Troisième jeûne (7 jours 1/2 + demi jeûne)

Aller en bas

Troisième jeûne (7 jours 1/2 + demi jeûne)

Message  Nanaki le Sam 1 Avr 2017 - 15:21

Salut à tous,

suite à mes deux jeûnes de 2016, (les deux premiers récits sont [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) de six jours et demie chacun, j'en relance un pour ce passage au printemps 2017. L'eczema qui avait disparu après les deux premiers jeûne est revenu pendant l'hiver, j'ai envie de voir si il y a une nouvelle corrélation entre jeûne et amélioration de ce problème. J'ai également envie d'avancer au niveau psychologique (là où le dernier jeûne avait été plus frustrant que le premier), voire explorer d'autres améliorations ailleurs. Bref, c'est reparti ! ^^



Petits ajustements par rapport à la dernière fois :

- 1 jour de plus comme objectif, histoire de tester un peu plus long.
- J'ai désactivé mon compte facebook pour toute la durée du jeûne. En effet, la dernière fois j'avais passé trop de temps devant mon ordinateur.
- J'ai plus de choses à lire que la dernière fois (j'avais bouffé un bouquin en trois jours et après, plus rien).
- J'introduis la méditation comme rituel quotidien pendant le jeûne, matin et soir.

Voilà, je commence ce soir (on le fait à deux avec ma copine, et peut-être à trois avec mon colloc à partir de demain soir). Je suis en descente alimentaire depuis 4 jours (que des fruits frais et bio aujourd'hui). Purge ce soir (Jus de pruneau).

Nanaki

Messages : 33
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième jeûne (7 jours 1/2 + demi jeûne)

Message  Luc le Dim 2 Avr 2017 - 9:30


Bienvenue à nouveau sur le forum !

Il sera intéressant de suivre ce nouveau jeûne qui, en principe devrait poursuivre les avancées de tes jeûnes précédents, là où l'autolyse s'était arrêtée.

Il est probable que ton eczéma disparaître pour de bon suite à ce troisième jeûne.

Voir plusieurs liens en rapport avec l'eczéma et le jeûne sur le présent forum : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Au plaisir de te lire !

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième jeûne (7 jours 1/2 + demi jeûne)

Message  Nanaki le Mar 4 Avr 2017 - 17:01

Veille : Une salade de fruit en début de soirée, une bouteille de jus de pruneau avant d’aller se coucher, et dodo !


Jour 1 : pas de purge au réveil. Je me sens bien, je fais une petite méditation (guérison de l’enfant intérieur).  L’eczema me gratte un peu le matin, mais plus ensuite. Purge légère un peu avant midi, moins que les fois précédentes. Le jus de pruneau n’était pas le même cette fois-ci, peut-être que ça joue. La fatigue s’installe progressivement dès cette première journée. Ma copine abandonne dès ce soir (Nausée, déclenchement d’infection urinaire, elle décide de se réalimenter et de prendre des médicaments). Je me sens bien sonné par la fatigue, mais plutôt serein face au jeûne pour le moment. Les méditations du matin et du soir m’ont aidé à être davantage présent à mon corps. Trop de temps passé devant mon ordinateur à mon goût (même sans Facebook et compagnie), mais j’ai pas mal lu et surtout je suis resté assis ou couché la plupart du temps.


Jour 2 : premières heures de la nuit ok, mais fin de nuit difficile. Nausée, tachycardie (80-85 au lieu de 60-65), cauchemars.  Bon, pas de quoi paniquer, même si c’est le « deuxième matin » le plus difficile des trois jeûnes. Je me demande si le barbouillement est lié au foie qui commencerait à dégorger. En tout cas je suis bien dans le potage. L’urine s’est colorée mais pas encore énormément, idem pour la langue. La journée se passe bien, un peu déprimé en fin de journée mais ça va. J’ai des fourmis dans les mains, et les remontées acides pointent le bout de leur nez. Elles ne m’avaient pas manquées celles-là ! Je m’endors assez tôt (vers 22h30, c’est très tôt pour moi).

Jour 3 : nuit un peu agitée, mais moins désagréable que la précédente, un peu froid, et un peu d’inconfort dans mes postures. Mais je dors au moins 9h, si ce n’est 10h, ce qui ne m’est pas arrivé depuis des mois. Au réveil je me sens mieux que la veille, pas de nausées. Les urines et la sueur commencent à sentir plus fort, la langue est assez blanche. Je fais ma petite routine du matin (salutation au soleil, méditation, douche rapide), et me repose dans mon lit. Une tension dans la gorge émerge, puis s’adoucit avec un peu de dialogue intérieur. Journée calme, je reste allongé ou assis avec mon ordi ou un livre.  Fin de journée plus difficile, grosse fatigue, légères fourmis dans les mains, tensions dans la nuque et le bas du dos, remontées acides (mais ça reste plus raisonnable que lors de mon premier ou second jeûne, quand ça me brûlait tellement que je n’en dormais pas).  Le soir, 20 min de méditation et de Do-In, et dodo.

Nanaki

Messages : 33
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième jeûne (7 jours 1/2 + demi jeûne)

Message  Luc le Mer 5 Avr 2017 - 16:38


Tout semble se dérouler normalement.

Naturellement, une multitude de réactions dues à l'autolyse peuvent se manifester. Il ne faut pas trop s'en préoccuper, elles viennent et partent, indiquant qu'il y a sans doute un problème à régler à ces niveaux.

Il est très bien de jeûner au repos comme tu le fais, c'est la clé du succès !

Pour l'infection urinaire, elle se serait sans doute réglée d'elle-même si le jeûne avait été prolongée de quelques jours chez ta copine.

Tu devrais commencer à te sentir mieux, habituellement c'est à partir de la 4e journée de jeûne.

Merci pour les nouvelles !

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième jeûne (7 jours 1/2 + demi jeûne)

Message  Nanaki le Mer 5 Avr 2017 - 16:49

Pour ma copine et son infection urinaire, je n'en doute pas (j'y ai évidemment pensé sur le moment). Mais c'était son choix de rompre et ça lui appartient, je n'avais pas à intervenir contre sa volonté. : )
Je pense que les monodiètes lui conviendraient mieux que le jeûne, c'est sans doute plus doux. Au passage, je me dis qu'une semaine de monodiète de temps en temps (une semaine une fois par an, par exemple), ça ne me ferait pas de mal, tout en me laissant un peu plus d'énergie que le jeûne. qu'en penses-tu, Luc ? Sais-tu quels aliments (en dehors du raisin, souvent cité) peuvent faire l'affaire ?

Ah, et j'ai une autre question ! Je ne retrouve pas ce témoignage spectaculaire d'un homme approchant de la cinquantaine, qui s'est débarrassé d'une foule de problèmes de santé dont une dépression grave, en trois jeûnes très longs (+ de trente jours il me semble), sur une durée d'environ 18 mois. Il me semblait l'avoir lu sur Jeûne et Santé mais je ne le retrouve pas. Est-ce que ça te dis quelque chose ? : )

Nanaki

Messages : 33
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième jeûne (7 jours 1/2 + demi jeûne)

Message  Luc le Mer 5 Avr 2017 - 18:45

Une mono-diète peut être efficace, mais contrairement au jeûne, peut à la longue provoquer des carences, ce que le jeûne ne fait pas, même poursuivi pendant plusieurs semaines.

À propos des mono-diètes à la biologiste Nicole Boudreau écrit :
Certains états de stress nous coupent l'appétit; une peine d'amour, un échec personnel, un deuil ou un choc émotif sabotent notre travail digestif. Vivre en état de stress exige énormément d'énergie. Comme l'organisme consomme beaucoup de calories pour se rééquilibrer de nos désordres émotifs, il serait alors plus adéquat de faire une cure de fruits qu'un jeûne intégral. Les fruits sont faciles à digérer, ils n'encombrent pas le système digestif et fournissent au corps des nutriments de première qualité.

Les cures de fruits qui durent de un à cinq jours sont excellentes si elles s'accompagnent d'un repos partiel de l'organisme.  N'oublions jamais que c'est le repos qui stimule nos activités réparatrices. En suivant une cure de fruits, on peut toutefois être plus actif qu'en période de jeûne intégral; les fruits apportent des sucres, des vitamines, des minéraux à l'organisme et l'autolyse n'est pas aussi profonde que pendant le jeûne intégral. Mais il est préférable de travailler à temps partiel seulement, surtout si le travail exige des efforts physiques important.

Les cures de fruits de plus de cinq jours doivent être suivies avec précaution; il faudra alors surveiller attentivement l'évolution des signes vitaux et la perte de poids, car on peut ressentir des réactions de détoxication comparables à celles encourues pendant le jeûne.

L'exercice de détoxication par la cure de fruits est plus long qu'en jeûne; il convient aux personnes qui ne désirent pas s'astreindre à un jeûne intégral ou qui n'ont pas un poids suffisant pour jeûner.
Aussi, la biologiste nous écrivait via courriel, suite à une question sur le sujet :
Bonjour,

Les cures de fruits servent surtout à soutenir les gens qui ont moins de réserves que les autres et qui désirent entreprendre une cure de nettoyage physiologique. Mais la cure de fruits ne procure pas un soutien nutritionnel illimité car les fruits ne contiennent pas tous les groupes de nutriments (il y manque notamment les acides gras et certains acides aminés).

Par ailleurs, il faut considérer le niveau d'activités de la personne en cure; si cette personne fait du sport ou travaille, ses dépenses énergétiques sont accaparées par ses activités et ses réserves s'épuiseront plus rapidement. Si elle se repose, son organisme disposera alors de davantage de réserves d'énergie pour mener à bien son nettoyage.

Il faut donc tenir compte de plusieurs conditions pour déterminer si la personne en cure de fruits deviendra carencée. Soyez donc prudents,

Amitiés,

Nicole
Donc, suite à ce qu'écrit Boudreau, on peut donc penser qu'une mono-diète pourrait davantage causer des carences (à long terme) que si la cure comprend différents fruits et légumes.  D'ailleurs Shelton écrit :
"Les diètes de fruits, de légumes, de jus, les mono-diètes sont utiles, dans
la mesure où elles réduisent la quantité de nourriture ingérée quotidiennement.
Leur valeur augmente dans la mesure où la quantité totale de nourriture prise
quotidiennement diminue. Plus on se rapproche du jeûne et plus on retire de
bienfaits de la diète « curative »." (Shelton)
Malgré cela, Shelton ajoute, (Le Jeûne p. 174) :
"Une diète de fruits et de légumes verts, même insuffisante, ne crée jamais de tels états (de carences)."

En ce qui concerne l'homme ayant d'importants problèmes psychiques, ce pourrait être ce sujet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Est-ce ce sujet que tu cherchais ?
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième jeûne (7 jours 1/2 + demi jeûne)

Message  Nanaki le Jeu 6 Avr 2017 - 4:49

C'est tout à fait ça ! merci pour le lien !

Et merci aussi pour les infos sur la monodiète. : )

Nanaki

Messages : 33
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième jeûne (7 jours 1/2 + demi jeûne)

Message  Nanaki le Sam 8 Avr 2017 - 5:31

Jour 4 : Première heure de sommeil gênée par les remontées acides, puis apaisement de l’œsophage. Grosse nuit comme hier (au moins 9h de sommeil), un peu agitée mais pas douloureuse. Langue, dents, et haleine très chargées ce matin. Routine du matin puis repos au lit. Pas d’écran avant midi, je sens que ça me fait du bien, je suis plus présent à ma fatigue et aux signaux de mon corps. Je lis. Je sens la perte de présence à mon corps durant l’aprem, devant mon ordinateur. C’est plus confortable sur le moment, mais ça me laisse épuisé en fin de journée. Demain je réitèrerai, une demie-journée sans ordi. Au passage, ça y est, je retrouve le degré de fatigue et de faiblesse que je connais. Difficile se se lever sans avoir un voile noir devant les yeux. Mon colloc en est à son deuxième jour de jeûne, c’est sympa d’avoir quelqu’un avec qui échanger là-dessus (je l’avais déjà vécu pour mon premier jeûne).
Ce soir, les remontées acides reviennent. Méditation et dodo.


Jour 5 :
Nuit la plus agitée depuis le début du jeûne. Remontées acides, mal d’estomac et tête un peu prise dans un étau. Ça se calme au fur et à mesure et j’arrive quand même à faire une nuit à peu près normale. Le matin, je sens encore un peu mon estomac et mon œsophage, ainsi que la tête, qui est lourde. Ordi le matin mais pas trop l’aprem. Je lis, je somnole, je discute avec mon colloc. Je me suis un peu plus couvert, ayant lu qu’avoir froid (et j’ai un peu froid) entraîne un travail du corps supplémentaire et donc moins d’énergie pour l’autolyse. Comme tous les soirs depuis quatre jours, les remontées acides sont là, mais c’est plus calme. Petite contrariété le soir, qui m’envoie dans une spirale mentale inhabituelle, c’est assez désagréable et ça m’empêche de dormir pendant une heure. Comme si je jeûne amplifiait toutes les réactions.


Jour 6 : Nuit relativement calme malgré l’endormissement un peu plus tardif. Par contre, c’est la première fois depuis le début de ce jeûne que j’ai un réveil en anxiété/angoisse. Est-ce que ça a un rapport avec la contrariété de la veille ? Qui sait… Je médite pour sortir un peu du potage, ça va un peu mieux. Travail allongé avec mon ordi le matin+ un peu de lecture. En début d’aprem, je sors faire quelque pas en dehors de chez moi pour profiter du grand soleil et m’asseoir au bord d’une prairie (moins de 100m à faire, je vis à la campagne). C’est agréable. À part ça, la langue est bien blanche et la sueur acide. La faiblesse est bien là, mais stable depuis le jour 4. Depuis hier, j’ai des douleurs dans le dos qui se manifestent (j’ai des problèmes aux lombaires et au nerf sciatique depuis 3 ans environ, principalement à cause du stress qui comprime mes intestin et tire sur la colonne). Je me laisse traverser. Malgré ça, ce soir c’est la soirée la plus difficile depuis le début du jeûne. Douleurs à l’estomac, au ventre, douleurs multiple dans le dos, du sacrum aux omoplates. Psychiquement, ça mouline très fort, je revis pas mal de moments de mon passé, c’est pénible. Je me sens très faible, malade.

Nanaki

Messages : 33
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième jeûne (7 jours 1/2 + demi jeûne)

Message  Luc le Sam 8 Avr 2017 - 8:39


Merci pour ce suivi !

Tout me semble dans la normalité. Tu es parmi les rares jeûneurs qui dorment relativement bien durant le jeûne. Cela est un + car l'autolyse peut se déployer davantage. Plus nous nous reposons, plus l'autolyse s'active.

Pour tes douleurs dorsales et sciatiques, as-tu déjà consulté un chiropraticien ou un ostéopathe, cela pourrait probablement améliorer ton état. Il est possible que le jeûne puisse régler ce problème, mais ça peut demander plusieurs semaines de jeûne.

Oui, le jeûne peut nous remuer psychologiquement. La biologiste Boudreau écrit :
"Il est connu que quand on jeûne, on a plus de mémoire, plus de lucidité, voire une intuition aiguisée. On résout souvent des problèmes et on planifie le futur de façon plus claire. On ressent une sensibilité accrue, qui nous mène vers un état d'harmonie avec nous-mêmes.

Le jeûne représente donc un formidable voyage intérieur, car il remue des forces psychiques et mentales qui étaient freinées; cette restructuration psychique produit des effets qui se répercutent au-delà du jeûne. (...)

La détoxication physique de l'organisme procure par elle-même un mieux-être psychologique. Au fur et à mesure que progresse la détoxication physiologique, l'état de l'organisme s'améliore et le jeûneur se sent de mieux en mieux. Une personne dont l'organisme est détoxiqué éprouve une profonde sensation de paix et de sérénité. Elle ne se sent plus tourmentée et inquiétée par ses maladies et ses malaises.

Enfin, si nos troubles physiologiques sont d'origine psychosomatique, la détoxication et le rééquilibre physiologiques amenés par le jeûne ainsi que l'assouplissement thérapeutique du moi qui facilite la résolution de conflits internes, procurent un effet combiné de guérison psychologique et physiologique: puisqu'il est résolu sur les plans psychologique et physique, le problème psychosomatique est définitivement éludé."

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième jeûne (7 jours 1/2 + demi jeûne)

Message  Nanaki le Dim 9 Avr 2017 - 15:32

Jour 7 : Passé le début de la nuit, les choses se calment et je dors bien. Au réveil, ça va à peu près. La langue est blanche comme neige, elle ne l’était pas autant après 6 jours de jeûne les deux premières fois. J’ai constamment une sensation de légère brûlure dessus, tant ce qu’elle sécrète doit être sympa !
Pisser debout devient vraiment difficile, je vais peut-être m’asseoir à partir de maintenant. Journée Ok. Soirée vraiment difficile, la plus difficile depuis le début du jeûne. Crise de peur/angoisse/colère pendant une heure, avec malaise général et grandes tensions des épaules jusqu’au bout des doigts. Ça finit par passer un peu, avec du dialogue intérieur. Je vis de façon exacerbée des peurs profondes, et des angoisses existentielles que je connais bien. Loin, derrière cette souffrance, je sens quand même l’observateur satisfait qui dit : « mmm… ça travaille bien ce jeûne ! ».  Avec maintenant trois jeûnes à mon actif, j’ai une certaine confiance dans le processus, quelles que soient les épreuves.

Jour 8 : Le début de nuit est difficile, ça s’améliore avec le temps. Au réveil, ça roule. La langue est toujours blanche, en revanche l’urine est moins malodorante, la sueur aussi. Dilemme : arrêter comme prévu, ou continuer un peu plus ? J’avais prévu pas mal de choses en fin de semaine, et ça m’ennuie de les annuler. En tout cas, si j’arrête aujourd’hui, ce sera la première fois en trois jeûnes, que j’aurai l’impression très nette d’interrompre un processus de guérison en cours. D’un autre côté, ce qui a été nettoyé l’a été, je ne « perds » rien en arrêtant maintenant.
Je décide de passer au demi-jeûne à 12h11, avec une demi-pomme. Le demi-jeûne va prolonger le travail, on va voir demain. Ce qui est sûr, c’est que mon prochain jeûne sera encore un peu plus long que celui-ci. Je « sens » maintenant pleinement le potentiel de guérison derrière ce processus.
Ma langue se colore vite en jaune dans l’après-midi, plus que les dernières fois. J’ai un peu plus d’énergie (pas beaucoup plus, juste assez pour que les voiles noirs passent plus rapidement quand je me lève).  Ce faible regain d’énergie s’estompe vite en début de soirée et j’ai froid. Je me glisse dans mon lit dès 19h, et je n’en bouge plus que pour aller uriner.

Fait intéressant : Lors des deux derniers jeûnes, lorsque je passais au demi-jeûne, ma langue était moins blanche qu’en début de cure, et l’urine assez claire. Les quelques fruits du demi-jeûne la coloraient alors un peu et elle devenait également plus blanche dans sa totalité. L’urine devenait également plus foncée.
Or cette fois, au matin du jour 8 et depuis deux jours avant cela, ma langue était très blanche, plus blanche que dans les premiers jours. L’urine avait la même couleur et la même odeur depuis des jours : assez colorée, et odeur assez forte.  Le demi-jeûne a donné cette fois une couleur plus nette à la langue, mais les zones non-colorées ont nettement « déblanchi ». L’urine s’est même légèrement décolorée ! Certes, ce n’est que le premier jour de demi-jeûne, mais c’est intéressant.

Nanaki

Messages : 33
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième jeûne (7 jours 1/2 + demi jeûne)

Message  Luc le Dim 9 Avr 2017 - 18:06


Bravo pour ce jeûne et demi-jeûne !

Le demi-jeûne est généralement plus facile à exécuter, en tout cas, le dernier de mon épouse en début d'année fut pour elle très facile, avec des résultats très intéressants.

Oui, la langue peut prendre divers coloris, tout cela fait partie de l'évolution du demi-jeûne.

Combien de temps te proposes-tu de faire ce demi-jeûne ?

La réalimentation en demi-jeûne est facile, nous n'avons qu'à augmenter les quantités de fruits et légumes de façon progressive. L'autolyse se poursuit en même temps.

avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième jeûne (7 jours 1/2 + demi jeûne)

Message  Nanaki le Lun 10 Avr 2017 - 5:15

Merci pour tes encouragements !

Le demi-jeûne sera assez court je pense. Aujourd'hui je continue avec Trois pommes + kiwi

Demain je ferai la même chose en rajoutant des crudités le soir, et après-demain je passerai en régime végétalien. Je continuerai la remontée jusqu'en fin de semaine.

Au final ça fera 7 jours de jeûne hydrique + 2 jours de demi-jeûne à 4 fruits + 1 jour de demi-jeûne à 4 fruits + crudité. Ce qui fait 10 jours au total, c'est pas mal. : )

Nanaki

Messages : 33
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième jeûne (7 jours 1/2 + demi jeûne)

Message  Luc le Mar 11 Avr 2017 - 17:33


Oui c'est très bien !

Si tu notes des bienfaits sur ce jeûne, ne manque pas d'en parler ici.

Bravo encore !
avatar
Luc
Fondateur

Messages : 4665
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième jeûne (7 jours 1/2 + demi jeûne)

Message  Nanaki le Mer 12 Avr 2017 - 3:37

À partir d'aujourd'hui je m'estime sorti du jeûne ! J'exclus encore certaines choses (fromages, vianges, alcool, etc.) pendant quelques jours.

Deux petits retours pour l'instant : Mon eczema semble s'améliorer, mais il faut encore attendre un peu pour en avoir le cœur net. La première fois, je ne m'étais rendu compte de sa réduction que plusieurs jours après la fin du jeûne.

Second retour : À chaque reprise alimentaire, et plus particulièrement cette fois-ci, je suis sujet à des crises hémorroïdaires causées par le premier retour à la selle. Les premières selles sont très noires et très dures. Et même si la suite se régule très vite, ce premier passage entraîne clairement des lésions pénibles. J'en ai mal dormi cette nuit après un premier passage hier soir, et là je douille.
Je suis sujet à de petits hémorroïdes/fissures anales chroniques. Si je n'ai pas de problème de constipation pendant un long moment cela se calme. Mais il suffit d'une fois (et particulièrement en sortie de jeûne) et c'est reparti pour un tour...

J'ai toujours l'espoir que le jeûne lui-même va résorber ce souci, mais à chaque fois c'est pire !

Du coup, à ce niveau, c'est un peu énervant, j'ai toujours l'impression que je "casse" une partie des bénéfices du jeûne en en sortant et du coup en causant un problème de santé. As-tu un conseil à ce sujet ?

Nanaki

Messages : 33
Date d'inscription : 07/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troisième jeûne (7 jours 1/2 + demi jeûne)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum