Ma santé alarmante

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ma santé alarmante

Message  youri75 le Ven 9 Juin 2017 - 13:20

Bonjour,

Je me suis inscrit sur ce forum car je souffre de divers maux plus mystérieux les uns des autres. J'ai 29 ans et je souffre de douleurs articulaires migrantes, de fatigue chronique (je suis épuisé pour pas grand chose), de douleurs horribles aux sinus, de vertige, de trouble  auto-immuns, de problème gastrique importants et j'en passe.

Tout à commencé un matin à es 17 ans, une sorte de sinusite très douloureuse qui ne m'a jamais quitté depuis et année après année de nouveau symptômes sont apparus.

J'ai été traité pour Lyme mais je n'ai aucune sérologie positives malgré la fiabilité des tests, je doute vraiment d'avoir cette maladie (j'ai fait toutes les sérologies inimaginable). Par contre je me retrouve dans le tableau clinique sans réagir aux cyclines.
L'amoxicilline m'a fait beaucoup de bien ainsi que les anti-fongiques, donc je soupconne une cause bactérienne (qui revient encore plus fort après l'arrêt d'antibio), une cause bactérienne qui m'a provoqué un dérèglement complet de mon système immunitaire vue que je n'avais jamais traité ma maladie avant 2015. Les anti-fongique m'ont fait aussi beaucoup de bien.

La cortisone m'a aussi fait beaucoup d'effet (inflammation) et je n'ai pas d'amalgame mais ancien fumeur moyen (peut-être des métaux lourds), j'ai agit de ce côté là.

Je vous avoue que je suis désespéré, j'ai effectué pas mal de détox et des jeûnes de courte durée, qui on participé à mon amélioration, mais je pense que à mon niveau il faudrait un jeûne assez long.

Je suis en train de booster mon corps pour le préparer car je souhaite vraiment m'en sortir.
J'ai à peu près identifié le mal qui me ronge, outre le côté bactérien, je sais d'après ma génétique très sensible aux moisissures (Mold illness) pour une raison qu'on ignore mon corps n'arrive pas a excreter les mycotoxines (j'ai une mycose au sinus et une charge fongique forte a été décelé dans mes analyses d'urine), ce qui me rend continuellement malade.  Les mycotoxines sont intra-cellulaire, si elles restent dans le corps elles peuvent être à l'origine de divers trouble auto-immuns.

Mais je pense que les scientifiques ne maitrise pas tout quand aux pouvoirs du corps humain et je me dis que des cellules "affamé" deviendront plus agressive. Mais je ne maitrise pas assez le sujet du jeûne...

Je sais qu'au niveau bactérien, il existe une formation importante de biofilm bactérien puisque à chaque arrêt de l'antibiothérapie, je redeviens malade.
Mon corps a un problème d'immunité ou d'allergie cela j'en suis sûr, mais j'en ai assez de chercher les raisons du pourquoi du comment, je veux laisser mon corps faire le travail.... ai-je un autre choix ? Les pathogènes sont très sophistiqués, mais notre corps à des années d'évolution derrière lui, alors pourquoi pas ?


  • Voilà je voulais savoir ce que vous pensez de ma démarche ?


  • Si vous aviez des indications ou des conseils ou des passages de Shelton?



  • Qu'en est-il du jeûnes et des biofilms ?

Ils sont constitués d'agrégat de cellule morte, de fibrine, de calcium et de magnesium je me dis qu'en était en manque de ressource le corps ira puisait dedans. Ce qui libérera les pathogènes


  • Qu'en est-il de mon incapacité "supposé" a excréter les mycotoxines ?

  • Pensez-vous que c'est risqué si je fait un jeûne ?



  • Etant donné mon tableau je dois faire un jeûne de combien de jours ?


Bref je dois me lancer dans l'aventure mais je veux disposer du maximum d'information au préalable.

Merci d'avance !

youri75

Messages : 8
Date d'inscription : 09/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma santé alarmante

Message  Luc le Ven 9 Juin 2017 - 17:59


Bienvenue sur le forum !

En principe, un jeûne à l'eau et au repos devrait éliminer tous ces ennuis. Le jeûne est un antibiotique naturel sans les effets secondaires de ceux-ci.

Il est probable qu'un jeûne de 14 à 21 jours sera nécessaire. Par la suite un jeûne annuel ou semi-annuel d'une semaine devrait préserver les acquis pour finalement s'en débarrasser entièrement.

"Puisque le jeûne stimule la régénération de tout l'organisme, la plupart des problèmes de santé, pris en charge avant qu'ils ne soient irréversibles, peuvent se résoudre. N'oublions pas que la capacité de régénération de l'organisme est fabuleuse et que des personnes qui se croyaient atteintes à jamais de problèmes pathologiques ont reconquis une pleine santé en jeûnant." (Boudreau)

"Outre les toxines circulantes et tissulaires, l'organisme autolyse, dès l'entrée en jeûne, les infections bactériennes ou virales. Les grippes, les otites, les gastrites, les infections de la vessie ou les laryngites actives sont autolysées en priorité. La défense orchestrée contre les virus dès le commencement du jeûne assure une protection unique de l'organisme; aucun médicament ne combat les virus; seuls les anticorps produits par nos globules blancs peuvent les neutraliser." (Boudreau)
Le jeûne est tout à fait indiqué pour ce type de problème.

Quel est ton poids et ta taille ?

Au plaisir de te lire !

PS. Nicole Boudreau, biologiste et auteure de "Jeûner pour sa santé" est une hygiéniste de la lignée de Shelton.


avatar
Luc
Admin

Messages : 4427
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma santé alarmante

Message  youri75 le Sam 10 Juin 2017 - 9:15

A l'origine je faisais 85 kilos pour 185 cm aujourd'hui je fais 75 kilos. Je ne débuterais pas mon jeûne avant que l'on me retire un morceau de racine mort. Donc cela sera pour juillet, donc pour vous 20 jours suffiront ? J'envisageais plus mais soite !

youri75

Messages : 8
Date d'inscription : 09/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma santé alarmante

Message  Luc le Sam 10 Juin 2017 - 11:15


Merci pour les détails !

Avec le poids actuel vs ta taille on obtient un IMC à 21.9 qui est considéré comme idéal. Avec un tel IMC un jeûne de plusieurs semaines peut être exécuté sans problème.

Un jeûne de 21 jours devrait en principe régler tes ennuis. Néanmoins, si suite à un jeûne de 14 jours tout va mieux, il pourrait être arrêté. Si au contraire, certains ennuis ne sont pas disparus, il faut le poursuivre le temps qu'il faut, ou encore, rompre le jeûne et en effectuer un autre quelques ou plusieurs mois plus tard.

Mais le plus important dans tous ça, afin que le jeûne soit thérapeutique, il est primordial qu'il soit fait au repos.

avatar
Luc
Admin

Messages : 4427
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Jeûne de Youri

Message  youri75 le Sam 10 Juin 2017 - 14:07

D'accord ! Désolé j'ai beaucoup de question. :-)

Que puis-je faire pour dégager les toxines de mon corps ? Du sport ?

Puis-je me faire des lavages de nez pour facilité le travail ? L'eau salé par exemple !

Puis-je aussi me baigner dans l'eau de mer ? Cela n'aura pas d'impact sur le corps ?


youri75

Messages : 8
Date d'inscription : 09/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma santé alarmante

Message  Luc le Sam 10 Juin 2017 - 20:27


Ne te gêne pas pour poser des questions, il me fait toujours plaisir de répondre !

Tout d'abord, il faut comprendre que l'autolyse, s'exécute au niveau des cellules, et non des émonctoires.  L'hygiéniste A. Mosséri écrit :
L'élimination en vérité se passe au niveau des cellules et non au niveau des émonctoires (foie, reins, poumons) qui ne font que rejeter des substances déjà éliminées. Le foie transforme les déchets éliminés par les cellules en matières plus simples et éliminables. Les reins les filtrent du sang et les rejettent dans la vessie. Donc pour hâter l'autolyse, il faut pousser les cellules, non les émonctoires, à éliminer. Comment?

Il faut à cette effet savoir comment fonctionnent les cellules. Les cellules ont besoin, pour fonctionner, d'énergie nerveuse. Quand celle-ci est abondante, elles éliminent beaucoup, sinon elles éliminent peu. Comment augmenter cette énergie nerveuse? Simplement en économisant sur les dépenses physiques, musculaires, digestives, sexuelles, etc. Comment économiser? Par le repos musculaire, celui de l'estomac, etc.

On ne peut pas hâter l'élimination en stimulant les reins et les autres organes.

Donc, toute action pour augmenter l'autolyse produit le contraire.  Mosséri ajoute :
Certains s'imaginent que l'exercice hâte l'élimination. L'exercice ou la marche dévient les énergies vers les muscles et ralentissent donc l'autolyse.

Une activité accrue augmente la production des déchets alors qu'une activité réduite restreint la production des toxines. Une activité accrue dépense de l'énergie, tandis que le repos et le sommeil conservent l'énergie. Plus un organe est stimulé, moins il devient capable de remplir ses fonctions. Donnez-lui du repos suffisamment pour permettre la récupération, la réforme et la réparation, et sa vigueur et son efficacité fonctionnelle en augmentée.
Pour tes questions :

Comment dégager les agents toxiques ? par le repos complet

Lavage de nez avec de l'eau salée ? oui mais cela ne servira qu'à nettoyer le nez et non à éliminer des toxines.

Baignade dans la mer ? Peut-être, en autant que cela ne demande pas d'énergie.  Si l'eau est froide, cela n'est pas conseillé car l'organisme doit dépenser beaucoup d'énergie afin de se tempérer.  Donc, l'énergie sera déviée vers la climatisation plutôt que vers l'autolyse. Voir le lien suivant :
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t164-que-fait-on-durant-le-jeune-2

Au plaisir !

avatar
Luc
Admin

Messages : 4427
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma santé alarmante

Message  youri75 le Lun 12 Juin 2017 - 12:24

Luc,

Merci pour ces précisions.
Bien que je sois conscient que chaque individu est différent, quels sont les priorité du corps dans le jeûne: c'est d'abord l'autolyse ou la destruction des pathogènes ?
Peut-on avoir de la fièvre et des symptômes aiguës ?

Pour le reste je pense que j'ai trouvé les réponses à mes questions :-) je ferais un retour d'expérience après juillet.

youri75

Messages : 8
Date d'inscription : 09/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

encouragements

Message  chris 47150 le Lun 12 Juin 2017 - 13:40

Bonjour
C'est formidable que tu cherches le chemin de la guérison et qu'en fin de compte c'est le jeûne qui te paraisse la bonne solution. Il est normal que tu aies beaucoup de questions à poser. Je suis en jeûne hydrique long et je continue à apprendre. Mais la leçon la plus humble m'a obligée à comprendre que c'est le corps qui décide, c'est lui qui sait où aller en premier, on ne peut que lui laisser faire son boulot de façon merveilleuse en se reposant , en lâchant prise et arrêter d'être dans le contrôle.
Quand tu auras fait ton "extraction" et que tu auras commencé ton jeûne, tu verras en oeuvre ce phénomène d'autolyse et tu pourras remercier ton corps . Par contre avec la prolifération fongique dont tu souffres comme moi aussi d'ailleurs, ta reprise après le jeûne devra être longue et exclure tous les aliments qui favoriseraient une reprise de l'invasion . (elles sont tenaces ces bestioles et ont une grande capacité d'adaptation, leur aliment préféré c'est le sucre)
Je suis de tout coeur avec toi
Chris

chris 47150

Messages : 26
Date d'inscription : 12/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Questionnement

Message  youri75 le Lun 12 Juin 2017 - 16:30

Merci,

Oui pour le coup je préfère aller jusqu'au bout d'un raisonnement avant de me lancer.... car si je me lance c'est pour un long moment.

En faite je souffre de multiple pathogènes dans les zones ORL qui empoisonnent mon corps, dont une charge fongique forte localisée à mon humble avis dans les Sinus (scanner), beaucoup de personne on se genre de chose mais moi j'y suis très sensible c'est comme ça!  je ne suis pas du tout sucré au contraire j'ai toujours été salé donc de ce point de vue la je n'ai pas nourri la bête.
Moi je suis assez effrayé par le jeûne puisque mon corps n'a pas réussi de lui même à m'enlever cette sinusite fongique et j'ai peur qu'elle ne parte pas et que je m'y prends trop tard.

Ensuite c'est vrai qu'ayant énormément étudié mon cas et les infections froides type Lyme and Co qui nous empoisonnent avec leurs "biotoxines" etc... j'ai mon verre plein de notion scientifique et j'essaye d'intégrer cette logique fraichement étudié dans un nouveau contexte encore plus complexe.... toujours ce besoin de l'homme de comprendre......

Ton problème fongique ne s'est pas résolu après le jeûne ? As-tu fait un jeûne complet ? Combien de temps ?

youri75

Messages : 8
Date d'inscription : 09/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

candidose

Message  chris 47150 le Mar 13 Juin 2017 - 8:04

Ma candidose est généralisée, systémique avec des dizaines de symptômes très divers dont au final, le cancer. Moi aussi je croyais avoir Lyme et j'ai beaucoup cherché, candidose et lyme ont à peu près les mêmes symptômes.
Je n'ai commencé le jeûne que depuis 11 jours mais j'ai déjà constaté une régression des signes d'invasion fongique essentiellement au niveau de la peau et des démangeaisons. Pour ce qui est interne, difficile de savoir, l'avenir me le dira.
Ce que tu as aux sinus n'est que la partie émergée de l'iceberg. Les champignons, levures,moisissures, candidas etc... commencent déjà à proliférer dans les intestins, puis passent au travers des barrières pour envahir tout l'organisme. C'est alors qu'on a toutes sortes de symptômes, malaises, gênes, et on se demande désespérément ce qui se passe, car les toubibs eux ne trouvent rien. C'est à force de lectures, recherches, qu'on finit par trouver soi-même. c'est déjà bien d'avoir pû découvrir ce qui se passe, le plus dur après c'est arriver à diminuer les populations fongiques (on ne s'en débarrasse pas complètement car une certaine quantité est normale, voire nécessaire dans notre organisme).. c'est un vrai parcours du combattant, avec parfois des avancées mais aussi des échecs. Le jeûne est je pense le meilleur moyen de faire régresser notablement ces populations et je suis sûre que tes sinus vont aller mieux. Par la suite comme je te le disais le combat continue car très vite elles peuvent revenir. Quand je te parle de sucre ,il ne s'agit pas que du sucre des desserts ou ajouté dans une boisson chaude. Il y a le lactose du lait et certains produits laitiers, (plus la moisissure de certains fromages à éviter), les sucres des céréales, on n'y pense pas mais les céréales surtout riches en gluten sont un régal pour les bestioles. etc... Par contre les fruits à manger entiers (surtout pas en jus trop concentrés en fructose et ayant perdu leurs fibres) peuvent être consommés sans excès. Tu vois c'est pas évident. ce qui aide beaucoup c'est de consommer régulièrement de la chlorophylle ( tous légumes  et feuilles verts, spiruline ou mieux encore, klamath, jus d'herbe de blé ou d'orge) Je te conseille de voir du côté du dr Seignalet, ou du régime cétogène (que je ne connais pas très bien mais que l'on dit efficace) et bien sûr ne pas hésiter à jeûner une , voire plusieurs fois. Bon courage

chris 47150

Messages : 26
Date d'inscription : 12/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma santé alarmante

Message  Luc le Lun 19 Juin 2017 - 21:11


youri75 a écrit:
Bien que je sois conscient que chaque individu est différent, quels sont les priorité du corps dans le jeûne: c'est d'abord l'autolyse ou la destruction des pathogènes ?
Peut-on avoir de la fièvre et des symptômes aiguës ?

Il semble que l'organisme procède par étapes bien définies. Le biologiste canadien Jean Rocan, fondateur de la première maison de jeûne au Québec écrit ceci :
"Le comportement homéostatique de l'organisme s'est toujours révélé d'une logique infiniment supérieure à celle de l'intellect humain. (...) Toutes les énergies de l'organisme se liguent pour autolyser un foyer d'infection à la fois, et le plus urgent en premier lieu. (...) Tout au long du jeûne, l'organisme procède par étapes bien définies avec une sagesse et une compétence qui feraient pleurer de jalousie tous les prix Nobel des deux dernières décades." tiré de la publication : Médecine de Demain (Rocan 1975)

Finalement, nous devons faire confiance à notre organisme; il fut si bien créé qu'il agira le plus efficacement possible pour régler nos problèmes, selon sa priorité ... et non selon la nôtre.

À la question si nous pouvons avoir de la fièvre et des symptômes aiguës ?  
Puisque le jeûne renforce le système immunitaire, en principe nous ne devrions pas être atteint de symptômes comme le rhume ou la grippe durant le jeûne, surtout si le jeûne dure une semaine et plus.  Néanmoins, certains jeûneurs nous ont dit avoir été affectés de ce type d'ennuis durant le jeûne.  Il semble que ce soit relativement rare.  Le Pr. S. Morgulis *, écrit ceci :
"Un sujet qui est encore très imparfaitement connu, mais qui mérite une recherche plus attentive, est l'augmentation de la résistance à l'infection révélée par des organisme qui se rétablissent de l'inanition (lire jeûne). Roger et Jause rapportent que chez les lapins qui ont subi un jeûne préliminaire de cinq à sept jours, la résistance aux colibacilles est augmentée. l'inoculation de la culture bactérienne a lieu de trois à douze jours après la fin du jeûne. Dans tous les cas, les lapins témoins succombèrent à l'infection, tandis que tous les lapins qui avaient jeûné précédemment survécurent à l'inoculation."
* Morgulis Sergius : Professeur, biochimiste du Collège de médecine, Université du Nebraska (É.U.) auteur de "Fasting and Undernutrition"

avatar
Luc
Admin

Messages : 4427
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma santé alarmante

Message  youri75 le Mar 20 Juin 2017 - 16:44

Merci pour ces informations. J'ai pris mon dernier repas ça soir, j'ai eu une longue détox d'un mois avant. Je vous tiendrais informé au fur et à mesure des semaines, sur mon évolution.

youri75

Messages : 8
Date d'inscription : 09/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma santé alarmante

Message  Luc le Mer 21 Juin 2017 - 0:41

youri75 a écrit:Merci pour ces informations. J'ai pris mon dernier repas ça soir, j'ai eu une longue détox d'un mois avant. Je vous tiendrais informé au fur et à mesure des semaines, sur mon évolution.

La vrai "détox" commencera vraiment dans 24 à 48 heures selon Rocan. Dans la réalité, les premiers 24 à 48 heures, l'organisme se nourrit des réserves contenues dans notre intestin grêle ... puis, par la suite de nos réserves bonnes et mauvaises prennent la relève.
"Les deux premières journées de jeûne sont des journées de transitions, pendant lesquelles on s'acclimate graduellement au rythme du repos. Le travail de l'autolyse n'est pas encore profond, puisqu'en début de jeûne, on se nourrit des réserves nutritives contenues dans nos dix mètres d'intestins. En épuisant ainsi les réserves intestinales, l'intestin se vide et se nettoie; on n'aura donc plus de selles à éliminer pour toute la durée du jeûne. Si toutefois, l'intestin élimine des selles pendant le jeûne, il s'agit de détritus de foyers infectieux du système digestif. Une diarrhée, si elle se produit, est une élimination accélérée de déchets irritants et toxiques; les diarrhées surviennent chez les personnes qui, par exemple, prenaient des médicaments. (Rocan)"

avatar
Luc
Admin

Messages : 4427
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma santé alarmante

Message  youri75 le Sam 24 Juin 2017 - 11:15

Bonjour,
Je viens faire un premier bilan:
Cela fait 4 jours que je jeûne exclusivement à l'eau, je suis très fatigué et quand je me lève j'ai de très violent vertiges.
J'essaye de régler mon problème de fibromyalgie, fatigue chronique et sinusite très violente (je pense à l'origine de mes problèmes).
Je n'ai pas ressenti l'autolyse encore quoique je commence à avoir des douleurs partout dans les voies supérieurs.
Mon dos me fait souffrir, j'ai bien peur d'avoir une spa et non pas une fibromyalgie.
Mon urine est très chargé avec une odeur.... On aura compris. Je ne transpire pas mais je sens mauvais.
Je crois que je suis encore en détoxication.... A quand l'autolyse (j'ai cru comprendre que c'était à partir de la deuxième semaine).
Depuis 2 heures j'ai un mal de tête dur à supporter.
Voilà ce que j'ai à dire, je continues le jeûne hydrique, j'irai jusqu'au bout, j'ai la volonté de guérir alors je ne lâche pas.

youri75

Messages : 8
Date d'inscription : 09/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma santé alarmante

Message  Luc le Sam 24 Juin 2017 - 18:32


youri75 a écrit :

Je viens faire un premier bilan:
Cela fait 4 jours que je jeûne exclusivement à l'eau, je suis très fatigué et quand je me lève j'ai de très violent vertiges.

Plusieurs jeûneurs ressentent une importante fatigue.  Il faut faire très attention lorsque nous passons de la position couchée à debout; il se produit souvent une baisse de la tension artérielle, pouvant provoquer des évanouissements, et des risques de se blesser en tombant.  Il faut donc s'asseoir un certain temps sur le bord du lit avant de se lever.

J'essaye de régler mon problème de fibromyalgie, fatigue chronique et sinusite très violente (je pense à l'origine de mes problèmes).

As-tu été diagnostiqué comme un personne souffrant de la fibromyalgie ?  Ici au Québec c'est une maladie plus ou moins reconnue par la médecine officielle !  Tu habites quel pays ?

Je n'ai pas ressenti l'autolyse encore quoique je commence à avoir des douleurs partout dans les voies supérieurs.
Mon dos me fait souffrir, j'ai bien peur d'avoir une spa et non pas une fibromyalgie.

Les douleurs sont habituellement dues à l'autolyse qui se déploie.  La preuve en est que lorsque le jeûneur mange un peu ou boit un jus, les maux diminuent ou cessent temporairement ... montrant qu'ils sont provoquées par l'autolyse.

Mon urine est très chargé avec une odeur.... On aura compris. Je ne transpire pas mais je sens mauvais.
Je crois que je suis encore en détoxication.... A quand l'autolyse (j'ai cru comprendre que c'était à partir de la deuxième semaine).
Depuis 2 heures j'ai un mal de tête dur à supporter.

L'autolyse a assurément débutée.  Même si nous ne transpirons pas (selon nous) la peau excrète des agents toxiques.  Si les douleurs deviennent insupportable, on peu prendre un peu de jus de fruit afin de ralentir l'autolyse.  Mais si nous sommes capable d'endurer, endurons, mais il vaut mieux calmer l'autolyse par un jus ou en appliquant une source de chaleur aux endroits douloureux ... que de rompre le jeûne.

Voilà ce que j'ai à dire, je continues le jeûne hydrique, j'irai jusqu'au bout, j'ai la volonté de guérir alors je ne lâche pas.

Bon courage !

avatar
Luc
Admin

Messages : 4427
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma santé alarmante

Message  youri75 le Lun 26 Juin 2017 - 8:03

En vérité je n'ai pas encore le diagnostic puisque il me reste des prises de sang à faire à l'hôpital, mais le médecin m'a clairement signifier qu'après cela....
C'est prise de sang ne donneront rien ça car cela n'a rien à voir avec mes soucis (je n'ai pas voulu le contrarier).
J'ai toujours eu un Système immunitaire bizarre, je n'ai jamais ressenti les choses comme tous le monde, je ne peux pas l'expliquer même si ça paraît étrange, comme si quelque-chose parasitait mon corps.
Rarement malade pour la plupart des choses, juste une sorte de sinusite complètement atypique qui a évolué sans s'arrêter pendant 13 ans (aucune prise de médoc). Champignon ? Bactéries ? Je ne sais pas vraiment mes prises de sang ne donne rien, mes scanner montre une sinusite mais qui déroute les Orl de par sa forme/nature, mais par contre j'ai bien réagi à la pénicilline et au triflucan. Les autres medocs reçu ne mont rien apporté. (et j'en ai eu).
A l'heure actuelle, je suis dans un piètre état je n'ai aucun signe de mon corps à part mes douleurs aux sinus et celles un peu partout (légère) dans mon corps. Je suis persuadé que mes soucis sont partis des sinus et maintenant se sont étendus à la mâchoire ce qui rend mon corps toxique. Avec tous les autres malfaiteurs types virus etc. Qui profite de la faiblesse de mon corps.
Voyez vous en toute modestie j'en connais un rayon maintenant sur les fibro, le sfc, lyme, crypto-infections etc.. En réalité ce sont les biotoxines qui nous rendent malades bien plus que l'environnement, mais si le corps a laissé faire c'est qu'il suffoquait déjà... Le problème c'est que certains individus n'arrivent pas ou mal à excreter ces biotoxines.
Pour ma part d'après certaines recherches génétiques que j'ai pu lire, je n'arrive pas à éliminer les mycotoxines... On ne connaît pas la raison. J'espère que toutes ces beaux chercheurs se trompent et que de part le jeûne un autre chemin se dessinera pour moi.
J'attends du jeûne de longue durée une chance de pouvoir sortir la tête de l'eau en espérant que mon corps arrive à s'en sortir de lui-même là où mes autres protocoles ont échoué.

Ressentons nous obligatoirement l'autolyse ?
Avons nous obligatoirement des symptômes aiguës ?

Le stomatologue refuse d'extraire mon morceau de dent dévitalisé, pensez-vous que le jeûne va éjecter ce morceau restant (j'ai l'impression qu'elle commence à sortir)?

J'en suis à mon 6 ème jours et j'ai moins de fatigue.

youri75

Messages : 8
Date d'inscription : 09/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma santé alarmante

Message  Luc le Lun 26 Juin 2017 - 9:33


Merci pour ces détails.

Tout semble prendre sa vitesse de croisière, surtout après 5 ou 6 jours de jeûne, les réactions du départ, dont le sevrage de certains aliments, comme les alcaloïdes n'ont plus ou peu d'effets sur nous, le jeûne peut donc commencer à agir vraiment. En principe, les douleurs aux sinus devraient s'estomper d'ici peu, t'aidant à poursuivre le jeûne tout en t'encourageant.

D'autres douleurs apparaîtrons sans doute pour quelques temps, puis disparaîtront au bout d'un certain temps. Si ce jeûne est poursuivi pendant 30 jours, voire plus, il serait surprenant qu'il n'agisse pas, surtout s'il est exécuté au repos, voire complet. Comme nous l'avons peut-être déjà mentionné, les réactions varient d'un jeûneur à l'autre. Certains jeûnent très difficilement alors que d'autres sont relativement en forme ... mais jeûner est rarement une partie de plaisir !

Bonne continuité !


avatar
Luc
Admin

Messages : 4427
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma santé alarmante

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum