Jeûne et fonte musculaire

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeûne et fonte musculaire

Message  Hildigrim le Jeu 26 Oct 2017 - 3:27

Bonjour à toutes et à tous,

Mon jeûne long est encore loin et je vois bien que petit à petit des peurs surgissent parfois. En effet, même si j'ai jeûné seize fois, je n'ai jamais dépassé les 9 jours et sur ces 16 jeûnes, 14 fois, j'ai jeûné façon Büchinger donc aux jus. A l'eau strictement, je n'ai fait que quatre et trois jours.

On parle beaucoup de fonte musculaire pendant un jeûne et j'avoue que c'est donc ça qui m'inquiète. En effet, on sait que passer un certain âge, autour de 45 environ (et j'en ai 47) le corps se met à perdre inexorablement du muscle. Et donc j'ai peur de ne jamais retrouver une belle masse musculaire après un jeûne de 21 jours qui, sans aucun doute, va m'en faire perdre beaucoup.

Qu'en pensez-vous ? J'ai du mal à me faire à l'idée de mon corps, tout fin et sans volume. Mon épouse n'apprécierait pas c'est sûr. Ah ah ah...

Bonne journée à toutes et à tous et bon jeûne à celles et ceux qui sont en cours.

Hildigrim

Hildigrim

Messages : 32
Date d'inscription : 18/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Jeûne et fonte musculaire

Message  Hildigrim le Ven 27 Oct 2017 - 9:06

Bonjour à toutes et à tous,

Euh... pourquoi que personne ne me répond ? La question n'est pas intéressante ? Elle est idiote ? Elle est trop compliquée ? Elle a déjà une réponse quelque part sur le forum ?
Pour moi, c'est important d'être au clair avec ça car je trouve que c'est un des éléments du jeûne long à prendre en compte. Non ?

Hildigrim

Messages : 32
Date d'inscription : 18/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et fonte musculaire

Message  Klee le Ven 27 Oct 2017 - 9:18

Hello Hildigrim,

Ah là là, quel empressement, d'autant que tu n'as posé la question qu'hier :-) ! Il y a des tas de raisons qui font que l'on ne répond pas tout de suite, à commencer par le fait de mener nos propres vies en dehors du forum ^^...

Concernant la question de l'impact du jeûne sur les muscles, Luc a créé une section -> ici même <-.

Il n'y a pas de crainte particulière à avoir à ce sujet. Après, jeûne ou pas jeûne, comme tu le dis, passé la cinquantaine, j'imagine qu'on ne peut éviter quelques efforts supplémentaires si l'on souhaite conserver sa masse musculaire.

Klee
Admin

Messages : 458
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et fonte musculaire

Message  Luc le Ven 27 Oct 2017 - 9:21

Bonjour Marc,

Si tu n'as pas eu de réponse de ma part, c'est que je n'avais pas vu ton message.
Concernant les muscles, il ne devrait y avoir aucun problème, ce que nous avons constater à plusieurs reprises lors des jeûnes de Lison qui en exécuta plusieurs intégraux de 21 à 24 jours. Voici ce qu'écrit la biologiste Nicole Boudreau à ce sujet :

"Les muscles contiennent des réserves de protéines, comme les cellules graisseuses renferment des réserves de gras.

Les muscles sont de véritables mines d'énergie et de nutriments pendant le jeûne. Ils constituent 70% de la masse protéique du corps; les acides aminés qu'ils contiennent peuvent être dégradés en sucres ou être utilisés pour construire les protéines fonctionnelles, telles que les hormones, les protéines sanguines ou les protéines de transport. Enfin, les muscles recèlent des vitamines, des minéraux et des oligo-éléments utilisables par le corps.

Les muscles comblent si bien les besoins en protéines de l'organisme, que le cerveau, le coeur et le sang ne sont aucunement privés de protéines au cours d'un jeûne long. La synthêse protéique au niveau du coeur est maintenue intégralement comme le sont tous les processus hormonaux et immunitaires."

"La mobilisation des protéines musculaires présente un autre avantage pour l'organisme: en démentelant une partie de ses structures musculaires, notre corps échappe à l'entretien onéreux de ces structures. Moins il y a de fibres musculaires, moins le corps doit dépenser d'énergie pour les entretenir. C'est comme si on démentelait un hangar pour construre une maison; ce faisant, on échappe aux coûts d'entretien de ce hangar.

Les muscles diminuent donc de volume au cours du jeûne, mais le nombre de cellules musculaires demeure identique. Nos muscles se vident de leurs réserves, mais ils conservent la même structure. Il faut noter par ailleurs que, puisqu'ils se vident de leurs réserves de sucres (le glycogène), les muscles du jeûneur ne sont pas aptes à des exercices importants; une personne qui jeûne supporte moins bien les exercices longs, mais bien des gens prennent, à tort, ce phénomène pour une dégénérescence des muscles.

Lors de la réalimentation, on assiste à une formidable reprise de l'activité des muscles, qui se régénèrent et se renflouent complètement."

En conclusion, les muscles sont une importante source d'énergie durant le jeûne; afin d'économiser ces réserves, le repos est sans doute la meilleure façon de faire.

avatar
Luc
Admin

Messages : 4398
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et fonte musculaire

Message  Luc le Ven 27 Oct 2017 - 9:26


PS. La plupart des longs jeûnes de Lison ont été effectués alors qu'elle avait plus de 50 ans. Ces dernières années, des demi-jeûnes très strictes entre 35 et 45 jours n'ont jamais détériorés sa musculature. À son dernier Lison avait 66 ans.



avatar
Luc
Admin

Messages : 4398
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et fonte musculaire

Message  Hildigrim le Ven 27 Oct 2017 - 11:06

Hello !

Oui, quel impatient je fais ! Tu as raison Klee. Shame on me !
Merci pour vos réponses rassurantes et sympathiques.
Je pars au Pays-Basque pour le mariage de mon ami avec qui j'étais au lycée... Dingue !
Je ne pense pas que je vais jeûner.
En revanche, je me suis pris de quoi manger Seignalet au cas où... Je connais les Basques. Ah ah ah...

Merci encore infiniment pour tout ; vous êtes formidables, vraiment !
Bon week-end et à mardi. Je vais faire quatre jours de coupure d'Internet. C'est une forme de jeûne n'est-ce pas. ^^

Hildigrim

Messages : 32
Date d'inscription : 18/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et fonte musculaire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum