Esprit (l') et les sens : effet du jeûne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Esprit (l') et les sens : effet du jeûne

Message  Luc le Ven 5 Oct 2012 - 16:10



L'effet du jeûne sur l'esprit et les sens

"Tous les pouvoirs essentiellement mentaux de l'homme s'améliorent pendant le jeûne. La capacité de raisonner est augmentée. La mémoire est améliorée. L'attention et l'association sont stimullées. Les forces soi-disant spirituelles de l'homme- l'intuition, la sympathie, l'amour, etc ... - sont toutes augmentées. Une véritable régénération s'opère sur toutes les qualités intellectuelles et émotionnelles de l'homme. A aucun autre moment, les activités essentiellement intellectuelles et esthétiques ne peuvent être aussi brillamment poursuivies que pendant le jeûne." (Shelton)






Dernière édition par Luc le Ven 5 Oct 2012 - 16:26, édité 1 fois

Luc
Admin

Messages : 3472
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esprit (l') et les sens : effet du jeûne

Message  Luc le Ven 5 Oct 2012 - 16:16



Les sens

Dans tous les cas de jeûne les sens s'affinent. Morgulis dit: "L'accuité des sens est augmentée par le jeûne"

Le sens du toucher est invariablement affiné. Il n'est pas facile de déterminer l'état du goût pendant le jeûne, mais le malade découvre invariablement que son sens du gout est plus aigu et délicat après le jeûne.

L'amélioration de l'ouïe est habituellement, encore plus marquée que celle des autres sens. Sans aucun doute, cette amélioration de l'aouïe résulte en partie du nettoyage des états catarrheux des oreilles et des trompes d'Eustache. Elle est due, en partie, au rétablissement général de l'état nerverux.

L'odorat est invariablement affiné; ceci est souvent dû à la disparition du catarrhe nasal; mais même dans le cas où il n'y a pas de catarrhe nasal, l'odorat devient très sensible ... J'ai vu le goût et l'odorat, qui avaient été longtemps paralysés, ramené à leur condition normale pendant le jeûne. Le sens olfactif devient si aigu que le jeûneur est souvent dérangé par des odeurs qu'il n'avait jamais décelées avant.


Luc
Admin

Messages : 3472
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esprit (l') et les sens : effet du jeûne

Message  Luc le Ven 5 Oct 2012 - 16:26



De son côté, Nicole Boudreau écrit :

"Il est connu que quand on jeûne, on a plus de mémoire, plus de lucidité, voire une intuition aiguisée. On résout souvent des problèmes et on planifie le futur de façon plus claire. On ressent une sensibilité accrue, qui nous mène vers un état d'harmonie avec nous-mêmes.

Le jeûne représente donc un formidable voyage intérieur, car il remue des forces psychiques et mentales qui étaient freinées; cette restructuration psychique produit des effets qui se répercutent au-delà du jeûne. (...)

La détoxication physique de l'organisme procure par elle-même un mieux-être psychologique. Au fur et à mesure que progresse la détoxication physiologique, l'état de l'organisme s'améliore et le jeûneur se sent de mieux en mieux. Une personne dont l'organisme est détoxiqué éprouve une profonde sensation de paix et de sérénité. Elle ne se sent plus tourmentée et inquiétée par ses maladies et ses malaises.

Enfin, si nos troubles physiologiques sont d'origine psychosomatique, la détoxication et le rééquilibre physiologiques amenés par le jeûne ainsi que l'assouplissement thérapeutique du moi qui facilite la résolution de conflits internes, procurent un effet combiné de guérison psychologique et physiologique: puisqu'il est résolu sur les plans psychologique et physique, le problème psychosomatique est définitivement éludé."

Ce qu'écrivent Shelton et Boudreau est vrai mais on pourrait y mettre un bémol! Dans les faits, surtout si le jeûneur est très mal en point, toutes ces améliorations mentales peuvent se faire attendre et, si elles apparaissent, ce sera plus vers la fin du jeûne. Entre temps, le jeûneur qui souffre beaucoup en raison des assauts sporadiques et répétés de l'autolyse, n'est pas dans un état propice aux "choses de l'esprit".



Luc
Admin

Messages : 3472
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esprit (l') et les sens : effet du jeûne

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum