1er jeûne thérapeutique - expérience

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: 1er jeûne thérapeutique - expérience

Message  Malihmas le Jeu 28 Juin 2018 - 5:41

Dommage j’arrive un peu tard. Les sensations d’éléctricité sont normales quand on arrête les antidépresseurs d’un coup, la fin de cette sensation est le signe que le médicament n’est plus présent ou agissant. Tu as cumulé arret des antidépresseurs, arret du tabac et arret de l’alimentation, aucune surprise donc a ce que ton corps (et par conséquent ton esprit) n’en ai pas tiré un bénéfice notable immédiatement. Pour avoir éprouvé les 3 séparément, je sais que chacun demande beaucoup de repos, j’ai eu beau bien vivre le dernier (le jeûne), j’ai mis près de 4 ans à réitérer l’expérience sans réussite ( moins de 3 jours), donc en effet je pense que tu souhaitais surtout quitter ta dépression qui est là elle pour te faire ralentir. Le problème de la dépression c’est que soit elle ne te quitte pas, soit elle revient, si tu lui résistes trop (mentalement ou non). Laisses là s’installer malgré la reprise du travail laisse les douleurs te submerger, et quand tu auras traversé tes tempêtes en toute conscience, tu te releveras et il sera peut-être temps de jeuner ou arrêter de fumer ensuite. Je peux te garantir qu on peut sortir de la dépression (quasiment 20 ans pour moi), à condition de ne pas chercher a la nier, ou la fuir. Ce que parcontre j’ai fais sans hésitation c’est arrêter les antidépresseurs car hormis l’annihilation des émotions , ils ne m’ont pas aidée. De ce point de vue, je ne conseille ni ne juge, car nous n’avons pas tous les mm moyens de nous battre. Je te souhaite un bon repos et prolonge ton arrêt si nécessaire, la dépression c’est sérieux

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Malihmas

Messages : 6
Date d'inscription : 05/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum