5ème jeûne, mais le premier au repos

Aller en bas

5ème jeûne, mais le premier au repos

Message  Bountygong le Ven 20 Oct 2017 - 13:16

Bonjour,
demain, j'entame mon cinquième jeûne, normalement pour 15 jours. Ce sera mon premier jeûne au repos, autant que possible. J'ai malgré tout des choses à faire, même si je serai en vacances. Je pense faire une séance de yoga/étirements par jour et me reposer le plus possible. Pas simple pour moi, qui suis hyperactive.
Je tiens beaucoup à ce jeûne, d'autant que j'ai fait n'importe quoi au niveau alimentaire ce dernier mois et que j'ai eu la joie de voir se développer mes premier symptômes d'arthrite rhumatoïde, qui ont été confirmés par des analyses sanguines. J'espère une "remise à zéro" alimentaire et une atténuation des symptômes arthritiques.
A la reprise du travail je compte enchaîner sur un demi jeûne aussi long que le jeûne, voire plus.
Je compte sur ce "journal de bord" pour me tenir à mes résolutions.
A bientôt !
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 322
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5ème jeûne, mais le premier au repos

Message  Luc le Ven 20 Oct 2017 - 14:31


Bravo à toi !

Nous serons là pour te soutenir, t'encourager et répondre à tes interrogations. Et surtout, ne te gêne pas, c'est un plaisir de t'aider.

Luc ... et les autres !

PS. Nous aurons besoin de connaître ta taille et ton poids la journée où tu commences le jeûne. Si tu prends des médicaments ... etc.

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5ème jeûne, mais le premier au repos

Message  Hildigrim le Ven 20 Oct 2017 - 14:35

Luc a écrit:
Bravo à toi !

Nous serons là pour te soutenir, t'encourager et répondre à tes interrogations. Et surtout, ne te gêne pas, c'est un plaisir de t'aider.

Luc ... et les autres !


Oui, nous sommes une communauté bien sûr. Bravo à toi pour ton jeûne. Nous serons heureux de lire ton journal de bord. Moi-même, je vais sans doute jeûner dans 10 jours, pour la deuxième semaine des vacances de novembre. A suivre...

Bon courage, bon jeûne ! C'est formidable !

Pour la reprise, après le demi-jeûne, pourquoi n'essaierais-tu pas le régime Seignalet. Il est souverain pour toutes les pathologies rhumatismales. ^^

Hildigrim

Hildigrim

Messages : 54
Date d'inscription : 18/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5ème jeûne, mais le premier au repos

Message  Bountygong le Sam 21 Oct 2017 - 3:20

Merci Luc et Hildigrim de votre réponse !
C'est bien parce que je connais l'état d'esprit de la communauté de ce forum que j'ose envisager d'y tenir mon journal de bord, moi qui ne suis sur aucun réseau social, à part ce forum et un autre, professionnel.
Je connais bien le principe de l'alimentation Seignalet, je l'ai même suivie quelques semaines, mais j'ai eu des soucis personnels qui m'ont fait dérapéer depuis septembre, complètement dérapéer.
Cela, plus l'apparition des symptômes d'arthrite, a provoqué une grande fatigue morale et physique. Je m'attends à des symptômes de détoxication beaucoup plus forts que d'habitude : jeûne au repos (le plus possible) + alimentation où sont revenus gluten et fromage me laissent craindre des migraines assez fortes.
Je mesure 1,72m, pèse à l'heure actuelle 80kg, j'ai donc de quoi tenir de nombreuses semaines avec cet imc de 27. Je pesais 30kg de plus il y a un an... et les jeûnes précédents m'ont permis de régler d'autres soucis en plus de l'obésité.
Mes objectifs sont rééquilibrage et arthrite, mais mon organisme fera bien ce qu'il veut, j'en suis consciente. Si ces deux buts ne sont pas atteints, on y arrivera bien avec les jeûnes suivants !
Bonne journée à vous tous.


Dernière édition par Bountygong le Sam 21 Oct 2017 - 8:08, édité 1 fois (Raison : Enoooorme faute d'orthographe, snif)
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 322
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5ème jeûne, mais le premier au repos

Message  Hildigrim le Sam 21 Oct 2017 - 4:42

Bountygong a écrit:
Je connais bien le principe de l'alimentation Seignalet, je l'ai même suivie quelques semaines, mais j'ai eu des soucis personnels qui m'ont fait dérapé depuis septembre, complètement dérapé.
.

Oui, je comprends cela. Moi-même, l'an dernier, j'ai eu tellement de soucis au travail que j'ai compensé avec l'alimentation. Tout ce qu'il ne fallait pas faire.
Aujourd'hui, cela va bien mieux et ça fait trois mois que je m'y tiens dont les deux derniers mois à 100%. Et je vois bien la différence ce qui m'encourage à continuer, forcément.

Pour le jeûne, oui, c'est sûr, c'est ton corps qui décidera où il doit bosser en premier. Magie du jeûne. Magie de notre organisme.

Bon courage et bon repos. Profite, profite...:)

Hildigrim

Messages : 54
Date d'inscription : 18/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5ème jeûne, mais le premier au repos

Message  Luc le Sam 21 Oct 2017 - 9:12


Merci pour ces détails supplémentaires.

Tout d'abord, concernant les réactions dues à l'autolyse (en jeûne au repos), il se peut qu'elles soient plus accentuées que lors de jeûne en étant actif, c'est à voir.

Tant qu'aux problèmes arthritiques, il est probable que tu ressentiras relativement rapidement des bienfaits, dès le début de la deuxième semaine de jeûne. Habituellement, les douleurs et raideurs provoquées par l'arthrite n'augmentent pas durant le jeûne. Pour les migraines, il est possible qu'elles fassent leur apparition, particulièrement durant les premiers jours du jeûne, "un replacement nerveux" selon Shelton ; ou encore un sevrage alimentaire, surtout si nous étions des consommateurs d'alcaloïdes (thé, café, chocolat).

Bon courage !

PS. Pour corriger des fautes ou changer une partie du texte ou autre, il faut clique sur "Éditer" exécuter nos corrections puis cliquer sur "envoyer".

Parfois, il peut arriver qu'un autre participant envoie un message pendant que nous sommes à en écrire un. Lorsque tu enverras le tien une petite fenêtre s'ouvrira, te disant que quelqu'un a écrit un message sur ton sujet. On te donne alors le choix d'envoyer tout de même ton message ou de l'éditer en fonction de ce qui est écrit sur le message qui a été envoyé. Dans de tels cas, on peut envoyer tout de même notre message, quitte à l'éditer si nous devons changer des choses.
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5ème jeûne, mais le premier au repos

Message  Bountygong le Dim 22 Oct 2017 - 3:45

Bonjour !
Merci Luc et Hildigrim pour vos réponses. Félicitations pour le régime Seignalet. J'aimerais beaucoup réussir à m'y tenir, mais j'ai toujours des troubles du comportement alimentaire qui se manifestent lors des stress importants que j'ai du mal à gérer (beaucoup moins néanmoins au fil des jeûnes accomplis : je ne désespère pas de me débarrasser de cette pathologie).
Premier jour accompli, sans difficultés notables. J'ai bougé un peu : il fallait que j'accompagne ma fille chez le médecin et elle avait des courses à faire pour l'internat, j'ai cuisiné et fais un peu de ménage. Sinon j'ai réussi à être calme. J'ai même médité avec l'application Petit Bambou, que j'aime beaucoup. J'ai embrigadé ma fille qui manque beaucoup de confiance en elle : nous ferons une séance ensemble tous les soirs des vacances.
Ce matin, mal au dos, comme prévu : lorsque je ne bouge pas je le ressens très rapidement. Je vais donc faire des étirements spécifiques. Un fond de mal au crane en arrière plan également. Pour l'instant je tiens le repos, mais ce n'est que le deuxième jour.
Bonne journée !
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 322
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5ème jeûne, mais le premier au repos

Message  Bountygong le Lun 23 Oct 2017 - 13:58

Bonsoir,
troisième jour accompli, mais pas au repos. J'ai bricolé un couchage qui me trottait dans la tête pour mes chiens à partir d'une palette et d'un vieux matelas en mousse. Résultat, mon golden retriever n'en bouge plus ! J'ai aussi cuisiné du seitan sans gluten pour mon retour à l'alimentation Seignalet. Il refroidit.
Je me suis malgré tout reposée le plus possible entre ces périodes d'activités. Ma langue n'était pas très blanche ce matin, on verra demain. J'ai surtout des symptômes intestinaux, beaucoup de bruits... Toujours mal au crâne, mais plus légèrement. Le dos va mieux mais c'est le cas dès que je bouge un peu.
A demain !
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 322
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5ème jeûne, mais le premier au repos

Message  Hildigrim le Lun 23 Oct 2017 - 14:21

Bountygong a écrit: J'ai aussi cuisiné du seitan sans gluten pour mon retour à l'alimentation Seignalet. Il refroidit.

Alors comme ça tu cuisines un plat dix jours à l'avance ! Mazette ! Quel courage !
C'est bien que tu puisses être active pendant ton jeûne mais n'est-ce pas dommage malgré tout de ne pas en profiter pour être absolument au repos et profiter de cette pause pour prendre du temps rien que pour toi ?
En tout cas, merci pour ton journal de bord qui nous tient au courant.
La perte de poids, où en es-tu ?
Aucun symptôme d'autolyse à par les intestins ?

Bonne continuation. Toujours de tout coeur avec toi chaque jour.
Hildigrim

Hildigrim

Messages : 54
Date d'inscription : 18/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5ème jeûne, mais le premier au repos

Message  Luc le Lun 23 Oct 2017 - 15:05


Oui, bouger fait en sorte que l'autolyse cesse là où elle s'exécutait; donc les douleurs diminuent ou cessent.

La biologiste Boudreau écrit :
Un organe en autolyse a besoin d'un apport d'énergie important, et la circulation sanguine s'y intensifie. La personne qui jeûne ressent clairement cet accroissement localisé du débit sanguin; elle ressent un engorgement dans l'organe en autolyse. Si elle décide de courir, la circulation sanguine est immédiatement canalisée vers les muscles des jambes; l'autolyse cesse alors complètement dans l'organe où elle se déroulait.

Bon courage !
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5ème jeûne, mais le premier au repos

Message  Bountygong le Mar 24 Oct 2017 - 22:47

Bonjour à tous,
quatrième jour de jeûne accompli hier, difficile comme je m'y attendais : vertiges dès que je me levais, accélération forte du rythme cardiaque au moindre effort (me lever), le mal de tête qui s'est beaucoup intensifié, faiblesse généralisée... J'ai bien sûr fait ce quatrième jour au repos, je n'avais pas le choix. Toujours pas de symptômes autres si ce n'est que j'ai eu les pieds glacés toute la journée malgré la bouillotte et les deux paires de chaussettes.

Cuisiner fais partie des choses que je fais lorsque je n'en peux plus de rester inactive, Hildigrim. Comme mon fils et moi sommes végétaliens, j'en profite pour faire des plats assez longs à réaliser, puis je les mets au congélateur. Cela nous permet d'avoir de quoi manger, ou au moins de diversifier lors des périodes de travail ou lors des soirs de flemme... Et puis je peux cuisiner assise, me reposer durant la cuisson...

J'ai bien conscience, Luc,  que cela freine voire stoppe l'autolyse, mais jeûnant à la maison, mes enfants présents la journée (ils ont 17 et 18 ans) et mon mari le soir, je ne peux être au repos toute la journée. Je veux être présente autant que possible aux repas, seuls moments où nous sommes vraiment réunis. Je fais vraiment de mon mieux pour être au repos, d'ailleurs hier je n'ai pas eu le choix.

Cela va mieux ce matin, je me suis réveillée à 3h00, non pas en pleine forme, mais quasi. J'ai toujours mal à la tête bien que beaucoup moins qu'hier. Cela ressemble beaucoup au mal de crâne que j'ai quand je dors trop.
En ce qui concerne la perte de poids, j'en suis à peu près à 4 kilos. J'avoue je ne note pas au jour le jour. J'ai tellement de réserve et l'objectif n'étant pas la perte de poids que c'est un point qui ne m'inquiète pas.

Par contre, je reçois mes 3 neveux et nièces ce week-end (impossible de faire autrement). Si je suis aussi peu en forme qu'hier je vais sans doute être obligée de passer à un jeûne type Büchinger ou à un demi jeûne, le temps qu'ils sont là. Cela m'ennuie un peu, mais je me voie mal être alitée tout leur séjour. Si nécessaire, je reprendrai lundi prochain au soir le jeûne au repos. Mme Boudreau dit bien que l'organisme reprend là où il en était et M Mosséri qu'en demi-jeûne l'organisme continue l'autolyse (d'ailleurs parle-t-il de demi-jeûne au repos ou actif ?).

Merci de votre présence et de votre soutien, à bientôt.
avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 322
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5ème jeûne, mais le premier au repos

Message  Hildigrim le Mer 25 Oct 2017 - 3:43

Bountygong a écrit:Bonjour à tous,
quatrième jour de jeûne accompli hier, difficile comme je m'y attendais : vertiges dès que je me levais, accélération forte du rythme cardiaque au moindre effort (me lever), le mal de tête qui s'est beaucoup intensifié, faiblesse généralisée... J'ai bien sûr fait ce quatrième jour au repos, je n'avais pas le choix. Toujours pas de symptômes autres si ce n'est que j'ai eu les pieds glacés toute la journée malgré la bouillotte et les deux paires de chaussettes.

Ça, la frilosité, c'est ce que j'aime le moins depuis que je jeûne. ^^ Et depuis que j'ai bien maigri aussi. 1.79 m et 69 kg, c'est le poids hygiéniste parait-il mais, pour moi, cela signifie être devenu frileux alors que je ne l'étais pas. C'est ainsi.

Pour le rythme cardiaque, je me souviens d'un jeûne hydrique où j'étais à plus de 100 bpm tout le temps avec une tension à 15/10. Difficile à vivre, ça oui.
Te prends-tu la tension tous les jours ? Je sais que Roger Marteau le fait faire pour vérifier qu'il n'y ait pas d'arythmie qui s'installe car c'est un des signes qui font rompre le jeûne.

En ce qui concerne la diète Büchinger, c'est bien aussi après tout. Comme le rappelle Désiré Mérien dans son livre Jeûne et santé : "Apprendre à écouter son corps pour le régénérer est bien plus important que de continuer à le violenter, même si cela est fait avec la louable intention de le restaurer." (p.54)

Quand je te lis, je réalise la chance que j'ai de pouvoir aller jeûner l'an prochain, loin de mes trois jeunes ados et de mon épouse, pendant un mois, chez Roger. Je pense que c'est bien plus facile. Et j'admire ton courage de vivre ce jeûne au milieu des tiens et même de la famille qui débarque. De tout coeur avec toi. Bonne continuation.
Prends soin de toi.

Hildigrim

Hildigrim

Messages : 54
Date d'inscription : 18/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5ème jeûne, mais le premier au repos

Message  Luc le Mer 25 Oct 2017 - 8:43


Bravo pour tes efforts !

En effet, jeûner chez-soi n'est pas toujours facile, surtout si nos proches (n'étant pas initiés au jeûne) collaborent plus ou moins.

La biologiste Boudreau écrit :
(...) il vaut mieux recréer un climat d'encouragement, d'harmonie et de calme autour de soi pour jeûner l'esprit et l'estomac tranquilles. Par exemple, il serait contre-indiqué de jeûner à la maison, pendant que nos proches cuisinent et nous 'accablent' d'odeurs alléchantes et persistantes à chaque heure de repas: c'est de la 'pollution' par l'odorat, pour qui désire faire abstinence.

Mais le problème des jeûnes domestiques est le plus souvent d'ordre psychologique: l'entourage du 'gréviste de la faim' est troublé. Les proches mal informés discutent sans fin avec l'absent de la tablée, qui en est quitte pour se justifier continuellement et prodiguer des leçons sur les bienfaits du jeûne et sur les conditions de calme qu'il requiert. Les tensions qui en résultent ne procurent pas un climat propice à la détoxication."
Pour ces raisons, lorsque nous planifions jeûner, nos proches devraient, en principe être avertis que de telle date à telle date, nous n'inviterons personne et n'accepterons aucune invitation car nous seront en jeûne. Cela évite des imprévus.

Bon courage !
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5ème jeûne, mais le premier au repos

Message  Bountygong le Jeu 26 Oct 2017 - 3:40

Cinquième jour de jeûne accompli, et le dernier... pour le moment.
J'ai du rompre mon jeûne au repos plus tôt que prévu, finalement mes neveux et nièces arrivent aujourd'hui à midi : je suis donc passée hier soir au demi-jeûne pour être en état de gérer 5 ados (de 11 à 18 ans) à la maison pendant 5 jours ! Je suis déçue d'avoir du interrompre ce jeûne, mais je n'aurai pas pu accueillir mes neveux et nièces dans de bonnes conditions en jeûne au repos. C'est beaucoup plus difficile pour moi qu'un jeûne actif : je suis très fatiguée et les symptômes d'autolyse sont beaucoup plus forts (ce qui est logique, mais je ne m'attendais pas à une telle fatigue).
Je ne désespère pas de reprendre à leur départ, lundi soir.

@ Hildigrim : oui, la frilosité est vraiment pénible, d'autant que rien ne semble pouvoir la soulager. Depuis que j'ai perdu 30 kg et une bonne partie de ma couche isolante par là-même, je suis devenue une grande frileuse. Et pourtant je suis encore en surpoids. Par contre, il y a un gros avantage : je supporte la chaleur. Auparavant, au-delà de 22°C, je me sentais mal. Maintenant il faut vraiment que la température monte très haut pour que je sois incommodée.
Je prends ma tension lors des jeûnes, et pour celui-ci comme pour les autres , elle est restée normale. Lors des prises de tension mes pulsations au repos varient entre 55 et 70... Rien d'alarmant donc.
Tu as effectivement de la chance d'aller faire ton prochain jeûne long dans un établissement spécialisé, cela permet d'éviter les imprévus familiaux. Je rêve régulièrement d'une semaine de vacances toute seule loin de ma famille, alors que je geins dès que mes enfants sont absents plus de deux jours sans donner de nouvelles... La logique des mères de famille !

@ Luc Je n'ai aucun souci d'acceptation du jeûne dans ma famille : ayant vu tout le bien que m'ont fait le jeûne intermittent et les jeûnes que j'ai réalisés, ils ne sont absolument pas opposés à une telle démarche, voire ils font tout ce qu'ils peuvent pour m'aider. Le séjour de mes neveux et nièces s'agit simplement des imprévus qui surviennent dans une famille et, étant la seule adulte présente, je suis la seule apte à gérer. Ce n'est pas très grave, cela reporte seulement ma tentative de jeûne au repos, tout en m'ayant permis de réaliser que c'est plus dur physiquement - pour moi en tout cas- qu'un jeûne actif (durant les miens, j'ai toujours eu une forme exceptionnelle).

Je vous remercie beaucoup de votre présence durant ces 5 jours, je reviendrai sur ce sujet sans doute la semaine prochaine pour un petit bilan du demi-jeûne actif et ma reprise de jeûne au repos pour 5 nouvelles journée, normalement.
Je pense faire un jeûne long au repos lors des prochaines grandes vacances, il faut simplement que j'arrive à caser mes enfants d'ici là !

avatar
Bountygong
Modératrice

Messages : 322
Date d'inscription : 05/08/2017
Localisation : Centre de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5ème jeûne, mais le premier au repos

Message  Luc le Mer 1 Nov 2017 - 13:19


Au plaisir de lire ton bilan !

Merci pour ton témoignage.

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 5ème jeûne, mais le premier au repos

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum