Maladie : Le jeûne guérit-il la maladie?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Maladie : Le jeûne guérit-il la maladie?

Message  Luc le Sam 6 Oct 2012 - 20:15



"Il n'y a pas vingt mille 'maladies' écrit Shelton, mais de nombreux états locaux provenant d'un dérangement général de l'organisme. Nous ne cherchons pas à soigner la 'maladie', mais à supprimer les causes de l'altération et à procurer à l'organisme malade toutes les conditions naturelles ou hygiénistes qui faciliteront son retour spontané à la normale biologique et physiologique. (...)

Est-ce que la nature soigne les vomissements ou est-ce qu'elle utilise les vomissements comme un moyen d'éjecter de l'estomac les éléments peu désirables? ... Est-ce que la diarrhée a besoin d'être soignée, ou est-elle un processus par lequel les éléments indésirables sont précipités hors du tube digestif? ... La nature soigne-t-elle l'inflammation, ou bien celle-ci est-elle un processus réparateur et défensif par lequel les os fracturés sont soudés, la chair lacérée est cicatrisée et les corps étranger qui s'y trouvaient sont rejetés? Est-il nécessaire de soigner la fièvre, ou bien celle-ci fait-elle partie des activités curatives de l'organisme? (...)

Il n'y a pas de 'maladie' contre lesquelles l'air pur ne soit une aide précieuse, mais ce n'est pas un remède-à-tout faire. De même pour le repos. Pourquoi donc nous reproche-t-on de considérer le jeûne (de même que le repos, le soleil, l'air pur, l'exercice, le sommeil, la tranquilité, etc ...)?

Le jeûne est, en premier lieu, un repos de l'organisme. Il n'y a aucun état de 'maladies, durant lequel le repos des organes vitaux ne soit pas profitable à l'organisme entier. Le repos offre aux organes qui ont été réduits à l'impuissance, une occasion de récupérer leurs structures et leurs forces.

Il permet aux organes d'élimination de mettre leur travail à jour, d'équlibrer leurs comptes, pour ainsi dire. Il n'est pas d'état de santé altérée pour lequel cette augmentation d'élimination ne soit appréciable.

Quand les toxines sont en quantité telle qu'elles dépassent la capacité de neutralisation et d'élimination du corps et que l'excès toxique a été partiellement emmagasiné dans les tissus moins essentiels, le jeûne met rapidement fin à l'absorption des toxines et donne ainsi à l'organisme l'occasion de rattraper le retard qu'il avait dans son travail d'excrétion. Non seulement les toxines qui circulent dans la lymphe sont rejetées, mais les toxines déposées dans les tissus sont enlevées et excrétées. Le jeûne leur donne seulement l'occasion d'achever leur travail."


Luc
Admin

Messages : 3467
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie : Le jeûne guérit-il la maladie?

Message  Luc le Sam 6 Oct 2012 - 20:20




"En fait, le jeûne n'accomplit rien. Il arrête ce qui se fait. En arrêtant ainsi certaines activités, il permet et oblige même l'accomplissement de certaines modifications des tissus et de certains rétablissements chimiques, ce qui a pour résultat une augmentation de vigueur et une amélioration de la santé. Il n'est pas d'état d'altération fonctionnelle et structurelle dans lequel ces changements ne soient désirables.

Le jeûne permet la réparation et la récupération aux organes, la consommation d'un excès nutritif incommode, la suppression des toxines en circulation ou en dépôt, la normalisation de la chimie sanguine, le rajeunissement des cellules et des tissus, l'absorption des dépôts, des exsudats, des effusions et des excroissances, et améliore les facultés de digestion et d'assimilation."


Luc
Admin

Messages : 3467
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie : Le jeûne guérit-il la maladie?

Message  Luc le Sam 6 Oct 2012 - 20:24



En conclusion ... le jeûne donne l'occasion à l'organisme de se rétablir ...

Il donne un repos complet aux organes vitaux. Il arrête l'absorption d'aliments qui se décomposent dans les intestins (plutôt que dans l'estomac). Il vide les voies digestives et les débarrasse des bactéries de putréfaction. Il donne aux organes d'élimination l'occasion de mettre leur travail à jour et il facilite l'élimination. Il rétablit la chimie physiologique normale et les sécrétions normales. Il favorise la désintégrationet l'absorption des déchets (excrétions), effusions, dépôts, tissus malades, et excroissance anormales. Il rajeunit les cellules et tissus, et il régénère le corps. Il permet la conservation et la recanalisation de l'énergie. Il augmente les pouvoirs de digestion et d'assimilation. Il éclaircit et fortifie l'esprit. Il améliore le fonctionnement général du corps.



Luc
Admin

Messages : 3467
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie : Le jeûne guérit-il la maladie?

Message  Luc le Ven 22 Fév 2013 - 22:19



Le biologiste Pierre Valentin Marchesseau, de son côté écrit à propos de la capacité du jeûne :

Les grands cancéreux, leucémiques, parkinsoniens avancés, sujets atteints de sclérose en plaques, de troubles mentaux graves, etc., ne peuvent espérer se guérir par ces moyens, sauf exceptions. Ils ne disposent plus assez de « force vitale » pour opérer leur réfection cellulaire. Il se peut que quelques cures aient réussi, à l'exemple de celle de la Doctoresse Brandt (se guérissant d'un cancer par le jeûne alterné avec des périodes de revitalisation à la monodiète aux raisins et aux crudités végétales), mais la prudence est de rigueur en la matière. Nous restons très réservés sur l'application de nos méthodes à ces cas extrêmes.

Par contre, dans les maladies aiguës classiques, nous sommes formels : les résultats de nos méthodes sont toujours excellents, de même que dans les maladies professionnelles (aiguës ou chroniques) telles que bronchites, eczémas, crises de rhumatismes, ulcère variqueux, etc., qui entrent dans la catégorie des « pseudo maladies », c'est-à-dire des maladies qui collaborent à la guérison par leur mode éliminatoire.




Luc
Admin

Messages : 3467
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Maladie : Le jeûne guérit-il la maladie?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum