2ème jeûne

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Lorent le Sam 28 Juil 2018 - 5:01

J'ai lu, c'est vraiment intéressant cette histoire de jeûne sec. Par contre, j'ai un peu lu aussi n'importe quoi, notamment au niveau de l'apport hydrique du catabolisme des graisses.

Lorent

Messages : 67
Date d'inscription : 09/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Lorent le Dim 29 Juil 2018 - 3:11

Jour 6

Poids au matin: 70,7kg
Pouls au repos (mais pas au saut du lit): 72/min
Langue: brune très chargée, haleine fétide
Vertiges

Je suis à 20h de jeûne sec. J'ai perdu 1,4kg. Pourtant, plus de canicule. La perte de poids me parait importante. C'est la raison pour laquelle je n'irai pas au delà de 48h de jeûne hydrique finalement. Cela me semble bien pour une première fois. Je retenterai sans doute l'expérience le we prochain.


Dernière édition par Lorent le Dim 29 Juil 2018 - 3:33, édité 1 fois

Lorent

Messages : 67
Date d'inscription : 09/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Bountygong le Dim 29 Juil 2018 - 3:16

Bonjour,
48h de jeûne sec c'est déjà bien, je n'ai jamais dépassé 24h...
j''aimerai beaucoup comme je l'ai dit plus haut faire un jeûne intermittent sec, mais je finis toujours pas céder au bout de plusieurs heures à la sensation de soif : gorge et lèvres sèches, salive épaisse.
As-tu cette sensation ? Si oui, comment y résistes-tu ?
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 341
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Lorent le Dim 29 Juil 2018 - 3:35

Bonjour,

Je n'ai pas vraiment cette sensation, jusqu'à présent du moins. Au pire ais-je la bouche pâteuse, mais pour contrer cela, je me brosse les dents 2-3x/jours.
A vrai dire, jusqu'à présent (20h), c'est assez facile pour moi.

Comme quoi, nous réagissons bien tous différemment

Lorent

Messages : 67
Date d'inscription : 09/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Lorent le Dim 29 Juil 2018 - 12:04

Alors maintenant je n'ai plus aucune energie. Je me traine d'une position couchée a une autre. Et dire que je boss cette semaine. Ca va pas être coton !

Lorent

Messages : 67
Date d'inscription : 09/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Bountygong le Dim 29 Juil 2018 - 17:06

Un jus dilué devrait te permettre de reprendre le travail dans de meilleures conditions.
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 341
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Lorent le Lun 30 Juil 2018 - 2:34

Jour 7

Poids au matin: 69,5kg
Pouls au repos (mais pas au saut du lit): 84/min
Langue: moins chargée
Nausées
Fatigue importante

2ème jour de jeûne sec. Disons le franchement, ce n'est pas du tout au même niveau d'exigence que le jeûne hydrique. Par contre j'espère sincèrement que comme on le lit un peu partout, cette exigence supplémentaire se traduit en efficacité supplémentaire également. Hier soir j'ai eu une sensation de chaleur. Je ne sais pas si c'est la fameuse "température" décrite par les ressources traitant du jeûne sec, en tout cas c'était désagréable.
Impossible de dire si j'ai tiré bénéfice de ces deux jours secs. Au sein de mon jeûne, je ne vois actuellement pas de différence. Mon ventre tiraille toujours dans tous les sens, signe que le boulot est loin d'être réglé la bas.
Tout au plus puis-je signaler l'évacuation d'assez bien de glaire (nettoyage système respi?).

On reprend donc (comme prévu) sur un jeûne hydrique. Je vais tout de même prendre le matin un ou deux jus de légumes. Ça me semble indispensable pour mon travail (j'ai un job manuel).

Lorent

Messages : 67
Date d'inscription : 09/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Lorent le Lun 30 Juil 2018 - 13:33

Mise a jour: je n'arrête pas d'expectorer. Les voies respiratoires qui se nettoient ? Ça fait qq temps que je suspecte d'avoir une infection chornique des voies respiratoires/des amygdales. C'est la première fois que ça arrive, je suppose donc que c'est a mettre en rapport avec ces deux jours de jeûne sec. Je vais absolument en refaire, même si c'est une sacrée épreuve physique. Il faudra juste trouver le bon moment entre les activités du week end et le boulot la semaine. Probablement dimanche et lindi prochain, juste avant la phase de realimentation !

Lorent

Messages : 67
Date d'inscription : 09/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Bountygong le Lun 30 Juil 2018 - 17:14

Bonsoir,
comment s'est passée ta journée au travail ? Tu n'étais pas trop fatigué ?
Super que l'autolyse fonctionne malgré ton activité !
Bonne soirée.
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 341
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Lorent le Mar 31 Juil 2018 - 2:09

Bonjour,

Jour 8

Poids au matin: 70,1kg
Pouls au repos (mais pas au saut du lit): 64/min
Langue: chargée
Raideur dans tous le corps
Glaires

A vrai dire j'ai eu une journée calme hier. Heureusement, car récupérer de deux jours secs, ça prend bien une journée!
Je pense que j'aurais été incapable d'avoir une journée "full".
Avec un jour de recul, je pense finalement que le jeûne sec est plus puissant que le jeûne hydrique.
Mais infiniment plus exigeant aussi. (voir le pouls qui s'accélère jour après jour pour redescendre dés qu'on boit).

Etant donné que cette fois-ci j'irais jusqu’au bout pour guérir, je réutiliserai sous peu le jeûne sec.

Lorent

Messages : 67
Date d'inscription : 09/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Lorent le Mer 1 Aoû 2018 - 2:29

Jour 9

Poids au matin: 70,9kg
Pouls au repos (mais pas au saut du lit): 68/min
Langue: extrêmement chargée
Raideur dans tous le corps
Glaires
Ventre très gonflé
Fatigue généralisée dans tous les muscles du corps, et surtout dans les muscles des jambes

J'ai repris 0.8kg depuis hier. Probablement le contre coup de la réhydratation. C'est beaucoup cependant. Egalement, hier et avant hier, j'ai bu un jus de légumes + 1 petit citron  et 1L500 de lait d'amande et de coco (23kcal 100gr - sans sucre). Ca m'a suffit à me faire sortir de cétose, vérifié par bandelette ce matin. En d'autres termes, 1 jus de légume ok, mais le lait d'amande et de coco était de trop (cela dit, j'avais besoin d'un peu de force pour bosser donc, pas trop le choix). Je vais tâcher de me "replonger" à fond dedans les jours qui viennent en me ménageant des jours sans boulot pour pouvoir faire repos complet (physique ET alimentaire). A noter: le retour du ventre gonflé (ça ça me fait râler) et la langue qui est chargée telle qu'elle ne l'a jamais été (c'est à dire que l'intégralité de la langue est jaunâtre).

On ne lâche rien, après tout il reste encore 6-7 jours de jeûne!

Ajout: en fait, ce léger écart a complètement relancé l'inflammation des tripes d'ou l'aspect gonflé...

Lorent

Messages : 67
Date d'inscription : 09/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Bountygong le Mer 1 Aoû 2018 - 4:36

Aïe ! Lait d'amande et de coco n'ont visiblement pas été l'idéal. Ce n'est pas grave, tu rattraperas cela rapidement. Pour la force, sans sortir de la cétose, peux-tu envisager plusieurs jus légumes/fruits dilués (part minime des fruits) durant la journée ?
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 341
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Lorent le Mer 1 Aoû 2018 - 12:24

hello,

Oui, il faudra que je garde quand même un jus. Mais je vais voir comment ça va se passer après ce we, ou j vais refaire un jeûne sec de 2 jours. Je ferai le bilan lundi, comment je me sens, ou j'en suis etc.

Lorent

Messages : 67
Date d'inscription : 09/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Lorent le Jeu 2 Aoû 2018 - 2:23

Jour 10

Poids au matin: 70,4kg
Pouls au repos (mais pas au saut du lit): 64/min
Langue: chargée
Raideur dans tous le corps
Ventre gonflé
Fatigue généralisée dans tous les muscles du corps, et surtout dans les muscles des jambes
Douleurs sacro-iliaques
Corps cétonique sont toujours plus faible qu'avant de m'alimenter un peu (jours 7 et 8), c'était donc une erreur.

Je vais faire un apport hydrique modéré aujourd'hui et demain (12g/kg ainsi que précisé dans la méthode du jeûne combiné) et le we jeûne hydrique sec. Je ferai le bilan lundi matin si je continue en combiné, ou si je rom le jeûne!

Bonne journée!


Dernière édition par Lorent le Jeu 2 Aoû 2018 - 16:58, édité 1 fois

Lorent

Messages : 67
Date d'inscription : 09/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Lorent le Jeu 2 Aoû 2018 - 16:58

Observation intéressante ici, toute la journée jusqu'à la soirée ajd, peu de corps cétonique (vérifié avec bandelette ketostix), ce soir, de nouveau beaucoup de corps cétonique, et inflammation en net reflux.
Recherche sur internet: corps cétonique sont impliqués dans la limitation sévère de l'inflammation. (Par contre, savoir pourquoi ça s'enflamme dés que j'avale qqch: ça reste la grande inconnue depuis 15 ans. Sans doute une anomalie immunitaire chez moi).

D’où le lien avec l'efficacité avec le jeûne?

Pour la réalimentation, je vais essayer deux choses, la première c'est la diète élémentaire (c'est à dire de la nourriture prédigéré, que le système digestif n'a plus qu'à absorber), et si l'inflammation redémarre (possible/probable car il y a du glucose dans cette préparation, qui est la forme la plus simple du glucide), j’essayerai la diète cétogène.

Ce qui est vraiment merveilleux avec le jeûne, c'est que avant de jeûner, j'étais constamment en état inflammatoire. Impossible de dire donc ce qui faisait du bien, ce qui faisait du tort.
Maintenant, avec le jeûne, je peux quand je le souhaite tuer l'inflammation en 2 jours. Ça me permet ensuite d'essayer de nouvelles choses et voir comment mon corps réagi. C'est le seul outil diagnostic que j'ai a disposition!

Edit: en fait, ça peu être aussi la fin d'une crise d'élimination, ça peut être aussi le magnésium en supplément que j'ai acheté pour la fatigue musculaire, ça peut être la tisane de fenouil. Ça peut-être plein d'autres choses...

Lorent

Messages : 67
Date d'inscription : 09/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Lorent le Ven 3 Aoû 2018 - 2:15

Jour 11

Poids au matin: 70kg
Pouls au repos (mais pas au saut du lit): 60/min
Langue: chargée
Moins de raideur dans tous le corps
Ventre moins gonflé
Moins de fatigue généralisée dans tous les muscles du corps, et surtout dans les muscles des jambes
Douleurs sacro-iliaques (surtout à droite)
Corps cétonique sont remontés très haut.
Glaires

Fin de la crise inflammatoire. Je ne saurais jamais précisément ce qui l'a induite (même si à la base c'est le lait d'amande/coco), mais ça n'a pas été de la tarte. Comme si c'était démultiplié par rapport aux crises inflammatoire que je fais (tout le temps) hors jeûne. On va essayer maintenant de faire encore deux jours de jeûne sec, avant de faire un dernier jour de jeûne hydrique lundi, puis viendra le temps de la réalimentation.

Ouf.

Lorent

Messages : 67
Date d'inscription : 09/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Bountygong le Ven 3 Aoû 2018 - 4:36

Super que la crise soit passée !
Merci de tous ces détails intéressants.
J'espère que au fil des jeûnes et régimes tu finiras par résoudre définitivement ce problème d'inflammation.
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 341
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Lorent le Ven 3 Aoû 2018 - 4:39

Ce qui est chouette, c'est l'idée que je vais sortir sans inflammation, et qu'ensuite, je vais pouvoir introduire un aliment après l'autre progressivement pour voir exactement ce qui déclenche une crise.
Je vais commencer avec du KETOCAL 4:1.
Je finirai bien bien par m'en sortir de ce problème d'intestin perméable (leaky gut en anglais) - intolérance alimentaire.

Lorent

Messages : 67
Date d'inscription : 09/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Tite Tete le Sam 4 Aoû 2018 - 7:49

Lorent a écrit:Jour 11

Poids au matin: 70kg
Pouls au repos (mais pas au saut du lit): 60/min
Langue: chargée
Moins de raideur dans tous le corps
Ventre moins gonflé
Moins de fatigue généralisée dans tous les muscles du corps, et surtout dans les muscles des jambes
Douleurs sacro-iliaques (surtout à droite)
Corps cétonique sont remontés très haut.
Glaires

Fin de la crise inflammatoire. Je ne saurais jamais précisément ce qui l'a induite (même si à la base c'est le lait d'amande/coco), mais ça n'a pas été de la tarte. Comme si c'était démultiplié par rapport aux crises inflammatoire que je fais (tout le temps) hors jeûne. On va essayer maintenant de faire encore deux jours de jeûne sec, avant de faire un dernier jour de jeûne hydrique lundi, puis viendra le temps de la réalimentation.

Ouf.

Lorent bravo pour ton parcours et merci pour ton récit jour après jour très détaillé qui apporte beaucoup d'informations et de questionnements. Je me demande si ce n'est pas la crise inflammatoire qui est à l'origine de l'arrêt de ta perte de poids et la petite prise de poids malgré le peu de calories ingérées. Je me demande si le fait de ne plus avoir d'enzymes digestives du fait du jeûne n'a pas été un choc pour ton corps quand tu as ingéré 1,5 litres de lait d'amande et coco. (lait d'amandes c'est très gras).

En fait comme c'était une rupture de jeune sec, j'ai entendu Thierry Casasnovas expliquer qu'il fallait se réhydrater très doucement au sortir d'un jeûne sec, gorgée après gorgée tous les quart d'heure et surtout pas boire trop. Tout ce liquide d'un coup a peut être été très dur pour ton organisme à gérer.

Peut-être un aliment solide et aqueux comme un petit quartier de pomme permet une reprise plus douce pour récupérer de l'énergie sans brusquer trop l'organisme (je ne sais plus qui, Désiré Mérien ou Albert Mosseri préconise ça).

J'ai lu aussi que quand on sortait d'un jeûne, les effets des principes actifs sont bien plus forts qu'avant le jeûne. Le café fait plus d'effet, le sucre sur la glycémie. Qu'en pensez vous ?

Bravo pour ton courage et ta ténacité pour te sortir de cette inflammation chronique, et leaky gut syndrom. je pense avoir la même chose.

Mon médecin m'a fait faire une prise de sang pour recherche des 230 intolérances alimentaires, résultat vers le 15 aout. Ce n'est pas remboursé par la sécurité sociale, (260 euros) mais cela va me donner des indications sur les aliments qui pourraient provoquer l'inflammation, et les éviter. Mais procéder par élimination est très efficace aussi, cela demande beaucoup de persévérance et de rigueur. Quelquefois il y a des intolérances qui viennent de deux aliments à la fois, mais pas d'intolérance quand l'aliment est isolé.


Tite Tete

Messages : 12
Date d'inscription : 24/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Lorent le Sam 4 Aoû 2018 - 12:23

Bonjour!

Alors sachez que j'ai rompu le jeûne. C'est comme ça moi. Je suis très motivé, jusqu'à ce que je ne sois plus motivé. Ensuite, fini. Zou.

Tite Tete, j'ai lu ton message avec attention, et il m'a fait sourire car ce dont tu parles, ce sont des sujets qui me parlent également, et ce depuis 15 ans maintenant (ça fait tellement longtemps que je suis malade, que je ne me rappelle même plus ce que c'est l'insouciance d'être en bonne santé! c'est dire...).
Durant ces 15 dernières années, j'ai essayé tellement de solutions miracles que je ne saurais plus les compter. J'ai vu des dizaines de médecins, lu de nombreux articles publiés par la communauté scientifique (pubmed est mon ami), et encore plus de sites internet apportant "l'illumination" de la part de doux illuminés. J'ai expérimenté aussi sur mon corps, toujours avec des résultats décevant (sauf le jeûne enfin).

Si nous avons des problèmes digestifs similaire, j'imagine que ce descriptif doit te parler

Concernant ton message, tu as tout à fait raison en mettant en cause le lait que j'ai bu. C'était une mauvaise idée! Mais sache tout de même que ce n'était pas une boisson chargée en calorie, puisque on était a 24kcal/100 gr et j'ai bu les 2 litres sur deux jours (+-1.5gr de graisse et +-2.5gr de sucre / 100gr). Mais les liquides faibles en calories passent vite l'estomac, et cela à probablement inondé le grêle d'un liquide avec un peu de nutriments à traiter. Ben c'était trop.
Le fait que je sortais de deux jours secs a peut-être aggravé la réaction... peut être pas. Impossible de savoir.

Concernant les principes actifs, c'est on ne saurait plus vrai. Boire un café avec caféine au milieu d'un jeûne, c'est pour me transformer en pile électrique (testé et... désapprouvé  )
Concernant le sucre, je ne pense pas que le problème était "systémique". Etant donné les quantités somme toute très modérée de sucre que j'ai ingéré (on parle de 50gr sur 2 jours) je vois difficilement comment ça aurait pu impacter le corps au niveau pancréas par exemple. Par contre, niveau flore intestinale ou levures (candida albicans mon amour...) j'imagine que ça a pu faire office de banquet.

Pour ce qui est du leaky gut, c'est avéré chez moi depuis 2010 ou j'ai fait un test IGG ainsi que tu le décris. J'étais au délà des capacités de mesures pour la moitié des aliments testés. je me rappelle encore du médecin me disant à l'époque "monsieur, vos intestins sont une vrai passoire". Par contre depuis, jamais personne n'a été capable de me dire pourquoi c'était une passoire, pourquoi manger impliquait une réaction inflammatoire systémique quasi a chaque fois (2 heures de délais d'habitude) ni pourquoi on était pas foutu de trouver un traitement adéquat. A vrai dire, je n'ai même jamais réussi a trouver un médecin qui cherche. Les médecins, ils veulent donner rapidement une pilule miracle et vous renvoyer chez vous. Et surtout que vous ne reveniez pas. Quant à des protocoles alternatifs, ni pensez même pas (comme... le jeûne  ).

Donc, logiquement au terme de mon cheminement, vu que manger me rend malade, j'ai arrêté de mangé, (quand je jeûne enfin ), d'où ma présence ici.

Actuellement, je suis plus enclin à penser que le problème vient d'une mauvaise flore bactérienne et de levures, avec éventuellement infection candida albicans, le tout bien planqué derrière un biofilm qui fonctionne comme un bunker. Ma langue est systématiquement TRES chargée. Elle n'est jamais rose. Langue chargée=problèmes digestifs (leaky gut? flore? levure? I don't know).
Egalement, je pense que le jeûne SEC, qui assèche les muqueuses, en plus d'affamer les sales bêtes, les assoiffes, d'où l’efficacité supérieure du jeûne sec. D'ailleurs, je me demande dans quelle mesure les effets tellement positifs des jeûnes - sec ou hydrique - ne sont pas dus à l'influence que ceux-ci ont sur le microbiote

Je terminerai par ce que je vais faire ensuite: une diète cétogène 16/8, avec 36h de jeûne sec par semaine. Mais pas tout de suite, avant tout je dois me réalimenter!

A te lire

Lorent

Messages : 67
Date d'inscription : 09/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum