Diverses questions à propos du jeûne (au vu de ma situation)

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Diverses questions à propos du jeûne (au vu de ma situation)

Message  TheMightyEggplant le Mer 12 Avr 2017 - 14:41

Bonjour bonjour !

Je préviens : ce post sera long et peuplé de moult questions ! Merci par avance à tous ceux qui prendront le temps de lire et/ou d'y répondre

Avec mon chéri on aimerait bien se lancer dans le jeûne. Déjà la semaine prochaine (comme indiqué dans mon post de présentation), on va faire un jeûne de 24h. De mon côté, je ne déjeune plus le midi (du moins ça fait 3 jours que je fais ça). Je vous explique :

Je travaille de 13h à 20h30. Grosse dormeuse, j'ai du mal à me lever avant 8h30. Généralement, je pars de chez moi vers 11h30 et je déjeune vers midi un plat que j'ai préparé moi-même (généralement des légumes à la vapeur, une poignée de semoule/pâtes/riz et une protéine végétale quelconque). Ce déjeuner est englouti assez rapidement puis je me fais 20 minutes de métro avant d'être au travail. Pas vraiment le meilleur contexte pour digérer tranquillement. Du coup, j'ai décidé de changer mes habitudes : au lieu d'un petit déjeuner très sucré (car surtout des fruits et des flocons d'avoine), je prends un petit déjeuner mixte et un peu plus fourni, que je mange leeeeentement (il m'a fallu une heure pour le manger ce matin, je savourais ! C'était top !) comme ça j'ai une douce matinée durant laquelle ma digestion n'est pas perturbée par des déplacements, pollutions, etc. Je dîne vers 21h30 quand je rentre chez moi, soit généralement 10h à l'eau entre les deux repas.

Première série de questions, donc : pensez-vous que ce changement soit une bonne chose pour mon coprs ? Auriez-vous des conseils pour un petit déjeuner équilibré adapté à ce rythme ? Pensez-vous que je peux garder ce rythme indéfiniment ?

Ensuite :
Mon chéri et moi travaillons tous les deux. Lui à temps plein, et moi à temps partiel mais du bon 32.5h/semaine quand même). On ne s'est pas encore concertés mais je pense que notre "long" jeûne sera de 7 jours. Nous n'avons pas l'intention de prendre des congés et souhaitons travailler tous deux. Autant pour lui, ça devrait aller : il est très robuste de nature et travaille dans un environnement où il y a peu de stress. Autant pour moi...
Eh bien, je suis hôtesse d'accueil et standardiste dans une grosse multinationale, donc apparence impeccable et bonne humeur irréprochable sont de mise. Je suis très à l'aise dans mon travail mais il n'est pas sans stress. Et comme je suis en contact permanent avec des clients, je nepeux pas trop me permettre de sentir le chacal ni sous les bras ni dans la bouche. Je peux cependant avoir un accès fréquent à mon vestiaire.

Seconde série de questions : Pensez-vous qu'un jeûne de 7 jours soit faisable dans ces conditions ? Avez-vous des conseils à me donner pour les soucis d'odeurs?

Enfin :
Je pense, pour que tout se passe bien, faire une préparation avant et après, que ce soit pour le jeûne de 24h ou celui de 7 jours. D'autre part, j'ai lu dans le bouquin que ma mère m'a prêté qu'on pouvait boire des "tisanes" pendant le jeûne pour calmer les symptômes qui posent problème.

Troisième (et dernière... pour l'instant!) série de questions : quel genre de préparation pourriez-vous nous conseiller ? Les "tisanes" sont-elle OK pendant un jeûne, soit pour atténuer des symptômes désagréables, soit simplement pour tromper l'envie de manger ?

Voilà, encore merci à tous, sachez que j'ai déjà zyeuté un peu dans la section "Eléments de connaissance" qui s'est avéré très enrichissante (mais ça m'a aussi un peu fichu la trouille... avec tous les gens qui ont des symptômes terribles. Je n'ai pas tant peur pour moi, d'ailleurs, que pour mon chéri qui ne fait aucune recherche sur le sujet et se contente de foncer tête baissée en me faisant 100% confiance...)

Bonne journée/soirée/nuit à toutes et à tous

TheMightyEggplant

Messages : 7
Date d'inscription : 12/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses questions à propos du jeûne (au vu de ma situation)

Message  Luc le Mer 12 Avr 2017 - 18:40

TheMightyEggplant a écrit:Bonjour bonjour !

Je préviens : ce post sera long et peuplé de moult questions ! Merci par avance à tous ceux qui prendront le temps de lire et/ou d'y répondre

Avec  mon chéri on aimerait bien se lancer dans le jeûne. Déjà la semaine prochaine (comme indiqué dans mon post de présentation), on va faire un jeûne de 24h. De mon côté, je ne déjeune plus le midi (du moins ça fait 3 jours que je fais ça). Je vous explique :

Je travaille de 13h à 20h30. Grosse dormeuse, j'ai du mal à me lever avant 8h30. Généralement, je pars de chez moi vers 11h30 et je déjeune vers midi un plat que j'ai préparé moi-même (généralement des légumes à la vapeur, une poignée de semoule/pâtes/riz et une protéine végétale quelconque). Ce déjeuner est englouti assez rapidement puis je me fais 20 minutes de métro avant d'être au travail. Pas vraiment le meilleur contexte pour digérer tranquillement. Du coup, j'ai décidé de changer mes habitudes : au lieu d'un petit déjeuner très sucré (car surtout des fruits et des flocons d'avoine), je prends un petit déjeuner mixte et un peu plus fourni, que je mange leeeeentement (il m'a fallu une heure pour le manger ce matin, je savourais ! C'était top !) comme ça j'ai une douce matinée durant laquelle ma digestion n'est pas perturbée par des déplacements, pollutions, etc. Je dîne vers 21h30 quand je rentre chez moi, soit généralement 10h à l'eau entre les deux repas.

Première série de questions, donc : pensez-vous que ce changement soit une bonne chose pour mon coprs ? Auriez-vous des conseils pour un petit déjeuner équilibré adapté à ce rythme ? Pensez-vous que je peux garder ce rythme indéfiniment ?

Il y a plusieurs écoles de pensées sur les repas pris durant la journée.  Personnellement, le matin, pour mon épouse et moi, ce ne sont que des fruits (ex. une pomme, une orange, une banane ... parfois moins).  Plusieurs suggèrent de sauter le repas du matin,  ce avec quoi nous sommes d'accord car plus il y a de temps entre le dernier repas de la journée (la veille) et le premier de la journée suivante mieux c'est.  L'organisme se nettoie davantage et, dans une moindre mesure se répare.

Ensuite :
Mon chéri et moi travaillons tous les deux. Lui à temps plein, et moi à temps partiel mais du bon 32.5h/semaine quand même). On ne s'est pas encore concertés mais je pense que notre "long" jeûne sera de 7 jours. Nous n'avons pas l'intention de prendre des congés et souhaitons travailler tous deux. Autant pour lui, ça devrait aller : il est très robuste de nature et travaille dans un environnement où il y a peu de stress. Autant pour moi...
Eh bien, je suis hôtesse d'accueil et standardiste dans une grosse multinationale, donc apparence impeccable et bonne humeur irréprochable sont de mise. Je suis très à l'aise dans mon travail mais il n'est pas sans stress. Et comme je suis en contact permanent avec des clients, je nepeux pas trop me permettre de sentir le chacal ni sous les bras ni dans la bouche. Je peux cependant avoir un accès fréquent à mon vestiaire.

Seconde série de questions : Pensez-vous qu'un jeûne de 7 jours soit faisable dans ces conditions ? Avez-vous des conseils à me donner pour les soucis d'odeurs?

Puisqu'il est difficile de prédire comment nous nous sentirons durant le jeûne, il est possible que le jeûne nous cloue au lit avec une fatigue très importante (ce qui est souvent le cas) ou qu'il n'y ait pas vraiment d'effets secondaires dérangeants.  On le voit à l'usage.  Tant qu'aux odeurs de chacal ... cela fait partie du jeûne thérapeutique qui, puisqu'il s'exécute habituellement chez-soi et au repos ne causent pas trop de problèmes

Tel que mentionné, oui et non, tout dépend de chaque individu.  Un véritable jeûne thérapeutique doit en principe s'exécuter au repos complet en ne buvant que de l'eau, sinon le jeûne n'est pas thérapeutique.  Nous perdons du poids mais nos problèmes de santé ne disparaîtront pas ou peu.

Enfin :
Je pense, pour que tout se passe bien, faire une préparation avant et après, que ce soit pour le jeûne de 24h ou celui de 7 jours. D'autre part, j'ai lu dans le bouquin que ma mère m'a prêté qu'on pouvait boire des "tisanes" pendant le jeûne pour calmer les symptômes qui posent problème.

La préparation n'est pas nécessaire pour un jeûne de 24 h.  Pour un jeûne de 7 jours, cela peut aider à passer au jeûne plus en douceur, néanmoins, la préparation n'est pas obligatoire.

Troisième (et dernière... pour l'instant!) série de questions : quel genre de préparation pourriez-vous nous conseiller ? Les "tisanes" sont-elle OK pendant un jeûne, soit pour atténuer des symptômes désagréables, soit simplement pour tromper l'envie de manger ?

La préparation peut consister à éliminer graduellement différents aliments (ex. viande, café, thé, chocolat, tous produits industrialisés, puis mettre l'accent sur les végétaux vers la fin de la préparation.
Les tisanes sont à proscrire durant le jeûne :
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t284-tisanes-et-jeune

Voilà, encore merci à tous, sachez que j'ai déjà zyeuté un peu dans la section "Eléments de connaissance" qui s'est avéré très enrichissante (mais ça m'a aussi un peu fichu la trouille... avec tous les gens qui ont des symptômes terribles. Je n'ai pas tant peur pour moi, d'ailleurs, que pour mon chéri qui ne fait aucune recherche sur le sujet et se contente de foncer tête baissée en me faisant 100% confiance...)

Le forum "Éléments de connaissance du jeûne" est celui à lire d'abord afin de mieux connaître les choses à faire et à ne pas faire durant le jeûne.

Bonne journée/soirée/nuit à toutes et à tous

avatar
Luc
Admin

Messages : 3932
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses questions à propos du jeûne (au vu de ma situation)

Message  TheMightyEggplant le Jeu 13 Avr 2017 - 9:00

Bonjour Luc et merci pour votre réponse (et pour le temps passé dessus !)

Si je comprends bien, vous me déconseillez globalement de faire un long jeûne dans les conditions actuelles, d'une part à cause d'un potentiel risque d'effets secondaires indésirables que l'on ne peut prévoir, et d'autre part parce que, à cause de notre vie active, nous risquerions de ne recevoir aucun de bienfaits, ou très peu ?

Nous ne sommes pas extrêmement actifs physiquement mais il est vrai que mon homme, travaillant dans l'informatique, fait beaucoup fonctionner ses neurones. Et moi, à l'accueil, je vide mes batterie d'énergie sociale chaque jour. Dans ce contexte, malgré nos métiers "sédentaires", ce ne serait peut-être pas tant une bonne idée de faire un jeûne à l'eau.

Il nous semble pourtant difficile de jeûner et rester à la maison, l'inactivité rendant la tentation quasiment impossible à résister... De plus, nous ne pouvons ni l'un ni l'autre poser de congé pour profiter d'une semaine (je n'ai pas encore de congé disponible, et lui a une grosse charge de travail et ils ne sont que 2 dans son équipe, donc impossible de se dérober pour l'instant !)

Sans chercher à régler un problème particulier, je souhaite jeûner pour offrir à mon corps l'occasion de faire un grand nettoyage de printemps. Mon chéri m'a dit hier qu'il le faisait principalement pour me soutenir, m'accompagner dans ma démarche, mais aussi pour se remettre les pendules à l'heure. La surcharge de travail fait qu'il a pris de très mauvaises habitudes alimentaires (-30% sur le burger au supermarché ? ma foi, burger ce sera !) et il voit le jeûne comme une bonne occasion pour repartir sur de bonnes bases en diminuant le risque de retomber dans ces mauvaises habitudes.

Je pensais profiter d'un weekend de 3 jours prochain (du 1e ou 8 mai) pour commencer le jeûne et se reposer les 3 premiers jours. J'avais lu qu'à partir du 4e généralement les symptômes négatifs s'estompent et qu'on est plus serein, le corps s'étant habitué. Je pensais qu'en reprenant le travail le mardi, en faisant attention à ne pas trop s'activer physiquement (me lever le moins possible, apprendre à faire les choses lentement et tranquillement au lieu de toujours vouloir l'efficacité immédiate) serait un bon plan. Il me semblait dommage de passer les 3 jours "difficiles" et de ne pas profiter de l'état de bien-être qui est souvent décrit à partir du 4e jour ! Mais je reste à l'écoute de vos conseils, comme dit plus haut je ne veux pas prendre de risques surtout pour mon homme qui me fait confiance (moi je vis des petits désagréments physiques au quotidien, maux de têtes, digestion difficile, genoux qui craquent... un de plus, un de moins, ça ne me fait pas peur !! haha)

J'irai regarder plus en détails le forum "Eléments de connaissance", cependant je dois avouer que je n'ai fait que piocher dans les sujets qui m'intéressaient... Et je préfère de façon générale échanger directement avec les personnes qui s'y connaissent

Bonne journée/soirée/nuit à vous !

TheMightyEggplant

Messages : 7
Date d'inscription : 12/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses questions à propos du jeûne (au vu de ma situation)

Message  Luc le Jeu 13 Avr 2017 - 10:56


Bien sûr que vous pouvez tenter l'expérience. Il se peut même que peu d'effets secondaires dérangeants se manifestent. Le fait de n'avoir que 24 et 26 ans est un avantage; le jeûne agit beaucoup plus rapidement à cet âge que si vous étiez dans la cinquantaine.

Il est bien de débuter durant vos jours de congé, comme tu l'écris, les trois premiers jours sont généralement les plus difficiles.

Au plaisir de lire votre expérience !
avatar
Luc
Admin

Messages : 3932
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses questions à propos du jeûne (au vu de ma situation)

Message  TheMightyEggplant le Jeu 13 Avr 2017 - 11:15

Ah ! Me voilà rassurée !

J'était toute découragée en lisant votre réponse, je m'étais imaginée que faire un jeûne de 7 jours était en fait incompatible avec notre style de vie, ou du moins qu'il serait inefficace...

Mon chéri m'a dit, de toute façon, que s'il se sentait trop faible en cours de route il mangerait, ou qu'il ne continuerait pas si 3 jours de suite il n'arrivait pas à travailler efficacement.

Je vais me renseigner à fond pour organiser les 7 jours comme il faut, et je vous tiendrai au courant !

Bonne jounée à vous !

TheMightyEggplant

Messages : 7
Date d'inscription : 12/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Diverses questions à propos du jeûne (au vu de ma situation)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum