Recyclage et jeûne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recyclage et jeûne

Message  Luc le Ven 5 Oct 2012 - 15:52



"Notre corps est un recycleur remarquable: il désagrège ses tissus endomnmagés et réutilise les matériaux obtenus pour reconstruire des tissus neufs. Ce recyclage est possible pour une raison très simple: le nombre de composés chimiques présents dans la cellule, pourtant complexe, est étonnamment bas.

La cellule accomplit cette économie en utilisant un même composé pour des fonctions très variées. Par exemple, elle peut se servir d'une protéine pour bâtir les tissus de notre organisme, pour fabirquer des messagers chimiques, telles les hormones, ou pour produire de l'énergie.

Nos cellules recyclent les matériaux et se les échangent, les mêmes composés de base se répétant d'une cellule à l'autre. En fait, nos cellules sont commposées essentiellement des acides nucléiques (qui forment les gènes), des mêmes 20 acides aminés qui composent toutes les protéines du corps, des hydrates de carbone et des gras.

Notre vie physiologique se construit donc à partir de composés chimiques relativement peu nombreux, qui sont recyclables et interchangeables. Cette capacité de recyclage est la condition première de notre survie en jeûne; elle permet à notre organisme à jeun de se nourrir de toutes les structures usées qu'il démantèle ainsi que des déchets qu'il recycle. (Nicole Boudreau biologiste)


Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Ce que dit Shelton

Message  Luc le Ven 5 Oct 2012 - 15:58



Dans les faits, le recyclage lors du processus de l'autolyse s'applique à tous les matériaux disponibles, qu'ils soient normaux ou pas (excroissances tels lipomes, fibromes ...) D'ailleurs, voici ce qu'écrit Shelton à ce propos:

"Il est intéressant de noter que ce contrôle de l'autolyse s'étend également aux tissus malades, tels que tumeurs, dépôts, écoulements, etc ... et qu'il n'est pas limité aux tissus normaux ... des enzymes intra-cellulaires qu'il possède, le corps est capable de digérer ses propres protéines, lipides et glucides ... Le corps est capable de contrôler le processus d'auto-digestion, et il le limite strictement aux tissus non essentiels ... Le corps est capable d'utiliser les produits terminaux de la désintégration autolytique de ses popres tissus pour nourrir ses parties les plus essentielles et les plus vitales.

Au cours de ma popre expérience, j'ai vu de nombreux fibromes de l'utérus et du sein, des lipomes sur diverses parties du corps, des épithéliomes tout un groupe de myomes et d'autres tumeurs ... être autolysés et disparaître pendant un jeûne entrepris par le malade. ... J'ai vu des verrues disparaître en cours de jeûne et j'en ai vu d'autres sur lesquels le jeûne semblait n'avoir aucun effet. Je n'ai jamais vu un grain de beauté affecté par le jeûne. J'ai vu des kystes complètement dissous par le jeûne et d'autres réduits."


Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum