Jeune sec comment passer au jeunes hydrique ?

Aller en bas

Jeune sec comment passer au jeunes hydrique ?

Message  Masaï le Dim 25 Fév 2018 - 4:28

Bonjours ,
Je ne suis pas un proffesionel de la choses mais je vais essayer d'expliquer mon cas, ayant eu durant toute ma vie d'adolescent des problèmes allergiques oedème de quincke, asthme , eternuement chaque matin et chaque soir. Tout cela c'est calmé quelque année en début de vie adulte et depuis la fin de ma vie militaire tout reviens en plus prononcé :
Candidose y'a deux mois que j'ai réussis à faire disparaître en changeant mon alimentation même si celle-ci était déjà bien ( oui pour m'éviter les maux de ventre cela fais déjà 2/3 ans que je ne mange pas de pâte, ne bois pas d'alcool et ne fume pas ) j'essaie maintenant de mangé le moins possible des produits transformé malgré que l'envie pour la glace, pizza, pain et gâteau soit très présente.
J'ai commencé il y a à peu près 10 jours suite à un impetigo qui a montré son visage sur le bout de mon nez

Masaï

Messages : 8
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune sec comment passer au jeunes hydrique ?

Message  Masaï le Dim 25 Fév 2018 - 4:30

Bonjours ,
Je ne suis pas un proffesionel de la choses mais je vais essayer d'expliquer mon cas, ayant eu durant toute ma vie d'adolescent des problèmes allergiques oedème de quincke, asthme , eternuement chaque matin et chaque soir. Tout cela c'est calmé quelque année en début de vie adulte et depuis la fin de ma vie militaire tout reviens en plus prononcé :
Candidose y'a deux mois que j'ai réussis à faire disparaître en changeant mon alimentation même si celle-ci était déjà bien ( oui pour m'éviter les maux de ventre cela fais déjà 2/3 ans que je ne mange pas de pâte, ne bois pas d'alcool et ne fume pas ) j'essaie maintenant de mangé le moins possible des produits transformé malgré que l'envie pour la glace, pizza, pain et gâteau soit très présente.
J'ai commencé il y a à peu près 10 jours suite à un impetigo qui a montré son visage sur le bout de mon nez . Faiblesse totale , eternuement, aucune force alors que je practice normalement le sport à raison de 10h semaine . Les ganglions super gros , gênant et parfois même douloureux . Le retour de l'asthme , humeur très irritable.. enfin le package même si depuis toujours j'attrape tout ce qui passe , je suis l'attrape tout mais la trop c'est trop.
Mais une bonne nouvelle je vais être papa alors je décide de prendre ma vie en main maintenant je n'est aucune envie d'être en mauvaise santé à son arrivé .
Ah oui j'oublie de dire j'habite au Philippines à Iloilo une ville ultra pollué comparé à la France.
Pour info j'ai 25 ans à oui encore une info j'ai pris des hormones de croissance durant 2 ans et demis j'imagine que sa n'as pas aidé mon système.
Désolé je repars sur le sujet donc il y 'a dix jour je vois apparaître c'est impetigo c'est la seconde fois en 6 ans , je décide de me mettre en jeune directement du genre ramadan je mangeais uniquement le soir à la tombé de la nuit , sa ce déroule comme ça :
Eau avec gingembre, curcuma, calamansi.
Fruit ( pomme orange banane, pastèque sa dépend de mon envie )
Et le soir ensuite repas fruit légume oléagineux parfois oeufs
Ah oui j'oublie de dire , depuis quelque années je ressent comme une obligations à réduire ce que je mange , réduire mon champs d'aliments, réduire aussi ma prise alimentaire . Comme si mon système digestif était saturé et n'arrivait plus à digéré en plus comme un idiot j'ajouter des heures de sport alors que je voyais bien que quelque choses n'allait pas mais mon ego n'arrivait pas à accepter le fait d'être faible.
Je repars à nouveau sur le sujet pardonnez moi.
Donc depuis 3 jours j'ai décidé d'arrêté toute alimentation et toute eau.
Donc sa fait 7 jours de jeunes type ramadan ( je sais pas vraiment comment le dire sinon c'est pas exactement un jeune intermittent sachant que la nuit tombe entre 17h30 et 18h ici. ) puis 3 jours de jeune sec .
Après sa j'ai pas vraiment envie de boire mais je vois dans les yeux de ma femme une peur donc ce soir j'arriverai à mon 3 ième jour plein j'ai décidé je vais boire . Pensez vous que de boire de l'eau de coco serait bon ? Après j'ai envie de continuer le jeune mais hydrique cette fois le plus longtemps que je peu , je reste au ressenti.
Le but étant de ressortir de la sans impetigo sur le visage et surtout d'oublier tout mes problèmes du quotidien ( asmthe, maux de ventre , eternuement...etc) et pars la même occasion mon addiction à tout ces aliments pas super pour l'organisme ( sauf le pain et le chèvre, je veux les gardé c'est une culture familiale ) je n'ai jamais fais de jeune hydrique mais j'espère tenir quelque jour et ensuite repartir sur un jeune type ramadan en espérant repprendre petit a petit une alimenttation dites normale après 40 jours .

Hors sujet : l'année dernière je m'étais lancé dans une jeune sec après deux jours j'ai du arrêté. C'était vraiment dur , mâchoire totalement serré, battement du coeur super actif enfin j'en ai vraiment un mauvais souvenir .
Comparé à celui la qui n'as pas était une partie de plaisir les 2 premier jours mais qui commence à ce transformé en quelque chose de super aujourd'hui.
Premier jours facile , hormis le réveil à 5h du matin .
Second jour sensation de faim forte envie de fruit juteux mais petite marche de 2/3 km.
Troisième jour ce matin j'était remplis de rire et de joie , il y a bien longtemps que je ne me suis pas sentis comme ça, la il est 16h je me sent bien quelque sensation de longue journée mais ça vas j'ai même fais quelque position de yoga .
Pour info, j'utilise la douche froide 2/3 fois pars jours , je fais des repisration également 2/3 fois jours de la méditation ou j'essaye de me persuadé que le jeune est pour ma santé et d'être donc plus en confiance et ma femme me masse les lombaires et les mollets je ne sais pas pourquoi mais ces zones sont comme coubature.

Voilà je pense avoir tout dis , j'aimerais avoir votre opinion sachant que c'est seulement mon second vrai jeune, suis je dans le bon chemin ? J'avoue avoir un peu peur . Ah oui pour le moment aucun changement pour le visage et je me sens super léger . Si vous avez des conseils ? Faut il que j'aille à mon maximum, comme vous dites au bout du jeunes ? Puis je utilisé de l'eau de coco pour passé de mon jeune sexnc à un jeune hydrique et ensuite puis je continué à boire uniquement cette eau de coco tout le long de mon jeune hydrique ?

Merci pour votre lecture et pour vos futures réponse.

Masaï.

Masaï

Messages : 8
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune sec comment passer au jeunes hydrique ?

Message  Masaï le Dim 25 Fév 2018 - 16:37

Bonjour,
Voilà il est 4 heure du matin , coucher à 22 heure je crois que c'est une bonne nuit, je me suis réveillé après avoir grincer des dents un bon moment.
J'avais lue ou vue quelque pars que le grincage de dents est du à un manque de calcium du coup le corps ce sert lui même la ou il y en a ? Vrai faux ?
Hier soir premier douleur ventrale mais très légère, je ne suis pas passé au jeune hydrique avec de l'eau de coco n'ayant pas de réponse, je suis passé à l'eau sa me fait un bien fou même si j'ai la sensation d'estomac vide plein d'eau .
Ma langue est toujours blanche mais j'ai des grosse scerne, j'imagine que c'est du à l'utilisation excessive du téléphone hier , écran bleu pas le top .
L'impetigo n'a pas bouger d'un poil mais les ganglions ont vraiment dégonflé premiere victoire j'entame le 4ieme jour de pure jeune sans alimentation , je vais essayer de dormir un peu encore .
J'attend vos réponses avec impatiente même si j'ai une motivation débordante je ne peu m'empêcher d'angoisser sa fait 4 jour quand même d'un côté je trouve sa fantastique de l'autre sa me fait totalement peur .
Enfin j'y vais j'espère voir une de vos réponses à mon réveil, je crois que sa me ferais un bien fou, je me sens un peu seul dans l'aventure .
Ah oui du coup question?
Que pouvais vous me dire sur l'utilisation du wifi et de l'écran bleu durant le jeune ? Effet néfaste possible ?
Merci et belle journée à tous

Masaï

Messages : 8
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune sec comment passer au jeunes hydrique ?

Message  Masaï le Lun 26 Fév 2018 - 9:21

Bonjour,
Un peu triste de ne pas voir de réponse mais je continue quand même le résumé de l'aventure qui sait peut être que sa aidera quelqun à l'avenir.
Aujourd'hui le blues était un peu présent c'est étrange pour moi qui suis si heureux normalement. Je crois que c'est la longueur du jeune et la solitude cela me pèse terriblement .
La sensation de faim est loin d'être la mais le manque d'extérieur est énorme mais je n'ai la force de rien . Je m'efforce de me tiré de la maison une ou deux heure pars jours pour prendre le soleil sur le balcon mais sinon rien de plus .
Mon urine est plus claire que les premiers jours tout en restant jaune et ma langue est toujours très blanche .
Toute la journée j'ai évacué des crachats sans que ce soit systématique mais asser pour être souligné.
Si je devrais mettre une chose en avant aujourd'hui c'est vraiment ce sentiment de blues en espérant que demain sera meilleur.
Ah oui je pense tout le temps à manger sans en avoir envie c'est bizarre sachant que je suis vraiment un gourmand normalement j'adore les bonnes choses . J'imagine que c'est normale.
Merci pour la lecture . Je décoche un petit sourire en fin de message . A demain.

Masaï

Messages : 8
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune sec comment passer au jeunes hydrique ?

Message  Masaï le Mar 27 Fév 2018 - 6:02

Bonjour
Petit résumé de la journée:
Grosse difficulté à m'endormir hier soir , réveil à 3 h 20 petite crise de panique avec un affolement cardiaque , quelque exercice de cohérence cardiaque et une heure plus tard tout était calme et je retourné dans les bras de Morphée.
Ce matin sensation de bien être mais le corps et les musclé son toujours incroyablement faible .
Ca si impossibilité de rester plus de 5 minute debout, plus de yoga ou de marche. Quelque étirement en fin de journée mais pars contre beaucoup beaucoup de respiration , j'ai l'impression que c'est un besoin .
J'oublie de parler de ma consommation d'eau , je bois quand ma soif me le demande, je dirai 1,5 litre.
Moralement ce sentiment de solitude est toujours la mais le sourire viens plus facilement mais je languis tout de même de me nourrir malgré que je sache que c'est pour mon bien c'est sacrément long .
Du coup pour prévoir la rupture j'ai à nouveau quelque question durant le temps de reprise alimentaire comment recommencer le sport ? A qu'elle échelle ?
Pour une personne comme moi , ultra sensible au gluten ( mal de ventre directe après avoir mangé des pâtes / crêpes) viandes ...etc que me conseillez vous ? Mon but n'est pas dans manger tout les jours mais de pouvoir en manger quand ma famille m'invite à manger ou quand j'ai envie de me faire un restau avec ma petit femme ? A quels portions je peu le rajouté à ma diet ( si on peu dire ça comme ça )
Sa vas vous en faire des question à répondre .
Au premier qui répondra.
Belle journée moi je suis en fin ici 18h00 exactement.
Masaï.

Masaï

Messages : 8
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune sec comment passer au jeunes hydrique ?

Message  Luc le Mar 27 Fév 2018 - 15:19

Bienvenue sur le forum,

Un jeûne sec peut être employé si nous avons des problèmes de liquide dans notre organisme.  Sinon, boire de l'eau seulement ; pas de jus, ni eau de coco ... mais, si nous voulons prendre des jus, une sorte de demi-jeûne, il faut les prendre à heure fixe : ex. 12 h puis 18 h.  Entre ces prises de jus de fruits, boire uniquement de l'eau si nous avons soif. Il n'y a pas de quantités précises, nous devons boire selon notre soif selon Shelton.  Mais il vaut tout de même voire au moins quelques verres par jour afin d'aider les reins à mieux se débarrasser des déchets filtrés vers la vessie.

Le jeûne intégral sec, humide ou le demi-jeûne active l'autolyse. Il peut y avoir des insomnies, des périodes où l'autolyse s'active et où les battements cardiaques augmente;  tout cela est dû à l'action de l'autolyse.  Tout cela est normal et fait partie du processus.

Pour que le jeûne soit thérapeutique, il doit être fait au repos. Donc, pas d'activité demandant des efforts musculaires.

En principe, un jeûne de 14 à 21 jours devrait avoir de bons résultats, surtout si le jeûne est exécuté au repos.

Voir le lien suivant : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 

Au plaisir de te lire.
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune sec comment passer au jeunes hydrique ?

Message  Masaï le Mar 27 Fév 2018 - 19:21

Bonjour,
Qu'un plaisir de vous lires ce matin .
Le lien ma vraiment éclairé sur l'action ou la non action du jeûneur .
Je vais continuer sans trop bouger alors.
Depuis quelques jours l'ennuie me gagne , ce n'est pas tant la difficulté mais vraiment l'ennuie d'être seul toute la journée qui me font dire que peux être je vais stopper mon jeune hydrique demain sa fera 7 jours , j'ai pas encore pris ma décision mais j'y pense fortement.
Puis ayant lu (sur votre forum) que pour beaucoup de cas il est impossible d'attendre la première sensation de faim , je me dis que peu être serait il mieux de renouvelé l'expérience dans quelques moi.
Pour les symptômes de la nuit , les brûlures d'estomac ce sont installés c'est aleatoirement léger puis plus intense , parfois même j'ai beaucoup de rho ( je n'est aucune idée de comment sa s'écrit pardonnez moi) . Cela prouve t'il quelque chose ?
La sensation c'est comme si j'avais une armée qui ce battait dans le ventre c'est vraiment ça .

Je renouvelle ma question sur l'éventualité de pouvoir manger de tout à la sortie du jeune, bien évidement je ne prends pas le jeune pour un remède miracle . Mais d'un autre côté je me dis la lois de l'hormese dit que si on ne dépasse pas es limités et qu'on pousse son corps dans ses retrenchement alors on devient plus fort. En serait il de même avec la capacité digestive pour les aliments?
Merci pour les réponses.
Encore belle journée.
Masaï.

Masaï

Messages : 8
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune sec comment passer au jeunes hydrique ?

Message  Luc le Mar 27 Fév 2018 - 23:30

Merci pour ton message.

Les reflux gastriques sont fréquents durant le jeûne. Selon Shelton, ils devraient normalement cesser.  Cependant, parfois ces malaises s'accentuent pour devenir insupportable.  Dans ces cas, il vaut mieux rompre le jeûne.

Suite à un jeûne, s'il n'est pas suffisamment long, les bienfaits ne seront pas présents, quoique le jeûne n'ait pas été fait pour rien.  Tout jeûne apporte des bienfaits, qui ne sont pas nécessairement visibles.

Après un jeûne d'une semaine, je ne crois pas que tu puisses manger n'importe quoi. Si certains aliments n'étaient pas compatibles avant le jeûne, il se peut qu'ils restent incompatibles. Cependant, il peut aussi arriver que parmi eux, quelques-uns deviennent plus facile à digérer.

Deux jeûnes de 7 jours sont moins efficaces qu'un seul jeûne de 14 jours.

On peut se désennuyer en allant à l'ordinateur, en lisant, en faisant des mots croisés ... il faut se dire que ce n'est que quelques jours dans une vie !

Bonne continuation,

Luc
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune sec comment passer au jeunes hydrique ?

Message  Masaï le Mer 28 Fév 2018 - 2:14

Bonjour,
Merci encore pour vos réponses.
Je n'ai encore rien décidé pour la suite mais j'ai le sentiment que je vais stopper à 7 jours .
Repprendre tout doucement l'alimentation avec de l'eau de coco pour commencer les premiers jours et ensuite je vais essayer de réintroduire petite à petit mon alimentation quotidienne , si j'y arrive je ne repprendrais qu'avec un repas pars jours le soir .
Les brûlures d'estomac de s'arrête pas et bizarrement je sens que mon odeur n'est pas agréable alors qu'avant à pars l'haleine l'odeur corporelle était plutôt bonne mais aujourd'hui à chaque fois que je m'hydrate , je transpire et une odeur fort en ressort c'est pas franchement agréable malgré que j'en souris .
Vos messages me font du bien, être totalement seul toute la journée et avoir personne avec qui partagé cet aventure ma fais du mal je pense que c'est pour sa que j 'ai continué d'écrire sur le forum.
D'ailleurs niveau moral, j'ai l'impression que c'est beaucoup mieux. Même si ma femme est la le soir c'est différent elle s'inquiète beaucoup, je dois la rassuré puis l'impetigo ce pourquoi j'avais commencé ne réduis pas vraiment à vrai dire du coup , elle pense que c'est une expérience en vain plus dangereuse qu'autre chose malgré que je m'implique beaucoup pour lui faire changer d'avis c'est compliqué.

Voilà pour aujourd'hui pour une fois je crois que j'ai pas de question . Merci pour tout et belle journée encore une fois .
Masaï.

Masaï

Messages : 8
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune sec comment passer au jeunes hydrique ?

Message  Masaï le Lun 5 Mar 2018 - 23:31

Bonjour ,
Alors voilà après 7 jour de jeunes , 3 jours sec et le reste hydrique , J'ai rompu le jeune avec un bouillon de légume.
Ensuite le jour suivant je me suis nourri que d'eau de coco , de pastèque et pomme .
Les jours après j'ai commencé à rajouté des légumes crus le soir , puis des noix de cajoux.
La maintenant je fonctionne pour le moment de la manière suivante .
Matin jeun jusqua midi. Midi fruit à volonté tant que ma faim de disparaît pas ( j'avoue parfois être un peu balonne ).
L'après midi si j'ai un creux fruit encore , puis le soir je passe au légumes crus et produit gras , avocat, noix de cajou ...etc
Pas de jus..etc J'ai pas le matériel .
Pour le moment je me sens bien , je reprends petit à petit le sport .
J'arrive déjà à faire des séances intense en Hit et yoga mais J'ai pas tenté de courir , d'ici une semaine je mis tenterais .
Retour sur expérience:
Mon impetigo est toujours la mais reduit.
Mes eternuement on pratiquement disparue.
Je sens mon corps beaucoup plus léger.
J'ai des crises de detox( parfois après un effort J'ai une transpiration très forte ) mais je prends sa du bon oeil.
Pour le moment mes urines son toujours très claire mais J'imagine que c'est aussi du à mon alimentation basé de beaucoup de fruit.
Mais je n'ai envie de rien d'autre sauf peut être de pain.
Le plus grand changement c'est dans la tête, j'ai envie dans savoir plus , j'ai les idées plus clair, je veux savoir plus sur la physiologie, sur l'humain, l'histoire qui nous lie à la planète, entre nous .
J'ai envie d'être heureux et de rendre heureux les gens autour de moi .
Je crois que c'est le plus gros changement vraiment .
Voilà.
Merci pour votre lecture .
Bon jeun à tous et à toute .
A+ pour de nouvelle aventure .
Masaï

Masaï

Messages : 8
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune sec comment passer au jeunes hydrique ?

Message  Luc le Mar 6 Mar 2018 - 12:46

Merci pour ton message !

On constate que ce jeûne t'a apporté des bienfaits physiques, même psychologiques.

Si tu pouvais jeûner une fois ou deux par année, on peut s'imaginer tous les bienfaits que cela pourrait t'apporter.

Au plaisir de te lire à nouveau.

Bonne continuation,

Alléluia !
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune sec comment passer au jeunes hydrique ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum