Jeûne en cours, je doute

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Zoe-nightmare le Mer 10 Jan 2018 - 12:00

Bonjour,

J ai laché le navire à ma reprise alimentaire catastrophique et navrée de ne pas vous avoir fait de retours. J ai eu tellement besoins de ces échanges avec vous tous pendant le déroulement de mon jeûne que je suis gêné de ma sortie.

On peut clairement me classer parmis les exemples A NE SURTOUT PAS SUIVRE
J ai fait toutes les conneries qu on puisse imaginer à ma reprise alimentaire...toutes..sans exception. Je ne veux meme pas les détailler j ai clairement mit ma santé en jeu.

Je comprend aujourdhui beaucoup plus pourquoi beaucoup de jeuneurs preferent etre encadré en centre spécialisé.
Ma reprise a été abominable et ma boulimie qui s en est suivit a duré plus de 3 mois. Jusqu à il y a quelques jours..quel gachis. Vous n imaginez pas quel honte j ai..l horreur.
Bcp de mes troubles pour ne pas dire TOUS sont revenu...
Je suis à mon 2eme jour de jeûne cette fois ci repos obligatoire je suis scié au niveau lombaire je ne peux pratiquement pas bouger du lit.
1 semaine de traitement sous morphine/opium.
J ai arreté ce matin le traitement et je douille. Des coups de poignard aux lombaire. Le jeune va m aider j en suis certaine. 1 semaine déja que je suis allitée et cette fois ci mon jeûne sera vraiment different. FACE A MOI MEME. pas de shopping ni sorties cette fois ci juste moi....
Voila je posterai comme d habitude 1 fois par jour.
Mon 2eme jour se passe bien l autolyse a deja demarré sensation chaud froid, tacchicardie, langue chargée ainsi qu urine...je ne peu pas me lever ni me peser pour le moment. Je pris pour une rapide amelioration de l etat de mon dos déja..le psycho on verra plus tard..

Bien amicalement, Zoé

Zoe-nightmare

Messages : 34
Date d'inscription : 28/09/2017
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Luc le Mer 10 Jan 2018 - 16:07


Bravo Zoé pour ton courage !

En effet, cela prend beaucoup de détermination pour recommencer un nouveau jeûne.

Concernant ton précédent jeûne, dis-toi que tu ne l'as pas exécuté pour rien, bien au contraire. Ce jeûne a assurément réglé des problèmes de santé, visibles et invisibles. En fut-il ainsi ?

Tu n'as pas à avoir honte.

Bon courage !

PS. À propos de tes douleurs dorsales, cela peut prendre une dizaine de jours avant que celles-ci diminuent, selon ce qu'on observe généralement. Malgré tout, cela est bien relatif. Un jeûneur, sur notre précédent forum jeûna 40 jours sans voir ses maux de tête disparaître. Ses maux de tête étaient dus, selon lui à un problème au niveau de ses vertèbres cervicales.

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Zoe-nightmare le Mer 10 Jan 2018 - 17:26

Oh que oui Luc il m a fallut une sacré determination et aussi cet accident au dos pour réenvisager un jeûne..
Comme si tout me disait STOP il faut faire un reboot là..et la spirale boulimique a ete desastreuse du point de vue psycho ...une deferlance de culpabilité honte abattement et plus aucun controle sur la nourriture... ceci dit il m a fallut etre immobilisée pour ralentir et trouver une autre solution...mon traitement est des puissants anti douleurs et repos totale. Ces douleurs sciatiques me font hurler de douleurs mais il n y a rien de preconisé en plus juste du repos.
Ok donc je jeûne...j ai besoin de fr quelque chose meme si je ne peux pas.
A mon 2eme jour plus d antidouleurs et a ma grange surprise les douleurs sont moins intense et mes transferts sont plus faciles.
J ai l habitude de toujours jeuner au printemps et automne. Et la en hiver c la premiere fois...et surtout avec un moral en berne. Moi qui suis hyper conquerante d habitude là je suis bien affecté.
Pour le moment j ai tres tres chaud comme des pics de fievre mais ca va et vertiges..mais ça va jveux me rebooter entierement en esperant que le moral va revenir.
Merci pour votre message Luc c est rassurant..je partagerai avec vous a la seule difference par rapport a octobre est que le moral est bof bof.

Belle soiree/journée à tous,
Bon courage aux jeuneurs,
Que la force soit avec vous

Zoe-nightmare

Messages : 34
Date d'inscription : 28/09/2017
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Zoe-nightmare le Jeu 11 Jan 2018 - 4:26

Bonjour à tous...

Waaah comme c est dur de jeûner au repos..je m explique c est mon 3eme long jeûne et celui ci a la particularité d etre tenu au repis total. Les autres fois je sors me ballader pour occuper le temps et l esprit...
Bah j ai jamais eu un début de jeûne aussi dur..
La nausée à en vomir..grande faiblese et vertiges. La nausee est horrible à gerer. Par securité j ai une orange au pied de mon lit.

Donc c est le matin du 3eme jour, urine moyennement foncée; enorme symptome d autolyse, langue chargée et pelucheuse; teint jaune.

Je tente de ne pa paniquer a cause des nausees ça me souleve le coeur c zst hard du coup je ne bois plus depuis 24h quasi impossible pour moi.

Je ne peux pas me peser car je fais attention à mon dos qui se rétablit très très vite en revanche et je supporte la douleur sans prise de medicaments.

Voila si quelqun a une astuce pour la nausée et tacchicardie je suis preneuse.

A plus tard,
Zoé et la nausée

Zoe-nightmare

Messages : 34
Date d'inscription : 28/09/2017
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Luc le Jeu 11 Jan 2018 - 18:02


Bonsoir Zoé,

Les nausées en font abandonner plusieurs. On peut les réduire en prenant un peu de jus de fruit ou sucer le jus d'une demie orange quelques fois durant la journée Cela retarde un peu l'autolyse mais te donne du répit afin de poursuivre le jeûne.

Tant qu'aux battements cardiaques s'activant, cela est dû à l'action de l'autolyse. Boudreau écrit :
Pendant que le jeûneur est allongé et tranquille, son corps en autolyse est très affairé. À certains moments du travail autolytique, le coeur travaille plus rapidement; il accélère son battement pour faire la livraison des matériaux requis pour le travail en cours et pour ramener les toxines délogées vers les organes excréteurs. Le sommeil en est affecté; le jeûneur se réveille souvent, fait des rêves burlesques et s'agite dans son lit.

Il est normal que les réactions d'autolyse soient plus fortes pendant la nuit; le repos sensoriel et l'apaisement nocturnes nous calment. Or plus nous sommes calmes, plus notre autolyse peut se déployer avec force; notre sommeil en est alors perturbé. C'est un joli paradoxe; plus on se repose, plus on autolyse; plus on autolyse, moins on dort.
Bon courage.

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Zoe-nightmare le Ven 12 Jan 2018 - 10:19

Bonjour à tous,

En effet je confirme! Plus on est au calme plus on autolyse fort.
C est mon 5ème jeûne et je viens à peine de le comprendre qu il faut jeûner au calme.
C est très different pour moi cette fois ci tres peu de contact et immobilisée a cause de ma sciatique paralysante... c est un jeûne presque dans les règles. J apprend surtout de mes erreurs et je m autorise à être imparfaite. Je souffre d un perfectionnisme et pessimisme maladif. Les choses sont telles quelles sont et c est tout.

Alors au matin du 4eme jour de jeûne dont 2 secs les nausées ont disparut ce matin. Ce n etait pas prévu de jeûner secs mais les nausées ont eu raison de moi. Vu mon jeûne immobilisé je ressens bcp la fatigue. Par contre je perds autant de poids que lors de mes précédents jeûne tres actifs et qui n avaient rien de thérapeutiques.

Hier au 3eme jour, mon poids etait à 53.6
Aujourdhui au 4ème mon poids est de 52.8
Je pense avoir demarré à 55.5.
Donc on perd pareil tres actif ou allongé au sens stricte.

Sinon ça va moyen, je suis dans des pensées negatives de ruminations et de constats d echecs.
Je fais avec et j accepte ce qui vient à moi.
Ce face à face est difficile. Je me console en oeuvrant pour ma santé et en finir avec mes angoisses généralisées troubles paniques et angoisses de mort imminente.
À mon rythme, j ai noté ici et là que les pathologies dépressives mettaient du temps avec le jeûne entre 2 et 3 semaines. Je verrais jusqu où et ne me fixe rien.

Le précedent jeune a duré 15jr mais extrement actif et bcp de contact j en avais besoin ça m avait permit de tenir.

Mon dos est soulagé je suis à 50% de douleurs. Le teint est jaune. Mais je fais jeûne sec donc peut etre que ça vient de cela. Langue et haleine chargées.

Voila, pas beaucoup de chose à dire mais je detaille quand même hihi.
Les larmes ne sont pas loin aussi. Je gère doucement.

Bonsoir tout le monde

Zoe-nightmare

Messages : 34
Date d'inscription : 28/09/2017
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Serge Falmagne 2 le Ven 12 Jan 2018 - 10:41

Bonsoir Cauchemar.
C'est bien parti ... reparti.
Il n'y a que ceux qui remettent l'ouvrage sur le métier qui finissent par réussir.
La nausée finie, c'est une grosse épine hors du pied. Tu vas pouvoir cheminer tranquille.
@+
Je te suis; je ne garantis pas de participer.

Serge Falmagne 2

Messages : 89
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Zoe-nightmare le Ven 12 Jan 2018 - 11:08

Ohhh très touchée Serge par ce message. Gratitude.
Merci pour tes mots, le soutien et de me suivre même en silence.
Je suis reboosté tu n as pas idée!

Je m'accroche..comme disais quelqu un continues de pédaler sinon tu risque de tomber...
Bien amicalement Zoé

Zoe-nightmare

Messages : 34
Date d'inscription : 28/09/2017
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Luc le Ven 12 Jan 2018 - 13:02


Zoe-nightmare a écrit:
Alors au matin du 4eme jour de jeûne dont 2 secs les nausées ont disparut ce matin.
C'est merveilleux !

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4664
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Hildigrim le Dim 14 Jan 2018 - 6:58

Zoe-nightmare a écrit:Ohhh très touchée Serge par ce message. Gratitude.
Merci pour tes mots, le soutien et de me suivre même en silence.
Je suis reboosté tu n as pas idée!

Je m'accroche..comme disais quelqu un continues de pédaler sinon tu risque de tomber...
Bien amicalement Zoé

Oui, chère Zoe-nightmare, nous sommes plusieurs à te suivre, à suivre les membres qui se confient sur ce forum que tu le fais. Je suis de tout coeur avec toi. Et que je me suis reconnu dans ton premier post, celui où tu disais avoir fait toutes les erreurs possibles post-jeûne... Oui, je me suis sacrément reconnu. Comme disait Mandela je crois : "Je n'échoue jamais ; soit je gagne, soit j'apprends." ^^
J'aime bien cette formule.

Mon jeûne long s'approche doucement et sûrement. Je comptais le préparer au mieux dès décembre mais pendant les fêtes j'ai vraiment fait n'importe quoi alors que je sortais d'un jeûne Büchinger de sept jours. ARrrgllll ! Dur, dur... Mais j'en ris aujourd'hui, avec beaucoup d'indulgence pour moi-même, pour nous tous.
Et d'ailleurs, c'est aussi pour cela que je vais jeûner chez un spécialiste et que je resterai chez lui tout le temps de la reprise. Pour éviter l'effet compulsion ou boulimie.
Je vous raconterai tout ça bien sûr en avril.

Bon courage à toi !
Bonne année 2018.

Hildigrim

Hildigrim

Messages : 54
Date d'inscription : 18/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Serge Falmagne 2 le Dim 14 Jan 2018 - 12:58

Ma préparation au jeûne

On peut commencer le jeûne de but en blanc (sans préparation), mais c'est se priver d'un moyen simple de faciliter les 3 ou 4 premiers jours du jeûne.

Entre les jeûnes (jusqu'à présent), je mange une rasade de crudités à chaque repas, mais je mange aussi du pain.

Ma préparation au jeûne consiste à arrêter le blé (sous toutes ses formes) à partir de J-4. Ce qui permet d'évacuer la frustration ... en mangeant ... en remplaçant le blé par des graines de tournesol ou de pois chiche germées. Mon micro sevrage du pain passe ainsi inaperçu, et je n'ai pas à le vivre pendant les premiers jours du jeûne, ce qui est sérieusement dommageable sur le plan psychique.

Serge Falmagne 2

Messages : 89
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Zoe-nightmare le Ven 26 Jan 2018 - 17:08

Bonjour à tous...
Pffffiou j avais encore déserté..!! Les nausées ajoutées à ma sciatique je vivais un film d horreurs...j ai stoppé mon jeûne au 5ème jour.

J ai vraiment vraiment galéré avec les nausées qui sont apparut à coup sur car jeûne au total repos.

La reprise catastrophique comme d habitude.
Merci Hildigrim pour ton partage..oui on apprend à chaque fois méme si je hais ces compulsions boulimiques et le sentiment de honte.
Devinez quoi???
De nouveau en jeûne..
J adore ça, mon hypocondrie et angoisse généralisé diminue car je me répare doucement.
J adore le jeûne mais je hais la reprise...j aimerais parvenir à la gérer.
J ai acheter un livre pour se liberer des tyrannies alimentaires.
Je clos mon 3eme jour sans difficultés, 2 premiers secs et auj 2 verres d eau. Pas de faim, par contre enormement de cauchemards....maladies..etc..l horreur chaque nuit.

Je vais vous lire aussi...sachez que même quand je disparais..je suis toujours là tapie dans l ombre à reprogrammer un jeûne.

Avec toutes mon amitié! Merci Serge et Hildigrim pour vos mots

Zoe-nightmare

Messages : 34
Date d'inscription : 28/09/2017
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Serge Falmagne 2 le Ven 26 Jan 2018 - 17:50

Bonjour Zoé,

Tu as le génie du jeûne, c'est le principal. Tu vas tout apprendre par cette voie.

Voici un texte utile (10 pages) qui remonte à 2.000 ans, en rapport avec le génie du jeûne : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tu peux arrêter la nausée en ralentissant le jeûne. Moi, je le ralentis en prenant entre 5 et 30 grammes d'équivalent sucre par jour (20 à 120 Calories par jour). J'explique ici mon jeûne non conventionnel (non hydrique) (encore 10 pages !) : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bien à toi.

Serge Falmagne 2

Messages : 89
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Serge Falmagne 2 le Ven 26 Jan 2018 - 22:13

Trois fois (3 jeûnes différents), j'ai vomi pendant 7 jours consécutifs, à partir d'environ J4. J'étais mieux à vomir que continuer à manger et me trainer dans mon syndrome d'épuisement chronique. Mes premiers vomissements étaient accompagnés d'accès de claustrophobie (sensation d'étouffement dans ma condition de jeûneur déjà brimé sans cela), j'avais l'œsophage en feu après 3 ou 4 vomissements. Maintenant, il est hors de question que je revive des vomissements (sauf si je suis payé 250 euros la semaine !)

Subterfuge contre la boulimie en cas de rupture de jeûne prématurée :
- Préparer minimum 500 gr de fruits et légumes crus (dont une gousse d'ail pour donner du corps au goût)
- En faire un jus (à boire comme premier aliment du repas)
- Nettoyer le matériel (pendant ce temps, le jus quitte l'estomac) et préparer la pulpe qu'a laissé l'extracteur pour en faire une purée crue.

Préparation de la purée crue :
- Fondre 1/4 cube de bouillon dans 200 gr d'eau et le laisser refroidir
- Quand c'est sous 40° Celsius, l'ajouter à la pulpe pour qu'elle se réhydrate
- Assaisonner selon inspiration personnelle (huile d'olive, mayonnaise, ketchup ...)
- Mélanger pour que ce soit homogène (manuellement ou avec un mixer si ton extracteur donne une pulpe trop grossière)

Accompagner la purée de ce qu'on veut, on peut même la tartiner ... (Cela nourrit et cela remplit.)


Dernière édition par Serge Falmagne 2 le Dim 28 Jan 2018 - 16:18, édité 1 fois

Serge Falmagne 2

Messages : 89
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Serge Falmagne 2 le Ven 26 Jan 2018 - 23:39

L'importance des fibres

Deux articles pour comprendre l'importance des fibres alimentaires dont les aliments industriels (raffinés) sont dépourvus :


Extrait de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] :

Les sucres complexes constituant une grande partie des fibres ne sont pas digérés. Pourquoi ? Leur structure en polymère plutôt alambiquée (avec des liaisons bien particulières) fait qu’ils sont très difficiles à couper par les enzymes pancréatiques ou les enzymes des membranes intestinales.

Par contre, les micro-organismes eux savent faire. Ils produisent des enzymes capables de métaboliser ces structures complexes ce qui est favorable au développement d’une grande diversité de bonnes bactéries. De plus, dégradant ces sucres complexes pour récupérer carbone et énergie, des acides (acides gras à chaîne courte) sont produits ce qui a, entre autres, pour conséquence de diminuer le pH (le développement des pathogènes est bloqué).

Mais les fibres jouent d’autres rôles. Celles qui sont insolubles se mettant à gonfler en présence d’eau provoquent une augmentation du volume dans l’estomac (impact sur la satiété) et celui des selles d’où un effet stimulant sur le transit.
Celles qui sont solubles se transforment en un gel visqueux dont la circulation est ralentie : gardées plus longtemps dans l’estomac, elles améliorent la durabilité de la satiété. Le gel permet également de diminuer le passage des sucres et des graisses dans le sang d’où un impact (à moyen et long terme) sur les risques d’apparition de maladies cardio-vasculaires.

Les fibres ont un rôle nutritionnel certain et favorisent le bon microbiote utile pour une bonne immunité.

Serge Falmagne 2

Messages : 89
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Zoe-nightmare le Sam 27 Jan 2018 - 2:52

Coucou,

Merci Serge pour le génie du jeûne je sais pas trop mais en tout cas je remets ça à chaque fois avec plaisir et enthousiasme..
Les nausees c est vraiment terrible et je supporte pas l enfermement. Le précedent jeûne etait vraiment éprouvant par ce manque de cpntact avec l exterieur.

Alors je te remercie infiniment pour le partage d experience et pour les liens. Je vais étudier tout ça.
J ai une tendance à l autosabotage dès que ma vie est plus belle je ruine tout. Je parle entre autre des reprises. Il faudra que je conscientise beaucoup plus cette étape.
Bon c est le 4eme jour tjrs au repos, jme porte bien c est un début idéal sauf cauchemard Très violent....
Cette nuit j ai rêvé qu avec mes amies on avait acheté pleins pleins de pizza...on sort du magasins chargées..pour chercher un banc afin de deguster ça au calme et là pffffffiouuuuuu elles avaient disparues..c etait angoissant personne ne répondait..
Ça c etait la partie cool du rêve; sinon c est très noire et flippant grrrrrrr
Bon courage à ceyx qui jeûne.
J avoue je ne suis pas un exemple et vous raconte volontiers mes bêtises de jeûne...confiez vous à moi je ne cherche pas à dédramatiser à tout prix mais étre moins dure avec moi.
Serge merci encore je vais tout lire. Mon dos va mieux je vais fr des étirements et poursuivre mon jeûne au calme.

Zoé

Zoe-nightmare

Messages : 34
Date d'inscription : 28/09/2017
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Zoe-nightmare le Dim 28 Jan 2018 - 17:39

Bonjour/soir à tous,

Je clos mon 5ème jour ce soir et ça a été difficile aujourdhui..j ai eu un debut idéal car aucune faim, tabac éliminé le 1er jour mais des nausées au coucher et au lever....l horreur. C est la raison pour laquelle j ai fait du jeûne sec 2jours et l expérience m a plût.
Je ressens tout à 1000% et dès que quelque chose me plait je le ressens au fond de moi et suis convaincu de cette route.
Les nausées sont moins violentes aussii car ya meme pas 10jours j ai jeuné 5 jr abominable avec nausées vomissements et alitée a cause de mon dos.

Aujourdhui je me déplace mieux je peux marcher malgré des douleurs coups de poignard aux lombaires et sciatique qui descent au cuisses.
Je suis allongée toute la journée.
Je ressens aucune faim. Je scrute mon évolution psychologique mes ressenties et accueille avec joie tout cet apaisement.
Quand j oeuvre pour ma santé j ai moins d angoisse sur les maladies ou la mort.
Je ne veux pas consulter de medecin et je n ai pas fait depuis mon dernier jeûne en octobre d attaque de tétanie. Ou peut etre 1 crise ou 2.
Le moral etait bas depressif due à mon alimentation compulsive. Je me jure de regler ça.
Mon mental est plus claire et mon hypocondrie maladive va mieux. J arrete d imaginer mes poumons et mes artères depuis 3jr.
Je me sens confiante et arrive meme à me projeter ds l avenir et envisager des projets. C est magnifique et gigantesque pour moi. J ai moins envie de fuire les autres je me sens approchable.
Mon précédent jeune de 15jours etait tres different je me fuyais sans cesse je n ai fait aucun repos..du coup mon corps s est vengé et j etais affamée.
La c est different je suis au repos et je perd le meme poids qu en étant active.

Je lis tout ce qui concerne la réalimentation sur le forum je prend des notes.
Je n ai pour le moment aucune question j adore jeûner mais terroriser de la réalimentation...chaque fois je ruine tout. Je travaille dessus.

J ai juste besoin de soutien faites moi un coucou. Je vous lis tous mais n ose écrire.
Voila de mon coté...langue chargée, plus de nausée au 5ème jour, la sciatique régresse, vue fantastique, la peau se dégrise, plus de toux du fumeur....rythme cardiaque calme...vaisseau jambes moins apparents.
Je szis que l autolyse reprend là oû je m etais arreté donc au 5ème jour c est déja stupéfiant et rapide.
Les plus grand bénefice etant sur les angoisses géneralisées stress et peur.
J ai beaucoup maigrit et meme plus en étant au repos. -4kg en 5jours ça ralentit tranquillou après.
Voilà je me souhaite du calme et de la sérénité me liberer de toutes ces chaines mentales et de nouveau avoir confiance.

Bizzz à tous,
Bien amicalement

Zoe-nightmare

Messages : 34
Date d'inscription : 28/09/2017
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Serge Falmagne 2 le Dim 28 Jan 2018 - 19:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Serge Falmagne 2

Messages : 89
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  maricali le Dim 28 Jan 2018 - 23:31

Bonjour, même si j'écris rarement je suis ton parcours depuis le début et je te souhaite bon courage. Beaucoup sont certainement comme moi : on lit attentivement mais sans participer

Sache que malgré tout nous sommes derrière toi à t'encourager

maricali

Messages : 133
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Zoe-nightmare le Lun 29 Jan 2018 - 1:23

Coucou
Je suis levée comme les poules et heureuse de voir vos messages Serge et Maricali. C est rejouissant pour moi et suis touchée dès que je trouve un mot.
Pour moi il est difficile de jeûner sans interaction l humain est connecté à ses semblables et au Divins selon moi.
Merci de me suivre même en silence, c est vrai que je n ai pas de question technique je relate simplement ma petite aventure et mes casseroles..

J ai l oeil droit qui pleure et brûle non stop depuis 48h..ça m a reveillé et là j attend 7h30 que la pharmacoe ouvre pour soigner ce truc...on dirait kil y a du sale derriere ma paupière et ça brule atrocement.jvais achter des gouttes.

Bizzz belle journée à tous, on poursuit le décapage trankilou.
J ai pas rêvé de nourriture c est cool et comme ça pas de réveil en panique avec l impression d avoir commis un meurtre

Zoe-nightmare

Messages : 34
Date d'inscription : 28/09/2017
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Zoe-nightmare le Lun 29 Jan 2018 - 1:25

Ohhh jviens de capter les Zoé dans le ciel...!! Je kiffe merci..avec ça oui jvais atteindre des sommets. Serge merci pour cette attention j adore!

Zoe-nightmare

Messages : 34
Date d'inscription : 28/09/2017
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Serge Falmagne 2 le Lun 29 Jan 2018 - 18:31

Bonsoir Zoé,
Tu t'accroches au jeûne, et moi je m'accroche à toi. Je suis seul et dans rien. Je voudrais que tu traverses toutes tes m e r d e s, une fois pour toute, et je voudrais que ce soit maintenant.
Pour les gouttes dans l'oeil, beaucoup te diraient que c'est une crise de nettoyage, une douleur positive à supporter avec patience. Moi je dis que tu as raison d'essayer de souffrir le moins possible pendant le jeûne. En jeûne, j'utilise un antidouleur effervescent dès que la fête tourne au cauchemar.
J6 se termine. Quand je suis à J8, je sais que mon jeûne long est démarré et n'est plus sujet à une interruption intempestive.
@bientôt

Serge Falmagne 2

Messages : 89
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Zoe-nightmare le Mar 30 Jan 2018 - 5:39

Bonjour à tous,

J7 débute et si je me souviens bien lors des précédents jeûne à J6 et J7 la déprime est au taquet..au dessus c est le soleil

Oui je déprime à mort, je fais une prière de remerciement et de gratitude le matin à l univers. Je ne suis pas ingrate et reconnais les bienfaits qui m ont été alloué. Toujours des bilans...des comparaisons..des jugements..je m autosaoule. Je suis trop dans la tête. Donc je reviens au corps. Mais mon corps me fais peur et je le soigne avvec ce jeûne. Un des plus dur car alitée a cause de mon dos. Je deteste me pencher sur mes douleurs car j imagine tout un tat de choses.

Vous savez je ne detaille pas tout ce qui m inquiète comme symptômes qui m ont poussé à jeûner pqr respect pour les jeûneurs qui ont eu certes un vrai verdict medical. Moi je fuis les docteurs car j ai peur des mauvaises nouvelles j ai la trouille. Si jm ecoutais comme le dis si bien Serge je jeûnerais le plus longtemps pour dégager toutes ces merdes autant physique ke dans ma tête.

Et Serge tin message m a ranimé jte jure. Mon oeil jvoulais l arracher hier et à aucun moment pour moi ce n était un symptôme d autolyse!!!!!!$!??
Pour moi c etait un microbe à combattre. J ai pris des gouttes de serum physiologique et ça commence à ce calmer. En tout cas mon oeil a pleuré 48h non stop...allez savoir moi qui ne pleure que rarement fallait probablement que ça sorte..

Pour le moment jm en fiche de tout..je suis seule chez moi, jbouge pas, et je ne pense même pas à ma peur de la reprise.
Je dis bien peur car vraiment vraiment j ai pas eu faim 1 seule fois sauf dans mes rêves lol.

Serge quel humanité ton message m a touché voire même ranimé. Je ne lacherai pas l affaire..marre d être inquiète pour tout et d attendre la mort. C est pas une vie ça.
Ouii j attend demain le 8ème jour pour avoir l esprit desembrumé et exorcisé. Je traverse ça simplement. Mon dos m a dit stop c est stop à moi d en tirer les enseignements. La vie me protège surement comme ça des personnes qui cherche à m utiliser.

Sinon niveau symptômes à part le moral en berne...euhhhh langue chargé...teint degueu lol..urine moyen moyen...pas de faim pas de nausée. Grosse tacchycardie le matin pendant 20 min chaud froid.
Le poids descend rapidement. Le dos un peu mieu.
Je respire profond et calme et ça c est bien.

Serge tu jeûnes en ce moment? Jpourrais te coacher lol peut être pas avec autant d habileté mais jsuis volontaire. Merci pour ce message il est tombé à pic. Jle relirai assurément. Courage et en pensée avec toi.
Je salue aussi Sahara sur l autre post en pensée avec tout. Salut de soin.

Belle journée, je suis par là, je zone le forum ayant finit tout mes Coelho

Zoe-nightmare

Messages : 34
Date d'inscription : 28/09/2017
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Serge Falmagne 2 le Mar 30 Jan 2018 - 19:18

Bonjour Zoé.

Je ne jeûne pas présentement, mais c'est imminent.

Tu as le moral en berne, mais tu l'avais déjà ainsi en mangeant, donc ... Il y a 10 jours, tu subissais une descente aux enfers, ces enfers sans fond, agrémentés d'instants bonheur (les repas). Aujourd'hui, tu subis une remontée à la surface. Tu restes dans la contrainte, sauf que le sens est inversé ! C'est normal qu'au début on reste esclave. Mais inexorablement, la Zoé libre va réapparaître, car l'état de grâce est notre état naturel. Il faut tout de même plus de 2 semaines pour cela. Mais quand c'est là, c'est permanent. On se couche avec et on se lève avec. Et là, le jeûne n'a plus de limite, sur le plan mental.

Zoé : "J'attends le 8ème jour pour avoir l'esprit désembrumé". Personnellement, je suis de plus en plus clair, jour après jour, mais je garde la tête lourde (difficulté de concentration). Ce n'est qu'au bout de 3 semaines que je peux bien fonctionner intellectuellement tout en ayant encore la tête lourde. En fait, elle me reste lourde tant que le sang véhicule du poison. Et c'est d'ailleurs une cause de sommeil perturbé, même après 30 jours de jeûne, si poison encore il y a. C'est logique.

Un autre phénomène apparaît. Plus la santé revient, plus la sensibilité aux désagréments augmente (amélioration des perceptions). Ainsi, le taux de poison absolu diminue, mais sa perception relative ne diminue pas !

@ peluche :-)

Serge Falmagne 2

Messages : 89
Date d'inscription : 13/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Zoe-nightmare le Mer 31 Jan 2018 - 11:21

Bonjour à tous,

Ah bon à partir de 15j on arrive à un moral stable et permanent surtout?
Merci pour ton décryptage Serge oui les vapeurs sont inversées. Il ya des contraintes mais je me soigne.

J ai rien fixé pour le moment je sais que je suis déterminé à m'oter toutes suspiscions de maladie.
Je recherche la paix mais je ne sais pas combien de jours vaut la paix. Serge tu dis 3 semaines. Je garde ça en tête.
Mon plus long jeûne étant 16j. A l eau et c tout.

Bon moi aujourd hui à J8 des faiblesses tout le temps mais ça va tant que ce ne sont pas les nausées.
J ai prit ma tension chez le Dr hier et j était à 12.5 c est stupefiant..
Pourtant je me sens archi faible. Le moral un chouya mieux je m accroche. J ai beaucoup de flash en ce moment qui me revienne en tete et je chasse vite.des choses pas faciles que j ai vécu.

Franchement un jeûne isolée et au lit c est double peine. Le Dr m a dit d imperativement marcher 30 min par jour car mon dos est en train de s empater comme ça. Le traumatise a été si violent qu au moindre effort les douleurs reviennent. Je dois donc me forcer et accompagner mon dos avec une belle energie pour qu il comprenne que ça va aller.

Serge heureuse d apprendre ton jeûne imminent, bonne préparation et nous laisses pas tomber hein?!
Tu as beaucoup de perceptions et c est génial.

Voila mon J8 pas grand chose à dire le sommeil c est moyen correct. Je me force à boire et lutte contre mes démons.

Voilà à très vite merci à tous.
Du coup jv marcher 30min par jour j ai pas le choix je sais gros dilemne mais ya 2 écoles concernant l exercices physiques. Je vais suivre mon coeur je vais voir.

Zoe-nightmare

Messages : 34
Date d'inscription : 28/09/2017
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne en cours, je doute

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum