Eczema staphylocoque et post jeune

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Sahara le Sam 6 Jan 2018 - 13:19


Bonjour Marc, bonjour Luc

Je me joins à cette conversation car j'ai moi aussi entamé un jeûne que je souhaite de 21 jours, le 2 janvier.
J'ai effectué par le passé un jeûne de 10 jours, un jeûne de 7, et beaucoup de petits de 3 jours ou moins.
Depuis Noël j'étais également en cure de jus, régime totalement végétalien et juste un bol de fruits coupés et graines en fin d'après-midi. Mon écart, le café du matin. Autrement dit, grosse restriction calorique, peut-être ai-je commencé la détoxination avant le jeûne.

J'ai pris la décision de jeûner un peu rapidement car, peut etre à cause de la restriction de la semaine précédente, mon eczéma s'est violemment enflammé. Il faut dire qu'il est de pire en pire depuis un an et demi / deux ans, me condamnant souvent à m'enfermer chez moi, ca devient handicapant et très dur psychologiquement. Il est très suintant et il s'etend de plus en plus.

Bref, ce premier janvier, je me suis réveillée avec les mains gonflées et rouges, dégoulinantes (je ne vous épargne aucun détail ;)), de l'eczéma trèèès prurigineux sur les deux avant-bras, le cou jusqu'au décolleté et, petite cerise sur le gâteau, il a eu le culot de remonter jusqu'à la face, me causant deux beaux oedemes aux deux joues, le tour de la bouche très sec, bref, j'étais au bout du rouleau.

Donc, après mon café, j'ai arrêté de manger. Et décidé que ce serait pour longtemps, parce que je n'en peux plus de cet état qui dure qui dure qui dure, et qui me gâche littéralement la vie. Très difficile de voir ses amis ou de construire une relation amoureuse quand vos mains sont celles d'un monstre de Game of Thrones et que vous vous grattez anxieusement.

Je ne sais pas comment j'en suis arrivée là. Plus j'assainis mon mode de vie (qui est aujourd'hui quand même vraiment réglo), plus j'en ai, plus il est handicapant. Pour me rassurer, je me dis que j'"élimine" mais pfff dans ce cas, si ca doit durer 10 ans, je préférerais arrêter d'éliminer et reprendre une vie "normale".

Je sais que Klee, ici, pourra comprendre ce que je traverse, c'est un petit enfer bien sympathique et sur lequel la médecine ne peut RIEN. Il vous donne de la cortisone, et quand elle ne fonctionne plus, vous mettent sous anti-dépresseurs ou remettent en cause votre santé mentale et vous envoie chez des psys. Oh, joie !

Bref, voila je vous ai expliqué ma situation, j'ai chouiné sur mon sort, venons en au fait
En deux ou trois jours de jeûne, mon eczéma s'est bien asseché, dégonflé, j'ai retrouvé l'usage de mes mains et mon visage a totalement dégonflé.
Aujourd'hui au 5e jour, j'ai encore des démangeaisons, plutôt gérables, et ma peau est très sèche, mais je revis, ou plutôt, je m'apaise. Enfin un peu de répit !
Par contre, et cela m'inquiète un peu, je suis fatiguée, mais faaaatiiguééééeee !!! Je me lève à peine que j'ai des vertiges, j'ai beaucoup maigri et vite.
Je suis d'une humeur radieuse mais je n'ose même pas sortir de chez moi car j'aurais peur de m'effondrer dans la rue ou de rester coincée en bas de mes escaliers. Même la douche ce matin, ça a commencé à tourner, j'ai tenu un peu mais il a fallu que j'interrompe pour aller m'allonger sur le canapé, à moitié tremper. Ca craint, non ?

Je ne force pas, je passe toutes mes journées allongée, mais j'espère que ca va pas durer comme ca jusqu'au 21e jour... D'ailleurs, dans mon cas, est-il bon d'aller jusque là ? Mystère ! Je ne veux pas me faire de mal, même si quand j'ai commencé mon jeûne je me suis dit que j'irai jusqu'au bout, je préfère crever que rester dans l'état de maladie chronique et affichante que je subis depuis trop longtemps.

Euh... voilà. Ca jette un froid. Mais là j'ai la pêche, je suis d'une humeur superbe.

A vous lire, chers camarades de jeûne,

Sahara


Sahara

Messages : 39
Date d'inscription : 05/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Luc le Sam 6 Jan 2018 - 16:01



Sahara a écrit :

Bonjour Luc

J'ai entamé un jeûne que je souhaite de 21 jours, le 2 janvier.
J'ai effectué par le passé un jeûne de 10 jours, un jeûne de 7, et beaucoup de petits de 3 jours ou moins.
Depuis Noël j'étais également en cure de jus, régime totalement végétalien et juste un bol de fruits coupés et graines en fin d'après-midi. Mon écart, le café du matin. Autrement dit, grosse restriction calorique, peut-être ai-je commencé la détoxination avant le jeûne.

Oui, une restriction alimentaire importante peut en effet produire une détoxination avant que le jeûne ne débute vraiment

J'ai pris la décision de jeûner un peu rapidement car, peut etre à cause de la restriction de la semaine précédente, mon eczéma s'est violemment enflammé. Il faut dire qu'il est de pire en pire depuis un an et demi / deux ans, me condamnant souvent à m'enfermer chez moi, ca devient handicapant et très dur psychologiquement. Il est très suintant et il s'etend de plus en plus.

Bref, ce premier janvier, je me suis réveillée avec les mains gonflées et rouges, dégoulinantes (je ne vous épargne aucun détail ;)), de l'eczéma trèèès prurigineux sur les deux avant-bras, le cou jusqu'au décolleté et, petite cerise sur le gâteau, il a eu le culot de remonter jusqu'à la face, me causant deux beaux oedemes aux deux joues, le tour de la bouche très sec, bref, j'étais au bout du rouleau.

Il n'est pas anormal de voir les symptômes pour lesquels nous jeûnons s'accentuer durant les premiers jours du jeûne.  Cela est donc un bon signe.

Donc, après mon café, j'ai arrêté de manger. Et décidé que ce serait pour longtemps, parce que je n'en peux plus de cet état qui dure qui dure qui dure, et qui me gâche littéralement la vie. Très difficile de voir ses amis ou de construire une relation amoureuse quand vos mains sont celles d'un monstre de Game of Thrones et que vous vous grattez anxieusement.

Jeûner est la meilleurs solution qui soit dans ton cas.  Il faut y mettre le temps qu'il faut.  Et le faire au repos, c'est primordial.

Je ne sais pas comment j'en suis arrivée là. Plus j'assainis mon mode de vie (qui est aujourd'hui quand même vraiment réglo), plus j'en ai, plus il est handicapant. Pour me rassurer, je me dis que j'"élimine" mais pfff dans ce cas, si ca doit durer 10 ans, je préférerais arrêter d'éliminer et reprendre une vie "normale".

il faut vraiment te mettre au jeûne afin d'aider l'organisme à se débarrasser de ses agents toxiques.


Je sais que Klee, ici, pourra comprendre ce que je traverse, c'est un petit enfer bien sympathique et sur lequel la médecine ne peut RIEN. Il vous donne de la cortisone, et quand elle ne fonctionne plus, vous mettent sous anti-dépresseurs ou remettent en cause votre santé mentale et vous envoie chez des psys. Oh, joie !

Voilà, tu as tout compris !

Bref, voila je vous ai expliqué ma situation, j'ai chouiné sur mon sort, venons en au fait
En deux ou trois jours de jeûne, mon eczéma s'est bien asseché, dégonflé, j'ai retrouvé l'usage de mes mains et mon visage a totalement dégonflé.
Aujourd'hui au 5e jour, j'ai encore des démangeaisons, plutôt gérables, et ma peau est très sèche, mais je revis, ou plutôt, je m'apaise. Enfin un peu de répit !
Par contre, et cela m'inquiète un peu, je suis fatiguée, mais faaaatiiguééééeee !!! Je me lève à peine que j'ai des vertiges, j'ai beaucoup maigri et vite.

Être fatigué n'est pas anormal, beaucoup deviennent épuisés durant le jeûne, c'est le cas de mon épouse.  Elle se repose donc.

Je suis d'une humeur radieuse mais je n'ose même pas sortir de chez moi car j'aurais peur de m'effondrer dans la rue ou de rester coincée en bas de mes escaliers. Même la douche ce matin, ça a commencé à tourner, j'ai tenu un peu mais il a fallu que j'interrompe pour aller m'allonger sur le canapé, à moitié tremper. Ca craint, non ?

Donc, aucune activité durant ton jeûne. Pas de douche ni de bain. On ne fait tout simplement rien.  Aller uriner et retourner au lit, c'est déjà beaucoup d'activités pour plusieurs.

Je ne force pas, je passe toutes mes journées allongée, mais j'espère que ca va pas durer comme ca jusqu'au 21e jour... D'ailleurs, dans mon cas, est-il bon d'aller jusque là ? Mystère ! Je ne veux pas me faire de mal, même si quand j'ai commencé mon jeûne je me suis dit que j'irai jusqu'au bout, je préfère crever que rester dans l'état de maladie chronique et affichante que je subis depuis trop longtemps.

Si ton poids est suffisant, jeûner 21 jours ne pose aucun problème.  
Quel était ton poids au début du jeûne et quelle est ta taille ?


Euh... voilà. Ca jette un froid. Mais là j'ai la pêche, je suis d'une humeur superbe.

A vous lire, chers camarades de jeûne,

Sahara

Au plaisir de te lire !

Luc


avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Sahara le Sam 6 Jan 2018 - 17:32

Merci Luc pour ces réponses rapides et rassurantes !
Ok je reste au lit, j'ai compris!

Avant le jeûne je pesais 63 ou 64 kg pour 1m70. Donc un IMC dans la moyenne et je pense qu'il n'y a effectivement pas de problèmes pour un long jeûne. Je n'ai pas de balance sous la main mais je devrais en récupérer une lundi, histoire de surveiller que mon poids ne chute pas trop.

Sur une autre publication de ta part, j'ai lu qu'il fallait éviter de poursuivre le jeûne quand on est trop faible pour être autonome, ce qui m'a un peu inquiétée, car dans l état actuel, j'avoue ne pas pouvoir rester debout le temps d'un vaisselle (en même temps, peu de vaisselle!). Aussi, j'ai lu qu'au delà de 10 jours tu recommandais un suivi médical pour le pouls la tension etc. Ce n'est pas mon cas. J'ai quelqu'un qui passe me voir régulièrement, mais pas d'aide médicale, et j'ai l'intention de poursuivre au maximum, l'idéal serait de voir disparaître cet eczéma et les boutons de staph qui m'embêtent la vie. Au fond de moi j'ai peu d'espoir que tout cela se nettoie en un jeûne. Si ce n'est pas suffisant, quel laps de temps dois-je laisser passer entre 2 longs jeûne? 6 mois?
Merci pour tes lumières!
Sahara

Sahara

Messages : 39
Date d'inscription : 05/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Luc le Dim 7 Jan 2018 - 1:14


"Sahara" a écrit :

Merci Luc pour ces réponses rapides et rassurantes !
Ok je reste au lit, j'ai compris!

Avant le jeûne je pesais 63 ou 64 kg pour 1m70. Donc un IMC dans la moyenne et je pense qu'il n'y a effectivement pas de problèmes pour un long jeûne. Je n'ai pas de balance sous la main mais je devrais en récupérer une lundi, histoire de surveiller que mon poids ne chute pas trop.

En effet, ton poids est suffisant pour un jeûne de 21 jours.

Sur une autre publication de ta part, j'ai lu qu'il fallait éviter de poursuivre le jeûne quand on est trop faible pour être autonome, ce qui m'a un peu inquiétée, car dans l état actuel, j'avoue ne pas pouvoir rester debout le temps d'un vaisselle (en même temps, peu de vaisselle!).

Oui, Boudreau parle de cela, disant que l'autonomie du jeûneur est un indice que le jeûne peut être poursuivi. Cependant, cela ne veut pas dire qu'un jeûne ne peut être prolongé s'il y a une importante fatigue. Bien des gens jeûnant sont très fatigués du début à la fin du jeûne, mais obtiennent tout de même de bons résultats ; mon épouse fait partie de ces gens-là.

Aussi, j'ai lu qu'au delà de 10 jours tu recommandais un suivi médical pour le pouls la tension etc. Ce n'est pas mon cas. J'ai quelqu'un qui passe me voir régulièrement, mais pas d'aide médicale,

Il me surprendrait que j'aie écrit cela. À noter que la tension artérielle en jeûne est habituellement plus basse que celle que nous avons en dehors du jeûne.  Si notre tension est trop basse, cela peut provoquer des vertiges. Il faut donc éviter de passer de la position couchée à debout de façon trop rapide.  Donc, rester assis quelques secondes sur le bord du lit avant de se mettre debout. Boire un peu plus d'eau peut aider si c'est le cas.
Pour le pouls, en jeûne il peut varier mais il est généralement plus bas. Lorsqu'il y a des poussées de l'autolyse,
il peut s'accélérer, puis revenir à la normale pour un certain temps. Habituellement, c'est durant la nuit que l'autolyse se déploie davantage.


et j'ai l'intention de poursuivre au maximum, l'idéal serait de voir disparaître cet eczéma et les boutons de staph qui m'embêtent la vie. Au fond de moi j'ai peu d'espoir que tout cela se nettoie en un jeûne. Si ce n'est pas suffisant, quel laps de temps dois-je laisser passer entre 2 longs jeûne? 6 mois?

Même si tu as peu d'espoir que tout cela se règle par le jeûne, moi je pense le contraire et qu'un jeûne de 21 jours effectué au repos peut de grandes choses.  Un second jeûne relativement long (ex. 21 jours), si les réserves sont encore assez abondantes, le jeûne pourrait être entrepris quelques mois plus tard (ex. 2 ou 3 mois). Si nous sommes trop maigre, 6 mois  devrait suffire à refaire tes réserves.

Merci pour tes lumières!

Sahara

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Sahara le Lun 8 Jan 2018 - 18:28

Bonjour Luc.

Je m'inquiète. Je lis les messages des gens ici et certains sont à leur 4e jeûne long!
C'est énorme! J'aimerais être guérie, et si 21 jours ne suffisaient encore pas?! Ca me déprime, j'aimerais tellement retrouver une vie sociale, partager repas et soirée avec mes amis sans être dans le contrôle de tout. J'ai peur de me condamner à l'ascèse, et de devoir sans cesse reprendre le travail pour voir un infime résultat...

Autre problème, je suis à mon 7e jour, et je bois beaucoup. L'eau me fait vraiment du bien. Déjà lors de mon dernier jeûne j'avais tenté une journée de jeûne sec et à 16h à peine, j'attrapais la bouteille d'eau et me versait un demi-litre d'une traite dans le gosier. C'est au-dessus de mes forces pourtant j'ai conscience que le jeûne sec c'est ce qu'il me faut (pathologie à colle : boutons, eczéma suintant)

J'ai envie que ce soit efficqce mais c'est comme si mon corps refusait.

Aujourd'hui bonne forme, presque plus de vertiges, et peu de symptômes physiques...

Bien à toi
Sahara


Sahara

Messages : 39
Date d'inscription : 05/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Luc le Lun 8 Jan 2018 - 23:33


Shelton écrit de boire selon notre soif.  Donc, si tu as soif, tu dois boire.

Il faut poursuivre ce jeûne et ne pas t'inquiéter. D'un jour à l'autre les réactions dues à l'autolyse peuvent varier.  

Si un véritable jeûne, exécuté au repos et d'une durée suffisante ne vient pas à bout de ton eczéma, je ne vois pas quoi d'autre qui pourrait te rétablir.   Un jeûne intégral au repos est généralement très efficace.

Voir plusieurs cas d'eczéma réglés sur le forum : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Sahara le Mar 9 Jan 2018 - 8:04

Merci pour ces réponses et le lien.
Je suis aussi convaincue que c'est l'ultime moyen pour me débarrasser de ma maladie, mais il doit y avoir un besoin d'être rassurée, trop de questions et de doutes, trop d'années d'errance. Donc, advienne que pourra.
Merci encore.

Pour donner quelques nouvelles, je suis à mon 8e jour, depuis hier j'ai un regain d'énergie mais l'intention de rester au maximum alitée quand même. J'ai perdu 8 kg, je pèse aujourd'hui 55 kg pour 1m70. Le moral est bon, la mine est radieuse, les pensées plutôt positives. Je dirai que pour le moment, ce jeûne est le plus agréable que j'ai vécu. Pas de vision de nourriture trop obsédantes. Un peu mal au dos, au ventre mais rien de méchant. Toujours de l'eczéma, mais bien moins terrible qu'avant le jeûne.
Encore une fois... advienne que pourra!

Bien à toi, très belle journée
Sahara

Sahara

Messages : 39
Date d'inscription : 05/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Luc le Mer 10 Jan 2018 - 10:49


Bravo !

Il faut continuer, d'autant plus que tout a l'air de bien se dérouler et que le moral est bon.

Bonne continuation.
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Sahara le Jeu 11 Jan 2018 - 13:00

Bonjour Luc, bonjour tout le monde !

J'écris aujourd'hui depuis mon lit et mon 10e jour de jeûne car je recherche des informations sur l'action du jeûne sur les intolérances alimentaires. Il me semble en avoir de nombreuses, non identifiées (le flou total), et j'aimerais savoir dans tous les cas si le jeûne pourrait aider.

Également sur la colopathie fonctionnelle ou le syndrôme de l'intestin irritable, voire la perméabilité intestinale (qui sont souvent en lien avec les intolérances...)

Par avance merci et très belle journée
Sahara

Sahara

Messages : 39
Date d'inscription : 05/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Luc le Jeu 11 Jan 2018 - 18:36


Il est possible que nos problèmes de santé soient provoqués par une toxémie relativement importante, c'est-à-dire que des agents toxiques qu'on retrouve dans notre alimentation (pesticides, insecticides, fongicides ...), dans l'air que nous respirons, dans les viandes d'animaux recevant des produits chimiques afin d'augmenter la croissance ... etc. ... etc.

Tout cela peut dérégler notre organisme et l'amener à développer certaines pathologies. Voir les sujets :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La biologiste Nicole Boudreau écrit :

"Puisque le jeûne stimule la régénération de tout l'organisme, la plupart des problèmes de santé, pris en charge avant qu'ils ne soient irréversibles, peuvent se résoudre. N'oublions pas que la capacité de régénération de l'organisme est fabuleuse et que des personnes qui se croyaient atteintes à jamais de problèmes pathologiques ont reconquis une pleine santé en jeûnant."


Sans être exhaustive, voici une liste des principaux dérèglements que le jeûne améliore:

l'obésité et les problèmes qui y sont associés; taux élevé de cholestérol ou de triglycérides, diabète précoce, foie gras;

les problèmes glandulaires (les glandes se régénèrent facilement); hypothyroïdie, problèmes liés au système de reproduction (règles douloureuses, irrégulières), au foie (qui est une glande), aux surrénales, aux parathyroïdes (qui régularisent, entre autres, le calcium sanguin) et au pancréas;

les troubles digestifs: constipation, diverticules, ulcérations diverses, cristallisations;

Les problèmes circulatoires: artériosclérose, hypertension, prévention des caillots, varices, problèmes liés à la circulation veineuse, migraines, frilosité;

les problèmes sanguins: anémie, polyglobulie (excès de globules rouges), déséquilibres divers de la formule sanguine;

la dégénérescence de l'appareil locomoteur: arthrite, rhumatisme, myosites, arthrose, ostéoporose;

les problèmes liés au système de défense: faiblesse immunitaire, allergies, maladies des ganglions, arthirite rhumatoïde, infections bactériennes récurentes;

les maladies virales: mononucléose, grippes, bronchites, laryngites, vaginites;

les maladies de la peau: acné, eczéma, séborrhée, hyperacidité;

les maladies du système nerveux; insomnie, irritabilité, maladies dégénératives au stade précoce (sclérose en plaques), épuisement;

les problèmes du métabolisme des tissus: kystes, tumeurs bénignes, fibromes, inflammations, cancers précoces.

Lorsque les pathologies sont causées par la toxémie (alimentation, surmenage, mauvaises habitudes de vie ...) le corps peut se régénérer par le jeûne. Cependant, si nous sommes affectés par une maladie génétique, le jeûne n'y peut rien.

Précisons cependant, (écrit Boudreau),
on peut prévenir une faiblesse héréditaire par le jeûne. Une faiblesse héréditaire n'est pas inéluctable; elle se manifeste dans un organe ou un tissu moins résistant, qui se dérègle en premier lorsque l'organise atteint un certain degré de toxémie. En évitant ce seuil de toxémie pathogène, on évite la manifestation de la faiblesse héréditaire. Un mode de vie sain et des jeûnes de régénération périodiques nous permettront de vivre aussi longtemps que notre ancêtre le plus endurant.

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Sahara le Jeu 11 Jan 2018 - 18:48

Merci

Sahara

Messages : 39
Date d'inscription : 05/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Sahara le Dim 14 Jan 2018 - 17:17

Bonjour!

J'en suis à mon 13e jour de jeûne.
Je note un bon retour de l'eczéma, c'est un peu dur. D'autant plus qu'il est exactement de la même forme et aux mêmes endroits que d'habitude, comme si le travail d'autolyse n'avançait pas... en fait mon eczéma s'était apaisé en début de jeûne, et là il est revenu à la "normale", ni plus ni moins, je me sens découragée.

Aussi j'ai une question: bien que je boive régulièrement pendant la journée je n'urine que très peu. Est-ce normal ?

Sinon à part un mal de gorge et une légère pointe aux poumons hier, je ne ressens pas grand chose.

Merci par avance de vos réponses!
Sahara

Sahara

Messages : 39
Date d'inscription : 05/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Luc le Dim 14 Jan 2018 - 23:41


Cela peut paraître décourageant, mais il est possible que les avancées se poursuivent tout de même. Tu n'as rien à perdre en poursuivant ce jeûne.

Tant qu'aux urines, les quantités sont généralement en fonction des quantités bues, à moins qu'il y ait rétention d'eau. Cela peut arriver si l'eau qui est bue est trop riche en sodium. Quel type d'eau bois-tu depuis le début de ton jeûne ?

Bon courage
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Sahara le Lun 15 Jan 2018 - 6:23

Je bois un peu d'eau du robinet et un peu de Mont-Roucous.
Je ne crois pas faire de rétention je n'ai aucun gonflement...

Peut-être que le jeûne n'a pas d'effet pour ma maladie, après tout c'est déjà mon 3e jeûne et c'est plutôt de pire en pire que de mieux en mieux. Je ne sais plus quoi penser. Aujourd'hui je me gratte jusqu'au sang. C'est vraiment une maladie horrible, je ne la souhaite à personne.

Sahara

Messages : 39
Date d'inscription : 05/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Luc le Lun 15 Jan 2018 - 20:04


Est-ce que ton poids est resté le même aujourd'hui ou s'il a légèrement baissé ?

Dans les faits, que le poids stagne une journée ou deux n'a rien d'alarmant.

Il faut aussi comprendre qu'à partir de la deuxième semaine de jeûne, le corps s'alimente de plus en plus de nos lipides. Puisque les lipides sont très concentrés, cela en prend peu pour nous nourrir. Donc, que notre poids descende plus lentement, avec quelques journées sans en perdre n'est pas anormal.

Tant qu'à l'eau bue, la Mont Roucous semble appréciée des jeûneurs français, selon leurs commentaires sur le forum. Voir le sujet :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il faut se dire que le jeûne agit positivement sur tout l'organisme et que nous ne jeûnons jamais pour rien.
Si tu te sens capable de continuer c'est bien, sinon à toi de décider si tu le romps. Éventuellement, un autre jeûne pourrait poursuivre les bienfaits déjà acquis. La biologiste Boudreau écrit que d'un jeûne à l'autre, l'autolyse reprend là où elle s'était arrêtée au jeûne précédent.


avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Sahara le Mar 16 Jan 2018 - 9:10

Mon poids stagne a 53 kg depuis 3 ou 4 jours environ.
Je ne sais pas où je mets toute l'eau que j'absorbe, j'ai uriné une fois en 3 jours, genre 25cl. Pas de selle non plus.

Aujourd'hui pas de gratouilles, donc le moral va un peu mieux meme si globalement je brasse du noir, je ne ressens pas la fameuse élévation spirituelle. Grosse crise existentielle.

Fatigue moyenne, je peux sortir faire trois pas mais je limite au maximum et je passe toutes mes journées allongée. Petit à petit mon sommeil se décale, je m'endors à 3h du matin, me réveille à 11h. Aucun problème de sommeil, je dors comme une souche (comme toujours, c'est une chance que j'ai!) Mais toutes les nuits des rêves un peu fous qui me restent très clairs au réveil...

Sahara

Messages : 39
Date d'inscription : 05/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Luc le Mar 16 Jan 2018 - 14:51


Merci pour ces détails.

Puisqu'il semble que tu n'urines que très peu et rarement, il est bien évident que la stagnation de ton poids est due à une rétention d'eau. Dans la réalité, tu continues de perdre du poids, mais la rétention d'eau camoufle cette perte réel de poids.

Maintenant, afin de t'aider à éliminer cette eau en trop, tu pourrais ajouter à ton eau un peu de jus de citron (ex. 50 ml par litre. Cela devrait activer la fonction urinaire. Aussi, selon l'hygiéniste Albert Mosséri, cela peut également activer l'autolyse.

Redonnes-nous des nouvelles.
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Sahara le Mer 17 Jan 2018 - 15:33

J'ai donc pris mon verre d'eau citronné ce soir. Mais du coup, cela veut dire que je romps le jeûne non? Mosseri est bien prôneur du demi-jeûne, n'est-ce pas? Suis-je en train de passer déjà en demi-jeûne ? Si c'est le cas, cela m'embête un peu car j'ai lu que pour les problèmes de peau, 21 jours complets etaient bien, ça m'embêterait de casser tout cela maintenant... il me reste 5 jours!! Ensuite je passerai en demi-jeûne effectif, que des jus de légumes verts pendant 10 jours à deux semaines.
Dois-je continuer a prendre un demi-citron par jour? C'est vrai que je ne vais que très peu au toilettes par contre j'ai encore perdu un ou deux kilos. Pourvu que ça marche...

Sahara

Messages : 39
Date d'inscription : 05/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Luc le Mer 17 Jan 2018 - 15:47


Il n'y a pas de problème à prendre +ou- 50 ml de jus de citron par litre d'eau. Contrairement au demi-jeûne où nous devons consommer 500 g de fruits + 500 g de légumes chaque jour.

L'autolyse va se poursuivre sans vraiment être dérangée par le jus de citron. Si tu préfères en mettre un peu moins, ça devrait fonctionner également.

Redonnes-nous des nouvelles.
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Sahara le Mer 17 Jan 2018 - 16:00

Luc, j'ai une autre question...
Pourquoi mon sommeil est-il aussi profond, sans aucun souci pendant le jeûne...? Je passe toutes mes journées alitée, je lis que tous les jeûneurs rencontrent des troubles du sommeil... je ne vais pas me plaindre de mes super nuits mais cela m'interroge... je dors comme un bébé je n'urine pas... et si cela ne fonctionnait tout simplement pas avec moi ?
Dsl j'ai pas mal d'angoisses mais toutes ces non-réactions pour tant de temps consacré... merci de ta réponse

Sahara

Messages : 39
Date d'inscription : 05/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Luc le Mer 17 Jan 2018 - 17:21



En effet, dormir peu durant le jeûne est un classique.  Néanmoins, Shelton écrit que souvent, les gens qui habituellement ont de la difficulté à dormir dans la vie de tous les jours, dorment davantage durant le jeûne.

Il ne faut pas t'inquiéter de bien dormir durant ton jeûne, bien au contraire car l'autolyse s'exécute même davantage.  D'ailleurs, le biologiste J.Rocan écrivait :
" Plus le jeûne ressemblera à un long sommeil, plus l'autolyse sera efficace. "
Donc, dormir est un avantage que tu as sur ceux qui dorment très peu.

Il faut également savoir que plusieurs jeûneurs ont d'excellents résultats sans pourtant ressentir des effets dérangeants. Une jeûneuse sur le présent forum, ncm jeûna 50 jours sans véritable réactions importantes. Et tous ses problèmes de santé pour lesquels elle jeûnait se sont réglés, même celui qu'elle avait depuis son enfance.

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Luc le Mer 17 Jan 2018 - 17:28



Voir le témoignage de ncm [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Sahara le Jeu 18 Jan 2018 - 8:23

Waouh! Quel témoignage édifiant ! Ncm tu forces l'admiration par ta détermination et surtout ton calme dans cette épreuve!

Je te remercie Luc pour ce lien et pour tes réponses rassurantes et encourageantes. Tu es vraiment réactif et bienveillant, cela m'est d'une grande aide.

Personnellement j'ai hâte de retrouver une vie sociale, active.
Les rares fois où je sors, je vois la vie qui suit son cours, je sens les odeurs de nourriture, je vois les gens qui s'activent, qui flânent... j'ai l'impression d'être extérieure à tout cela. À l'inverse de ncm, je prends peu de plaisir à ce mode de vie parallèle.
En revanche ma peau va mieux, gratte moins, même si ce n'est pas encore ça. Il est toujours suintant. Je garde bandages et gants et évite la douche qui aggrave, même froide.
Par contre, le point positif par rapport aux autres jeûnes, c'est qu'il est bien plus localisé, il ne s'étale pas. J'ai aussi eu mes règles presque une semaine plus tôt que prévu. Je bois l'eau citronnée depuis hier, RAS.
Je pèse 52kg aujourd'hui, pour 1m70. Je pense beaucoup à la nourriture le soir surtout...

Sahara

Messages : 39
Date d'inscription : 05/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Luc le Jeu 18 Jan 2018 - 23:03


Oui, la vie sociale en fait abandonner plusieurs malheureusement.

Mais il faut se dire : "Qu'est-ce que quelques semaines dans une vie, surtout si ce temps nous apporte une vie plus agréable."
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Sahara le Jeu 25 Jan 2018 - 19:35

Bonjour tout le monde,

Cela fait 3 jours que j'ai rompu mon jeûne. J'ai commencé le soir du 21e jour, avec un jus dilué, puis mardi et mercredi jus légumes crus et fruits et un tout petit peu de fruits (mangue) à la croque.

Cette nuit j'ai commencé à me gratter à nouveau très fort. Des boutons sont ressortis, l'eczéma revient sur le visage, peau très sèche, plaques sur les bras, etc.

Aujourd'hui j'ai mangé végétal mais plus solide : poireaux cuit vapeur, moitié de mangue, salade de fruits, et velouté épais potimarron et pomme de terre. Les quantités sont plus grandes. Je ne sais pas si je vais trop vite, c'est dur de tenir. Ça travaille dans le ventre, rien à évacuer pour le moment par contre.

Ce qui m'inquiète, c'est cet eczéma qui revient très fort. C'est vraiment frustrant... Tant d'efforts pour rien! Est-ce que je n'ai pas été au bout? Si les plaques reviennent, exactement de la même forme et aux mêmes endroits qu'avant le jeûne, c'est que donc l'autolyse n'a pas agi à ce niveau?

Aussi, plus délicat, j'ai des écoulements de sang brun/noirâtre qui ne cessent pas depuis mes règles. J'espère que ce problème ne va pas durer.

Dois-je attendre la fin totale de la réalimentation pour un verdict définitif sur ce jeûne ? Ou plus encore ?

Lors de mon dernier jeûne en 2016, des gros boutons sont apparus et ne m'ont plus quittée. J'en ai eu plein pendant 2 ans, cela a été dur à vivre et avait commencé en temps de jeûne... du coup j'ai l'impression d'être déraillée ou vraiment un cas désespéré...

Merci pour vos retours

Sahara

Messages : 39
Date d'inscription : 05/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eczema staphylocoque et post jeune

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum