Bonjour à tous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bonjour à tous

Message  Loba le Jeu 27 Avr 2017 - 11:04

Je m’appelle Véronique et j’ai  51 ans. Je réside en France pas très loin de Lyon, j’ai 3 grands enfants de 17 à 24 ans et je travaille dans le domaine de l’insertion professionnelle.

Je me suis inscrite ici car je pratique le jeûne intermittents depuis plusieurs mois et que ce sujet m’intéresse.

Je trouve que c’est très difficile d’en parler au quotidien avec les gens que l’on rencontre, car on passe tout de suite pour une personne originale (voire un peu allumée) et la seule chose qu’on répond c’est : « moi je ne pourrais pas » et ça s’arrête là...  
C’est donc un sujet sur lequel j’échangerai avec plaisir.

Je vois les choses de façon assez cool, car ce qui me convient à moi ne conviendra peut-être pas à quelqu’un d’autre, et je veille surtout à ne pas aborder cette question alimentaire de façon dogmatique, comme c’est bien souvent le cas. De plus, je m’autorise à changer si j’en ai envie un jour, je ne veux surtout pas  rester enfermée dans une quelconque certitude.

Voilà comment je suis arrivée au jeûne intermittent : Depuis environ une douzaine d’année, je tentais difficilement de maintenir mon poids, à l’aide de régimes successifs qui me faisaient tourner en rond. La quarantaine apportant un éclairage très différent, j’avais tout juste réussi à ne pas trop grossir, mais à quel prix, et frustrations !

J’en ai eu assez, vraiment et durant l’été 2016, j’ai décidé d’arrêter ces régimes successifs et d’accepter au final ces quelques kilos en trop, soit environ 17 kilos de plus par rapport à ma jeunesse.
C’est à ce moment-là que je suis tombée sur une vidéo sur le jeune intermittents, et son intérêt pour la santé. J’ai donc décidé de tenter plus sur une motivation santé que gestion du poids (mais j’ai quand même perdu 8 kilos au final).

Pour tester, j’ai commencé par un jeûne de 2 jours et demi, qui m’a permis de prendre conscience des capacités de mon corps, puis j’ai ensuite continué avec du jeûne intermittent, que je pratique depuis à raison de 1 repas par jour, environ 5 jours par semaine.

Les effets bénéfiques se sont vite fait sentir par un mieux-être sous une quinzaine de jour. Sur le plus long terme, je peux dire que je suis plus en forme que d’habitude et que j’ai passé l’hiver sans aucune contamination, sachant que je côtoie beaucoup de monde dans mon travail (et leurs microbes).

J’ai par contre une tendinite dont j’aimerai bien me débarrasser mais ça n’a pas eu d’effet là-dessus.

Je n’avais pas vraiment d’autres soucis de santé donc les effets bénéfiques de ce mode d’alimentation n’ont pas eu d’autres impacts que je pourrais développer spécifiquement.


Au plaisir de discuter avec vous…
avatar
Loba

Messages : 4
Date d'inscription : 26/04/2017
Localisation : Isère, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour à tous

Message  Luc le Jeu 27 Avr 2017 - 19:51


Bienvenue sur le forum !

Merci pour ta présentation, nous permettant de mieux te connaître.

Oui, le jeûne est tabou, autant en France qu'ici au Québec où cette pratique est encore très peu connue. Peu de gens savent, malgré certaines émissions télés ou lors d'articles de revues occasionnellement. Les gens restent persuadés qu'il faut un suivi médical serré par un médecin ... mais il n'y a pas de médecin qui supervisent des jeûnes, en tout cas pas ici au Québec et en France également. Ce serait très mal vu par l'Ordre des Médecins.

Il y a divers types de cures appelées jeûne, mais en principe, le jeûne s'exécute en ne buvant que de l'eau. Malgré cette définition, on peut, comme tu le fais, manger moins, sauter un ou deux repas, faire des cures de jus, des demi-jeûne (Mosséri) ou des réductions alimentaire durant une certaine période (Gernez).

Toutes ces pratiques apportent des bienfaits à l'organisme. Néanmoins, si nous avons un ennui de santé à régler, peu importe le type de restriction alimentaire employé (jeûne intégral ou ses dérivés), c'est le repos qui activera l'autolyse et la régénération. Sinon, ce ne sera que perte de poids avec peu d'actions thérapeutiques.

Au plaisir de te lire sur le forum !

avatar
Luc
Admin

Messages : 4398
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour à tous

Message  Loba le Ven 28 Avr 2017 - 4:16

Merci pour ton accueil !

Je suis bien d 'accord pour le repos, mais malheureusement, trouver le temps de se reposer, c'est vraiment pas facile !
avatar
Loba

Messages : 4
Date d'inscription : 26/04/2017
Localisation : Isère, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour à tous

Message  Loba le Sam 29 Avr 2017 - 16:35

En lisant mieux le forum, je vois mieux ce que tu veux dire, jeûner mais le faire dans une période sans sollicitations habituelles. C'est vraiment intéressant comme concept. Mais je ne sais pas trop comment ça pourrait se mettre en place, peut être prévenir la famille, les enfants que pendant cette période, on fait un jeûne "sans soucis"... à essayer !
avatar
Loba

Messages : 4
Date d'inscription : 26/04/2017
Localisation : Isère, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour à tous

Message  Luc le Sam 29 Avr 2017 - 17:21


Tel que mentionné précédemment, pour s'auto-guérir, l'organisme a besoin de repos.

Qu'entendons-nous par repos ?

Selon la biologiste Nicole Boudreau, même jeûner debout stoppe l'autolyse. Donc, le repos doit tout d'abord être physique et même mental si par exemple notre occupation demande beaucoup d'efforts à ce niveau. Malgré tout, durant un jeûne, on peut lire, faire de mots croisés, aller à l'ordinateur, regarder la télé ... mais là des tentations de nourritures peuvent nous influencer négativement, surtout si nous avons faim durant le jeûne; cela est fréquent chez des jeûneurs.

La biologiste explique comment l'activité physique interfère dans le jeûne, empêchant ainsi la guérison. Elle écrit :
"Le jeûne est un repos physiologique complet: on se dorlote sans gêne et sans culpabilité. Mais peut-on travailler pendant le jeûne? Peut-on jouer une partie de tennis ou doit-on garder continuellement le lit?

Dans certaines cliniques de jeûne, les gens font une activité physique (marche, bicyclette, natation), magasinent, se promènent dans la nature et font acte de présence au bureau. (...)

Le jeûne actif n'est pas thérapeutique. C'est une question de calories et d'énergie. Pour se détoxiquer en profondeur, le corps a besoin d'énergie; or le travail musculaire multiplie de dix à vingt fois sa dépense énergétique par rapport à l'organisme en repos. C'est un coût énergétique très onéreux pour un organisme en jeûne qui vit de ses réserves.

Quand une personne marche, elle doit fournir des calories aux muscles longs de ses cuisses; la circulation sanguine est amplifiée dans les jambes en action au détriment des autres organes. Le débit sanguin dans l'organisme ne peut être maximal dans tous les organes à la fois. Lorsqu'il y a afflux supplémentaire de sang dans un organe en travail, il y a baisse dans un autre.

Un organe en autolyse a besoin d'un apport d'énergie important, et la circulation sanguine s'y intensifie. La personne qui jeûne ressent clairement cet accroissement localisé du débit sanguin; elle ressent un engorgement dans l'organe en autolyse. Si elle décide de courir, la circulation sanguine est immédiatement canalisée vers les muscles des jambes; l'autolyse cesse alors complètement dans l'organe où elle se déroulait.

Les processus d'autolyse sont exigeants. Le repos stimule l'autolyse et l'activité physique le freine. Il est donc nettement préférable de garder le lit en période de jeûne et de dormir le plus possible. En panne de sommeil, on se détend, on reste allongé et on rêvasse. Pendant que l'on se repose et que l'on dort, le corps se transforme, se rénove. (...) Ces activités réparatrices ne s'accomplissent pas non plus si l'on jeûne debout. " (Boudreau)
Pour lire le sujet complet : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t164-que-fait-on-durant-le-jeune-2

Il est bien d'avertir nos proches que de telle date à telle date nous serons en jeûne, que nous n'inviterons personne et n'accepterons pas d'invitations car nous devons être au repos. Cela évite les discussions inutiles et stressantes, ce qui nuit au bon déroulement du jeûne.



avatar
Luc
Admin

Messages : 4398
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour à tous

Message  Loba le Dim 30 Avr 2017 - 5:59

Merci de ces informations ! c'est très intéressant, mais quand même difficilement compatible avec une vie active et des enfants à la maison...
Mais au moins partiellement ou sur une durée courte, ça doit être possible, ça sera surement ma prochaine expérience !
avatar
Loba

Messages : 4
Date d'inscription : 26/04/2017
Localisation : Isère, France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonjour à tous

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum