Thé pendant le jeune ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Thé pendant le jeune ?

Message  Lloyd le Dim 24 Sep 2017 - 16:02

Bonjour

Alors que je parcourais les témoignages de ce forum, j'ai été interpellé par le fait que, contrairement à moi, personne ne semblait boire de thé pendant son jeune...
D’où mes interrogation:

Le thé est-il déconseillé?
Serait-il préférable que j'arrête d'en boire pendant le reste de mon jeune?

J'en suis à mon 10eme jour et tout se passe plutôt bien, mis a part une petite baisse de moral ce soir mais sans conséquence.

Merci d'avance pour vos réponses !
Cdt

Lloyd
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé pendant le jeune ?

Message  Luc le Dim 24 Sep 2017 - 17:47


Bienvenue sur le forum !

Un véritable jeûne thérapeutique s'effectue en ne buvant que de l'eau, tout en étant au repos.

Un demi-jeûne s'exécute de la même manière, mais une certaine quantité de fruits (500g ou moins) et de légumes (500g ou moins) en deux prises sont absorbés.  Habituellement vers 12h puis vers 18h.

Le thé étant un alcaloïde, tout comme le café, il n'est pas compatible avec le jeûne, nous devons donc l'éliminer. Même le thé vert qui, en d'autres moments a une certaine valeur thérapeutique.

Même les tisanes ne devraient pas être prises.  La spécialiste du jeûne A. Arsenault mentionne :
Au sujet des tisanes, je ne recommande jamais d'en prendre en jeûnant. Les tisanes contiennent des ingrédients qui incitent le corps à réagir de telle ou telle façon, et en jeûne, on laisse le corps faire le travail à son rythme, sans le forcer.

Même en dehors du jeûne, les tisanes si elles sont prises en quantité amènent comme les médicaments des effets secondaires, par exemple beaucoup de camomille peut donner des problèmes menstruels. Beaucoup de sauge (en huile essentielle) a déjà amené des pertes de conscience. L'eau est encore le meilleur remède.

avatar
Luc
Admin

Messages : 4398
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé pendant le jeune ?

Message  Lloyd le Lun 25 Sep 2017 - 4:55

Merci pour cette réponse.
Je ne m'y attendais pas mais en fait c'est logique que si le thé soit un alcaloïde, il faille l'éviter...
Du coup quelle est la valeur des 10 jours que je viens de passer? (je précise que je les ai passé au repos et que je prenais le thé sans sucre)

Lloyd
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé pendant le jeune ?

Message  Luc le Lun 25 Sep 2017 - 8:08


Dans un tel cas, le jeûne devrait tout de même donner de bons résultats, mais sans doute un peu moins probants que s'il avait été exécuté uniquement à l'eau.

Comment était le sommeil durant ce jeûne ?

Tu jeûnais dans quel but ?

Quels furent les résultats ?
avatar
Luc
Admin

Messages : 4398
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé pendant le jeune ?

Message  Lloyd le Lun 25 Sep 2017 - 10:01

Merci pour tes réponses, Luc !
C'est vraiment sympa de pouvoir dialoguer avec une personne sur ce sujet (mon entourage n'y connais rien, voir y est hostile) et ce forum est une vrai mine d'information !

Au niveau du sommeil ça n'était pas terrible terrible... En gros je m'endormais vers 23H et me réveillait vers 4H du matin, en forme. Certains jours, après avoir tourné en rond pendant 2H, il m'arrivait de faire une sieste entre 6H et 9H.
Pas de fatigue en journée ni au réveil - c’était du coup parfois difficile de rester sans rien faire.
Anecdote amusante, j'ai passé 3 après-midi de suite à cuisiner des plats en vue de ma réalimentation, que j'ai ensuite congelés.

Je n'avais pas réellement d'objectifs en entament ce jeune, si ce n'est déjà de constater que c'était réellement possible de rester plus de 10 jours sans manger (je suis un novice :-) ) et maigrir un peu (je suis en léger surpoids)
Il s'inscrit en quelque sorte dans une démarche globale d'améliorer ma santé et mon bien-être, démarche que j'ai commencé il y a plusieurs mois en arrêtant le tabac.

Par contre j'ai bien eu des bénéfices au niveau de ma santé:
- J'avais depuis des années des douleurs articulaires à l'épaule gauche (depuis une chute de snowboard dans ma jeunesse, jamais totalement guérie) et depuis plusieurs mois également à l'épaule droite (douleur tres vive et presque "handicapante", probablement due à mon travail). Les deux ont disparus a peu pres vers le 4eme jour. C'était assez incroyable et totalement inattendu.
- Je n'en suis pas sur mais je crois que mes yeux se sont légèrement améliorés. J'ai tendance à avoir en permanence mal aux yeux, a tel point qu'il m'est déjà arrivé de devoir cacher mon oeil droit pour lui permettre de se reposer... La je ressent toujours une petite fatigue mais vraiment pas grand chose.

Sinon pendant la totalité du jeune j'ai été comme enrhumé: nez qui coule, poumons chargés, léger mal dans les oreilles... Donc je suppose que mon corps s'est appliqué à éliminer les résidus de tabac et à régénérer mes poumons. C'est une bonne chose, même si encore une fois je ne m'y attendais pas du tout. J'ai également eu mal au foie et sur une cicatrice que j'ai au niveau de la rate (qu'on a du me retirer suite à des problèmes d'anémies...), donc je suppose que là aussi il s'est passé quelque chose.

Psychologiquement je me rend compte que ce jeune m'a apporté quelquechose: Je suis globalement tres calme, tres serein. Un peu comme en vacance, en quelque sorte :-)
Par rapport à la période d'avant le jeune, mes réflexions ne sont plus les mêmes. Pour donner un exemple, au mois d’août et début septembre, alors que mon travail me stressait beaucoup, j'ai été tres tenté de reprendre la cigarette ; ce jeune a balayé absolument toute envie de tabac. Autre exemple: à l'heure actuelle, pour une raison inconnue, l'idée de boire de l'alcool a tendance à me répugner. Je n'avais pourtant même pas envisagé, avant de démarrer mon jeune, de m'en passer apres ma reprise alimentaire... Il y a aussi pas mal d'autre choses dans mon alimentation que je remet en question à divers degrés...

Et sinon j'ai perdu 7 kg.
Voilà pour l'essentiel...

La je pense reprendre les jus de fruits et le bouillon pendant une semaine. Vu que je me suis planté depuis le début, autant passer en vrai demi-jeune, et j'en ferait un nouveau - cette fois-ci sans thé - en octobre ou en avril.

Lloyd
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé pendant le jeune ?

Message  Jeff le Lun 25 Sep 2017 - 11:43

Merci pour ton témoignage!

je ne pense pas que l'on puisse dire que tu te sois "planté" en buvant du Thé. Car bien que cela aurait été meilleur uniquement à l'eau, à mon avis il y a tout de même une grande différence à boire une tisane, voire du thé sans sucre et boire des jus de fruits, qui eux contiennent sucre et calories. Tu as eu des effets positifs durant ton expérience, c 'est déjà un grand succès ;-)

Concernant l'alcool et le tabac, ils sont des poisons pour notre organisme. Personnellement j'avais stoppé le tabac quelque années avant et depuis que je jeûne je ne bois presque plus d'alcool. un verre dans les grandes occasions uniquement.

Jeff

Messages : 16
Date d'inscription : 12/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé pendant le jeune ?

Message  Luc le Lun 25 Sep 2017 - 11:46

Bravo pour ce jeûne qui semble t'avoir apporté pas mal de bienfaits.

Définitivement, ton jeûne a agit positivement à tout point de vue.

Oui, si la réalimentation s'effectue avec des jus, l'autolyse se poursuivra durant un certain temps.

Au plaisir de t'accompagner lors de ton prochain jeûne !
avatar
Luc
Admin

Messages : 4398
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thé pendant le jeune ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum