1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  fleurdeschamps le Sam 26 Aoû 2017 - 15:43


Bonjour,

Envie de partager mon expérience, envie d'avoir quelques retour sur celle-ci, envie que peut-être mon témoignage puisse servir à quelqu'un...

Je trouve ce site génial. C'est la première fois que je trouve un forum sur le jeûne et où je puisse trouver une information complète et sérieuse sur le sujet à mon sens.

Voici rapidement mon parcours au niveau de la santé naturelle : depuis enfant je m'intéresse aux plantes et à leurs effets. Pourtant, j'ai été traité jusqu'à l'overdose à coup d'antibiotique jusqu'à en devenir résistante à l'âge adulte (rhumes persistants tous les hivers d'octobre à mai). Puis j'ai fait une hépatite médicamenteuse vers 24 ans pour 15j de traitement de dépression. Ca m'a dégoûté des médicaments. Je n'en prenais que lorsque je n'avais pas trouvé d'autre solution. Depuis 4 ans, je me suis mis progressivement au jus de légumes à manger de plus en plus de cru (par périodes), je mange globalement moins de viande, j'ai arrêté le thé. J'ai commencé les lavements au café. Et par la suite, j'ai fait plusieurs jeûnes (1 à 2 jours, voire 3). Mon plus long jeûne a duré 5 jours en parti sec.

A part ça, j'ai très souvent de grosses fringales de chocolat au lait au noisette (seul chose du distributeur qui ne contienne pas de gluten, même s'il y a du lait).

Niveau environnement :
J'ai vécu 18 ans très stressant avec mon ex-mari. Cela fait 5 ans que je m'occupe de mes enfants et je revis. Ceci dit, je reste dans des périodes de stress importants car les relations avec mon ex-mari (pathologie mentale) peuvent très complexes. J'ai depuis quelques mois un compagnon à la maison qui me soutien dans ma démarche de jeûne.

Niveau santé :
- je fais de la péri-arthrite scapulo humérale calcifiante (grosse calcification dans l'épaule droite) qui me vaut un arrêt depuis fin juin : je ne pouvais plus décoller mon épaule du corps ni dormir, ni m'habiller, ni couper ma viande. Là j'ai quelques reste mais je lève le bras à la verticale devant et sur le côté un vrai miracle. (juste 5j d'anti inflammatoire car sans dormir c'était devenu infernal). J'en suis à 4ème jeûne depuis début juillet pour la faire partir (3 jours à l'eau et aux jus _inflammation moins importante_, jeûne intermittent 4j, de nouveau 3 jours)
- je suis sous lévothyrox 50 et euthyral 1/4 de comprimé pour thyroïdite (je fais tout ce que je peux pour m'en passer, j'ai en 6 ans baissé la dose de Lévo de 125 à 50)
- je suis constipée depuis l'enfance (depuis 10 ans j'ai ôté le lait et le gluten, mais ça ne suffit pas)
- j'ai la langue blanche au 3/4 en permanence (le jeûne ne me change pas beaucoup hi hi hi, si ce n'est l'haleine !!!)
- j'ai une suppuration à la base d'une prothèse depuis qu'elle est posée sans amélioration aucune malgré les consultations chez le dentiste. Mon ami me dit de la faire arraché, ce que je ne veux pas. Je tente le jeûne sec depuis ce matin.
- j'ai des reflux gastriques parfois (ils semblent partis avec le jeûne)
- j'ai des difficulté à digérer. Notamment, je sais qu'un verre de vin dans la journée peut me provoquer des sueurs nocturnes importantes (à ne pas oser sortir du lit dans que je ne suis pas un peu asséchée de peur d'attraper un rhume comme ça m'est parfois arrivé).
- mon oreille gauche entend moins bien depuis une otite il y a 2 ou 3 ans malgré un traitement médicamenteux.

Bref, le 18 aout 2017 lorsque j'avais de plus en plus de mal à avaler ma bonne salade d'entrée suite à un mal de tête qui montait ainsi qu'une nausée. J'ai cessé mon repas et suis partie me coucher. (55,5 Kg, 1,60m) Il faut dire que j'étais gonflée à bloc par la lecture du livre de Shelton !
Début de jeûne assez facile la nausée annihilant toute envie de manger. De plus le mal de tête me tombait sur l’œil le faisant pleurer. Mon nez coulait également. En deux jours tout était rentré dans l'ordre.
J'ai réfléchi et considéré que je n'aurai sans pas avant plusieurs année l'occasion que je cherchais depuis un moment de faire un jeûne plus long : je ne travaillais pas et je n'avais pas mes enfants à charge. Et j'ai poursuivi en me disant que je verrai jour après jour où me pousserai cette aventure. J'en suis au 9ème jour encore étonnée d'y être arrivée. Je pèse 50.4 Kg soit une perte de 5,1 Kg.
Le mental est bon.
J'ai fait 20 min de piscine et une bonne balade jeudi. Hier et aujourd'hui je suis restée au lit. J'ai beaucoup plus de symptômes désagréables (mal au ventre _mon cycle vient d'arriver_, mal de tête, vertiges, douleur sous la côte gauche _pancréas je crois_, les oreilles qui me chauffent). Tout cela est passager et ne m'inquiète pas.

A bientôt

fleurdeschamps

Messages : 20
Date d'inscription : 25/08/2017
Localisation : Laval, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  Luc le Dim 27 Aoû 2017 - 0:18


Bienvenue sur le forum et bravo pour ces 9 jours de jeûne !


Définitivement, le jeûne peut améliorer ton cas. Il faut cependant l'exécuter au repos, même complet si cela est possible. Donc, pas d'activité physique (natation, marche ...) le repos, c'est ce qui donne à l'organisme l'occasion de se nettoyer et de se régénérer. Voir pourquoi : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En jeûne thérapeutique, on ne prend pas de médicament, pas de lavement. On laisse agir l'organisme à son rythme. Si des douleurs deviennent insupportables, on prend un peu de jus de fruit afin de ralentir l'autolyse.

Puisqu'il y a beaucoup de problèmes à régler, il faut vraiment que le jeûne soit fait au repos. Même ton problème articulaire devrait en principe s'améliorer, voire disparaître.

Redonnes-nous des nouvelles !

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Nouvelles 1er jeûne 5 jours

Message  fleurdeschamps le Dim 27 Aoû 2017 - 15:29

Bonjour,

Merci Luc pour ta réponse rapide : ton message a confirmé que j'étais sur la bonne voie.

Pour ce jeûne-ci je ne suis qu'à l'eau (sans depuis hier jeûne sec), sans aucun médicament et sans lavement. D'ailleurs, même si je ne m'inquiète pas je trouve long de n'avoir eu aucune selle depuis le début du jeûne. Je fini par me dire que mon jeûne termine mercredi et que je n'en aurai sans doute pas.

Ce matin, je pesais 49.7 Kg.

Après la piscine jeudi, j'ai très peu dormi (comme d'habitude) et j'ai beaucoup lu. Notamment le post que tu me mets en référence. Cela m'a fait prendre conscience que je faisais fosse route depuis le début du jeûne. (J'ai du mal à tenir en place au lit depuis que j'ai été trois mois alités pour une sciatique paralysante _surmédicalisée bien sûr avec morphine et opération_ il y a 15 ans). Bref, je pensais que mes petites activités quotidiennes (5 minutes de classement assises, 15 minutes de papiers idem) avec repos dès fâtigue était du repos ... Bon j'ai vu la différence depuis car je passe mes journées au lit pour ainsi dire.
Je suis beaucoup, beaucoup plus fatigable depuis (genre me lever pour aller au toilettes m'épuise, j'ai le cœur qui s'emballe)

Hier soir j'avais un besoin immense de prendre l'air. L'impression d'étouffer dans mon appartement. Au point que nous avons dormi la fenêtre ouverte. Il fait beau ici mais la Mayenne, ce n'est tout de même pas la Côte d'Azur... J'ai pourtant gardé les fenêtres ouvertes toutes la journée.

Nuit tranquille même si je n'ai pas dormi beaucoup (comme d'habitude). Ce matin et une bonne partie de la journée j'ai ressenti une sensation de récupération incomparable. Au lit sans bouger, les yeux fermés la plus part du temps. J'ai même eu des remontées d'émotions qui m'ont fait pleurer. Ca fait du bien. Bon après les nausées ont repris moins continues que les derniers jours.

J'en suis à mon 2ème jour de jeûne sec (enfin je ne sais pas si j'ai le droit de l'appeler sec : j'ai bu 2 verres hier matin, un hier soir à 23h et plus rien depuis). J'ai par moment des glaires qui me coulent dans la gorge. J'ai eu plusieurs fois des douleurs vives dans l'oeil gauche (le plus myope). Au niveau des oreilles, j'ai eu mal comme une otite un cours moment dans l'oreille qui entend mal cette nuit. Par moment, j'ai les oreilles qui se bouchent. Bref ça travaille. Je me suis raclé le bout de la langue tellement le goût était intense, j'ai failli me faire vomir (désolée pour les détails). Depuis c'est un peu plus acceptable.

Pour mon épaule : bonne nouvelle. J'ai vu mon kinésithérapeute hier. Il reste une calcification au niveau de l'articulation acromio-scapulaire. Je ne pouvais pas lever l'avant bras dans un mouvement qu'il me faisait faire et la quasi normal. Reste le même mouvement vers le bas qui bloque toujours. Pour lui, clairement le jeûne y est pour quelque chose. Il y a une semaine je n'y arrivais pas. Et certaines personnes mettent plus de 6 mois à récupérer souvent avec séquelles. Je suis toute contente !

Je vais faire ce que tu as dit Luc et rester un maximum au lit vu le peu de temps dont je dispose pour maximiser les effets. Après j'envisage de faire un jeûne hebdomadaire à partir de novembre avec peut-être 4 jours de jeûnes régulièrement. Ceci pour maintenir les effets en attendant que je puisse faire plus.

A bientôt


Dernière édition par fleurdeschamps le Dim 27 Aoû 2017 - 15:37, édité 1 fois (Raison : Ajoût)

fleurdeschamps

Messages : 20
Date d'inscription : 25/08/2017
Localisation : Laval, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  Luc le Lun 28 Aoû 2017 - 18:34


"fleurdeschamps" écrit :

Merci Luc pour ta réponse rapide : ton message a confirmé que j'étais sur la bonne voie.

Pour ce jeûne-ci je ne suis qu'à l'eau (sans depuis hier jeûne sec), sans aucun médicament et sans lavement. D'ailleurs, même si je ne m'inquiète pas je trouve long de n'avoir eu aucune selle depuis le début du jeûne. Je fini par me dire que mon jeûne termine mercredi et que je n'en aurai sans doute pas.

Durant le jeûne, rare sont ceux dont les intestins fonctionnent.

Ce matin, je pesais 49.7 Kg.

Après la piscine jeudi, j'ai très peu dormi (comme d'habitude) et j'ai beaucoup lu. Notamment le post que tu me mets en référence. Cela m'a fait prendre conscience que je faisais fosse route depuis le début du jeûne. (J'ai du mal à tenir en place au lit depuis que j'ai été trois mois alités pour une sciatique paralysante _surmédicalisée bien sûr avec morphine et opération_ il y a 15 ans). Bref, je pensais que mes petites activités quotidiennes (5 minutes de classement assises, 15 minutes de papiers idem) avec repos dès fâtigue était du repos ... Bon j'ai vu la différence depuis car je passe mes journées au lit pour ainsi dire.
Je suis beaucoup, beaucoup plus fatigable depuis (genre me lever pour aller au toilettes m'épuise, j'ai le cœur qui s'emballe)

Lorsque nous jeûnons au repos, l'organisme récupère notre énergie afin de se nettoyer et de se régénérer, c'est pour cette raison que nous nous sentons épuisés.  Nos énergies sont canalisées vers l'autolyse.

Hier soir j'avais un besoin immense de prendre l'air. L'impression d'étouffer dans mon appartement. Au point que nous avons dormi la fenêtre ouverte. Il fait beau ici mais la Mayenne, ce n'est tout de même pas la Côte d'Azur... J'ai pourtant gardé les fenêtres ouvertes toutes la journée.

Si cela te fait du bien, une courte marche dehors 15-20 min. est acceptable si tu en as la capacité.  Durant le marche, l'autolyse s'arrête et reprend une fois au repos.

Nuit tranquille même si je n'ai pas dormi beaucoup (comme d'habitude). Ce matin et une bonne partie de la journée j'ai ressenti une sensation de récupération incomparable. Au lit sans bouger, les yeux fermés la plus part du temps. J'ai même eu des remontées d'émotions qui m'ont fait pleurer. Ca fait du bien. Bon après les nausées ont repris moins continues que les derniers jours.

Boudreau écrit :
"Le jeûne représente donc un formidable voyage intérieur, car il remue des forces psychiques et mentales qui étaient freinées; cette restructuration psychique produit des effets qui se répercutent au-delà du jeûne. (...)"

La détoxication physique de l'organisme procure par elle-même un mieux-être psychologique. Au fur et à mesure que progresse la détoxication physiologique, l'état de l'organisme s'améliore et le jeûneur se sent de mieux en mieux. Une personne dont l'organisme est détoxiqué éprouve une profonde sensation de paix et de sérénité. Elle ne se sent plus tourmentée et inquiétée par ses maladies et ses malaises. Boudreau

J'en suis à mon 2ème jour de jeûne sec (enfin je ne sais pas si j'ai le droit de l'appeler sec : j'ai bu 2 verres hier matin, un hier soir à 23h et plus rien depuis). J'ai par moment des glaires qui me coulent dans la gorge. J'ai eu plusieurs fois des douleurs vives dans l'oeil gauche (le plus myope). Au niveau des oreilles, j'ai eu mal comme une otite un cours moment dans l'oreille qui entend mal cette nuit. Par moment, j'ai les oreilles qui se bouchent. Bref ça travaille. Je me suis raclé le bout de la langue tellement le goût était intense, j'ai failli me faire vomir (désolée pour les détails). Depuis c'est un peu plus acceptable.

Généralement, lorsque des douleurs se manifestent, c'est un indice qu'il y a un travail de l'autolyse qui s'effectue à cet endroit.

Pour mon épaule : bonne nouvelle. J'ai vu mon kinésithérapeute hier. Il reste une calcification au niveau de l'articulation acromio-scapulaire. Je ne pouvais pas lever l'avant bras dans un mouvement qu'il me faisait faire et la quasi normal. Reste le même mouvement vers le bas qui bloque toujours. Pour lui, clairement le jeûne y est pour quelque chose. Il y a une semaine je n'y arrivais pas. Et certaines personnes mettent plus de 6 mois à récupérer souvent avec séquelles. Je suis toute contente !

Il est certain que le jeûne agit au niveau des articulations, c'est presqu'invariable.

Je vais faire ce que tu as dit Luc et rester un maximum au lit vu le peu de temps dont je dispose pour maximiser les effets. Après j'envisage de faire un jeûne hebdomadaire à partir de novembre avec peut-être 4 jours de jeûnes régulièrement. Ceci pour maintenir les effets en attendant que je puisse faire plus.

Oui, une fois les bienfaits obtenus, on peut exécuter de courts jeûnes d'une journée par semaine ou un autre jeûne plusieurs mois plus tard.

A bientôt
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

10ème jour de jeûne

Message  fleurdeschamps le Mar 29 Aoû 2017 - 3:52

Merci beaucoup pour tes réponses Luc. Je me sens épaulée, ça fait du bien.
Journée d'hier : Poids 49,2 Kg
Très mal dormi, au matin je me sens épuisée nerveusement : le chien d'un voisin a aboyé toute la nuit (j'ai appelé la police, mis des boules Quiès malgré tout ça a été très caotique).
Fin des 2 jours de jeûne sec. Je les ai trouvé très difficiles. Je me demande comment j'avais fait pendant mon précédant jeûne de 5 jours ???
Journée difficilement consacrée au repos : rdv impromptu avec la médecine du travail. (Agréable surprise car devant ma récupération rapide, comme je lui parlais de jeûnes que j'avais fait, elle m'a expliqué son point de vue. Pour elle chacun devrait faire un jeûne hebdomadaire, elle admire les gens qui jeûnent mais n'a pas sauté le pas pour elle-même).
Petit repos bien mérité, puis j'ai dû m'occuper de quelques tâches ménagères impératives avant de retourner au lit. En fin de journée, je suis allée chez des voisins me faire ôté une épine du talon. Un peu bavards, je n'ai pu rentrer tout de suite malgré la nausée qui montait. Repos. Suite à tout ça, j'ai eu une urine très concentrée (je crois la première depuis les premiers jours de jeûne), avec une odeur de médicament et causant une irritation semblable à celle de la cystite. Depuis, je bois beaucoup et ai toujours ces urines concentrées.
A côté de ça, aucun écoulement nasal, la suppuration de ma dent était divisée par 2 au réveil. Une journée plutôt tranquille niveau symptômes (mis à part l'irritation à uriner).

A bientôt

fleurdeschamps

Messages : 20
Date d'inscription : 25/08/2017
Localisation : Laval, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  Luc le Mar 29 Aoû 2017 - 9:25


Tout semble se dérouler normalement. Il faut dire que les 4 premiers jours sont habituellement les plus difficiles à supporter.

Si tu as des questions, n'hésites pas !

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours

Message  fleurdeschamps le Mar 29 Aoû 2017 - 15:06

Merci Luc pour ton message.

Aujourd'hui rien à signaler pour ainsi dire : retour à la normal pour ma sensation de cystite. 50,1 Kg ce matin (j'ai beaucoup bu hier !)

Cela devient dur de rester tranquille. Demain dernier jour de jeûne. Il sera sec.

Ensuite, je suivrai l'exemple de reprise alimentaire de Jean Rocan qui figure sur le site par soucis de facilité. Je pense que je viendrai poster ici, plus pour m'obliger à ne pas sauter sur la tablette de chocolat dès le 3ème jour... Quoiqu'elle ne me fasse bizarrement pas envie ce soir.

A bientôt

fleurdeschamps

Messages : 20
Date d'inscription : 25/08/2017
Localisation : Laval, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  fleurdeschamps le Mer 30 Aoû 2017 - 15:54

Bonjour,
49,6 kg ce matin, plutôt bien dormi.
D'après mon compagnon je serai en hyperthyroïdie car je supporte la fenêtre ouverte bras nu (j'ai besoin de respirer de l'air frais) alors que la température est descendue à 18°C).
Je n'en sais rien je verrai avec mon médecin vendredi pour faire des analyses après la fin de la réalimentation.
J'ai mes oranges, je suis prête pour demain.
A bientôt.

fleurdeschamps

Messages : 20
Date d'inscription : 25/08/2017
Localisation : Laval, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  Luc le Mer 30 Aoû 2017 - 22:26


Bonjour,

Tu auras donc exécuté 11 jours de jeûne ... bravo !

Bien entendu, ce jeûne aurait pu se poursuivre, étant donné tes nombreux problèmes de santé. Généralement, pour un ennui de la thyroïde, les jeûnes sont d'environ 21 jours (+ou-).

Ce que nous ignorons, c'est par quel problème l'organisme débutera la 'réparation'. L'organisme procède par étape, s'attaquant au problème le plus urgent (pour lui) en premier, c'est ce qu'écrit le biologiste Rocan.

Puisque vendredi tu dois aller chez ton médecin, les tests en diront plus sur l'état de ta thyroïde. Je ne sais pas si ton médecin est au courant de ce jeûne, mais il te dira si ta médication est correcte (pour lui tu es toujours sous médication). Il y a des cas où les médecins disaient aux jeûneurs de continuer la médication telle que prescrite car les résultats des examens étaient normaux ... alors que les jeûneurs n'en prenaient plus depuis quelques semaines !!! On verra bien dans ton cas ce que ton médecin dira. Il se peut qu'il y ait eu une amélioration à ce niveau ... mais il se peut également que le jeûne n'ait pas attaqué ce problème immédiatement ... c'est ce que nous ne savons pas, où en était-il dans le processus de guérison.

Donc, au plaisir d'avoir de tes nouvelles !

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  fleurdeschamps le Jeu 31 Aoû 2017 - 16:14

Bonsoir,
Ce matin je pesais 49kg. 500g tout rond de perte par jour en moyenne !!!
Réveil très nauséeux. J'ai cru que je n'allais pas reprendre l'alimentation tout de suite. Finalement ça s'est passé.
Bilan de la journée : impression d'avoir fait un repas pantagruélique pourtant, j'ai pris 2 verres de jus d'orange et mangé 4 oranges. J'ai cessé à 16h30. Je n'en pouvais plus. A 21h, j'ai encore l'impression d'avoir l'estomac plein...
Pour te répondre Luc, j'ai parfaitement conscience de faire un jeûne trop court pour avoir un effet sur ma thyroïde à coup sûr. C'est pour ça que je vous avais demandé conseil sur la manière de le faire le plus long quand même compte tenu de mes contraintes. Mais finalement, je ne regrette pas de l'avoir rompu aujourd'hui (même si c'est difficile). Nerveusement, je n'en pouvais plus de rester au lit et mon compagnon commençait à supporter difficilement ma maigreur. Je pense que la prochaine fois que je ferai un jeûne long, je le ferai hors du contexte familiale. Enfin on verra, chaque chose en son temps. Ce sera sans doute dans plusieurs années. En attendant, je vais faire le jeûne intermittent, quelques jeûnes de 3-4 jours. Peut-être un jeune d'une semaine par an en travaillant et en faisant une descente alimentaire avant histoire d'en maximiser les effets et surtout avec beaucoup de repos hors travail.
Mon médecin était au courant de mon début de jeûne. Je lui avais dit que j'avais arrêté les médicaments la veille. Pour elle, ça allait retarder le travail du jeûne en ralentissant le métabolisme, et pour elle ma thyroïde est en partie détruite par mes anti-corps donc elle ne peut pas se restaurer... Je n'ai pas suivi ses conseils. Mon corps aura fait au moins un bon ménage au plus commencé à agir dessus. Lui seul le sait. De toute manière vu la somme des choses qu'il avait à faire, ce ne sera pas perdu. Je comptais jouer carte sur table avec elle, même si ça ne va pas lui plaire. Et lui demander ce qu'il faut faire pour savoir d'où en est ma thyroïde (peut-être attendre la fin de la réalimentation et donc de l'autolyse). J'espère tout au plus diminuer mon dosage. Sinon, je ne dis rien, mais mon prochain dosage est dans 3 mois, (j'avais fait un dosage juste la veille du jeûne). Je trouve ça un peu long... A voir. Je la rencontre demain matin.
A bientôt

fleurdeschamps

Messages : 20
Date d'inscription : 25/08/2017
Localisation : Laval, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  Luc le Jeu 31 Aoû 2017 - 19:04


Merci pour ton commentaire !

Les conseils donnés par Rocan sur la réalimentation, à mon avis, il donne un peu trop d'aliments à manger au départ de la reprise alimentaire. Personnellement je couperais en deux les quantités proposées. D'ailleurs, comme tu l'as constaté, ça te semble également beaucoup trop pour toi.

Nous avons bien hâte de voir si la fonction de ta thyroïde s'est améliorée.

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  fleurdeschamps le Ven 1 Sep 2017 - 16:37

Bonsoir,

Je me suis sentie mal jusqu'à minuit... J'ai apprécié l'idée de fortement réduire les doses d'aliment. Aujourd'hui, j'ai pris un jus d'orange le matin, puis pastèque midi et soir à satiété. J'ai eu envie de remanger cet après-midi. Mais au final, je préfère ça que de trop manger.

Mon médecin n'a rien dit sur le jeûne. Elle me conseille de reprendre le traitement en Lévothyrox 37.5 et Euthyral 1/4 de comprimé à partir de la fin de la reprise alimentaire et de faire un dosage 6 semaines après. Soit dans 2 mois. Elle m'a également conseillé le jeûne hebdomadaire... ! Elle baisse la dose pour voir si la thyroïde a repris un peu et aussi parce que le nouvel excipient semble provoquer des surdosages actuellement en France. Je me demande si je vais suivre son conseil. Pour elle, je ne suis pas totalement sevrée du médicament et ne le serais pas non plus dans 15 jours. Moi, je me demande si quand même le jeûne n'aurait pas fait un sérieux décrassage de ce côté là ???
Je verrai comment je me sens dans 15 jours.
Je suis en mi-temps thérapeutique pour 1 mois, ce qui me permet de me reposer.

A bientôt

fleurdeschamps

Messages : 20
Date d'inscription : 25/08/2017
Localisation : Laval, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  Luc le Ven 1 Sep 2017 - 16:54


Merci pour ces informations !

As-tu lu le sujet sur le forum : "Parler de tout et de rien"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  fleurdeschamps le Sam 2 Sep 2017 - 10:01

Non pas du tout, je vais aller voir. Merci.

fleurdeschamps

Messages : 20
Date d'inscription : 25/08/2017
Localisation : Laval, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  fleurdeschamps le Dim 3 Sep 2017 - 17:15

Bonsoir,
Prise par le quotidien et la rentrée scolaire, je me repose beaucoup moins. L'autolyse continue-t-elle dans ces conditions ?
D'autre part, je n'ai toujours pas de retour du péristaltisme. Est-ce normal ?
Réalimentation J+3 hier : 49,...kg
Fraises puis 2 poires et un peu de raisin puis batavia, concombre, pourpier, chou fleur, petite pomme de terre.
J+4 : 49,6 kg
Melon, puis tomates cerises, quetches, poire, raisin, un demi yaourt puis batavia, concombre, pomme de terre, brocoli, chou fleur, romanesco..
Bouillon de légumes ce soir.
A bientôt.

fleurdeschamps

Messages : 20
Date d'inscription : 25/08/2017
Localisation : Laval, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  Luc le Dim 3 Sep 2017 - 18:26


Bonsoir,

L'activité intestinal reprend lentement suite au jeûne, cela est normal puisque l'intestin grêle s'est vidé de ses réserves en début du jeûne.

Généralement, cela prend 3 ou 4 jours et plus avant le retour à l'activité normal des intestins. Shelton dit qu'il faut attendre ... l'activité naturelle, cela peut prendre même jusqu'à 7 jours.

L'autolyse s'exécute lors que nous sommes au repos et si nous mangeons relativement peu. Boudreau écrit que jeûner debout stoppe l'autolyse, l'énergie nécessaire à l'autolyse est ainsi déviée vers les muscles.

Il semble que tu manges beaucoup de variétés de fruits et légumes, il faut cependant ne pas trop manger dans un même repas.



avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  fleurdeschamps le Dim 3 Sep 2017 - 18:59

Merci pour ces précisions. Je vais restreindre la variété.
Par exemple demain :
Pastèque au petit déjeuner ou melon
Midi : batavia + fromage blanc de brebis.
Soir : concombre, haricots verts, 1 pomme de terre.
Serait-ce mieux ?

Côté activités : j'ai récupéré mes enfants ce soir. Je vais voir ce que je vais pouvoir alléger mais c'est plutôt le contraire qui se passe pour le moment avec des soucis (conflits avec le papa).

Je vais attendre le retour du fonctionnement normal de l'intestin. J'avais peur de l'occlusion.

Autre question : j'ai toujours les lèvres craquelées. Or cela avait disparu pendant le jeûne (même sec). Dès que j'ai repris l'alimentation, c'est revenu. Pourtant j'ai la sensation de m'hydrater assez... Est-ce insuffisant ? Avez-vous une solution ? une explication ?

Merci d'avance.
A bientôt.

fleurdeschamps

Messages : 20
Date d'inscription : 25/08/2017
Localisation : Laval, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  Luc le Dim 3 Sep 2017 - 21:41


"fleurdeschamps" a écrit :

Merci pour ces précisions. Je vais restreindre la variété.
Par exemple demain :
Pastèque au petit déjeuner ou melon
Midi : batavia + fromage blanc de brebis.
Soir : concombre, haricots verts, 1 pomme de terre.
Serait-ce mieux ?

Si tout passe bien, il n'y a pas d'inconvénient à ce qu'il y ait plusieurs variétés d'aliments durant la même journée. L'idée de limiter le nombre d'aliments différents a pour but de faciliter la digestion.

Côté activités : j'ai récupéré mes enfants ce soir. Je vais voir ce que je vais pouvoir alléger mais c'est plutôt le contraire qui se passe pour le moment avec des soucis (conflits avec le papa).

En effet, il sera plus difficile de te reposer avec le retour des enfants.  Pour le papa, il n'est pas facile d'éviter certains conflits, surtout s'il est plus ou moins favorable au jeûne et qu'il ne collabore pas afin que tu puisses te reposer. Il faut donc être plus flexible afin d'éviter les conflits qui sont nuisibles.  Il est préférable de moins autolyser et d'éviter les désaccords.  Tu te reposeras finalement le soir et la nuit.


Je vais attendre le retour du fonctionnement normal de l'intestin.  J'avais peur de l'occlusion.

Rocan écrit :
... puisqu'en début de jeûne, on se nourrit des réserves nutritives contenues dans nos dix mètres d'intestins.  En épuisant ainsi les réserves intestinales, l'intestin se vide et se nettoie;  on n'aura donc plus de selles à éliminer pour toute la durée du jeûne.
Il est donc normale qu'à la fin du jeûne, nos 10 mètres (de l'intestin grêle) + (le gros intestin) se remplissent en quelques jours, et que l'activité intestinale reprenne son travail graduellement.

Autre question : j'ai toujours les lèvres craquelées. Or cela avait disparu pendant le jeûne (même sec). Dès que j'ai repris l'alimentation,  c'est revenu. Pourtant j'ai la sensation de m'hydrater assez... Est-ce insuffisant ? Avez-vous une solution ? une explication ?

Définitivement, cela est dû à la déshydratation selon ce que Lison vient de me dire.  Elle rencontre ce problème à tous ses jeûnes.  Le tout devrait se replacer graduellement en relativement peu de temps.

Au plaisir !


avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  fleurdeschamps le Lun 4 Sep 2017 - 2:28

Merci merci !

Pour ce qui est du papa, nous sommes divorcés. Nos enfants étaient chez lui pour la quinzaine. J'en ai la garde principale. La relation est conflictuelle. Il souffre d'une pathologie mentale. Cela peut vite devenir très compliquée. (relation type pervers). Mon compagnon actuel a fait un demi-jeûne de 6 jours terminé hier. Il m'a beaucoup aidé. Mais j'aidé mais j'ai dû prendre le relai à un moment donné ce qui est normal.

Encore une question : j'ai eu froid toute la journée chez mes amis hier. J'ai mal à la gorge depuis cette nuit. Dois-je repartir sur un jeûne type court ?

Merci d'avance

A bientôt

fleurdeschamps

Messages : 20
Date d'inscription : 25/08/2017
Localisation : Laval, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  Luc le Lun 4 Sep 2017 - 10:32


Merci pour ces précisions.

Les maux de gorge sont fréquent en période de jeûne.  Certains perdent même la voix pendant un certain temps. Il y a le cas d'une enseignante qui avait exécuté un jeûne durant l'été, un peu avant la rentrée scolaire. Elle perdit la voix vers la fin de son jeûne .... ouf !  elle était inquiète, mais heureusement le tout est revenu dans l'ordre une ou deux journées avant la rentrée !

Il n'est pas coutume d'avoir des maux de gorge causés par une bactérie ou un virus suite à un jeûne.  À moins que ton mal de gorge ait été provoqué parce que tu aurais trop CRIÉ ! Ce type de mal de gorge est causé par une irritation tout simplement.

Suite à un jeûne,  l'organisme devrait en principe être davantage protégé contre les microbes.  Dans le livre de Shelton on peut y lire :
"Un sujet qui est encore très imparfaitement connu, mais qui mérite une recherche plus attentive, est l'augmentation de la résistance à l'infection révélée par des organisme qui se rétablissent de l'inanition (lire jeûne). Roger et Jause rapportent que chez les lapins qui ont subi un jeûne préliminaire de cinq à sept jours, la résistance aux colibacilles est augmentée. l'inoculation de la culture bactérienne a lieu de trois à douze jours après la fin du jeûne. Dans tous les cas, les lapins témoins succombèrent à l'infection, tandis que tous les lapins qui avaient jeûné précédemment survécurent à l'inoculation."
Si ton mal de gorge se poursuit, un ou deux jours de jeûne devrait être efficace. Il se peut qu'il disparaisse de lui-même sans jeûner. Lison propose de se gargariser avec un peu de jus de citron dans un peu d'eau.

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  fleurdeschamps le Lun 4 Sep 2017 - 16:28

Merci Luc pour cette information.
Je ne lis cette information que ce soir dommage. (ce midi, j'avais trop peu de temps, j'ai préféré me reposer. Je me pose seulement à l'instant).
Du coup, 49,9 kg ce matin.
J'ai fait la journée au bouillon de légumes sauf ce soir melon + pastèque.

J'avais bien lu l'information dans le livre de Shelton, mais je me suis dit que je n'avais pas dû jeûner assez longtemps. Ce midi, mon mal de gorge allait nettement mieux. Je ressens une irritation légère jusqu'aux oreilles. Merci pour tous les conseils de Lison. Mes lèvres sont déjà réhydratées !!!

A part ça, je me sens pleine de vigueur. Ça fait plaisir.

Bonne soirée

fleurdeschamps

Messages : 20
Date d'inscription : 25/08/2017
Localisation : Laval, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  Luc le Lun 4 Sep 2017 - 21:40


Durant la réalimentation, l'autolyse se poursuit plus lentement. Parfois certains ennuis de santé se règlent durant la réalimentation, voire même après.

Parmi tes problèmes de santé pour lesquels tu jeûnais, lesquels ont été améliorés ou réglés ?

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  fleurdeschamps le Mar 5 Sep 2017 - 1:16

Pour l'instant, clairement la suppuration au niveau dentaire a clairement diminuée (presque disparu). J'avais un écoulement dans l'arrière gorge quotidien qui a presque stoppé. Mon épaule s'est très clairement améliorée. Par moment (le temps d'une inspiration), j'ai la sensation que mon oreille est débouchée.
Le reste, il est trop tôt pour le savoir.
Que du bon !
A bientôt

fleurdeschamps

Messages : 20
Date d'inscription : 25/08/2017
Localisation : Laval, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  Luc le Mar 5 Sep 2017 - 14:04


Merci pour ces détails qui confirment que le jeûne, exécuté comme il se doit, agit positivement sur tout l'organisme, peu importe le problème et où il est situé.

Ne sommes-nous pas si merveilleusement créés ... Alléluia !

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  fleurdeschamps le Mer 13 Sep 2017 - 16:46

Bonsoir,

Voici 2 semaines que j'ai cessé de jeûné et je n'ai pas touché à une tablette de chocolat depuis ! Je suis très contente de moi. J'ai à peu près suivi le modèle que je m'étais fixé.

Aujourd'hui j'ai repris 1,7 kg depuis la fin du jeûne.

Je suis effectivement émerveillée par la capacité de corps humain et sa précieuse intelligence à réparer le plus urgent pour lui, et non ce que moi j'aurai pu décider avant le jeûne !

Aujourd'hui, ma récupération est au delà de mes espérances pour mon épaule. J'en suis à rééduquer la levée de mon bras ce que je ne faisais plus depuis des années. Je n'ai plus les blocages de calcification. Maintenant ne resterait que de l'arthrose et vraiment très peu gênante. C'est impressionnant.

Je n'ai plus de glaire à couler dans le fond de la gorge presque constamment. C'est arrivé mais vraiment très rarement.

Ma gencive s'est remise à suppurer donc ce n'était pas la priorité pour l'instant manifestement.

Mon transite est revenu après ma première nuit complète de sommeil au bout de 7 jours après la fin du jeûne. Et un transite comme je n'en n'ai jamais connu ! J'avais très peur car j'ai des hémorroïdes. J'ai saigné un peu les 2 premiers jours mais sans douleur aucune. Et mes selles sont sans odeurs très moulées. C'est extra-ordinaire pour moi ! Ce n'est pas régulier, j'ai eu plusieurs jours sans selles après cela. Mais je fais confiance à mon corps. J'espère conserver une hygiène de vie qui maintiendra ce bienfait.

Je suis faiblement myope et depuis le début de mon arrêt, je ne porte plus mes lunettes. J'ai repris le travail sans elle et tout se passe bien. J'ai la sensation d'avoir récupérer au niveau visuel.

Concernant mon oreille gauche qui entendait mal, j'ai du mal à identifier une récupération. Ma première répétition de chorale, j'avais l'impression d'avoir un léger voile en moins sur l'oreille. Mais je ne retrouve plus cette sensation. C'est très ténu.

Je n'ai pas encore décidé si je reprenais mon traitement pour ma thyroïde. Je n'ai pas envie. Pourtant, j'ai quelques symptômes qui me font penser à de l'hypothyroïdie (fatigue, froid dans les extrémités, transite lent). Je me demande si ce n'est pas simplement la récupération tranquille après le jeûne. Qu'en pensez-vous ?

Par contre, j'ai fait des recherches sur le forum car j'ai une mycose qui flambe sur les doigts de pieds. J'ai cru comprendre que ce n'est pas une choses qui peut-être traitée par le jeûne. J'avais espéré car les cloques avaient séché pendant le jeûne... Sinon tant pis.

Je vous remercie grandement pour votre soutien pendant le jeûne et après pendant la réalimentation. Cette aide m'a été très précieuse. Je reviendrai vous donner des nouvelles lorsque j'aurai fait ma prise de sang pour ma thyroïde dans 1 mois et demi.

A bientôt

fleurdeschamps

Messages : 20
Date d'inscription : 25/08/2017
Localisation : Laval, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er jeûne de plus de 5 jours (11 jours accomplis)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum