Jeûne et isolement

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Jeûne et isolement

Message  Maravilia2018 le Mer 9 Mai 2018 - 3:43

Bonjour! Je suis nouvelle sur ce forum de grande qualité. Je vais démarrer un jeûne mais je me demande quand est-ce le bon moment. Je suis en régime cétogène ( sans sucre lent et sans sucre rapide , sans fructose sauf fraises et myrtille) et sans laitage. Je veux jeûner car j ai des disques vertébraux pincés avec ostéophyte, douleur dorsale, arthrose, mycoses aux pieds, colon douleur aiguë au colon sigmoïde , colon irrité, digestion douloureuse, épuisement nerveux. Jeûner va me faire du bien . Mais comme ça fatigue, Ca va m isoler des autres je pense. J ai fait du jeûne intermittent ( repas entre 11:00 et 19:00 ) pour éviter de m isoler. Mon corps a besoin de jeûner encore plus . Avez vous un avis sur cela: comment m organiser pour jeûner et retrouver la santé sans m isoler? Merci beaucoup! Maravilia (Paris,France)

Maravilia2018

Messages : 12
Date d'inscription : 08/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Créer un message

Message  Maravilia2018 le Mer 9 Mai 2018 - 8:22

Bonjour! Je suis nouvelle sur le forum et je vous envoie un message pour demander comment cela fonctionne: ou dois-je envoyer ma question? J ai fait une tentative tout à l heure mais je ne retrouve plus le message ! Quand j ouvre le forum ou dois-je me mettre pour poser ma question qui concerne un jeune Que je vais faire pour régler arthrose, intolérance aux sucres lents et rapides, douleurs aiguës intestinales Éet cætera? Je ferai un jeune à l eau à priori. La je suis en diète cétogène ( sans sucres ). Merci! Maravilia

Maravilia2018

Messages : 12
Date d'inscription : 08/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et isolement

Message  Klee le Mer 9 Mai 2018 - 10:06

Bonjour Maravilia,

Je me suis permis de regrouper tes deux messages dans un même sujet.

Pour répondre à tes deux interrogations :

- pour créer un nouveau message, il faut : d'abord se positionner dans une catégorie du forum (par exemple "Posez vos QUESTIONS en rapport avec le jeûne") puis cliquer sur le bouton "nouveau" positionné en haut à gauche.

- pour ce qui est de l'isolement rencontré lors d'un jeûne : oui, effectivement, l'isolement (partiel ou total) est souvent un corolaire du jeûne. Il est même parfois souhaitable de s'isoler un temps lorsque le jeûne effectué n'est par exemple pas compris par l'entourage. Cela étant, ce n'est bien entendu qu'une situation temporaire : dès le jeûne terminé (qui peut durer de quelques jours à quelques semaines), on peut à nouveau se resociabiliser... et c'est tant mieux ^^ !

Bravo en tout cas pour avoir testé le jeûne intermittent et bon jeûne à toi. Au regard des nombreux symptômes que tu décris, un premier jeûne ne pourra sans doute pas tout résoudre d'un coup mais pourra cependant améliorer la situation. Si tu disposes d'une période un peu calme, pour le faire si possible au repos, ce serait l'idéal.
avatar
Klee
Admin

Messages : 602
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et isolement

Message  Maravilia2018 le Mer 9 Mai 2018 - 15:07

Merci beaucoup KLEE pour cette réponse rapide ! J'ai déjà un peu jeûné au jus de légumes et intermittent depuis septembre et je suis à 60 kgs pour 1m71. En fait j étais en épuisement . Là j'ai fait ce jour un lavement intestinal et je vais commencer le jeûne demain . Ce jour j ai pris 1 avocat , tomates , et un jus de persil-citron , et de l'eau. Demain je vais prendre de l'eau. J'ai énormément de glaires qui coulent dans la gorge. J' espère que ce jeune permettra de supprimer une douleur légère mais permanente au cerveau gauche , œil gauche, sourcil gauche. Un IRM a montré que je n ai rien . Ca doit être une inflammation liée peut-être au sucre que je mangeais avant . Je suis en arrêt maladie jusqu'au 19 juin 2018 donc je pense avoir le temps pour jeûner. Je vis seule. Une fois ou j ai jeûné j étais passée voir une personne que je connais qui m a dit que j avais l air fatiguée. C est délicat mais je vais chercher une solution pour ne pas être isolée en jeûnant. Il me semble qu un jeûné de 24 jours est nécessaire à priori . Qu en penses tu pour la durée? Comment savoir la durée nécessaire? Merci beaucoup pour ce beau forum! Maravilia

Maravilia2018

Messages : 12
Date d'inscription : 08/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et isolement

Message  Jeff le Jeu 10 Mai 2018 - 10:14

Hello et bienvenue,

ta démarche me paraît excellente, et les conditions dont tu disposes pour faire ton jeûne aussi. Consacrer le temps du jeûne à sois-même est la plus chouette chose que tu puisse offrir à ton corps ;-)

N'ait pas peur d'être isolée, vis chaque jour de cette expérience comme il vient, sans calcul et sans appréhensions. si tu es fatiguée, reposes toi et dors. si la nuit tu n'arrives pas à dormir, aucune importance, le lendemain tu ne travailles pas, tu as le temps. c'est comme cela que j'aborde la pratique du jeûne, au repos (obligatoire si tu veux guérir) et sans attente. Quel luxe de nos jours dans nos société hyper connectée et organisée de pouvoir s'offrir 3 semaine de paix et de sérénité hors du chaos habituel du monde! :-)

On ne peut absolument pas planifier la durée nécessaire à un jeûne avant qu'il soit terminé, car impossible de savoir tout ce que le corps va s'employer à réparer, ni même de choisir ce qui se passera. l'on ne peut qu'attendre et vivre cette expérience.
Personnellement, j'ai jeûner 5-7-13-21 jours sur 4 ans. Même après 21 jours, les symptômes du travail du jeûne était présent (langue blanche, urine très odorante, haleine de chacal, fatigue), ce qui indique que le jeûne n'est pas terminé.

Par contre, plus je pratique, plus c'est facile. si j'avais disposé de plus de temps, j'aurais continué jusqu'au bout. 40 jours ne m'effraie pas du tout.

Concernant le jeûne "intermittent": oui c'est très bien pour donner le temps à son système digestif de se régénérer, mais ne remplacera jamais un jeûne long pour guérir tous les symptômes que tu cites. Shelton explique bien que 2x7 jours n'est pas égal niveau effet guérisseur à 14 jours. Je pratique le jeûne 36 heure / semaine depuis un an, et je m'alimente le plus souvent entre 12:00 et 20:00 chaque jour.

Jeff
Modérateur

Messages : 104
Date d'inscription : 12/05/2017
Age : 47
Localisation : Suisse romande

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et isolement

Message  Maravilia2018 le Jeu 10 Mai 2018 - 11:54

Merci Jeff ta réponse m'aide beaucoup! Là je vais dormir un peu! Bonne après-midi! Maravilia

Maravilia2018

Messages : 12
Date d'inscription : 08/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et isolement

Message  Bountygong le Ven 11 Mai 2018 - 13:47

Bonjour Maravilia,
comment se poursuit ton jeûne ? Tout va bien ?
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 312
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et isolement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum