Jeûner en crise de Crohn

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeûner en crise de Crohn

Message  Hildigrim le Lun 18 Sep 2017 - 17:33

Bonsoir,

Je vis dans le sud de la France, du côté de Toulouse.
Atteint de la maladie de Crohn depuis 1993, (j'ai 47 ans), voilà quatre ans quasiment que je ne prends plus aucun médicament. En effet, j'ai découvert le jeûne et l'alimentation hygiéniste et j'ai avancé avec ça depuis. J'avance et je recule en fait mais bon, dans l'ensemble, j'ai sacrément évolué.

Malgré tout, je ne me considère pas encore comme guéri car, de loin en loin, mon ventre se rappelle à moi et mes intestins surtout.
L'an prochain, j'ai prévu de jeûner un an, cher un spécialiste français, Roger Marteau. Un jeûne à l'eau, de 21 jours et au repos complet. J'en attends beaucoup, forcément.

En ce moment, tout n'est pas parfait et on pourrait même dire que je suis un hypo-crise si vous me passez l'expression. J'avais contacté Adèle Arsenault l'an dernier et elle m'avait déconseillé de jeûner en étant crise. Je n'ai pas osé lui demander pour quelle(s) raison(s). Quelqu'un pourrait-il me l'expliquer ?

Par avance, je vous remercie pour vos réponses et conseils et je félicite le ou les créateurs de ce forum si riche.

Bien à vous toutes et tous.

Hildigrim

Hildigrim

Messages : 32
Date d'inscription : 18/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner en crise de Crohn

Message  Luc le Lun 18 Sep 2017 - 18:59


Bienvenue sur le forum et merci pour ton témoignage !

Oui, le jeûne agit positivement sur les maladies auto-immunes.  À titre d'exemple, le jeûne donne de bons résultats sur la polyarthrite-rhumatoïde, sur la spondylarthrite ankylosante, sur la sclérose en plaques ... mais il semble que ces gens doivent jeûner régulièrement afin que les avancées demeurent.  À titre d'exemple, il y a une dizaine d'années, à l'arrivée de la ménopause, mon épouse fit de la polyarthrite-rhumatoïde.  Elle se déplaçait avec une canne ou en fauteuil roulant pour les sorties plus longues. Suite à un jeûne, toutes ses articulations revinrent presqu'à la normale.  Néanmoins, environ plusieurs mois plus tard, des raideurs et douleurs revinrent progressivement, mais moins fortes.  Elle jeûna à nouveau une dizaine de jours et le tout rentra dans l'ordre. Depuis cette époque, ses jeûnes ou demi-jeûnes annuels maintiennent les acquis.

Il semble donc que, selon les informations que j'ai actuellement, que le jeûne ne règle pas définitivement, à tout le moins, certaines maladies auto-immunes.  Un participant, roch37 a jeûné à quelques reprises avec succès pour éliminer la spondylarthrite ankylosant.  Aujourd'hui il en est libéré.

Concernant les informations données par Adèle Arsenault, spécialiste du jeûne, je ne peux t'en dire plus. Tout ce qu'elle a mentionné est :
Oui, j'ai supervisé des gens qui avaient la maladie de Crohn avec succès. Dans ce cas , on pense à un 21 jours de jeûne plus récupération. Il est préférable de commencer le jeûne dans une période ou il n'y a pas de saignements intestinaux.


avatar
Luc
Admin

Messages : 4398
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Merci Luc

Message  Hildigrim le Mar 19 Sep 2017 - 4:22

Merci Luc pour ta réponse.

Oui, c'est ce qu'elle m'avait écrit aussi : "pas de jeûne si saignements". J'imagine qu'il ne faut pas trop affaiblir le corps.
Entre les jeûnes, je suis le régime Seignalet à la sauce hygiéniste si j'ose dire.
J'ai en effet rencontré un gastro-entérologue très ouvert qui m'a fait découvrir ce régime par l'intermédiaire d'une PhD comme vous dites, le docteur Jacqueline Lagacé. Je dois dire que leurs ouvrages (Seignalet et Lagacé) m'ont assez convaincu.
Beaucoup de fruits et légumes crus, des cuissons douces à la vapeur : zéro céréales à gluten ou mutées, zéro laitages de quelque sorte, zéro sucre raffiné, zéro conserves sauf de légumes à la limite. Bref, c'est drastique mais pour le moment cela me va.

J'ai jeûné 16 fois depuis le 1er janvier 2014. A chaque fois, 7 jours. J'ai fait quatorze jeûnes à la mode allemande, c'est à dire aux jus ; et deux jeûnes hydriques. Le premier, j'ai dû le cesser au bout de quatre jours car je l'avais très mal préparé et mes réactions ont été super violentes ( tension à 15/10, pulsation à 105 tout le temps, urines très foncées avec des paillettes, reins douloureux etc) Roger m'a donc fait cesser et tout est revenu dans l'ordre très vite.
Le deuxième jeûne à l'eau, bien mieux préparé, a été un vrai bonheur. Hâte de vivre mon jeûne de 21 jours en avril.

Bien à vous toutes et tous.

Hildigrim

Hildigrim

Messages : 32
Date d'inscription : 18/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner en crise de Crohn

Message  Luc le Mar 19 Sep 2017 - 14:40


Bravo pour ton cheminement !

Tu vas finir par être un expert du Jeûne.

Bonne continuation !
avatar
Luc
Admin

Messages : 4398
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re : Jeûner en crise de Crohn

Message  Hildigrim le Mer 20 Sep 2017 - 3:24

Un expert en jeûne, j'avoue que j'aimerais bien parfois tant cette pratique m'a apporté et m'apportera encore.
Mais j'en saurai plus forcément après un vrai jeûne de 21 jours à l'eau et au repos chez Roger, ça c'est sûr.

Pour ce qui est des lectures, je crois que tout y est passé : Shelton, Mosseri, Merien, Boudreau, Erhet, Lützner, de Toledo, Perez etc.
Une vraie bibliothèque ! Si on y ajoute les livres sur l'alimentation en général, ça commence à faire beaucoup.

En tout cas, Crohn est une pathologie embêtante dans la mesure où, quand on est en crise, on ne peut pas jeûner à la différence de beaucoup d'autres maladies. C'est tout de même ballot non ? ^^

Bonne journée et merci encore pour tout, je me régale à découvrir tous ces témoignages, ces conseils, ces expériences ; c'est formidable !

Hildigrim

Hildigrim

Messages : 32
Date d'inscription : 18/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner en crise de Crohn

Message  Luc le Mer 20 Sep 2017 - 6:54

Hildigrim a écrit:

En tout cas, Crohn est une pathologie embêtante dans la mesure où, quand on est en crise, on ne peut pas jeûner à la différence de beaucoup d'autres maladies. C'est tout de même ballot non ? ^^
Concernant la maladie de Crohn et le jeûne, c'est l'opinion d'une spécialiste que tu as eu. As-tu consulté d'autres spécialistes tel Perez, qui en plus d'être spécialiste du jeûne est docteur en pharmacologie ? Personnellement, je n'ai pas lu d'avis d'autres spécialistes sur cette question.
avatar
Luc
Admin

Messages : 4398
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner en crise de Crohn

Message  Hildigrim le Mer 20 Sep 2017 - 7:02

Luc a écrit : Concernant la maladie de Crohn et le jeûne, c'est l'opinion d'une spécialiste que tu as eu.

C'est vrai, tu as raison. Mais il me semble que Roger Marteau est de cet avis également.
Je vais contacter Evelyne Curt et Désiré Mérien pour voir ce qu'ils en pensent, tu as raison. Plusieurs avis sont bienvenus dans cette problématique là.

Merci pour le conseil.

Bonne journée puisqu'à l'heure où j'écris ces lignes, le soleil se lève au Canada je pense. Du moins sur le Québec.


Hildigrim

Messages : 32
Date d'inscription : 18/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner en crise de Crohn

Message  Luc le Mer 20 Sep 2017 - 7:34

Hildigrim a écrit:

Bonne journée puisqu'à l'heure où j'écris ces lignes, le soleil se lève au Canada je pense. Du moins sur le Québec.

Effectivement, il est actuellement, au moment d'envoyer ce message : 6:33 h ... je suis un lève-tôt !

Au plaisir d'avoir des nouvelles de madame Curt et de monsieur Perez.
avatar
Luc
Admin

Messages : 4398
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re : Jeûne et crise de Crohn

Message  Hildigrim le Jeu 21 Sep 2017 - 16:25

Alors, pour Roger Marteau et Evelyne Curt, être en crise n'est pas forcément une contre-indication au jeûne. Il faut voir au cas par cas et l'intensité de la crise.
Voici ce qu'elle me répond :
"Les contre-indications au jeûne sont très rares, du moment que l'on
respecte la méthode d'Albert Mosséri, qui inclut, comme vous le dîtes,
une préparation adaptée à vos symptômes. Les symptômes doivent
s'améliorer pendant la préparation.

Donc, comme vous le dîtes, il faut commencer par gérer la crise,
trouver la cause, la supprimer.
Je ne conseille pas les jus de fruits. Que mettez-vous comme fruits,
quelle quantité ?
Avez-vous changé quelque chose en juin, ou les mois précédents ?
Avez-vous fait des "écarts alimentaires" avec du sel ?

En urgence et en attendant d'avoir trouvé la cause précise de cette
nouvelle crise, je conseille l'application de gros cataplasmes
d'argile, pour favoriser la cicatrisation. Avez-vous l'habitude de
l'utiliser ?

Ensuite, prévoir un jeûne de sept jours, suivi du demi-jeûne. Puisque
vous ne l'avez pas encore fait, c'est la prochaine étape.
Si vous n'êtes pas prêt pour sept jours, continuer à faire des jeûnes
de trois jours tous les mois, pour accélérer la guérison."

Je n'ai pas encore la réponse de Raphaël Perez.

J'avoue que je n'aime pas trop jeûner en travaillant. Professeur en collège est un métier prenant qui réclame beaucoup d'énergie alors je vais sans doute prendre mon mal en patience jusqu'au 20 octobre, début des vacances de la Toussaint.

A suivre.

Hildigrim

Messages : 32
Date d'inscription : 18/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner en crise de Crohn

Message  Luc le Jeu 21 Sep 2017 - 20:22


On constate ici que deux hygiénistes semblent d'accord qu'il n'y a pas nécessairement de contre-indication à jeûner, même en crise pour les gens atteints de la maladie de Crohn. Il faut savoir que Adèle Arsenault est également hygiéniste. Tout comme Mosséri le disait, les contre-indications au jeûne sont relativement rares, ce avec quoi je suis d'accord. Tant qu'à nous, nous ne sommes pas hygiénistes, quoique le jeûne que nous préconisons est celui de type sheltonnien.

Jeûner en travaillant n'est pas non plus ce que nous encourageons, même si le travail n'est pas physique. Un jeûne thérapeutique s'exécute au repos, voire même le repos complet.  C'est de cette façon que nous jeûnons, même pour les demi-jeûnes puisque c'est le repos qui met en branle le processus de régénération.  La moindre activité fait cesser immédiatement l'autolyse, et les énergies sont canalisées vers l'effort physique et/ou mental.

J'ai bien hâte de lire le point de vue de Raphaël Perez !
avatar
Luc
Admin

Messages : 4398
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner en crise de Crohn

Message  Aldric le Jeu 19 Oct 2017 - 0:04


Aldric

Messages : 86
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 42
Localisation : Paris (France )

Revenir en haut Aller en bas

Jeûne et crise de Crohn

Message  Hildigrim le Jeu 19 Oct 2017 - 2:49



Bonjour Aldric, bonjour à toutes et à tous,

Oui, j'ai entendu parler de cette dame et de ce livre. Je vais sans doute me l'offrir pour mon annif' le 10 novembre.
Cependant, je suis déjà convaincu des bienfaits de l'alimentation ; je l'avais écrit dans un post précédent.
Depuis deux mois, je suis le régime Seignalet strictement en le mâtinant d'hygiénisme dans la mesure où je ne mange quasiment jamais le matin et en premier des fruits quoi qu'il arrive.

Si cela intéresse certains, il existe un super forum de discussion sur ce régime du docteur Seignalet. Un forum dont les modérateurs, comme Luc ou klee pour celui-ci sont très présents et le font bien vivre.
Il traite du régime, donne des conseils, des recettes, des astuces. Il y a des pages consacrées à chacune des maladies traitées par le régime. C'est ici : https://www.lappart-des-spasmos.fr/forum/index.php?sid=2321f94c93cff5628247ce92ff22bcc7

En tout cas, merci Aldric pour ton attention qui me touche beaucoup.

Cela fait cinq jours que je n'ai plus de sang dans les selles et plus du tout de douleurs abdominales. Yeah ! Je vais donc pouvoir refaire un petit jeûne pendant les vacances de la Toussaint je pense.

Bonne journée à vous toutes et tous.
Amitiés électroniques.

Hildigrim

Hildigrim

Messages : 32
Date d'inscription : 18/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner en crise de Crohn

Message  Klee le Jeu 19 Oct 2017 - 5:40

Bonjour Hildigrim et merci pour le partage : j'ai jeté un premier coup d'œil, ce forum a l'air très intéressant (et sacrément actif/complet) !

Par ailleurs, bravo à toi pour tes progrès : j'imagine que ça change la vie de ne plus avoir de douleurs abdominales au quotidien ^^.

Klee
Admin

Messages : 458
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûner en crise de Crohn

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum