Jeûne et Palpitations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeûne et Palpitations

Message  Salsaa76 le Sam 29 Sep 2012 - 13:02

Bonjour, je me nomme Liane... J'ai suivi un moment les palpitants récits concernant le jeûne sur votre groupe sur Msn. Je lis sur le sujet depuis le début de l'an passé. J'ai quelques livres très enrichissant et intéressant. Dont celui de Herbert Shelton, Albert Mosséri, Nicole Boudreau...

Mais je n'ai jamais franchis le pas... Ma mère allant très mal, trainant une pneumonie depuis mai de cette année, on a su le 21 septembre qu'elle avait un cancer au poumon droit avec métastases. Ironique pour une femme qui n'a jamais fumé, et au visage du Médecin en chimio, il avait l'air surpris aussi par rapport à ce qu'il a vu sur le scan complet du corps de ma mère. Depuis son scan, soit le 10 septembre, elle a entrepris d'elle-même un jeûne, faut dire que lorsqu'on ne va pas bien, il est plus facile de jeûner. Puis ensuite, ayant lu sur la cure de raisin de Johanna Brandt, je lui ai suggéré de la commencer tranquillement avant son fameux rendez-vous avec la pneumologue et le docteur en chimio le 21. Elle était déja mal en point à cause du jeûne, je nous voyais mal leur dire: Ok maman n'est pas encore à l'article de la mort, elle jeûne! Vous savez ce que c'est, un médecin est un médecin... Et peu sont favorable au jeûne!

Donc depuis, elle fait la cure de raisin, avec lavement et prise de jus d'herbe de blé puis beaucoup d'eau. Mais le raisin commence à lui tomber sur le coeur, donc je lui ai suggéré de prendre des jus de fruits coupé avec de l'eau quelques jours (la clinique buchinger fait comme ça je crois, j'ai aps encore lu le livre au complet), ce qu'elle fera après ce week-end, parce qu'aujourd'hui et demain, elle veut jeûner! Elle écoute son instinct, elle écoute son corps mais entre vous et moi, je ne sais pas si elle réalise son état. Parce que la pneumologue a dit que ça ne s'opérait pas. Mais en même temps je sais que la confiance et la foi, déplace des montagne...

Nous y allons à tâtons... Parce que ma mère n'a pas été beaucoup malade dans sa vie et devient fatigué de tousser, de cracher... et j'ai peur qu'elle lâche. Toute vos idées sont bienvenue, vos recommandations, vos lumières.... On y va comme on le pense mais sans qu'elle se mette à terre parce que trop de symptômes de détoxication....
____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Ensuite... voyant tout cela... repensant aux sages paroles de mon homme adoré qui m'a dit:« C'est beau lire et te documenter, mais tu ne crois pas que le mieux est de le tester toi-même? De le vivre toi-même? Ta mère est malade, c'est le meilleur temps pour l'accompagner!»....

D'abord, je n'ai pas de problème de santé particulier, il faut dire que mon dernier rendez-vous pour une mise à jour complete date de ma petite enfance, vous comprenez que je fuis les médecins. J'ai commencé des épisodes de labyrinthite (vertige positionnel bénin) il y a deux ans environ. Grosse fatigue persistante assez souvent mais bon, je mange bien un bon moment et les mauvais habitudes reviennent au galop...

Alors j'ai fait le saut à 9h30 lundi matin le 24 septembre... Que de l'eau... et de l'eau.... Journée parfaite.. puis le lendemain, mal de tête persistant que j'ai accepté puis un peu de fièvre... Depuis lundi je me suis fait 3 lavements, et le dernier était plus clair que foncé. Mes urines de sont pas foncés.. J'ai la langue blanche chaque jour et j'vous épargne l'odeur donc je me le brosse ;-) J'ai un mal de bas de dos qui a commencé le 26 sept, et un seul vomissement ce même jour le matin, que de la bile verte. Le 27 et le 28, Encore mal en bas du dos, excédent de salive et j'ai commencer à «roter» ce qui me dérange un peu parce que le 2e ou 3e, me fait mal dans le fond de la gorge. Ah oui et mon eau a gouté la bouteille de plastique pendant 2 jours mais ça a passé heureusement!

Jusqu'ici tout va... Ce qui me dérange légèrement c'Est les palpitations, mon pouls plus rapide à intervalle. Mon coeur s'emballe un bon moment puis hop ça redevient correct. J'ai lu dans le livre de Nicole Boudreau que le pouls s'accélère en grosse phase d'autolyse puis quand il a fini, reprend la normale... Quelqu'un a eu ce poul rapide??? Ou du moins quelqu'un peut me rassurer, parce que je ne voudrais pas maganer mon petit coeur ;-D

Mais si je me fie à mes symtômes qui semblent léger par rapport à ce que j'ai lu.... Oui mes symptômes.. m'ont surpris... Je ne sais pas si c'est parce que j'étais prête à jeûner, parce que j'avais déja accepté les symtômes possible... mais je me demande si finalement j'étais si encrassé que ça. OU alors il y aura peut-être l'effet boumerang.. Vous savez la première semaine ça va puis hop.. ça dégénère! J'sais pas j'y vais au jour le jour. Je vais vous avouer franchement que je voulais faire un jeûne de 3 jours puis embarquer dans la cure de raisins... Mais je n'ai pas faim.. je reste active, j'entend par là que je marche, je sors mon chien, je lis, j'ai même conduit hier pour ramener maman chez elle... Et ce qui me surprend le plus c'Est que je n'ai pas encore eu ni étourdissements, ni vertiges... Et dire que je sautais un repas et je me mettais à trembler puis je devenais toute étourdie.... ?!?!?!

Bien que j'ai beaucoup lu... Je vous avoue aussi que je ne sais même pas comment reconnaître la faim. Avant on se fiait aux bruits d'estomac les boring-boring qu'ils appellent mais il semble que ce n'est pas ça! Et mon cerveau m'agresse.. tout va bien puis je pense à une patate cuite... et ça me fait envie mais je n'ai pas faim, je ne ressent rien en dedans...  ;-)

Voilà vos expériences, vos lumières... me seront utile je crois, ne vous gênez pas! Je ne sais pas jusqu'où je vais me rendre mais si quelqu'un m'avait dit un jour que je me rendrait à ma 6e journée de jeûne à l'eau que j'entâme aujourd'hui, j'aurais probablement ri aux éclats! ;o)

P.S. Savez-vous ce que ma mère m'a dit:«Je suis contente bébé de faire ça avec toi, c'est correct toute seule mais je me sent moins seule parce qu'on le fait à deux!» Elle m'a dit ça à ma 3e journée de jeûne!


Dernière édition par Salsaa36 le Ven 25 Oct 2013 - 10:45, édité 3 fois

Salsaa76

Messages : 58
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Au Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Luc le Sam 29 Sep 2012 - 17:10


Bonjour Liane ainsi qu’à ta mère!

Dommage pour ta mère d’être atteinte d’un cancer du poumon, d’autant plus qu’elle n’a jamais fumé. Nous connaissons une dame qui s’est retrouvée dans la même situation, sans n’avoir jamais fumé mais qui vivait avec plusieurs membres de sa famille qui fumaient tous.

On sait que Shelton, dans des cas de cancers avancés (avec métastases), ne semblait pas vraiment penser que le jeûne pouvait donner de bons résultats. Il écrivait que le jeûne pouvait diminuer les douleurs. Cependant, il n’y a pas de mal à jeûner ou à suivre une cure de raisin ou autre; finalement, une diète hypocalorique peut aider également. Nous ignorons quelle est la condition de ta mère, son poids vs sa taille et son IMC. Le cancer du poumon est généralement irrécupérable.

Bravo à toi pour ton jeûne qui compte maintenant 6 jours! Tu sais, un jeûne préventif a toujours sa place car, qu’on le veuille ou pas, nous sommes tous plus ou moins intoxiqués, et ça depuis notre naissance. L’alimentation est trop dénaturée depuis trop longtemps qu’on est tous touchés. Bien sûr, si nous jeûnons puis par la suite, nos habitudes alimentaires sont changées graduellement, on peut rester relativement désintoxiqués. Personnellement, depuis longtemps, nous cuisions tous nos mets, rien de cuisiné industriellement n’est acheté. Nous avons nos propres légumes de juin à septembre et davantage car cette année, nous mangions encore nos carottes cultivées l’an passé presque jusqu’à notre récolte de cette année. Nous nous basons sur les écrits du Dr Richard Béliveau pour nous alimenter depuis la sortie de son premier livre.
Puisque tu as « Jeûner pour sa santé » de Boudreau et « Le Jeûne » de Shelton, il faudrait relire ce qu’ils mentionnent à propos des lavements; selon eux, cela est inutile et fatigue l’organisme. Voir les discussions à ce propos : Activité intestinale : purges et lavements???
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Avoir des maux de dos, des rots, des vomissements, fait malheureusement partie du processus de nettoyage! Tant qu’aux palpitations, tel que le mentionne Boudreau, ce phénomène se produit lors des séances d’autolyse; même si cela nous paraît bizarre, il ne faut pas s’en inquiéter selon elle. Cela est plus particulièrement observable durant nos périodes de repos. Il ne faut jamais oublier que c’est le repos qui met en branle le processus de l’autolyse et que la seule façon d’accentuer la régénération est le repos.

Il ne faut pas attendre le retour de la faim, même si Shelton écrit qu’on devrait poursuivre le jeûne jusqu’à son retour. Dans les faits, même si nous jeûnions plusieurs semaines, il serait surprenant que nous ressentions cette « vraie » faim. Sur notre autre site, au moins une dizaine de jeûneurs ont atteint le cap des 40 jours de jeûne et aucun d’eux n’a ressenti cette faim.

Au plaisir de te lire!



Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Luc le Sam 29 Sep 2012 - 18:57


Concernant l'activité intestinale, voir aussi ce qu'en dit Désiré Mérien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Salsaa76 le Dim 30 Sep 2012 - 12:01

Bonjour Luc, merci pour ta réponse!

Oui très dommage pour maman, mais elle a été entouré toute sa vie de gros fumeur alors voilà c'est elle qui en paye les frais. Avez-vous lu un peu sur les jus d'herbe de blé? Sur les cures de cru? Il semble que pour plusieurs cancers ça fait de véritable miracle. Il n'y a rien de surprenant à ce que vous me dites par contre, je crois qu'il faut rester positif et avoir un moral d'acier. Moi même, même si la pneumologue et le docteur en chimio sont resté évasif; vous savez comment ils sont quand ils annoncent une mauvaise nouvelle, j'ai suspecté le pire mais en même temps... chaque jour il se produit des choses auxquelles on ne s'attendait pas du tout et le vent tourne!

Ce qui est bizarre c'est que la pneumologue nous a dit que le résultat du scan complet à Gatineau, concernant la tâche sur son poumon droit avec été négatif, puis s'est empressé d'ajouter «Ah mais il y a des métastases donc c'est inopérable!» Ah mais où est passé cette tâche? Et où sont ces métastases? Pourquoi nous dit-on rien de précis? Déja que maman a une tâche depuis mai et que le docteur qui l'a soigné pour une pseudo pneumonie disait que c'était une tâche de sang... Il ont peur à leurs fesses d'après moi... ça trop trainé... Encore, elle a vu ces 2 médecins le 21 septembre et encore aucune nouvelle pour passer une biopsie? Normal ça que ça traine?

Enfin là elle a le dégoût du raisin donc elle s'est mis en jeûne hier et aujourd'hui. Demain est un autre jour. Elle écoute son instinct! Elle continue quand même son jus d'herbe de blé le matin et elle dit que ça lui fait du bien! On ne va quand même pas attendre après eux donc on se débrouille avec les connaissances qu'on a! Qui ne risque rien, n'a rien dit-on!
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
Pour m'a part à 9h30 ce matin j'ai entâmé ma 7e journée de jeûne! Je suis tellement surprise moi-même! Et oui, hier soir ça me titillait pour le poul rapide et j'ai remis mon nez dans le livre de Nicole Boudreau et dans celui de Shelton... Et d'ailleurs, je me questionnait pour les rots, hihihi Nicole appelle ça joliment des éructions! Merci M.Google ;o)

Et bien merci pour la précision de ne pas attendre le retour de la faim parce que plus ça va... et plus je n'ai pas encore faim. Donc je me fie à ma langue, à son goût amer... Concernant les lavements, de un c'est moi qui l'a proposé à maman. Depuis qu'elle a eu une diverticulite aux intestins avec chirurgie en 2007, elle panique si elle ne vas pas aux toilettes. Je lui ai demandé ce matin si elle manquait d'énergie et elle m'a dit qu'elle en a plus lorsqu'elle fait son lavement à l'eau. C'est simplement parce que j'avais lu que lors du nettoyage du corps, les toxines s'éliminent aussi dans les selles. Et que si elles restent trop longtemps là, le corps se nourris de celle-ci et le tout se re-promène dans le sang, dans le corps! Mais je viens de lire tout l'article que vous m'avez mis sur le sujet de Dérisé Mérien et c'est très intéressant! Pour ma part je ne crois pas en refaire parce qu'il n'y a plus grand chose quant à maman, il va être difficile de lui faire entendre raison, on ne s'obstine pas longtemps avec une femme de 64 ans n'est-ce pas!

Me concernant chose surprenante je passe assez de bonne nuit alors qu'il est dit ici et là que le sommeil des jeûneurs est perturbé la nuit dû à la grande autolyse. J'ai de la misère à m'endormir vu mon maux de bas de dos mais sinon, je suis chanceuse pour ceci. Je ne m'en plains pas, croyez-moi. Le plus ironique, c'est que je n'ai presque jamais eu mal au dos de ma vie! Mon corps doit me faire payer pour les heures que j'ai passée assise devant l'ordinateur le soir ;o)))

Sur ce, Au plaisir également de vous relire. J'ai hâte de voir combien je vais tenir de temps! Jusqu'ici je n'ai vraiment pas à me plaindre... Et si je pouvais prendre la moitié de la douleur de maman, je le ferais avec plaisir! On partagerait la charge! ;o(

Salsaa76

Messages : 58
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Au Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Luc le Dim 30 Sep 2012 - 17:54



Bonjour,

À noter qu’il n’est pas impossible de guérir d’un cancer, sauf que nous ne voulons pas donner de faux espoirs aux gens. Concernant les taches sur les poumons, je crois qu’on peut lire une expérience dans le livre « Jeûner pour sa santé » on parle d’un fumeur, je ferai des recherches. Il faut dire que de ces temps-ci, je suis pas mal occupé à transférer de l’information du vieux site vers le nouveau car nous ne savons pas quand Windows Live va mettre à exécution ce qu’ils nous disent.

J’ai très peu lu sur les cures de jus d’herbe et autres cures du genre. Cependant, tout cela ne peut qu’être bon. Ces cures et le jeûne se complètent finalement.

Bravo pour ton 7e jour de jeûne, on peut dire que tout semble bien se dérouler pour toi. Si tu lis dans « Jeûner pour sa santé », on parle des diverses réactions de l’autolyse. Il est question de douleurs ressenties à des endroits qui n’ont pas de rapport mais que souvent, l’organisme tente de régler un problème dont nous ignorons l’existense.

Concernant la peur que les agents toxiques reprennent le chemin de la circulation n’est pas nouveau. Disons cependant que les intestins sont faits pour recevoir ce type de déchet et que durant le jeûne, ces déchets sont neutralisés ou expulsés. S’il y reste, c’est qu’il sont maîtrisés et ils sortiront tôt ou tard, souvent par une diarrhée. L’idée de la perméabilité intestinale a fait l’objet de plusieurs écrits mais, il semble que les chercheurs ne soient sûrs de rien. Voir le sujet "Leaky Gut syndrome" ou perméabilité intestinale : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur le présent site.

À la prochaine!





Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  hald le Lun 1 Oct 2012 - 6:15

Merci pour ton témoignage. J'espère que ta mère sera soulagée par ce jeûne.

J'avais trouvé quelques informations sur l'herbe de blé dans le livre [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] que tu as lu!

Sous quelle forme trouves tu du jus d'herbe de blé? En France, quasi impossible d'en trouver. J'en avais acheté du bio en poudre à Londres, et j'ai fait 3 ou 4 jours avec uniquement cela comme alimentation, mais parmi mes diverses expériences, je n'en garde pas un très bon souvenir.

Tiens nous au courant.

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Salsaa76 le Lun 1 Oct 2012 - 16:42

Bonjour Luc,

C'est vrai qu'il ne faut pas donner de faux espoir mais en même temps, on ne peut pas Tuer l'espoir de quelqu'un! Moi j'ai connu le jus d'herbe de blé en me procurant un livre de l'Institut Hippocrate aux États-Unis, Fondé par Ann Wigmore. Et j'ai beaucoup lu là-dessus. Ainsi que sur l'alimentation cru, les germes, les pousses... Alors je me dit que tout ça combiné ensemble peut certainement aider, ou au contraire ne pas nuire! De même que si elle peut passer sa satanée biopsie un jour, et commencer la chimio, il y a des test qui ont été fait sur des souris mais aussi sur des humains volontaires, et de jeûner 3 jours avant une chimio, faisait en sorte que le corps avait pas ou très peu de symptômes. De toute façon ceux qui mange sont toujours malade.. Donc pourquoi ne pas essayer d'autre chose!

D'après moi le jeûne fait son bout de chemin, ensuite les reste aidera sûrement! Sans compter son positivisme!

Ahhh merci! Je suis en plein dans mon 8e jour là... et je suis même entré dans un Subway avec ma soeur, avec toute ces bonnes odeurs et Niet. Aucune sensation... C'est presque épeurant. Mais je me demande si un moment donné je n'aurai pas peur de recommencer à manger ?!?!? C'est plus plus grande peur jusqu'ici. J'ai aussi trouvé un truc pour faire passer mon mal de bas de dos.Je plie ma jambe jusqu'à ma poitrine et je la tiens comme ça pendant une dizaine de minute. ;o))

Oh oui monsieur, j'ai tellement dévoré le livre de Nicole Boudreau.. Et j'y retourne quand je veux savoir quelque chose. Elle explique vraiment bien, le fait d'avoir étudié en biologie aide beaucoup! Concernant les lavements, moi je ne m'en suis pas refait encore mais j'ai des gaz ;o/ Oups hihihih Maman quant à elle, la peur de rebloquer, fait qu'elle s'en fait un par jour.

À la prochaine!


Dernière édition par Salsaa36 le Lun 1 Oct 2012 - 18:50, édité 1 fois

Salsaa76

Messages : 58
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Au Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Salsaa76 le Lun 1 Oct 2012 - 16:55

Bonjour Hald

Si tu veux plus d'info sur le jus d'herbe de blé voici le meilleur ouvrage: L'herbe de blé, source de santé et de vitalité Par Ann Wigmore (Qui était Docteur soit dit en passant)
Complément et aussi très très intéressant: Alimentation Vivante Pour une Santé Optimale Par Brian R.Clément et Theresa Foy DiGeronimo de l'Institut Hippocrate

Ici au Québec nous somme chanceux, il y a une petite entreprise nommé Blé de Vie inc, Ok je ne peux pas poster de lien pendant 7 jours parce que je suis nouvelle.. Donc Hald va sur Google et Tape, Blé de Vie et tu tombera direct dessus. Ce site est une vraie petite mine d'or d'information!

Nous on se le procure à un magasin de produits naturels du coin sous forme de cube congelé!

Voilà mon cher Hald j'espère avoir répondu à tes questionnement! Et grace à internet on peut trouver plusieurs témoignage ici et là concernant les personnes qui avait divers problèmes, diverses maladies et qui ont retrouvé la santé grâce à ce petit jus de blé!

Salsaa76

Messages : 58
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Au Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  hald le Lun 1 Oct 2012 - 17:28

Merci. A bientôt.

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Salsaa76 le Mer 3 Oct 2012 - 12:44

Bonjour,

J'en suis à mon 9e jour de jeûne. Je me suis reposé plus ces 3 derniers jours et mon mal de bas de dos semble vouloir s'en aller. Il était temps. Ma douleur était tellement aigue et ça descendait dans mes 2 hanches et mes cuisses. Là je n'ai qu'une légère pression dans tous le bas. Hier c'était une pression plus forte.

Ma langue est encore blanche mais on voit du rose au travers et mon haleine m'écoeure moins. Par contre depuis hier après midi j'ai une douleur dans le bas ventre à droite où est situé l'appendice. À l'adolescence j'avais eu énormément mal là, ça avait duré une semaine. J'avais été à l'hopital mais je ne voulais pas me faire opérer donc j'ai fait semblant que j'avais presque plus mal! Je devais dormir assise. Donc je suppose que mon mal provient peut-être de cette expérience passé.

Sinon, j'ai encore de l'énergie, mon souffle est de moins en moins court depuis 3 jours. Par contre j'ai encore des épisodes de palpitations. Mais le repos aide beaucoup. Je me sent parfois comme une loque humaine ;o)

Voilà! La faim n'est toujours pas au rendez-vous, je passe de bonne nuit mais cette nuit, rêves plus agités.

Aux prochaines nouvelles!

Salsaa76

Messages : 58
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Au Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  hald le Mer 3 Oct 2012 - 15:16

Petite question: travailles tu pendant ce jeûne? Ou te sentirais tu capable de le faire?

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Salsaa76 le Mer 3 Oct 2012 - 16:30

Non je ne travaille pas, 2 mois entier de congé. Et oui je me sentirais capable de travailler. Par contre je ne suis pas certaine que mon souffle me le permettrait! Ni mes palpitations d'ailleurs! POur les reste, jusqu'ici je n'ai pas manqué d'énergie... Mais vu mon mal de dos, je passe plus de temps couché! J'ai la chance de très bien dormir la nuit! ;o)

Salsaa76

Messages : 58
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Au Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Luc le Jeu 4 Oct 2012 - 9:24



Intéressante ta progression!

Je sais que ça va paraître bizarre mais, si nous avons des douleurs durant le jeûne, cela devrait nous réjouir (hihihi) ... ce sont des indices qu'il se passe des "choses" dans notre organisme. Bien entendu, si les douleurs deviennent trop intenses, c'est moins rigolo. Si c'est le cas, on peut toujours diminuer l'autolyse en appliquant de la chaleur sur le'endroit douloureux ou prendre un peu de jus pour diminuer l'autolyse écrit Boudreau.

Il est bien que tu sois en congé, plus on se repose, plus l'autolyse se manifeste.

Une question à propos des palpitations : se limitent-elles aux moments où l'autolyse s'exécute, généralement lorsque nous sommes au repos, plus particulièrement durant la nuit ou si elles sont présentes surtout à l'effort. Je sais, personnellement pour avoir déjà fait de l'anémie que le coeur devait battre plus fort et plus rapidement à l'effort. As-tu déjà fait de l'anémie?

Cependant, on sait que le jeûne règle habituellement ce problème, plusieurs cas sont mentionnés sur le site, autant des expériences de nos jeûneurs que celles racontées par Shelton, Mosséri et les autres. Voir le nouveau sujet "Les modifications organiques pendant le jeûne" où il est question d'anémie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  hald le Jeu 4 Oct 2012 - 10:21

C'est vrai que, pour les petits jeûnes que j'ai suivi, j'ai apprécié ces signes, que je considérais bon pour moi...

Et pour ta maman, comment cela se passe t-il?

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Salsaa76 le Ven 5 Oct 2012 - 18:05

Non Luc ça ne parait pas bizarre du tout! C'est d'ailleurs ce que je répète à maman, quand y'a des symptômes, c'est que ça travaille en dedans. Que le corps fait ce qu'il a à faire!

Oui j'ai vu ça pour le repos, c'est d'ailleurs grâce à 3 jours couché que mon mal de dos a finalement décidé de s'en aller. Enfin!

Pour mes palpitations en fait, c'est n'importe quand, au couché jusqu'à ce que je me calme. Quand je bouge, quand je marche, quand je parle trop... Mais j'ai de bon moment où il bat normalement aussi! Si j'ai déja fait de l'anémie? Je ne le sait pas mon cher Luc, je fuis les médecins comme la peste! Mais il est vrai que depuis quelques mois, un rien me fait palpiter! Y'a un signe évident d'anémie peut-être? À part passer par un médecin?

J'étais vraiment dans les choux en vous écrivant. J'ai décalé mon jeûne d'une journée. J'en suis en fait à mon 12e jour aujourd'hui. Mais je prévois arrêter à 14 jours, puisque Nicole Boudreau semble dire que 2 semaines et plus, c'Est ceux qui sont soit malade, intoxiqué à plusieurs endroits etc... J'espère juste ne pas faire une erreur! Mon haleine est de moins en moins amer. Mes urines plus clairs... Mon état général est assez bon.


Salsaa76

Messages : 58
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Au Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Luc le Sam 6 Oct 2012 - 12:21



Il est intéressant de lire le récit du jeûne de 42 jours exécuté par le docteur Isabelle Moser, lorsqu'elle raconte certaines sensations douloureuses. Elle écrit :

"Au cours des dernières semaines de jeûne hydrique, je devins très attentive à mon épaule droite. A deux reprises dans le passé, je m'étais cassé l'épaule et fortement abîmé les ligaments et les tendons en chutant tête la première par dessus le guidon de mon vélo. La nuit, alors que j'étais parfaitement immobile, je ressentais "toute une équipe de lutins, armés de pics et de pelles, au travail" dans l'articulation en cours de réparation majeure. Cette activité n'était pas parfaitement agréable, mais je savais que c'était un travail constructif, pas destructif, aussi j'accompagnais l'équipe au travail par l'entremise de mon esprit." [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour en revenir aux palpitations, présentes de façon aléatoire mais qui semblent généralement associées à une activité demandant de l'énergie, comme l'autolyse par exemple, la marche ... Il est difficile de savoir si c'est réellement causé par de l'anémie. En fait, une prise de sang montrant le taux l'hémoglobine, le fer sérique, la ferritine ou encore la vit. B12 répondrait sans doute à tes interrogations. C'est ce que Lison fit pour découvrir la cause de sa fatigue, puis exécuta un jeûne qui replaça les choses il y a environ 8 ans. Suite à ce jeûne, quelques mois plus tard elle fit refaire une autre prise de sang montrant tous les paramètres redevenus normaux.

On sait que le médecin, pour régler le problème donnera une prescription mais, on en fait ce que l'on veut.

Un jeûne de deux semaines devrait probablement régler ce problème, s'il s'agit d'anémie selon ce que Shelton écrit. Lison, dans son cas avait jeûné 23 jours.





Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  hald le Mer 10 Oct 2012 - 7:17

Bonjour Salsaa36

Comment vas tu?


hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Salsaa76 le Mer 10 Oct 2012 - 10:37

Bonjour Luc... Bonjour Hald...

Merci Luc, j'ai été lire tous les liens que tu as cité! Très intéressant. Effectivement il n'y aurait qu'un bilan sanguin qui pourrait m'éclairer mais je vais y aller avec mon gros bon sens. Comme tu vois, je fuis toujours les médecins! À chaque problème sa solution.

Alors voilà moi je vais bien. J'ai repris mon alimentation lundi comme prévu, que des 1/2 jus d'orange pur et naturel à toutes les heures. Sauf le dernier où j'ai essayé un jus de pomme verte, aïe aîe aïe. Je ne vous dit pas l'haleine qui m'a réveillé en pleine nuit. C'était épouvantable! Sinon ça bien été. Hier, 2e journée de jus de fruits, que du jus d'orange pure et naturel. Soit 1 verre complet tous les 2h. Mais vers 11h, j'ai eu mal au coeur, j'ai donc sauté les 2 suivant. Pour recommencer par la suite jusqu'à 20h hier soir.

Je suis plus alerte, mes palpitations s'espacent et conjointement mon souffle/ma respiration se replace et je la retrouve enfin. Comme quoi ça allait sûrement de pair. Avant au moindre mouvement, à la moindre discussion, le coeur palpitait pendant plusieurs minutes. Là il s'embale moins vite et revient plus vite à la normale en 2-3 minutes. Dans tout mon jeûne c'est ce qui me titillait le plus franchement.

Je ne me suis fait aucun lavement depuis un bon moment déja, et ce matin j'ai eu un petit mal de ventre ainsi que l'envie de..... Mais bon fausse alarme puisque l'intestin doit reprendre ses fonctions et il n'avait pas envie de pousser faut croire hihihihi... Là je suis à ma premiere journée de fruit complet. Je viens de manger une délicieuse pomme cortland. C'est fou comme le jus d'orange et ma pomme goutent bon. Je m'y attendait mais pas à ce point! Par contre je ne sais pas si je dois manger aux heures, aux 2 h ou autres mes fruits. Je verrai comment je vais!
__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Pour ce qui est de maman, elle ne l'a pas eu facile vous vous en doutez. Parfois tout semblait bien aller puis hop, crise de toux, crachats intensif de diverses couleurs, mal de poumons, de gorge, de muscles à force de tousser. Nuits blanches... Et je ne parle même pas de l'odeur de l'intérieur quand elle toussait... je l'adore maman, mais je n'étais plus capable. Moi même les odeurs m'agressait pendant le jeûne! Elle est resté à la maison de mercredi passé à hier matin. Et elle voulait faire un jeûne de 14 jours... Mais je crois que c'était assez...(10 jours cette fois-ci) Puisque le 10 septembre, en revenant de son scan à gatineau, elle avait faire 5 jours de jeûne, puis plusieurs jours aux raisins, puis finalement, reprendre le jeûne. Je sais qu'il aurait été bien qu'elle se nettoie à fond mais en même temps je ne suis pas formé pour assister un jeûne... pas aussi long et aussi profond que ça et ça m'a inquiété! Donc on y va encore avec l'instinct et le gros bon sens... Donc elle a repris du jus avec moi lundi et ça semblait bien aller, puis hop, crise de toux, crachats etc.....(Mais normal puisque la détox continue à la reprise alimentaire) Je crois qu'hier a été sa pire journée, vomissement en prime... mais elle a repris beaucoup de sommeil et est resté beaucoup couché aussi cette nuit. Je viens à peine de lui parler et sa voix était plus belle... Elle va y aller encore au jus de fruits aujourd'hui et je lui répète sans cesse que même si ça ne lui dit pas, elle doit boire de l'eau... que l'eau c'est la vie! Ah et j'avais oublié de mentionner que maman pendant son jeûne a eu mal à divers endroits: Fesses, hanches, ventre, peau sensible, cotes, oreilles bloquées plusieurs jours de suite, faiblesse, tremblement...

Donc pour maman en gros c'est ça. On va aborder un jour à la fois et faire les meilleurs choix possible. Et tout n'est pas fini, elle attend toujours un téléphone de l'hopital pour sa biopsie. Elle est allé aux nouvelles mais il parait qu'ils sont plein et faut attendre. Donc on fait ce qu'il faut nous-même pour la remettre sur pied. Quand elle aura repris les légumes, elle va sûrement passer à 2 jus d'herbe de blé par jour et ainsi de suite. Ça lui fait grand bien dit-elle mais ces 2 derniers jours, le jus a pris le bord!

Donc voilà pour nos nouvelles à nous! ;o)))


Dernière édition par Salsaa36 le Mer 10 Oct 2012 - 10:55, édité 1 fois

Salsaa76

Messages : 58
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Au Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  hald le Mer 10 Oct 2012 - 10:40

Merci. Nous pensons à vous!

hald

Messages : 121
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Luc le Mer 10 Oct 2012 - 12:52

Bonjour,

Bravo pour ce jeûne et sa reprise progressive.

Intéressant de noter que les palpitations sont réduites et s'emballent moins vites et moins souvent. C'est peut-être que s'il y avait anémie, le jeûne aurait amélioré la situation, ce qui ne me surprendrait pas. Si cett reprise alimentaire peut se poursuivre encore et toujours de façon progressive, l'autolyse se poursuivra.

Pour l'activité intestinale, il ne faut pas s'en faire, la nature agira d'elle-même tôt ou tard. On sait que l'intestin doit se remplir à nouveau pour que le mouvement péristaltique puisse pousser la nourriture vers le gros intestin ... ça peut prendre quelques jours car la nourriture est peu abondante. Shelton est formel là dessus.

Pour ta maman, c'est très bien comme ça; manger peu, boire des jus, se reposer, une cure de raisin, un court jeûne ... rien de mieux que ça ne peut être effectué. Bien sûr, la toux est un phénomène pour excréter les déchets, même si cela est souffrant et désagréable, il faut ce cela se fasse.

Bonne chance à vous deux!



Dernière édition par Luc le Jeu 11 Oct 2012 - 23:43, édité 1 fois

Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Salsaa76 le Jeu 11 Oct 2012 - 17:58

Bonsoir et merci!

Je retrouve de plus en plus mon énergie (ça parait dans mes mouvements plus rapide)... Je ne suis presque plus à bout de souffle et les palpitations continuent de diminuer à mon grand bonheur.

J'achève a 2e journée de fruits complet. Je n'en mange qu'un à la fois pour que ma digestion ne s'éternise pas. Dois-je faire la même chose demain avec l'introduction des légumes... Ce que je déplore un peu, c'Est que dans les livres de jeûne il n'y a pas plus d'indication que ça sur la reprise alimentaire après le jeûne. Moi j'ai besoin de savoir quand... qu'elle quantité ou du moins je peux mélanger les légumes ou pas?

Sinon, j'aurais une question; J'ai visité maman ce midi et mon Dieu... elle sentait comme si elle avait mangé une gousse d'ail complète! Elle ne sentait pas l'ail, mais ce qu'on sent Après en avoir manger! C'est normal cette odeur? J'ai eu des odeurs amers, lu qu'il pouvait y avoir des odeurs de souffre... mais une odeur d'après avoir mangé de l'ail??? C'était vraiment puissant. Son salon ainsi qu'elle même sentent!

Sinon, elle semble reprendre du mieux en mangeant aujourd'hui. Elle a fait 3 jours aux jus, car elle n'en buvait pas beaucoup. Elle a par contre très mal aux poumons, à la hanche droite... en fait aux muscles et la peau. Je crois que c'est parce qu'elle a vraiment trop toussé pendant son jeûne, donc probablement musculaire. Je lui ai dit d'appliquer du chaud à ces endroits et encore se reposer!

Sinon... Bah nous ça va! J'ai l'impression de revivre... enfin!

Salsaa76

Messages : 58
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Au Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Luc le Ven 12 Oct 2012 - 0:57

Il semble que ton jeûne ait eu du succès concernant tes essoufflements et palpitations. Étaient-ils dus à une anémie? Peut-être, mais peu importe la cause, le jeûne agit où cela est nécessaire.

Il est vrai que les spécialistes du jeûne sont peu loquaces sur l'alimentation suite à la rupture du jeûne. Il ne faut pas trop s'en inquiéter non plus car suite aux premiers jours, la progression peut être plus ou moins rapide. Plus elle est progressive plus elle porte du fruit car l'autolyse se poursuivra tant que les quantités seront sous les besoins demandés par l'organisme. Il n'y a pas d'inconvénient à mélanger les fruits ensemble et divers légumes ensemble. Mosséri suggère 500g de fruits en quelques prises durant la journée et 500g de légumes en quelques prises en soirée. Mais tout ça peut varier concernant les quantités.

Rocan écrit : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La longueur du jeûne et l’état du jeûneur influencent la manière d’exécuter la reprise. Un jeûne de 7 jours ne se rompt pas comme un jeûne de 28 jours.

Voici la reprise suggérée par Rocan pour un jeûne de 14 jours : (les aliments suggérés peuvent varier en fonction de la saison et de notre pays d’origine)

Menu de récupération 14 jours de M Jean Rocan, Vous devez récupérez le même nombre de jours que le jeûne a duré.

1er jour :.......9h00 Jus d' agrumes frais pressé
...................11h30 à 18h30 Agrumes entier à toutes les deux heures

2er jour:........9h00 Une orange ou un pamplemousse
...................12h00 2 oranges ou 2 tomates ou un melon
...................17h00 3 oranges ou 3 tomates ou un melon

3er jour:.......9h00 Jus d'agrumes ou agrumes entier ou fraises
..................12h00 Fruits mi-acides (pommes,raisins,poires.....
..................17h00 Laitue,crudités,chou-fleur et pomme de terre

4er jour:..........9h00 Agrumes ou melon ou autres fruits frais
.....................12h00 Fruits mi-acides avec yaourt ou avocat
.....................17h00 Crudités, brocoli, choux-fleur et pomme de terre

5er jour:..........9h00 Agrumes ou autres fruits juteux frais
.....................12h00 Fruits mi-acides et avocat ou yaourt et bananes ou
Bananes et dattes fraiches ou salade et fromage blanc
......................17h00 Crudités, légumes verts et pomme de terre

6er jour:............9h00 Fruits frais de saison
.......................12h00 Comme le 5e jour
.......................17h00 Salade de crudités et légumes racines ou salade de crudité et pain de blé entier

7er jour:............9h00 Fruits frais
.......................12h00 Epinards,tomates et crudités en salade avec fromage
........................17h00 Comme le 6e jour

8er jour:.............9h00 Fruits frais
.........................12h00 Yaourt nature et raisins secs et bananes
.........................17h00 Légumes verts variés (haricots, asperges choux de Bruxelles) et pain blé entier

9er jour: .............9h00 Fruits frais
.........................12h00 Poivron, céleri, tomates et noix de grenoble
.........................17h00 Légumes-racines (betterave, panais, navet.......) et salade de choux (chou vert, rouge, frisé...)

10er jour:.............9h00 Fruits frais
..........................12h00 Fromage blanc et salade de crudités
..........................17h00 Pommes de terre sucrées, chou chinois en lamelles
.....................................Légumes verts à la vapeur

11er jour:..............9h00 Fruits frais
...........................12h00 Noix ou amandes et fruits mi-acides
...........................17h00 Pain de blé et salade de crudités

12er jour:..............9h00 Fruits frais
...........................12h00 Avocat et salade de fruits mi-acides
...........................17h00 Légumes verts, crudités et riz brun

13er jour:.............9h00 Fruits frais
...........................12h00 Figues, dattes et yaourt
...........................17h00 Mais en épis et salade de légumes verts

14er jour:..............9h00 Fruits frais
...........................12h00 Légumes en salade et fromage frais
...........................17h00 Crudités, légumes-racines et légumes verts à la vapeur

Une huile savoureuse pressée à froid constitue la meilleure vinaigrette.


En ce qui a trait aux différentes odeurs qui ressemblent à des odeurs d'ail ou encore d'amoniaque ou autre sont dues habituellement à l'autolyse. Le fait de manger très peu et de se reposer met en branle le phénomène de l'autolyse. Le corps évacue les agents toxiques par tous les moyens mis à sa disposition. Voir le sujet "Sécrétion et excrétion" : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Salsaa76 le Lun 15 Oct 2012 - 18:14

Un Gros Merci Beaucoup! Sans tout suivre à la lettre parce que j'écoute aussi ce que mon corps veut manger, là au moins j'ai une bonne idée! Merci!

Effectivement maman est encore en autolyse... Toute seule chez elle, elle a mangé très peu depuis mardi passé. Donc j'ai été la chercher hier pour qu'elle se repose et la surveiller un peu de plus près ;o)

C'Est que maintenant, elle commence à inquiéter son entourage. Et vu qu'elle ne veut rien dire, on a l'air de la laisser à elle-même; alors qu'on sait très bien NOUS ce qui se passe. Même sa soeur m'a dit cette après-midi de la convaincre de l'emmener à l'hopital!

C'est pas évident quand on peut rien dire, donc j'ai patiné pas mal! Mais bon je veille au grain! On a toujours pas de nouvelle pour la biopsie et on ne va quand même rien tenter non?... À suivre en tous cas!

Salsaa76

Messages : 58
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Au Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Luc le Mer 17 Oct 2012 - 17:39


En effet, ce que suggère Rocan est un exemple, selon ce dont nous disposons. L'idée est de savoir à peu près où il introduit tel ou tel type d'aliment.

Pour ta mère, on sait qu'une diète très restrictive, agit comme un jeûne puisque l'organisme doit piger dans ses réserves pour combler le manque. Une diète où le curiste mange un peu de tout mais très peu risque moins de provoquer des carences à long terme qu'une mono-diète. Puisque l'organisme (au repos) a besoin de ± 1400 calories par jours, il va chercher ce qui lui manque. On risquerait davantage de devenir anorexique si nous mangions très peu et toujours les mêmes aliments contenant des calories vides (pendant des mois voire des années), d'où l'importance des fruits et des légumes.

Shelton écrit : "les maladies de carence n'apparaissent jamais pendant le jeûne le plus prolongé, et ne se rencontrent pas pendant un régime prolongé de fruits ou de légumes verts. (...)

Nous savons, naturellement, que le corps nourri d'aliments dénaturés est capable d'extraire les minéraux de ses propres tissus, mais sa réserve minérale n'est jamais suffisemment grande pour satisfaire les demandes constantes faites par un régime déminéralisé. Le régime déminéralisé épuise ces réserves très rapidement. (...)

L'expérimentation faites sur les animaux a montré que lorsqu'on fait suivre à ceux-ci des régimes déminéralisés, c'est leur système nerveux qui souffre le plus. À la suite de tels régimes, on voit apparaître, chez ces animaux, de la nervosité, des mouvements faibles et incertains et des crises de rage. D'autre part, c'est le système nerveux qui souffre le moins, il ne souffre pratiquement pas chez les animaux à qui on ne donne aucune nourriture excepté de l'eau." (Shelton)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Néanmoins, même si Shelton écrit qu'un très long jeûne ne provoque pas de carence, après 40 jours de jeûne, il peut y avoir une baisse de certaines vitamines selon Duverney-Guichard. D'ailleurs, Mosséri observa chez quelques jeûneurs de plus de 50 jours des signes étant associés à un manque de certains éléments. Quelques jeûneurs eurent une cécité temporaire qui se rétabli immédiatement en rompant le jeûne.

"Nous avons rencontré plusieurs cas dont la vue baissait au point de ne plus voir qu'une ombre et ne pas reconnaître les personnes présentes. Cela après 40 ou 50 jours de jeûne." (Mosséri)







Luc
Admin

Messages : 3462
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Salsaa76 le Mer 17 Oct 2012 - 23:47

Merci beaucoup pour ces explications! Effectivement, maman seule chez elle, peinait à se faire à manger donc mangeait de moins en moins. Elle en était à déambuler comme une zombie et tremblotait. Là je l'ai ramené à la maison depuis dimanche et j'y veille. Fruit ou jus de fruit le matin, légumes pour dîner et souper et même introduction de pain intégrale et un oeuf à la coque à sa demande... Même l'eau semblait rentrer plus difficilement. Par contre elle s'est amélioré côté eau aujourd'hui.

Là elle a eu son téléphone hier matin pour la biopsie à Amos, c'est donc jeudi prochain! On dirait que ça lui a donné un coup de fouet et elle mange plus, retrouve tranquillement de l'énergie... trouve un peu plus le sommeil mais c'est pas encore au top... Elle sent beaucoup moins fort quand elle tousse et d'ailleurs; elle tousse beaucoup moins le jour. Par contre la nuit passée a été dure. On verra cette nuit.

Quand je pense que je me démenais à ce qu'elle se réalimente tranquillement et qu'il suffisait d'un coup de téléphone de l'hopital pour la réveiller un peu. On voit qu'on ne peut pas grand chose quand on a de bonnes intentions envers les autres. Ils doivent le vouloir aussi.

Sinon, moi ma reprise alimentaire se passe comme un charme. Tout goûte meilleur... Mon poids pour le moment se maintient. J'avais en tout éliminé environ 15 livres ( 6.8 kg environ) pendant ces 14 jours de jeûne.

Salsaa76

Messages : 58
Date d'inscription : 29/09/2012
Localisation : Au Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et Palpitations

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:28


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum