Infection urinaire et jeûne (témoignage de Kristo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Infection urinaire et jeûne (témoignage de Kristo)

Message  Luc le Sam 20 Oct 2012 - 17:54



Kristo, un participant du groupe "Le JEÛNE thérapeutique" et sur l'actuel forum est sujet aux infections urinaires plusieurs fois par année en raison de sa situation particulière. Les antibiotiques n'arrivaient que très difficilement à contrôler son état ... il changea son alimentation puis tenta le jeûne! Laissons-le témoigner :


14 août 2011,

Sur la Toile, il n'y a pratiquement pas de sujets documentés sur la capacité d'autoguérison du corps par le jeûne, notamment en ce qui concerne les infections urinaires.
C'est pourquoi je vous livre ici une petite expérience que je viens de faire.

Je ne sais pas si elle est reproductible pour d'autres personnes, mais elle m'a permis de faire disparaître une bactérie multirésistante aux antibiotiques d'une manière très simple : en jeûnant...


Contexte :

1/ Je suis paraplégique depuis 22 ans.
Les infections urinaires (IU) sont courantes chez les blessés médullaires (j'en ai fait une trentaine depuis que je suis en fauteuil) et constituent d'ailleurs la deuxième cause de mortalité chez ces sujets après les complications respiratoires.
Pour plus d'info sur les vessies neurologiques, voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

2/ La bactérie la plus fréquente rencontrée lors de mes nombreuses IU est Klebsiella pneumoniae, une entérobactérie de la même famille que Escherichia coli : j'ai déjà fait 8 infections à Klebsiella, toutes soignées aux antibiotiques.

3/ Je ne sais pas si c'est une coïncidence, mais il y a 5 ans, je suis passé progressivement à l'alimentation vivante et je n'ai plus fait d'IU depuis 4 ans, alors que j'en faisais 2 ou 3 par an auparavant.

4/ Je fais assez régulièrement des jeûnes hydriques courts pour me détoxiquer. J'ai fait quelques fois des jeûnes plus longs (max. 21 jours). Là, c'est la première fois que j'entreprenais un jeûne dans un but thérapeutique.

5/ En rentrant d'Amérique du Sud, je prends RV chez le dentiste pour réparer une dent cassée il y a environ un an au cours des voyages. Je ne présente pas d'abcès, ou de douleur quelconque.
Le dentiste dévitalise la dent et le lendemain je fais un épisode fébrile de 48 heures. La fièvre disparaît complètement, mais j'observe que mes urines sont très chargées.
L'examen des urines (ECBU) révèle la présence de Klebsiella pneumoniae (107/ml), multirésistante aux antibiotiques.





Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infection urinaire et jeûne (témoignage de Kristo)

Message  Luc le Sam 20 Oct 2012 - 18:01




Traitement :

J'ai la chance d'avoir un médecin traitant qui soigne beaucoup de patients en fauteuil, assez ouvert et qui me fait confiance quant à la gestion de ma santé.
Après consultation d'un confrère urologue qui connaît bien le problème des vessies neurologiques, et compte tenu du risque non-négligeable d'une hospitalisation (maladies nosocomiales, escarres...) sans garantie de guérison, mon médecin me propose de ne pas traiter l'IU tant qu'il n'y a pas de fièvre.
L'échographie abdominale et la prise de sang ne révèlent aucune anomalie des voies urinaires supérieures et inférieures, prostate... et le confortent dans cette idée.

Rentré chez moi, je commence un traitement avec des huiles essentielles (Origan+Sarriette+Genévrier+Tea Tree) en attendant les résultats de l'aromatogramme envoyé à Paris (qui mettra 15 jours à arriver, une fois guéri !!!).
Chaque matin, je surveille mes urines en faisant des bandelettes.
Ces bandelettes mesurent le pH et détectent la présence de leucocytes (témoins de l'infection), de nitrites (lors de présence de bactéries Gram-, comme Klebsiella), de corps cétoniques (présents dès le 2e jour de jeûne)...
Les huiles essentielles ne donnent aucun résultat.
La semaine suivante, je décide de démarrer un jeûne hydrique.
Au bout de 4 jours, les urines redeviennent claires, les nitrites et les leucocytes ont disparu.
Je commence à me réalimenter.

L'ECBU de contrôle révèle la disparition des Klebsiella pneumoniae, mais ces dernières ont été remplacées par des Proteus mirabilis, une bactérie de la même famille (Entérobactéries) dont j'avais déjà été infecté 2 fois par le passé.
La bonne nouvelle, c'est que les Proteus sont sensibles à presque tous les antibiotiques et qu'elles sont beaucoup moins nombreuses (1000/ml).
Fort de ma première expérience, je décide de réentamer un jeûne hydrique. Là encore, au bout de 4 jours, les urines redeviennent claires, les nitrites et les leucocytes ont disparu. Je romps le jeûne.

ECBU de contrôle qui révèle la disparition des Proteus mirabilis, mais la présence d'une flore mixte résiduelle de 1000/ml.

Après une semaine d'alimentation normale, au cours de laquelle les urines redeviennent troubles, je décide d'entreprendre un jeûne hydrique de 7 jours, en me disant que j'avais peut-être interrompu les derniers jeûne un peu trop tôt. En quelques jours, les urines redeviennent limpides comme jamais elles ne l'avaient été depuis bien longtemps...

ECBU de contrôle à la fin des 7 jours de jeûne : Les urines sont stériles !




Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infection urinaire et jeûne (témoignage de Kristo)

Message  Luc le Sam 20 Oct 2012 - 18:04



Bilan et remarques :

•4 jours de jeûne ont suffit pour éradiquer deux types de bactéries de la famille des Entérobactéries dont une devenue multirésistante suite à la prise répétée d'antibiotiques.

•Il semblerait qu'un jeûne de 7 jours soit plus efficace pour la stérilisation complète des urines.

•Klebsiella pneumoniae semble insensible au pH urinaire, alors que Proteus mirabilis semblerait sensible aux pH acides.

•Je ne connais pas les mécanismes qui ont pu intervenir (modification de la biochimie, renforcement du système immunitaire...) et je ne sais pas si cela fonctionne pour d'autres bactéries (par exemple Gram+ comme Staphylococcus ou Streptococcus). À tester, si l'occasion se représente...
Cependant, j'ai remarqué que dès l'apparition des corps cétoniques (au deuxième jours de jeûne), les urines s'éclaircissent rapidement et les leuco+nitrites diminuent.

Bien cordialement

Kristo


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infection urinaire et jeûne (témoignage de Kristo)

Message  Luc le Sam 20 Oct 2012 - 18:08


6 septembre 2011,

Good news !

Un mois après mon dernier ECBU, les urines sont toujours stériles. La Klebsiella pneumoniae multirésistante semble bien avoir été éradiquée.

Suite à ce qui s'est passé à l'Hôpital Jacques Cartier de Massy, j'ai envoyé un mail à l'Institut de Veille Sanitaire pour leur faire part de mon expérience, mais pas de réponse à ce jour. On verra bien...


7 octobre 2011,

Quelques petites nouvelles après 2 mois :

Urines toujours stériles.

En plus, la petite hématurie résiduelle (<10.000/ml) que j'observais depuis le début de mes IU à répétition, et que je mettais sur le compte de la percussion (méthode de vidange de ma vessie), a disparu...

Donc tout va bien.




Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infection urinaire et jeûne (témoignage de Kristo)

Message  Luc le Sam 20 Oct 2012 - 18:19




11 novembre 2011,

Bon, je voulais vous donner de bonnes nouvelles à trois mois de ma dernière infection urinaire, mais pas de bol, lundi dernier, test bandelettes positif (leucocytes +++ et nitrites +++).

Du coup, j'ai recommencé un jeûne mardi en attendant les résultats de mon ECBU.
Apparemment le labo a quelques petits problèmes à isoler la souche (c'est plutôt mon mental qui a envie de savoir le nom de la bébête, mais au final ce n'est pas si important).

Entre temps, ce matin, donc après 3 jours de jeûne, plus de leucos, ni de nitrites. Donc la bestiole - quelque soit son nom - est en passe d'être éradiquée une fois de plus par le jeûne.

Si demain la bandelette le confirme, je romprai mon jeûne.


15 novembre 2011,

Good news, après 4 jours de jeûne, urines à nouveau stériles.

Encore une petite victoire...


8 décembre 2011,

Quelques (bonnes) nouvelles : pas de récidive, à un mois de la dernière IU.
Urines toujours claires, stériles et... alcalines (pH=8).






Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infection urinaire et jeûne (témoignage de Kristo)

Message  Luc le Sam 20 Oct 2012 - 18:26


18 janvier 2012,

Quelques petites news...

Après les fêtes en famille où j'avais consommé des aliments que je ne mangeais pas d'habitude (notamment du fromage), je me suis retrouvé de nouveau avec des urines troubles. Bilan bandelettes, leuco ++, pas de nitrites.
Encore un petit jeûne de 4 jours et les leucos ont disparus, urines de nouveau bien claires.
Youpi !

Je m'aperçois que le type d'alimentation influe fortement sur la fréquence des IU.
Quand j'arrive à m'en tenir aux fruits et légumes à feuilles vertes, c'est nickel !

Je pense aussi que les fibres alimentaires jouent un rôle très important.
Quand je fais une monodiète bananes + jus de feuilles vertes, je tourne à environ 50g de fibres par jour pour 2kg de chair de bananes (soient 3kg de bananes) et 1 kg de feuilles vertes (salades, épinards...) en jus (soit env. 2000 kcal/jour). Selles alors bien moulées (et bien vertes ! ), régulières (environ 100-150g/jour) et urines limpides, stériles et alcalines (pH=7,5-8).
En phase de jeûne, les urines deviennent acides (pH=5) en 1-1,5 jours et redeviennent basiques à la fin du jeûne en à peu près la même durée. Ce laps de temps correspond grosso modo à l'apparition des corps cétoniques dans les urines puis à leur disparition .

Bien cordialement.

Lien vers la discussion complète de ce témoignage : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





Dernière édition par Luc le Sam 20 Oct 2012 - 19:32, édité 1 fois

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infection urinaire et jeûne (témoignage de Kristo)

Message  Luc le Sam 20 Oct 2012 - 18:33

Merci Kristo pour ce témoignage très intéressant!

En fait, ces courts jeûnes ont fait en sorte que tu as éliminé les antibiotiques avec de meilleurs résultats en relativement peu de temps. Tout ça sans "chambouler" tes intestins.

Bonne santé!

PS. Y a-t-il eu récidive depuis janvier 2012 ?



Dernière édition par Luc le Sam 20 Oct 2012 - 19:27, édité 1 fois

Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Citations sur les problèmes infectieux

Message  Luc le Sam 20 Oct 2012 - 19:12



Citations sur les problèmes infectieux :

"j'ai vu de nombreux cas d'infection de différentes sortes se rétablir complètement par le jeûne. Prenez, par exemple, un cas avancé de sinusite, ayant subi cinq ou six opérations douloureuses. (...) Quand des malades de cette sorte se rétablissent complètement après un jeûne prolongé, comme c'est le cas pour la plus grande majorité d'entre eux, n'est-ce pas là une preuve suffisante pour établir que le jeûne, d'une manière ou d'une autre, augmente la résistance de l'organisme à l'infection? Ce qui est vrai pour la sinusite, l'est également pour d'autres infections, même celles qui sont anatomiquement situées de telle sorte qu'elles ne peuvent pas être drainées chirurgicalement." (Shelton)


"Roger et Jause rapportent que chez les lapins qui ont subi un jeûne préliminaire de cinq à sept jours, la résistance aux colibacilles est augmentée. L'inoculation de la culture bactérienne a lieu de trois à douze jours après la fin du jeûne. Dans tous les cas, les lapins témoins succombèrent à l'infection, tandis que tous les lapins qui avaient jeûné précédemment survécurent à l'inoculation." (Morgulis)


"Dans les cas d'inflammation du tube digestif, tels que la gastrite, l'entérite, la péritonite, la dysentrie, la diarrhée, la fièvre typhoïde, le typhus, le choléra, la typhlite, l'apendicite, etc .. il est essentiel de prolonger le jeûne plusieurs jours après la disparition de la fièvre et des autres symptômes. Même dans les maladies aiguës à caractère bénin, il est toujours bon de continuer le jeûne au moins vingt-quatre heures après la disparition des symptômes." (Shelton)


"L'appareil digestif devient libre de toute bactérie. Mais une semaine de jeûne est nécessaire pour qu'il en résulte une disparition complète de tous les germes de l'estomac. Le jeûne est le moyen le plus rapide de remédier à la décomposition bactérienne dans les voies digestives." (Shelton)


"La seule arme efficace pour détruire un virus est l'anticorps fabriqué par nos cellules de défense. Pendant le jeûne, notre système de défense peut se consacrer entièrement au combat immunitaire" (Boudreau)


"En temps normal, l'autolyse des foyers d'infection est lente, problématique et nécessite un niveau de résistance élevé. Pendant le jeûne, au contraire, l'autolyse des foyers d'infection est essentielle, accélérée et exhaustive." (Rocan)


"Le jeûne est indiqué pour les problèmes liés au système de défense: faiblesse immunitaire, allergies, maladies des ganglions, arthrite rhumatoïde, infections bactériennes récurentes; les maladies virales: mononucléose, grippes, bronchites, laryngites, vaginites; les maladies de la peau: acné, eczéma, séborrhée, hyperacidité." (Boudreau)


Généralement, pour une infection, Shelton suggère un jeûne de 7 à 10 jours.





Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Kristo : les microbes sont nos amis

Message  Luc le Dim 21 Oct 2012 - 10:33



Voici la dernière réponse de Kristo sur le site où son témoignage est raconté.

21 octobre 2012,

Tout va bien depuis, Luc.

J'en suis arrivé à une vision différente des bactéries et autres microbes.
Je pense qu'ils sont là pour nous aider à gérer/digérer la nourriture "non physiologique" que nous mangeons.
Lorsque notre organisme est rempli de toxines et qu'il s'épuise à essayer de les éliminer, les bactéries, levures, virus... surgissent pour donner un petit coup de pouce.
Lorsque l'on jeûne, ou que l'on revient à une nourriture physiologique (fruits + légumes à feuilles vertes), tout rentre progressivement dans l'ordre et ces micro-organismes "quittent" notre corps.

Finalement, les microbes sont nos amis !

Beau dimanche à tou(te)s.

Kristo

_________________________________________


Merci Kristo pour cette réponse.

Il est vrai que les bactéries sont nos amis mais, dans un cas comme le tien, s'il y a le moindre écart, elles augmentent en nombre et prolifèrent peut-être de façon démesurée. La population en général, ne semble pas être affectée dans les mêmes pourcentages, quoique je connaisse des gens qui ont facilement deux ou trois infections diverses par année, traitées aux antibiotiques.

Il est aussi vrai que si tous mangeaient comme toi qui a une alimentation idéale, probablement que très peu d'infections seraient constatées. Si je prend, entre autre, le cas de mon épouse qui a une excellente alimentation depuis qu'elle a repris le jeûne il y a une dizaine d'années, elle n'a jamais eu une infection quelconque, ce qui appuit ta thérorie.

En fait, lorsque le terrain est bon, peu d'ennuis de santé peuvent l'atteindre.




Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Infection urinaire et jeûne (témoignage de Kristo)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum