleurs ne faire que des jeûnes secs.
Au plaisir de vous lire.
Bonne journée



Nget20

Messages : 60
Date d'inscription : 26/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Serge Falmagne 2 le Mer 24 Oct 2018 - 9:06

Bonjour Nget20,
Serais très intéressé de lire la retranscription ce que ce jeûne te fait vivre.
Merci d'avance.

Serge Falmagne 2

Messages : 89
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

second jeûne sec : retour d'expérience

Message  Nget20 le Mer 24 Oct 2018 - 10:55

ok Serge
je ne sais plus si je l'ai dit plus tôt je n'avais fait jusqu'à aujourd'hui qu'un jeûne sec de 24 heures : aucun symptôme aucune difficulté ce qui m'a encouragé à en faire un second plus long.
Celui que je fais durera 72 heures il s'arrête ce soir. Objectifs des jeûnes, à long terme (je ne me mets pas la pression, je sais que j'y parviendrai) : éradiquer un reliquat de manifestations asthmatiques (je siffle parfois quand je cours) stopper net un début de gingivite qui a pointé son nez sur une de mes dents, accessoirement perdre un peu de gras, mais ce n'est pas là l'essentiel, ça viendra de surcroit.
Les deux premiers jours ont été très confortables j'ai travaillé sans problème, je me suis sentie bien, ni faim ni soif.
J'ai démarré à 55 kilos (pour 1m63, sportive depuis toujours donc raisonnablement musclée par la course et le yoga)
au bout de 24 heures Glycémie 81 cétones 0,8 je n'étais pas en cétose
au bout de 36 heures Glycémie 78 cétones 1,5 légère cétose - Poids 54,1
au bout de 48 heures Gycémie 54 cétones 4, 4 cet après midi là j'ai marché plus d'une heure en forêt et ai reçu un massage thai fort (j'adore) d'une heure et demi, c'était peut être excessif .... bref là j'étais clairement en cétose, à la limite de l'hypoglycémie je l'ai senti je me suis sentie plus faible plus nauséeuse
ce matin au bout de 60 heures j'étais en glycémie à 44 et en cétones à 6, franche hypoglycémie et taux de cétones au max : en terme de ressentis, fatiguée, nauséeuse, je n'ai pas travaillé, je suis restée allongée. Poids 53,3
J'ai observé sur la balance le pourcentage de graisse viscérale je suis passée de 3 à 2. Je ne fais pas trop attention à la graisse corporelle sur la balance je verrai ça après plusieurs jours de reprise.
Concernant les urines j'en ai eu un peu chaque jour, il y a quelques heures je pense pas loin de 200 ml, toujours très claires, pas de sédiment.
Même si je me sens un peu fatiguée et faible, j'ai un moral d'acier, j'ai constaté que les sillons naso-géniens (rides du sourire) ont presque disparu (rien à voir avec mes objectifs mais peu importe, je prends) je suis très heureuse de cette expérience, j'ai pu le faire seule chez moi et je me sens prête à recommencer l'expérience plus tard quand j'aurai récupéré de ce jeûne ci et que j'en aurai envie.
Je profite de ce mail pour te demander Serge si tu sais comment faire pour recevoir par mail chaque nouveau message du forum.
Je te remercie
Bonne journée à tous

Nget20

Messages : 60
Date d'inscription : 26/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Serge Falmagne 2 le Mer 24 Oct 2018 - 11:25

En bas à droite de cette page, figurent 6 carrés représentant les 6 pages de ce fil de discussion.
Sous ces carrés figure "Surveiller les réponses de ce sujet" : clique dessus et cela deviendra "Arrêter de surveiller ce sujet" (Désormais tu es informée par email automatiquement.)
Merci de ton rapport. Je dois le relire encore.

Serge Falmagne 2

Messages : 89
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Serge Falmagne 2 le Mer 24 Oct 2018 - 12:51

Je trouve que tu progresses vite. C'est plaisant de voir des gens comme toi ... dans un monde essentiellement déprimant. C'est encourageant.

Comme je l'ai déjà écrit, il n'existe que l'auto-guérison, d'une part, et d'autre part, l'état naturel du corps est la santé totale (pendant toute la durée de la vie). L' "inévitable" t'attend :-)

Peut-être que moins d'exercices physiques permettrait un jeûne (sec ou non) plus confortable et donc plus long et plus réparateur. L'exercice appelle un entretien des muscles, càd un apport protéique. Il y a plein de protéines glyquées (soudées à du sucre) et des protéines excessives ou incomplètement digérées (gluten ?) qui trainent hors des cellules au même titre que des toxines encombrantes. En jeûne long, elles sont probablement sources d'acides aminés, mais en jeûne court, même sec, ce n'est pas sûr.

Le corps en jeûne se met en position de tenir le plus longtemps possible, et pour cela, il préfère ne grignoter que le strict minimum de son stock d'acides aminés. Au-delà de 10 jours, pour tenir le plus longtemps possible, le corps abandonne la survie de l'espèce pour se consacrer à celle de l'individu : une femme arrête la production de lait, un homme la production de liquide séminal.

Cependant, il garantit l'autonomie : se lever, marcher … (A ne pas confondre avec de gros abattements temporaires qui paraissent définitifs mais ne le sont pas.) En cas de mort par inanition, on constate une disparition totale du tissu adipeux, une perte importante de la masse protéique vitale, mais le cerveau et le coeur n'ont AUCUNE perte.

Bonne continuation.


Dernière édition par Serge Falmagne 2 le Ven 26 Oct 2018 - 8:39, édité 1 fois

Serge Falmagne 2

Messages : 89
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Mer 24 Oct 2018 - 14:15

Bonjour,
Ne m'en veuillez pas mais j'ai bien spécifié que je n'inscrirai rien sur ce jeûne sec de 6 jours. Donc, je réitère mes propos. Ce que je peux dire c'est que j'y suis arrivée à mes 6 jours de jeûne sec qui est ma base à présent et à renouveler prochainement.
Bonne continuation à tous.
avatar
Nadibole

Messages : 127
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Nadibole et Serge

Message  Nget20 le Dim 28 Oct 2018 - 17:43

Tu n'as pas à t'excuser de tes choix ils sont tout aussi légitimes que les notres. Je te souhaite que tout se passe bien pour toi.
Serge désolée pas trop le temps en ce moment j'ai du monde à la maison ;-)
Je continue mon jeune sec avec le JI 20/4 en régime cétogène pour mainenir l'état de cétose. J'espère etre suffisamment en forme jeudi pour embrayer sur un troisième jeune sec, si ce n'est pas le cas je me contenterai d'un nettoyage du foie dans les 15 jours qui viennent et continuerai à récupérer tranquillement.
Bonne soirée à tous et bonne continuation les jeûneurs

Nget20

Messages : 60
Date d'inscription : 26/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Lun 12 Nov 2018 - 4:46

Bonjour,
Enfin, j'ai quelques jours pour faire un jeûne sec de 4 à 6 jours car jusqu'à présent ça a été difficile.
Je me suis lancée.
Mon dernier repas hier à 15 h.
Avant ça, je suis allée courir 11 km et j'aurai pu aller au-delà mais je préfère économiser de l'énergie car je vais en avoir besoin pour ce jeûne sec.
Ce n'est pas courant pour moi, mais je travaille tout en jeûnant.
Bonne journée
avatar
Nadibole

Messages : 127
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Jeûne sec de 4 à 6 jours

Message  Nadibole le Lun 12 Nov 2018 - 13:42

Bonsoir,

Depuis cette après-midi à 15 h, j'ai passé mon premier jour de jeûne sec au bureau et tout c'est très bien passé. J'ai eu des gargouillements en fin de matinée et dans l'après-midi puis plus rien. Je n'y pense même pas, pour ma part ça devient facile de le faire dans le cadre professionnel, car on est tout le temps occupé.

Entre midi et 13 h, je suis allée prendre l'air et me promener pendant que mes collègues au bureau prenaient leur déjeuner.
Il est 18 h 30 et je n'ai pas faim ni soif.

Ma langue commence à blanchir un peu, c'est un nettoyage de l'intestin.
Mes urines n'ont pas de sédiments et la quantité est 840 ml pour un premier jour.
J'ai dormi plus en profondeur qu'en sommeil léger.

Pour le moment, je n'ai pas grand chose à dire si ce n'est que je suis très déterminée dans cet objectif de jeûne sec.
Je suis une battante dans la vie de tous les jours. Je vais au bout de tous mes objectifs, c'est ma façon d'être.
J'ai eu une "pêche d'enfer" aujourd'hui, j'étais galvanisée, exaltée à l'idée de ce jeûne sec.

Mon poids initial : 53.7 kg
Graisse corporelle : 20.8 %
Eau corporelle : 54.3 % (objectif 60 % mais c'est difficile !)
Masse osseuse : 2.3 kg
Graisse viscérale : 3 % (objectif 1 %)
Masse musculaire : 40.2 kg
B.M.I. : 20.5
Glycémie : 94 mg/dl

Le plus intéressant reste à venir...

Bonne soirée à vous
avatar
Nadibole

Messages : 127
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Jeûne sec de 4 à 6 jours

Message  Nadibole le Mar 13 Nov 2018 - 14:12

Bonsoir,

J'ai eu une nuit difficile, la chaleur et un sommeil perturbé ! (6 h au total).

Je ne peux pas dire que je suis en grande forme en cette fin de 2ème journée car ma glycémie a chuté.

Pour ma part, travailler et jeûner sont incompatibles, c'est mon avis. J'éviterais à l'avenir de commencer le jeûne sec un lundi ou mardi mais plutôt un mercredi (je travaille à mi-temps) ou être en congés, car c'est plus aisé pour ce qui me concerne. Le corps est beaucoup trop sollicité par les échanges professionnelles ; le stress ; la pression. La fatigue se fait vite ressentir et on rate notre objectif qu'est le jeûne sec. J'aurais tout de même expérimenté le jeûne sec en travaillant.

Ma glycémie de 94 mg/dl est passée à 72 mg/dl
Mon poids : 52.8 kg
Mes urines sont à nouveau troubles et avec des sédiments (520 ml)
Eau corporelle : 54.1 %
Graisse corporelle : 21.1 %
Graisse viscérale : 3
Masse musculaire : 39.4 %

Langue très blanche ;
J'ai eu des selles.

En conclusion : fatigue, étourdissement ce matin, mauvaise nuit.
Mon moral : 6/10

Bonne soirée à vous.
avatar
Nadibole

Messages : 127
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

merci

Message  Nget20 le Mer 14 Nov 2018 - 14:10

Merci Nadibole pour ton partage d'expérience.
Je te suis avec intéret tu le sais.
J'espère qu'aujourd'hui était plus confortable pour toi qu'hier.
Tu me donnes envie de démarrer mon troisième jeune sec le plus tot possible !
Grace à tout ce que j'ai lu sur la diète cétogène dont le point commun entre autre avec le jêune est la production de corps cétoniques dans le sang, j'ai compris que lorsque le taux de cétones grimpe dans le sang, ces acides (parce que ce sont des acides) se retrouvent en compétition avec l'acide urique pour l'élimination.
Lorsqu'il n'y a que l'acide urique dans le sang (en temps normal donc), le corps l'élimine. Lorsque les cétones sont produits et arrivent dans le sang, le corps se retrouve avec trop d'acides à éliminer. Et il commence par les cétones. Du coup le taux d'acide urique va jusqu'à doubler en 15 jours. Heureusement, le corps s'adapte et le taux d'acide urique finit au fil des semaines par redescendre à des taux normaux. En période de kéto adaptation, le corps met environ 9 semaines pour que le taux d'acide urique retrouve un niveau normal. Les symptomes de kéto-flu seraient liés à ce phénomène entre autres (nausées, grande fatigue, maux de tête, étourdissements). Pour le contrer il y a plusieurs trucs : se supplémenter en sel marin (10 g par jour) en magnésium et potassium, prendre du citron, ajouter de la cannelle et du curcuma sur les plats.
Pour celles et ceux que ça intéresserait il y a une conférence très intéressante qui parle de ça (la compétition entre acide urique et corps cétoniques pour l'élimination) (en anglais) : conf de Dr. Steven Phinney on Keto-Adaptation [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] les autres vidéos sont passionnantes également (diète cétogène et sport, diète cétogène et maladies, etc....)
J'ai hate de lire ton compte rendu d'aujourd'hui.
Bon courage tiens bon.

Nget20

Messages : 60
Date d'inscription : 26/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Jeûne sec de 4 à 6 jours

Message  Nadibole le Mer 14 Nov 2018 - 14:58

Bonsoir,

@Nget20 : Merci à toi (pour ton message privé)

Ma nuit a été meilleure. + de 9 h de sommeil et une bonne forme au lever du lit.
La 2ème nuit, j'avais aussi quelques maux de tête mais léger ; ça a disparu.

Fin du 3ème jour et début du 4ème jour :

Poids : 51.9 kg
Glycémie : 72 mg/dl (stabilisée)
Eaux corporelle : 54.6 %
Graisse corporelle : 20.1 %
Masse musculaire : 39.1 %
Graisse viscérale : 2 et non plus 3

J'ai encore eu des selles.
Mes urines sont toujours troubles et avec des sédiments (à la surface il y a des plaques graisseuses et au fond du pot "une purée blanche" mais beaucoup moins concentrée et épais). J'urine dans le pot et je le laisse reposer toute la journée ; c'est ainsi que je vois sa coloration.
La quantité : 415 ml.

Je me sens un peu fébrile, mais ça ne m'a pas empêchée d'aller me promener en bord de mer et au parc ; histoire de faire bouger la lymphe.

Ma langue est très blanche.
La peau de mon visage lisse et les ridules se sont atténuées.
Je ressens une fébrilité au niveau de mes jambes.
Cet après-midi, je me suis reposée après la promenade.
J'ai quelques gaz, mais c'est normal.
J'ai eu quelques tremblements passagers.
Je ne crache plus de mucus comme auparavant (nettoyage des bronches).
Des éternuements occasionnels et le nez qui coule un peu.


Je vais poursuivre ce jeûne sec.

Bonne fin de soirée.
Nadibole
avatar
Nadibole

Messages : 127
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Nadibole le Jeu 15 Nov 2018 - 9:32

Bonjour,

J'ai décidé d'arrêter mon jeûne sec à 15 h, ce qui fera 4 jours de jeûne sec complet.
J'ai des engagements personnels et je dois être en forme afin de pouvoir les réaliser.
Ce fut une autre belle expérience et mon corps me dit MERCI.

Je vais prendre de l'eau de coco à 15 h puis un jus vert sans fruit.

Bonne continuation à vous.
avatar
Nadibole

Messages : 127
Date d'inscription : 11/08/2017
Age : 56
Localisation : MARSEILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Bountygong le Sam 17 Nov 2018 - 5:15

Merci pour tes comptes rendus qui nous permettent de considérer le jeûne sec à notre portée !
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 358
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier jeûne sec 26 juillet 2018

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum