Mes malheureuses histoires avec mes medeçins

Aller en bas

Mes malheureuses histoires avec mes medeçins  Empty Mes malheureuses histoires avec mes medeçins

Message  patrick dupré le Ven 19 Jan 2018 - 11:38

Pouzols 341230/France      Le 19-1-2018
---------------------
Je met en place un petit résumé de mes mésaventures avec mes médecins divers. Afin d'avoir un historique sous la main et pouvoir l'utiliser à droite et à gauche. Si vous avez des idées pour répondre au problème que j'ai eu " Ulcère et œsophagite en janvier 2017", suite à la pose de deux stents actif en décembre 2016, je suis preneur.
---------------------

Patrick Dupré  

Mes maladies

1- hypertension, depuis 2006 soigné avec Loxen 50mg  Stoppé en 2016, car soupçonner de m’occasionner un œdème des jambes.
Œdème qui a disparu complètement suite à un jeûne hydrique de 4 jours en juin 2017.
2- 2015 : Grosse Arthose des mains. Soignée pendant 2 ans avec Arava. J’ avais bien informé mon Rhumatologue que deux mois avant le gonflement de mes doigts et de mes douleurs, que j’avais eu un accident ; J’ étais tombé de toute ma hauteur sur mes mains, suite à une chute faite en traversant l’autoroute péages de l'autoroute de Gallargues ; en traversant l’autoroute, je me suis pris les jambes dans le câble qui attache les grosses boules rouge à l’entrée de la station de péage. Ma voiture venait de tomber en panne, exactement après avoir payé à la sortie de la station. Je traversais afin de pouvoir prévenir que j’étais en panne. Suite à cette chute le pensais m’avoir cassé les doigts. J’ avais pourtant regardé sur internet si il n’y avais pas de relation entre cette chute et  le gonflement de mes mains. Mon docteur, spécialiste, me dit que non. ! !  deux mois après, suite à plusieurs examens  il me diagnostique une Polyarthrite rhumatoïde. Je prend RDV en 2016 avec un professeur au CHU de Montpellier qui m’informe que ce n’est pas une Polyarthrite rhumatoïde que j’ ai mais un rhumatisme non défini . Sic ! !
Ma Rhumatologue du CHU  ne m’avait jamais informé.  J’ ai refais des recherches en octobre 2017 sur internet et j’ai confirmation qu’un traumatisme peu occasionner un rhumatisme. Chose que ma rhumatologue ne sait pas.

3- 2015 , œsophagite suite à RGO sur plusieurs mois.  Occasionné  «  « Helicobacter pylori  «  bien soigné au CHU Montpellier.

4- 2015 , Maladie auto immune, que j’ai détecté moi même apres deux mois de recherche avec Google. Pas un seul toubib était capable de me dire ce que j'avais. En me raclant la gorge j'avais des bouts de muqueuse que je crachais. J'ai même un jour un orl du CHU de Montpellier qui me dis que ce sont des  glaires solidifiés que je crache  !!!! n'importe quoi .« maladie auto immune buccale pemphigoïde buccale « soigné avec Disulonne 100mg. Toujours active. Même après une tentative de diminution du médicament. Il y a 2 deux mois je me racle le fond de gorge et je crache des bouts de muqueuses, qui sont les peaux des cloques qui ont éclatés et qui se décollent des muqueuses. Cela dure en générale de 7 à 10 jours; le temps de la cicatrisation. Ce sont des sortes de brulures que j'ai au niveau de la trachéite qui me préviennent plusieurs jours avant de cracher les peaux des cloques. Les bouts de muqueuses mettent plusieurs jours pour se détacher.

5- 2016- pose de 2 stents actifs sur 7 cm en décembre.

6- Début janvier 2017 ulcère 2 cm et œsophagite de nouveau. Il est impossible que cela soit provoqué par mon alimentation que j’ai entièrement changée depuis deux ans ; Je deviens un peu végétarien.  Il y a deux ans mon PH urinaire était souvent à 5 , 5,5  rarement à 5 ou 7 . depuis plus d’un an il est régulièrement à 6,5 voir à 7. Donc de ce côté là, j’ai résolut ce problème grâce à mon changement d’alimentation. Plus de pain, de lait et de viande, café. Je pense que ce sont les médicaments que j’ai pris lors de l’intervention de la pose des 2 stents  actifs en décembre 2016 qui m’on occasionné cet ulcère et œsophagite. Renseignement pris, toujours grâce à GOOLE  que les œsophagites sont très souvent chronique . Il y a souvent des récidives. Le gastro pouvait me prévenir et me mètre en garde contre ces récidives.
Mon Castro entérologue du CHU de Montpellier  voulais me prescrire à vie des IPP.  J’ ai découvert, toujours par moi même que les IPP inhibent  les anti agrégants plaquettaires que je prend pour soigner  mon athérosclérose et empêcher une re sténose au niveau de mes stents. Les IPP inhibent aussi la vitamine B12 avec risque à long terme d’avoir l’ostéoporose.
7- j’ai réussi à éradiquer ma rétention dans les jambes que j’avais depuis plus d’un an avec un petit jeûne de 4 jours en juin 2017.

8- J’avais aussi une grosse arthrose cervicale qui m’empêchait de tourner la  tète principalement en voiture et qui me gênais beaucoup pour voir les priorités en sortant de mon village.

9- Cette arthrose du cou est terminé à 95/100  suite , je pense à deux autres jeûnes de 6 jours en septembre et novembre 2017 .

10- Je dois signaler que j’ai eu pendant un an des selles noires. C’est l’aspirine que je prenais avec mes antiagrégants plaquettaires qui me provoquaient des saignements ; Mon cardio de 2016 m’avaient prescrit du Duoplavin75mg, et dans la notice, il est bien spécifié que c’est incompatible avec  des anti agrégants plaquettaire. Les Ains. Mon cardio à oublié de lire cette notice, je pense, mon Généraliste aussi. J’ai stoppé de moi même en octobre 2017 l’aspirine. Mais mes selles étaient toujours noires. Je prend du Clopidogrel  depuis janvier 2017 en remplacement du Duoplavin 75mg. J’ ai stoppé pendant plusieurs jours ce Clopidogrel. Mes selles sont redevenues de couleur normal, marron. J’ ai quand même , par sécurité repris un jour sur deux le clopidogrel 75. Mais je dois avouer que j’aimerais trouver autres chose de moins agressif pour les muqueuses de mes intestins pour me soigner sur du long terme.  Je vais voir du côté de la médecine chinoise pour me soigner. Ras le bol de la médecine occidentale chimique vérolé par Big Pharma.

11- La conclusion de toutes ces années de traitements divers suivie par plusieurs médecins est d’affirmer que c’est le « Jeûne «  qui a été le meilleur de mes médecins. Et que les médecins sont en fin de compte aussi bons et mauvais que les plombiers. Voir plus mauvais que bons d’après toutes mes expériences malheureuses.

patrick dupré

Messages : 34
Date d'inscription : 12/09/2017
Age : 74
Localisation : Montpellier/France

http://homme-mouche.vip-blog.com/vip/blogs/homme-mouche.html?ent

Revenir en haut Aller en bas

Mes malheureuses histoires avec mes medeçins  Empty Re: Mes malheureuses histoires avec mes medeçins

Message  Luc le Dim 21 Jan 2018 - 12:03


Bonjour Patrick,

On constate que plusieurs ennuis de santé t'ont affecté ces dernières années.

La plupart des médicaments peuvent sembler régler certains problèmes, mais souvent sont incompatibles si nous prenons tel ou tel autres médicaments.

Pourtant, le jeûne ne cause jamais d'ennui réel, si ce n'est que des effets temporaires durant le rétablissement.

Comme tu l'as remarqué toi-même, tu as réglé certains ennuis de santé par le jeûne, alors que la médecine ou autres thérapies n'avaient par réussi.

Il faut donc cesser de chercher des solutions à tes ennuis et jeûner.

Le jeûne agit très bien sur la polyarthrite rhumatoïde, pour l'avoir observé chez mon épouse, Lison qui, à l'arrivée de la ménopause, débuta ce problème il y a plus d'une dizaine d'années. Elle qui est une personne très active : jardinage, couture, tricot, marche, etc. etc. n'arrivait plus à exécuter ces choses. Toutes ses articulations, autant du côté droit que gauche étaient affectées.  Elle devait marcher avec une canne et se déplacer en fauteuil roulant pour les sorties plus longues. Les médecins avaient diagnostiqué une polyarthrite rhumatoïde : polyarthrite car toutes ses articulations étaient affectés. Comment régla-t-elle ce problème ? Un seul jeûne de 9 jours à l'eau et au repos complet.  Les résultats furent exceptionnels et presqu'à 100%.  Elle put alors reprendre toutes ses activités.  Puis, au bout de 7 ou 8 mois, des raideurs et des douleurs revinrent lentement, mais moindres qu'avant son jeûne.  Lison refit alors un nouveau jeûne ... et le tout disparut à nouveau. Par la suite, quelques articulation donnèrent quelques maux, mais après beaucoup plus de temps que lors de son premier jeûne.  Finalement, le tout s'est replacé et ne lui cause plus d'ennui.  

Dans tes messages privés et sur le forum, tu demandes souvent si nous avons des preuves scientifiques que le jeûne a réglé ceci ou cela ? Non, ici c'est par l'empirisme, par l'observation de nombreux cas qui nous indiquent que le jeûne agit autant sur les problèmes articulaires, que sur la tension artérielle ou autres ennuis.  Rien de scientifique pour le prouver mais le jeûne fonctionne (pas nécessairement chez tous car souvent le jeûne n'est pas effectué de la bonne façon et ne dure pas assez longtemps).

Il y a bien certaines preuves scientifiques chez des gens ayant vu leurs cancers disparaître suite à de longs jeûnes, en comparant les images d'avant et après le jeûne.  Ce fut le cas de Jean-Claude Gruau et de Michel Dagon dont leurs expériences se trouvent sur le présent forum. Voir : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En passant, ces deux personnes sont toujours bien vivante.  Dans le cas de Jean-Claude il doit avoir +ou- 80 ans aujourd'hui et son jeûne remonte à il y a  29 ans.

Voilà Patrick en espérant que cela répondra à tes interrogations !

Luc
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Mes malheureuses histoires avec mes medeçins  Empty Merci pour vos réponses; j'ai mis les deux vidéos dans les deux groupes que j'ai sur Facebook.

Message  patrick dupré le Mar 23 Jan 2018 - 7:03

C' est parfais de m'avoir donné ces vidéos, comme je suis à la recherche de vrais témoignages concernant des maladies soignées par le jeûne, c'est très bien. Je les ai mis sur le groupe " Dr seignalet" et "Jeûne à la maison."
En ce qui concerne des témoignages scientifiques, c'est pas évident d'en trouver . Car comme je vous l'ai expliqué, le jeûne soigne tres bien l’hypertension, mais ne l'explique pas.
J' avais trouvé dans l'un de vos forums une femme qui affirmait que ces sténoses d’artère des reins avait complètement disparu apres trois semaines de jeûne. Malheureusement elle n'est plus active ici, Elle a disparu. Dommage car j’aurais bien aimé lui poser quelques questions. Je vais essayer de contacter le professeur "Yoshinori Ohsumi " pour lui demander si il a réalisé des recherches sur l'autophagie du jeûne. Car il est logique que les différents encrassement qui existent dans le corps disparaissent apres un jeûne plus ou moins long. Le plaques d’athéromes sont constituées principalement de graisse" cholestérol", de calcium, et autres petits déchets divers. Donc je jeûne fait le ménage.
Il serrait simple de faire des expérimentations dans ce sens. C' est la question que je vais poser à Yoshinori Ohsumi .
Je vous envoie un peu de soleil de Montpellier.
Et encore un grand merci pour ces vidéos

patrick dupré

Messages : 34
Date d'inscription : 12/09/2017
Age : 74
Localisation : Montpellier/France

http://homme-mouche.vip-blog.com/vip/blogs/homme-mouche.html?ent

Revenir en haut Aller en bas

Mes malheureuses histoires avec mes medeçins  Empty Re: Mes malheureuses histoires avec mes medeçins

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum