Questions sur la possibilité ou pas de faire un jeüne

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Questions sur la possibilité ou pas de faire un jeüne

Message  FLO le Mar 1 Aoû 2017 - 13:41

Bonsoir,
Je voudrais savoir si je peux me permettre de faire un jeûne alors que je pèse 52 kgs et que je mesure 1m70. J'aimerais refaire quelques jours (entre 5 et 7 jours) à partir de la semaine du 15/08.

J'ai fait quelques jours l'année dernière mais j'ai repris de trop grosses quantités de fruits et j'ai eu mes ganglions (au niveau du cou) qui ont très fortement enflés.
J'ai eu très peur et cela m'a fait arrêter le jeûne (sans compter au moins 4 kgs de perdus que j'ai mis 1 an à reprendre).
Comme je ne pesais déjà pas très lourd cela m'a inquiété.

Qu'en pensez-vous ?
avatar
FLO

Messages : 10
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur la possibilité ou pas de faire un jeüne

Message  Klee le Mer 2 Aoû 2017 - 6:39

Bonjour Flo,

Pas de contre-indication particulière dans ton cas pour faire un court jeûne d'une semaine.

Shelton rappelle ainsi dans son livre que :

Les personnes émaciées peuvent-elles jeûner ? Certainement. La maigreur est rarement due  une manque de nourriture, mais elle est presque toujours due à la maladie.

Dewey, Carrington, MacFadden, Rabagliatti, Sinclair et plusieurs autres ont fait remarquer que dans beaucoup de cas, après beaucoup d’efforts et après avoir pratiqué plusieurs régimes pour grossir, les premiers gains de poids ne sont obtenus qu'après un jeûne. J'ai vu plusieurs cas semblables au cours de ma propre expérience. Il est plus facile d’exagérer l’importance du facteur poids lorsqu'on considère le jeûne. Certains malades, excessivement maigres, nous surprennent en jeûnant profitablement et sans danger pendant de longues durées.

Une maigreur excessive n'est pas une contre-indication au jeûne. J’ai fait jeûner beaucoup de personnes très maigres. Un asthmatique, qui n’avait que la peau sur les os lorsqu'il est arrivé dans mon institution, a jeûné 17 jours et s'est presque complètement débarrassé de son asthme dont il souffrait depuis neuf ans. Un jeûne ultérieur lui permit de se rétablir complètement. Cet homme, en fait, est devenu plus vigoureux pendant le jeûne. Evidemment, dans certains cas de « maladies »  il y a dégénérescence, aucune nourriture  quantité et qualité  n'apporte d'amélioration jusqu’à ce qu'un jeûne ou une diète très stricte n’aient préalablement été employés.

Sinclair rapporte le cas   tellement émacié qu’il pouvait  peine se traîner » et pensait au suicide. « Il jeûna onze jours et grossit de trente livres ensuite ». Le Dr Eales dit : « Si vous êtes maigre et au-dessous du poids normal, un jeûne vous aidera. Ne croyez pas qu’un jeûne soit profitable seulement aux gens bien en chair. Les maigres, aussi bien que les gras, sont dans un état anormal et tireront grand profit d'un jeûne. Il y a beaucoup d’exemples de personnes maigres ayant fait un jeûne,  la suite duquel elles ont rapidement repris du poids et recouvré la santé.

Carrington fait remarquer que, dans des centaines de cas d'extrême maigreur (des cas d'inanition lente, alors qu'ils se suralimentent), le jeûne permettra de gagner du poids, empêchant ainsi l’inanition. Il est intéressant de noter ici que la nature arrête la demande de nourriture dans « les maladies » de carence, ce qui est une indication claire qu'il ne faut pas manger. La grande amélioration constatée dans les cas d’anémie lorsqu’on emploie le jeûne, alors que la suralimentation empire l'état de ces malades, devrait convaincre même les plus sceptiques quant  l’efficacité du jeûne.

L'émaciation peut être poussée  un degré tel que seul un jeûne court est possible ; mais nous sommes souvent surpris de voir à quel point une personne émaciée supporte bien un jeûne qui se prolonge bien plus longtemps que nous ne le pensions possible.

Je fais également partie des personnes qui sont plutôt maigres : je démarre mes jeûnes avec un IMC entre 18,5 et 19 et n'ai pas eu de problème particulier pour faire des jeûnes de 3 semaines. De ton côté, avec un IMC de 18, tu peux envisager sereinement les choses si tu souhaites faire un jeûne de 5 à 7 jours.

On perd principalement du poids la 1ère semaine de jeûne. Il faut ensuite plus ou moins de temps selon les personnes pour récupérer leur poids initial. Le tout est d'abord de chercher à effectuer une reprise alimentaire très progressive, idéalement équivalente à la durée du jeûne. Une fois la reprise alimentaire terminée et stabilisée, les quelques kilos perdus vont revenir graduellement. Le muscle étant plus lourd que la graisse, il peut parfois être utile de faire un peu de sport à côté.

Klee
Admin

Messages : 425
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Merci

Message  FLO le Mer 2 Aoû 2017 - 16:40

Bonjour,
Merci d'avoir pris le temps de me répondre. Je vais essayer de faire ce jeûne et je posterai pour donner des nouvelles.
Me voilà rassurée sur le fait de faire un jeûne tout en étant maigre.
J'essaierai aussi de ne pas m'effrayer des désagréments qui pourraient arriver durant cette période.
avatar
FLO

Messages : 10
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur la possibilité ou pas de faire un jeüne

Message  Klee le Jeu 3 Aoû 2017 - 7:05

Eh oui, il se peut qu'un jeûne soit accompagné de désagréments. Ça fait partie du jeu ^^ !

Plus d'information sur les symptômes les plus courants -> ici <-.

Klee
Admin

Messages : 425
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions sur la possibilité ou pas de faire un jeüne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum