Risque d'un jeune longue long durée de 40 jours sur le corps, dénutrition, organes, etc.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Risque d'un jeune longue long durée de 40 jours sur le corps, dénutrition, organes, etc.

Message  Klee le Ven 11 Aoû 2017 - 12:12

La langue est un indicateur d'avancée du jeûne parmi d'autres. Albert Mosséri tenait par exemple compte de la langue mais, de ce que j'ai lu, celui-ci faisait plus confiance à l'état de l'haleine qu'à celui de la langue pour juger de l'avancée du jeûne.

Si je poussais dans le sens de ta réflexion : Vas-tu également attendre que tes urines soient complètement claires pour être certain que tes reins n'aient plus rien à éliminer ? Ou alors, le retour de la fameuse "vraie faim" ?

A ce sujet, M. Marchesseau, biologiste et naturopathe français, indique :

La vraie faim (ou faim physiologique) n'apparaît que lorsque la langue est redevenue propre (rosée). Tout le tube digestif est alors dans cet état parfait. Mais cette situation de purification est rarement atteinte lors d'une première cure. Pour de nombreuses raisons, il faut souvent rompre le jeûne pour mieux y revenir plus tard." (P.V. Marchesseau)

Eh bien, pour ma part, depuis que je suis inscrit sur ce forum, je n'ai encore jamais vu quelqu'un arriver à cet état de "vraie faim" et à cette langue complètement propre.

Et c'est peut-être mieux ainsi ^^ !

A quoi ça sert au final d'avoir un "tube digestif dans un état parfait", qui ne le sera d'ailleurs déjà plus dès le premier aliment réintroduit ? Le plus important n'est-il pas de chercher à être en bonne santé, non pas à un instant t de manière absolue, mais plutôt tout au long de sa vie de manière plus pragmatique ?

Je reprends donc en conclusion la formule de M. Marchesseau : "Pour de nombreuses raisons, il faut souvent rompre le jeûne pour mieux y revenir plus tard."

Klee
Admin

Messages : 425
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Risque d'un jeune longue long durée de 40 jours sur le corps, dénutrition, organes, etc.

Message  Thx le Ven 11 Aoû 2017 - 13:22

Très clair Klee !

Merci pour ces explications

Klee a écrit:La langue est un indicateur d'avancée du jeûne parmi d'autres. Albert Mosséri tenait par exemple compte de la langue mais, de ce que j'ai lu, celui-ci faisait plus confiance à l'état de l'haleine qu'à celui de la langue pour juger de l'avancée du jeûne.

Cela me rassure donc au niveau de langue, le jour ou J’arrêterais mon jeune.(j'avais peur quelle soit toujours blanche le jour d’arrêt( chose normale donc)

Quelle doit être l'état de l"haleine donc pour couper le jeune ?

Je verrais mes parents lundi pendant toute la semaine ,  j'aurais donc la possibilité de leur faire sentir ( difficile de sentir son propre haleine je je trouve ).
Ils pourront m'en dire plus sur mon haleine au matin et le soir ...

Merci pour cette éclaircissement qui m'aiderais bien ; )

Thx

Messages : 49
Date d'inscription : 06/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Risque d'un jeune longue long durée de 40 jours sur le corps, dénutrition, organes, etc.

Message  Klee le Ven 11 Aoû 2017 - 13:52

On ne peut effectivement juger correctement par soi-même de l'odeur de notre haleine. Quant à nos proches, il est peut-être préférable de les épargner de cela ^^ ! Laissons aux spécialistes ce type de tests : M. Mosséri était aussi capable de juger et d'avoir un avis pertinent par les nombreux jeûneurs qu'il a croisés.

Encore une fois, les signes d'élimination (langue blanche, urines foncées, haleine plus ou moins chargée, transpiration odorante, nausées voire vomissements, etc) sont des repères à prendre dans leur globalité sans chercher à atteindre absolument tel ou tel stade pour tel ou tel signe d'élimination.

Tout comme la langue d'un rose vif constellée de magnifiques petites papilles harmonieusement réparties selon une symétrie respectant le nombre d'or n'existe pas, l'haleine fraîcheur myrtilles et fraises des bois avec une pointe de vanille n'existe pas non plus.

Honnêtement, si par mes dernières interventions je n'arrive toujours pas à te faire comprendre que tu sembles te focaliser sur des détails en perdant de vue l'objectif global de ton jeûne, moi, j'abandonne ^^ !

Klee
Admin

Messages : 425
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Risque d'un jeune longue long durée de 40 jours sur le corps, dénutrition, organes, etc.

Message  Thx le Ven 11 Aoû 2017 - 17:49

Klee a écrit:On ne peut effectivement juger correctement par soi-même de l'odeur de notre haleine. Quant à nos proches, il est peut-être préférable de les épargner de cela ^^ ! Laissons aux spécialistes ce type de tests : M. Mosséri était aussi capable de juger et d'avoir un avis pertinent par les nombreux jeûneurs qu'il a croisés.

Encore une fois, les signes d'élimination (langue blanche, urines foncées, haleine plus ou moins chargée, transpiration odorante, nausées voire vomissements, etc) sont des repères à prendre dans leur globalité sans chercher à atteindre absolument tel ou tel stade pour tel ou tel signe d'élimination.

Tout comme la langue d'un rose vif constellée de magnifiques petites papilles harmonieusement réparties selon une symétrie respectant le nombre d'or n'existe pas, l'haleine fraîcheur myrtilles et fraises des bois avec une pointe de vanille n'existe pas non plus.

Honnêtement, si par mes dernières interventions je n'arrive toujours pas à te faire comprendre que tu sembles te focaliser sur des détails en perdant de vue l'objectif global de ton jeûne, moi, j'abandonne ^^ !

Je souhaite pas avoir une langue parfaite par exemple .

Mais vis-à-vis de l'haleine, celle-ci doit donc être sans odeur apparente si je te comprends bien (signe de fin de l'autolyse) ?
Une haleine chargée (donc qui pue ou qui sent mauvais au réveil en gros, c'est signe d'élimination donc ?
)


Je pense au contraire que l'avis de personne qui nous entoure peut nous aider, donc si mes parents me disent que ça sent pas mauvais, bon signe d'arrêt de jeune si je comprend bien.


(Personnellement, pas de vomissement depuis le début, urine blanche et jaune clair maintenant, juste langue encore blanche au réveil et niveau haleine difficile d'estimer soi-même)

Merci Klee en tout cas

Thx

Messages : 49
Date d'inscription : 06/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Risque d'un jeune longue long durée de 40 jours sur le corps, dénutrition, organes, etc.

Message  Klee le Sam 12 Aoû 2017 - 4:15

Une haleine chargée est effectivement un signe d'élimination (notamment des poumons).

Certes, les proches peuvent être d'une aide. Attention cependant à ne pas leur faire porter une trop grande responsabilité. Autorise-toi à arrêter le jeûne si tu venais à te sentir trop faible, même si tu as l'haleine encore un peu odorante, pour éviter une transition trop brutale avec le travail et ainsi te donner les chances d'une reprise alimentaire réussie.

Tu as toutes les cartes en main : au plaisir de lire la suite et la fin de ton jeûne, ainsi que les résultats :-) !

Klee
Admin

Messages : 425
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Risque d'un jeune longue long durée de 40 jours sur le corps, dénutrition, organes, etc.

Message  Thx le Sam 12 Aoû 2017 - 16:26

Klee a écrit:Une haleine chargée est effectivement un signe d'élimination (notamment des poumons).

Certes, les proches peuvent être d'une aide. Attention cependant à ne pas leur faire porter une trop grande responsabilité. Autorise-toi à arrêter le jeûne si tu venais à te sentir trop faible, même si tu as l'haleine encore un peu odorante, pour éviter une transition trop brutale avec le travail et ainsi te donner les chances d'une reprise alimentaire réussie.

Tu as toutes les cartes en main : au plaisir de lire la suite et la fin de ton jeûne, ainsi que les résultats :-) !

Merci Klee

Je pense comme tu dis que j'ai tous les cartes dans mes mains !

Je raconterais la fin de mon jeune et les résultats obtenus les semaines suivantes, il en va de soit ....

Juste une precision sur les infusions à base de plantes , puisse les instaurer rapidement ( environ 20 jours après ma réalimentation ou meme avant ? ) ou mieux faut t'il attendre un peux plus longtemps ?

Merci pour ce détails.

Bonne soirée

Thx

Messages : 49
Date d'inscription : 06/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Risque d'un jeune longue long durée de 40 jours sur le corps, dénutrition, organes, etc.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum