douleurs estomac

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

douleurs estomac

Message  NicoleM le Lun 26 Mar 2018 - 10:44

bonjour
Je suis à mon 8 ième jour de jeûne. je souhaite guérir une toux chronique qui dure depuis une dizaine d' années et qu'aucun spécialiste ne parvient à soigner. Je fais un régime sans blanc d' oeuf et sans levure, avec peu de produits laitiers, seulement chèvre et brebis, beaucoup de légumes. Je continue actuellement de tousser mais moins souvent.
J' ai d'abord suivi la méthode de Thomas Uhl puis j' ai découvert Shelton et je continue en suivant cette méthode.
J' ai perdu 6 kg en 7 jours, j' en pèse aujourd'hui 49 pour 1m55. Je garde une TA entre 10.5 et 11.5
Je suis mal dès que je me lève, je fais des tachycardies et mon pouls de base reste autour de 90 100. (Mais je fais des tachycardies depuis plus de 35 ans et me soigne depuis des années en prenant de l' aubépine ( sans autre ingrédient), bien plus efficace que les bêtabloquants que je prenais auparavant). Est ce que je peux reprendre ce traitement? je fais aussi des tachycardies la nuit.Les battements sont très forts. Je me sens oppressée et très faible.Je suis bien mieux couchée mais ce n' est pas toujours possible.
Mon deuxième problème sont mes douleurs d' estomac, constantes et fortes. Je pensais que c' était de la faim mais d' après Shelton il n'en est rien. Qu'est ce que c' est alors? D'après la gastroscopie réalisée il y a 2 ans, j' ai un cardia béant mais pas de signe de reflux qui pourrait expliquer la toux
J' ai aussi depuis plusieurs mois, l'impression d' avoir quelque chose qui me tapisse la trachée et je le ressens beaucoup. J' ai encore la langue chargée mais moins.
Je vais devoir travailler dimanche dans 6 jours ( restaurant) mais j' ai du mal à rester debout donc je me dis qu'il va falloir que je reprenne l' alimentation. Si j' ai bien compris je peux prendre 500 g de légumes et 500 g de fruits? Combien de jours faut-il pour reprendre assez de forces pour travailler?
J' ai vraiment besoin de conseils. Tout mon entourage est contre ce jeûne, j' ai besoin d'être confortée dans ce que je fais.
Merci beaucoup pour vos réponses. Je suis impatiente de les lire.

NicoleM
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: douleurs estomac

Message  Bountygong le Mar 27 Mar 2018 - 13:55

Bonsoir Nicole,
tu as du courage de jeûner au milieu d'un entourage qui n'est pas favorable au jeûne. Cela demande beaucoup de force de caractère, bravo à toi.
Si tu dois retravailler dans 6 jours, surtout en restauration qui est un travail physique, je te conseillerais de commencer à te réalimenter au moins 4 jours avant. Pour un jeûne de 8 ou 9 jours, tu peux commencer par des quartiers d'orange (si tu les supportes avec tes douleurs d'estomac) ou un pruneau trempé une nuit dans l'eau avec une cuillère à café de graines de lin.
Ta réalimentation dépend en fait de ce que tu souhaites adopter comme régime à l'issue de ce jeûne. Si tu veux travailler et essayer de poursuivre le travail de nettoyage, tu peux effectivement enchaîner sur un demi-jeûne Mosseri (les fameux 500g de légumes et 500g de fruits, plus d'infos ici : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t413-le-demi-jeune-la-methode-mosseri) mais aller progressivement vers ces quantités, petit à petit, jusqu'à y parvenir la veille de ta reprise par exemple.
SI tu ne souhaites pas faire de demi-jeûne, tu trouveras de nombreux posts sur le forum qui détaillent la réalimentation. En gros si tu as fait une descente alimentaire avant ton jeûne, tu fais les étapes dans l'ordre inverse pour ta réalimentation.
Tu peux en tout cas être fière de toi ! Ce jeûne a certainement eu un effet positif, mais sans doute pas autant que s'il avait eu lieu dans un environnement serein. Bon courage :-)
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 312
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: douleurs estomac

Message  Klee le Mar 27 Mar 2018 - 16:07

Bonsoir Nicole et bravo à toi pour ta décision de reprendre ta santé en main !

Battements rapides du cœur, fatigue, douleurs à des organes... les symptômes que tu décris sont tout à fait courants chez les jeûneurs. Tu trouveras plus d'information à ce sujet -> ici <-. C'est signe que ton corps travaille !

Par ailleurs, c'est vrai, nos proches ne comprennent pas toujours notre démarche lorsque l'on se décide à jeûner. Parfois, il est plus facile de jeûner de manière isolée (ou encore mieux, au sein d'une maison de jeûne) mais ce n'est pas toujours possible. Ne cherche pas forcément à t'engager dans des discussions à n'en plus finir avec ton encourage : accepte simplement que tes proches ne soient pas aujourd'hui du même avis que toi. Peut-être seront-ils ensuite plus compréhensifs s'ils constatent des effets positifs à la suite de ton jeûne. L'important dans l'histoire est simplement de savoir pourquoi toi, tu as décidé de te lancer dans cette aventure.

Enfin, je suis entièrement d'accord avec Bountygong : si tu as une activité professionnelle physique, il est préférable de rompre ton jeûne et de t'engager dans une reprise alimentaire progressive 4-5 jours avant ton travail. Le demi-jeûne type Mosséri peut constituer une solution intéressante mais cela ne sera peut-être pas suffisant d'un point de vue énergétique pour te permettre d'assurer la totalité de ton activité. Dans ce cas, pense à glisser des fruits le jour J dans ta poche pour te redonner du peps en cas de besoin !
avatar
Klee
Admin

Messages : 602
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

jeûne, toux chronique et autres questions

Message  NicoleM le Mer 28 Mar 2018 - 19:07

Bonjour
J' ai posté un message dans le sujet douleurs d' estomac cet am et je ne le retrouve pas.....
Je vous remercie déjà  pour vos réponses à mon premier message.Des réponses encourageantes et rassurantes.

J' ai encore plusieurs questions à vous poser
J' ai d' abord fait une  descente alimentaire de 5 jours et j' ai commencé mon jeûne lundi 19 mars.
J' ai 62 ans et pesais 55 kg.Aujourd'hui j' en pèse 48.5. D'après Shelton je crois qu'on peut perdre 25% mais ça me ferait descendre à 41.5.D'après mon IMC je ne dois pas descendre en dessous de 44. Qu' en pensez-vous?

Je fais ce jeûne pour soigner une toux chronique qui dure depuis 10 ans .J' ai aussi l'impression d' avoir quelque chose qui me tapisse l’œsophage depuis plusieurs mois J' ai lu beaucoup d' articles mais je n' ai rien lu sur la toux chronique.Est-ce que le jeûne peut bien guérir cette toux? Un problème qui dure 10 ans peut -il se régler par un seul jeûne?

C' est mon premier jeûne. J' étais décidée à l' arrêter pour pouvoir travailler dimanche dans un restaurant. Mais quand j' ai voulu manger mardi midi ce n' était pas possible, trop nauséeuse et vraiment pas envie.Donc je me suis dit que mon corps n' était pas prêt. J' ai encore la langue chargée, je n' ai pas du tout faim,toujours mal à l' estomac, mes urines sont toujours un peu foncées. Depuis aujourd'hui, je commence à me sentir mieux, j' ai moins de palpitations.D'ailleurs j' ai encore une autre question.Je fais des tachycardies depuis des années, plus de 30 ans,soignées par un bêtabloquant que j'ai décidé d' arrêter pensant que c' était l' origine de ma toux.Maintenant je prends de l' aubépine pure en gélules et ça me soigne bien mieux.Je l' avais arrêtée mais devant le nombre très important de tachycardies et extra systoles que je faisais, je l' ai repris depuis hier.Est-ce une erreur?

Par contre, j' ai peur de ne pas savoir décrypter quand ce sera le moment de reprendre , sauf si je perds trop de poids.J' ai lu que certains ne ressentait jamais la faim...
Beaucoup de questions.....Merci à ceux qui vont me répondre
J' espère avoir été claire.J' espère que mon message ne se perdra pas. Je n' ai pas trop l' habitude des forums Je ne suis pas sûre de poster là où il faut.
Très cordialement

NicoleM

Messages : 4
Date d'inscription : 27/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: douleurs estomac

Message  Klee le Jeu 29 Mar 2018 - 6:47

Bonjour Nicole,

Ton message précédent était juste en dessous, dans la même rubrique. Je viens de fusionner les deux posts pour que cela soit plus simple à suivre.

Rapidement sur tes questionnements :

J' ai 62 ans et pesais 55 kg.Aujourd'hui j' en pèse 48.5. D'après Shelton je crois qu'on peut perdre 25% mais ça me ferait descendre à 41.5.D'après mon IMC je ne dois pas descendre en dessous de 44. Qu' en pensez-vous?

Effectivement, par sécurité, il est préconisé de ne pas perdre plus de 25% par rapport à son poids de forme. Pour que l'on puisse te donner un avis sur ce point, merci à toi de nous indiquer ta taille.

Est-ce que le jeûne peut bien guérir cette toux? Un problème qui dure 10 ans peut -il se régler par un seul jeûne?

Tu trouveras -> ici <- la liste des principaux dérèglements que le jeûne peut améliorer.

Ta toux est un symptôme. La vraie question est : quelle en est la cause ? On a pas toujours la possibilité de connaître les causes d'une maladie mais le jeûne est bien souvent une aide pour mieux comprendre au fur et à mesure ce qu'il se passe dans notre corps.

Par ailleurs, un jeûne peut agir sur un problème survenu il y a longtemps mais, bien souvent, ce ne sera pas la priorité première du corps. On constate chez les jeûneurs confirmés que ce sont d'abord les problèmes survenus récemment sur lesquels le jeûne s'attaque avant de revenir, au fur et à mesure, sur des problèmes plus anciens.

Maintenant je prends de l' aubépine pure en gélules et ça me soigne bien mieux.Je l' avais arrêtée mais devant le nombre très important de tachycardies et extra systoles que je faisais, je l' ai repris depuis hier.Est-ce une erreur?

Comme dit plus haut, les palpitations constituent un symptôme des plus courants lors d'un jeûne. Cela étant, maintenant que tu commences une reprise alimentaire (vas-y tout doucement au début : par exemple quelques quartiers d'orange ou une demi-pomme, avant d'envisager des quantités plus importantes), tu pourras au fur et à mesure réintroduire les médicaments que tu utilisais si tu en ressens toujours le besoin.

Par contre, j' ai peur de ne pas savoir décrypter quand ce sera le moment de reprendre , sauf si je perds trop de poids.J' ai lu que certains ne ressentait jamais la faim...

D'une manière générale, on reprend toujours trop tôt : il faut du temps pour réellement arriver à ce que l'on appelle la "vraie faim". Personnellement, je n'ai jamais vu quelqu'un atteindre ce stade... et il n'est pas nécessaire de le chercher à tout prix ^^ !

Chaque jeûne accompli, même s'il ne va pas aussi loin qu'on le désirerait, permet d'avancer dans ses problématiques. Une fois qu'on est remis d'un jeûne, on peut ensuite envisager un nouveau pour continuer le travail déjà effectué par de précédents jeûnes. Jeûner s'inscrit dans une démarche de long terme.

Bonne continuation à toi et bonne reprise alimentaire !
avatar
Klee
Admin

Messages : 602
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

douleurs estomac

Message  NicoleM le Jeu 29 Mar 2018 - 9:24

Bonjour
Merci pour ta réponse très rapide.Je suis beaucoup plus sereine depuis que je peux communiquer dans ce forum qui est une mine d' informations.

Pour te répondre, je mesure 1.55m.
En ce qui concerne ma toux, principal problème, j' ai consulté tout ceux que je pouvais.Pneumologue qui voulait que je prenne de la cortisone à vie, gastro-entérologue, homéopathe, nutritionniste ,allergologue, hypnotiseuse, magnétiseur.....J' ai compris que personne ne ferait rien pour moi.C 'est pourquoi je me suis tournée vers le jeûne. Pour un premier jeûne, est ce que je peux essayer 21 jours si mon poids le permet ?Je perds autour de 300g par jour maintenant.
Est-ce qu'il y a des règles de durée à respecter quand il s' agit d'un premier jeûne?

C'est vrai que j' ai l'impression que mon corps m' a passé un scanner et que maintenant, il s' est mis au travail et passe au fur et à mesure à chaque problème.Je ressens les unes après les autres, toutes les douleurs que je ressens régulièrement : palpitations,douleurs entre les omoplates,  douleurs intercostales, estomac,œsophage ( ces 2 dernières par contre sont assez constantes), gingivite. C 'est vraiment extraordinaire.
J' ai été étonnée hier d' avoir une selle après 10 jours avec mal de ventre.Pareil cette nuit. C'est courant ?

Comme je l' ai écrit précédemment, dimanche je vais aller aider mes enfants qui tiennent un restaurant.J' avais commencé ma reprise alimentaire pour pouvoir le faire mais quand j' ai essayé, rien ne passait. Pas faim et aucune envie.Je n' ai pas voulu me forcer donc j' ai repris mon jeûne le soir même.Je suis à mon 11 ième jour.Donc pour tenir dimanche,(14 ième jour) je pensais quand même, prendre un jus de fruits le matin et emmener des fruits à grignoter sur place suivant ma forme.Je pense que je resterai à la plonge pour moins me fatiguer.Est ce que je peux prendre autre chose? j' espère que l' autolyse reprendra rapidement après.


Est ce qu'il faut que je continue de poster dans ce thème (douleurs estomac), même si je ne parle pas que de ces douleurs ou il faut que je rente dans une autre rubrique? Est-ce que je pourrai me permettre de poser encore des questions car chaque jour il m' en arrive de nouvelles?
Une française heureuse de rencontrer des canadiens qui veulent bien lui répondre.....
Cordialement

NicoleM

Messages : 4
Date d'inscription : 27/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: douleurs estomac

Message  Klee le Jeu 29 Mar 2018 - 11:53

NicoleM a écrit:Bonjour
Merci pour ta réponse très rapide.Je suis beaucoup plus sereine depuis que je peux communiquer dans ce forum qui est une mine d' informations.

Pour te répondre, je mesure 1.55m.
En ce qui concerne ma toux, principal problème, j' ai consulté tout ceux que je pouvais.Pneumologue qui voulait que je prenne de la cortisone à vie, gastro-entérologue, homéopathe, nutritionniste ,allergologue, hypnotiseuse, magnétiseur.....J' ai compris que personne ne ferait rien pour moi.C 'est pourquoi je me suis tournée vers le jeûne. Pour un premier jeûne, est ce que je peux essayer 21 jours si mon poids le permet ?Je perds autour de 300g par jour maintenant.
Est-ce qu'il y a des règles de durée à respecter quand il s' agit d'un premier jeûne?

Tu as commencé ton jeûne avec un IMC de 22.9, autrement dit tu as largement de quoi envisager un jeûne de 3 semaines en toute sérénité. Au fur et à mesure de ton jeûne, tu perdras de moins en moins de poids : la perte la plus importante se déroule principalement la 1ère semaine.

Pas de règle spécifique de durée pour un premier jeûne... Pour te donner une comparaison, mon premier a duré 19 jours.


NicoleM a écrit:C'est vrai que j' ai l'impression que mon corps m' a passé un scanner et que maintenant, il s' est mis au travail et passe au fur et à mesure à chaque problème.Je ressens les unes après les autres, toutes les douleurs que je ressens régulièrement : palpitations,douleurs entre les omoplates,  douleurs intercostales, estomac,œsophage ( ces 2 dernières par contre sont assez constantes), gingivite. C 'est vraiment extraordinaire.
J' ai été étonnée hier d' avoir une selle après 10 jours avec mal de ventre.Pareil cette nuit. C'est courant ?

Oui, cela peut arriver, effectivement. Plus d'informations à ce sujet -> ici <-

NicoleM a écrit:Comme je l' ai écrit précédemment, dimanche je vais aller aider mes enfants qui tiennent un restaurant.J' avais commencé ma reprise alimentaire pour pouvoir le faire mais quand j' ai essayé, rien ne passait. Pas faim et aucune envie.Je n' ai pas voulu me forcer donc j' ai repris mon jeûne le soir même.Je suis à mon 11 ième jour.Donc pour tenir dimanche,(14 ième jour) je pensais quand même, prendre un jus de fruits le matin et emmener des fruits à grignoter sur place suivant ma forme.Je pense que je resterai à la plonge pour moins me fatiguer.Est ce que je peux prendre autre chose? j' espère que l' autolyse reprendra rapidement après.

Ce n'est certes pas une situation idéale et ta tension sera sans doute un peu basse... Dimanche, fais bien attention à toi dans tes déplacements et dans les transitions assis-debout. Prends le temps de te lever doucement et de t'assoir tout aussi doucement, pour prévenir tout risque d'évanouissement. Économise-toi au mieux. Plutôt que de prendre un grand verre de jus de fruit le matin, fractionne des plus petites quantités que tu prendras dans la journée (par exemple toutes les deux heures) pour te redonner un peu de peps au fur et à mesure et de manière continue. Tu peux également consommer un fruit ou deux. Fais attention de bien les mastiquer et ne cherche pas à bourrer ton estomac d'un coup : cela te ferait plus de mal qu'autre chose. Bref, le maître-mot est de savoir s'écouter et de ne surtout pas chercher à dépasser ses limites. Il serait idiot qu'en voulant absolument assurer toute la plonge sur un rythme effréné, tu te retrouves au sol en t'étant cogné la tête contre l'évier au passage...

Une fois cette journée passée, fais en sorte de reprendre ton jeûne au repos. Ou alors arrête ce jeûne pour le reprendre à un moment plus opportun.

NicoleM a écrit:Est ce qu'il faut que je continue de poster dans ce thème (douleurs estomac), même si je ne parle pas que de ces douleurs ou il faut que je rente dans une autre rubrique? Est-ce que je pourrai me permettre de poser encore des questions car chaque jour il m' en arrive de nouvelles?
Une française heureuse de rencontrer des canadiens qui veulent bien lui répondre.....
Cordialement

Oui, ne t'inquiète pas, même si ton post s'appelle "douleurs estomac", tu peux bien entendu poser toutes les questions qui te passent par la tête. Par contre, le temps des réponses pourra être très variable en ce moment : suite au décès du fondateur de ce forum il y a quelques jours, celui-ci est amené à connaître des changements.

C'est pour cela que je t'invite également à parcourir les témoignages de ce forum : bien souvent, tu y trouveras des réponses aux interrogations les plus courantes.
avatar
Klee
Admin

Messages : 602
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

douleurs estomac

Message  NicoleM le Jeu 29 Mar 2018 - 13:36

Vous êtes extra.....a peine on écrit qu'on a la réponse !
Je suis soulagée parce que cet am je salive donc ça doit vouloir dire que j' ai faim !!!! Je cuisine pour le repas de Pâques de lundi et je salive.
Je vais regarder sur le site les recommandations pour la reprise.
En tous cas, je vous remercie bien, les uns et les autres pour m' avoir soutenue.Heureusement que vous étiez là !
Je ne sais pas si je recommencerai, les débuts ont été très durs mais si jamais je recommence, je reviendrai sur votre site.
Merci à toute l' équipe et bon courage dans ce moment qui ne doit pas être facile.
Très cordialement

NicoleM

Messages : 4
Date d'inscription : 27/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

arrêt et reprise du jeûne

Message  NicoleM le Lun 2 Avr 2018 - 19:31

Bonjour

Je reviens auprès de vous chercher de nouveaux conseils.

Petit rappel
62 ans, 55 kg pour 1.55 m au début du jeûne le mercredi 14 mars.  Le problème qui m' a poussée à faire ce jeûne est une toux chronique depuis 10 ans que personne ne parvient à soigner, des douleurs d' arthrose et aussi un excès de poids.
5 jours de descente alimentaire, 11 jours de jeûne, 2 jours de reprise et craquage avec excès en qualité et en quantité les 2 jours suivants.

Facile au début, car je mange de manière assez équilibrée, sans excitant car j' ai un traitement contre des tachycardies depuis 35 ans.Donc la descente a été très facile. Au début du jeûne , je suivais la méthode Uhl avec bouillons , eau et exercices physiques et j' ai découvert la méthode Shelton que j' ai considérée plus rationnelle. J' ai donc changé. Très difficile au bout de 3 jours.Grande fatigue, des palpitations presque tout le temps, des extra systoles, des frissons jours et nuits, une très grande fatigue qui a fini par me coucher, des douleurs intenses au niveau de l' estomac. Et là enfin après 8 jours de jeûne, j' ai presque arrêté de tousser .Ces derniers mois, j' avais toujours l'impression d' avoir l' œsophage tapissé de mucus ou autre ? ça me gênait pour déglutir et c'était presque passé aussi.

Pendant ce jeûne j' ai ressenti un phénomène surprenant.C 'était comme si mon corps avait fait un scanner de tout mon corps, débusquer tous les problèmes et chaque jour j' avais une douleur connue qui survenait et le lendemain, elle s' atténuait.Sauf, la douleur au niveau de la colonne, entre les omoplates qui a persisté et qui a même fortement augmenté à la reprise alimentaire et au retour au travail. Pourquoi ?

Les trois derniers jours, je sentais ma vitalité revenir.Il fallait toujours que mes changements de position se fasse en douceur mais je me sentais de mieux en mieux.

J' ai arrêté mon jeûne au bout de 11 jours à 47.5 kg, parce que je travaillais ce dimanche dans le restaurant de mon fils et il fallait que je retrouve mon énergie complète.En plus il m' a semblé reconnaître les signes de la faim, un peu plus de salive en bouche. J' ai mangé très peu pendant 2 jours vendredi et samedi mais en fait sans avoir vraiment très faim puis dimanche au restaurant j' ai craqué ! bulots en mayonnaise, agneau, entremet au chocolat ! Lundi repas de Pâques en famille , même craquage !! juste par envie, pas par faim .

Ma toux est revenue dès le premier jour que j' ai recommencé pourtant c' était des légumes et des fruits en très petite quantité !

Aujourd'hui je me dis que j' ai arrêté mon jeûne trop tôt et très mal repris donc je veux recommencer dès demain matin.
Est-ce une bonne idée? Comment m'y prendre ?

Je ne pensais pas faire de descente cette fois-ci.Je me dis que je ne veux pas trop attendre pour reprendre parce que j' ai déjà bien nettoyé mon corps et j' espère que ce ne sont pas 2 jours d' excès qui peuvent annuler tout l' autolyse qui s' est faite. Je n' ai pas envie de recommencer dans un mois et connaître à nouveau les sensations très pénibles d'un début de jeûne.Il me semble que je n' étais vraiment pas loin de régler mon problème.

Merci pour les conseils que vous pourrez me donner .
A très bientôt
Cordialement

NicoleM

Messages : 4
Date d'inscription : 27/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: douleurs estomac

Message  Klee le Mar 3 Avr 2018 - 12:46

Bonjour Nicole,

Je me suis permis de mettre ton message à la suite des autres pour que l'on puisse suivre facilement l'historique de ton jeûne (pour tes messages suivants, clique sur ton post puis sur "répondre" plutôt que sur "nouveau" : cela placera un message à la suite des autres plutôt que de créer un message à part).

J'ai également mis quelques retours de lignes pour que ton message soit plus lisible.

Pour te répondre, c'est effectivement un peu dommage d'avoir repris par des "bulots en mayonnaise, agneau, entremet au chocolat" et par un repas de Pâques. A ta décharge, la période de reprise alimentaire est sans doute celle qui est la plus difficile à négocier. La prudence est de mise et il est important d'y aller doucement, tant dans le type d'aliments réintroduits que dans la quantité.

Est-ce que cela compromet les bénéfices de ton jeûne ? Sans doute un peu car le corps déteste les à-coups. Passer de ne rien digérer à devoir digérer des tas de choses en même temps n'est pas quelque chose qu'il apprécie particulièrement (et dans les cas extrêmes, cela peut gravement endommager le système digestif... voire pire).

Peux-tu recommencer à jeûner ? Oui, si les conditions sont réunies, à savoir du calme et du repos. Si tu dois à nouveau effectuer du travail prochainement pour aider dans le restaurant de ton fils, alors, reprends maintenant tranquillement l'alimentation, d'abord à base de fruits et de légumes, et préfère un autre moment pour jeûner.

Si par contre les conditions sont bien réunies, tu peux par exemple passer par une mini-phase de descente alimentaire en ne mangeant qu'un peu de légumes ou de fruits. Cela constituera une étape intermédiaire avant de ne rien manger à nouveau durant quelques jours. Avec le corps, la douceur est de mise ^^ !

Quant à ta douleur qui a persisté et même fortement augmenté lors de la reprise alimentaire, cela peut effectivement arriver : en effet, le processus d'autolyse se poursuit lors des premiers jours de réalimentation surtout si cette réalimentation s'effectue avec des fruits et légumes en petites quantités.

Enfin, il est possible que ta toux ne soit pas résolue dès ce premier jeûne. Mais un premier travail aura déjà été accompli avant que celui-ci ne soit repris par un jeûne suivant.

Bonne continuation à toi, quel que soit ton choix.
avatar
Klee
Admin

Messages : 602
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: douleurs estomac

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum