Stress et jeûne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stress et jeûne

Message  Luc le Dim 30 Sep 2012 - 16:44



Jeûne et stress

Le stress intoxique l’organisme. Il brouille notre équilibre hormonal, élève les taux de sucre et de cholestérol dans le sang et diminue nos forces de défense. C’est pourquoi l’exercice du jeûne pendant des périodes particulièrement stressantes de la vie n’est pas recommandé.

Le jeûne requiert une certaine paix, un certain détachement de la routine quotidienne. Après des événements troublants et bouleversants, ce détachement est pratiquement impossible; il vaut alors mieux retarder le jeûne.

La pratique même du jeûne peut s’avérer stressante : le fait de s’abstenir de manger, d’arrêter de travailler et de se détoxiquer constitue un exercice inhabituel

Ce genre de stress se résout par la recherche d’information, la réflexion et la préparation adéquate au jeûne. En nous informant substantiellement, nous découvrons que le jeûne est une pratique naturelle et bienfaisante. Nous apprenons que nous pouvons avoir confiance dans les mécanismes de régulation et d’auto-guérison de notre organisme. Nous sommes si peu familiarisés avec les processus régénérateurs qui nous habitent, que leur manifestation nous paraît extraordinaire ou invraisemblable.

La lecture et la consultation de professionnels sur le sujet peuvent nous éclairer et nous motiver. Mais la plus grande stimulation qui soit demeure le témoignage d’un proche qui en a fait l’expérience. C’est du solide, c’est du vécu, plus crédible que les livres.

Enfin une supervision adéquate est essentielle à la pratique relaxante du jeûne; quand nous jeûnons, nous devons absolument comprendre comment notre corps réagit, sinon nous devenons stressés par ses réactions. Jeûner sous surveillance professionnelle est primordial; seules les personnes qui l’on fait souvent sont aptes à jeûner sans la supervision d’une personne expérimentée. (Boudreau)


Luc
Admin

Messages : 3466
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stress et jeûne

Message  admin2 le Jeu 22 Nov 2012 - 15:53




Par homéostasie, on sait que le vivant, stressé psychiquement, canalise toutes ses énergies vers le besoin le plus urgent et néglige momentanément les processus moins urgents.

Ainsi, recevoir une mauvaise nouvelle coupe complètement le meilleur des appétits. La crainte, l’anxiété, une grande joie et d’autres émotions fortes abolissent non seulement l’appétit mais aussi la sécrétion des sucs digestifs. Les aliments déjà introduits dans le canal digestif se putréfient et son expulsés du système sans être absorbés par la cellule intestinale. "Médecine de Demain" (Jean Rocan)



admin2

Messages : 865
Date d'inscription : 04/06/2012

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum