C'est parti pour un jeûne long !

Aller en bas

C'est parti pour un jeûne long !

Message  Uranie84 le Mer 22 Nov 2017 - 8:35

Bonjour tout le monde,

Impossible de commencer à écrire sans vous remercier tous pour vos témoignages, vos contributions que ce soit en tant que jeûneurs ou qu'administrateurs dans ce forum riche et enrichissant. J'ai beaucoup lu et appris, bien que je m'intéresse au jeûne depuis belle lurette. Le livre de Shelton trône depuis quelques années sur notre étagère.
Puis nous sommes musulmans, nous jeûnons chaque année, donc je n'ai absolument aucun apriori à propos du jeûne, bien au contraire. Je me lance dans ce long jeûne hydrique sereinement et avec joie.

J'en suis à J10, et comment vous dire? J'ai vécu les trois derniers jours intensément. Ce fut un vrai enfer.
Aucune faim ressentie bizarrement, j'étais déjà dans cet euphorique du jeûneur, mon mari est un amour et m'offre le cadre idéal pour jeûner au repos, il m'encourage beaucoup autant que mes enfants. Donc environnement cent pour cent propice pour que ça aille bien.
Pourtant à J7 J'ai eu des coliques néphrétiques avec une douleur atypique qui me paralysait presque le bas du dos et une partie du bassin. Les coliques, j'en ai une fois par an depuis exactement vingt ans et à chaque fois il n'y a que la morphine aux urgences qui peut calmer les miennes.

Cette fois ci pas de chance ça s'est déclenché pendant le jeûne. Sans doute parce que j'ai beaucoup bu, beaucoup de pression sur mes reins alors que d'habitude je bois beaucoup moins. Mais je voulais vraiment éliminer à tout prix.
Quoiqu'il en soit, même pliée en deux, avec des douleurs horribles j'ai décidé de continuer le jeûne, et j'ai eu la présence d'esprit de baisser la quantité d'eau bue pendant les coliques jusqu'à presque quelques gouttes, en réalité je me suis contentée que de quelques petites gorgées prises erratiquement le long de la journée pour déshydrater ma bouche et leur cumul ne remplirait pas la moitié d'un verre. Je n'ai pas dormi les nuits, je ne pouvais pas poser mon dos car mes reins étaient douloureux, je ne pouvais pas aller aux toilettes et me pencher même un peu. Tout était insupportable à ce stade là.

Pourquoi je n'ai pas interrompu le jeûne? non je ne suis pas maso, mais j'ai juste remarqué que mes reins continuaient leur travail, mes urines étaient jaunes, et je continuais ma perte de poids à hauteur de 500 grammes, j'en ai déduit -à tort ou à raison- que le travail de détoxication continue et que je préférais supportais la douleur des coliques que de l'interrompre. Je ne l'aurais interrompu qu'en cas d'urines claires, et d'une baisse de poids faible.

Aujourd'hui le plus gros de la douleur est passé, il en reste environ 10% mais c'est en train de s'estomper doucement.

Le jeûne peut enfin continuer, même si j'ai une sorte de "point de côté" mais des deux côtés en fait, surtout quand je bois et que je suis assise.

Ce que j'attends de ce jeune?

- Reposer mes intestins et mon foie après deux ans de régime cétogène qui m'a aidé énormément en terme de perte de poids (je ne supporte les glucides), et me reminéraliser surtout pendant la remontée alimentaire avec du jus de choucroute, du jus de légumes verts et quelques fruits à IG bas. Je compte boire de la MCT oil pour continuer à être en cétose du mieux que je peux pendant la remontée alimentaire.

-Perdre une graisse abdominale récalcitrante et qui me donne un ventre d'une femme enceinte de 6 mois, ainsi qu'une culotte de cheval vraiment difforme que le Hiit (sport de haute intensité) n'arrive pas à toucher.

-Soigner des inflammations, des petites douleurs aux articulations qui traînent depuis mon obésité morbide et qui se manifestent parfois quand je fais de la musculation.

Dans l'idéal j'espère pouvoir jeûner minimum 40 jours, sauf entrave ou vraie faim qui se manifeste mais j'ai quelques réserves, je fais 57 kg pour 1m60 et donc un IMC de 22.

à J+10 j'ai perdu déjà 70% du gras abdominal que je voulais perdre, ma culotte de cheval n'a pas été touchée encore, mais je sais que la partie inférieure du corps est celle qui maigrit en dernier. Bilan très positif donc.

Je veille à être vraiment au repos, sauf les moments de préparation de repas, et quelques allers retours en voiture pour faire le taxi. J'avoue que ne rien faire non plus ce serait éprouvant, c'est vraiment un minimum dont je ne pourrais pas me passer.

Je vous tiens au courant pour la suite.

PS : sitôt les coliques passées j'ai recommencé à boire de l'eau normalement environ un litre et demi par jour

Uranie84

Messages : 2
Date d'inscription : 22/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est parti pour un jeûne long !

Message  Klee le Mer 22 Nov 2017 - 13:02

Bonjour Uranie et bienvenue à toi sur le forum !

Tout d'abord, bravo à toi pour les 10 jours de jeûne déjà accomplis ! Et bravo aussi à ta famille qui te soutient dans cette démarche a développé un cadre qui puisse te permettre de jeûner en toute sérénité ^^ !

Ton histoire me parle dans le sens où, l'an passé, j'ai fait une colique néphrétique en tout début de reprise alimentaire, juste après un jeûne hydrique de 3 semaines. Mais pour moi, c'était une première alors que dans ton cas, tu sembles être coutumière du fait. Arrêtons donc là les comparaisons : les situations sont différentes.

Il n'est pas certain que ce soit le fait que tu aies beaucoup bu qui, dans les faits, a déclenché cette colique. Par contre, une fois qu'un calcul est présent quelque part dans le système rénal ou dans l'urètre, c'est vrai que boire beaucoup d'un coup accroit la pression sur le calcul et peut engendrer une douleur supplémentaire. Pour essayer de l'évacuer, il est préférable, comme tu l'as fait, de boire uniquement dans les moments d'accalmie.

Mais, au final, tu as supporté la douleur sans aller ce coup-ci aux urgences, c'est bien ça ? En tout cas, c'est courageux de ta part d'avoir enduré cette douleur tout en décidant de continuer à jeûner. Peut-être d'ailleurs que le fait de continuer à jeûner va favoriser la disparition du calcul. Tu verras bien ce qu'il en est de ce point de vue.

Avec un IMC de 22, tu peux envisager sereinement un jeûne long, c'est à dire de plus de 20 jours. Ne te fixe pas forcément l'objectif "ultime" des 40 jours : plus qu'une histoire de jours, il est important d'écouter son corps, de constater les progrès durant le jeûne mais aussi d'être lucide sur ses limites. Si, pour une raison ou une autre, tu devais t'arrêter, pas d'inquiétude : un prochain jeûne prendra le relai là où s'est arrêté le précédent.

Bonne suite de jeûne à toi et au plaisir de te lire !
avatar
Klee
Admin

Messages : 660
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est parti pour un jeûne long !

Message  Uranie84 le Mer 22 Nov 2017 - 13:37



Oui en effet mes coliques sont habituellement autrement moins supportables que celles que je viens de vivre dans l'absolu, en ça je suis chanceuse cette fois, car les anti-inflammatoires usuels auraient pu en venir à bout si j'avais décidé de les prendre. Et j'ai tenu le coup dans l'espoir, comme tu le dis si bien, de voir une amélioration à ce niveau par l'effet d'autolyse, je viendrai vous dire dans le long terme si ça a marché. ceci dit, pour un souci de santé aussi chronique je ne me fais pas d'illusions, il faudra peut-être plusieurs jeûnes, demi-jeûnes, etc pour arriver à "réparer" mes reins. Quoiqu'il en soit je suis très patiente et je laisserai mon corps faire son travail à son rythme avec ses priorités qui ne sont pas forcément les "miennes", observer et ne pas douter que ce qui se fait en profondeur même invisible à l'oeil nu ne peut être que bénéfique !

Pour les quarante jours, c'est vrai que c'est juste un idéal, mais tu as raison, c'est encore une fois mon corps qui est aux commandes, moi j'écoute et j'obéis ^^

En tout cas merci Klee pour tes encouragements! Je vais essayer de venir notifier du moindre changement ne serait ce que pour garder une trace de mon premier long jeûne hydrique mais je n'ai pas de doute qu'il y'en aura d'autres.

Uranie84

Messages : 2
Date d'inscription : 22/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est parti pour un jeûne long !

Message  Luc le Jeu 23 Nov 2017 - 10:19


Bienvenue Uranie84 sur ce forum !

Merci pour ton témoignage. Ce jeûne n'est pas de tout repos, selon ce qu'on peut lire. Il semble que tu souffres et a beaucoup souffert en raison de ces coliques néphrétiques. Quelques jeûneurs ont passé par là, dont Klee je crois. Il pourra t'en parler. D'autres ont noté comme une sorte de 'gravier' dans leurs urines, probablement des calculs désagrégés.

Tu es très courageuse.

Espérons que tout se réglera naturellement.

Bon courage !

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est parti pour un jeûne long !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum