Puis-je pratiquer un jeûne pendant un sevrage progressif?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Puis-je pratiquer un jeûne pendant un sevrage progressif?

Message  dylandimaio le Mar 28 Mar 2017 - 15:07

Bonjour à tous,

J'ai commencé l'arrêt progressif de mon anti-dépresseur aujourd'hui avec l'accord et supervision de mon médecin.
L'arrêt devrait s'étendre sur 3 mois.

J'ai pris conscience que les psychotropes sont de véritable saloperies ,j'ai décidé d'arrêter car je ne souffre plus de dépression et deuxièmement ,j'ai de nombreux effets secondaires comme la réduction du champs vision,le "brain fog", une forte concentration de sel dans le sang alors que j'ai une très faible consommation...bref n'en parlons pas...

Je voulais savoir si je peux pratiquer un jeûne pendant un sevrage et si oui,lequel (intermittent,5/2,...) dans le but surtout de recréer la neurogénèse et faire un décrassage et un assainissement cérébral.

Je préconisais un jeûne hydrique de 4 jours toutes les 2 semaines qu'en pensez-vous?

Merci !

PS : j'ai déjà fait un jeune hydrique de 10 jours par le passé et j'ai ressenti de nombreux effets positif,cela m'a permit de soigner beaucoup de maux tel que le bruxisme. Je voudrais donc recommencer.

dylandimaio

Messages : 2
Date d'inscription : 28/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je pratiquer un jeûne pendant un sevrage progressif?

Message  Luc le Mer 29 Mar 2017 - 1:36


Bienvenue sur le forum !

On sait que les spécialistes du jeûne sont contre la prise de médicaments durant le jeûne, plus particulièrement les hygiénistes tel Shelton, Mosséri, Rocan, Boudreau ...

La plupart des médicaments peuvent généralement être arrêtés avant le jeûne. Dans certains cas, c'est plus délicat. Les psychotropes font partie des médicaments où l'arrêt brusque pourrait provoquer certaines réactions psychiques indésirables.

Certains spécialistes préfèrent que la personne cesse graduellement ses médicaments avant d'entreprendre le jeûne. C'est la même chose chez les alcooliques qui veulent jeûner, tout ça afin d'éviter des réactions qui pourraient parfois, être dangereuses pour les superviseurs voire même le jeûneur.

Voir les liens suivants sur les médicaments :
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t96-medicaments-et-jeune
http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t518-medicaments-jeune-et-sevrage

Au plaisir de te lire !

avatar
Luc
Admin

Messages : 3932
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Ok !

Message  dylandimaio le Mer 29 Mar 2017 - 7:34

Merci Luc !

Comme vous le dites, il est déconseillé d'entamer un jeûne lors d'un sevrage.
Je vais donc le commencer d'ici 4 mois, 1 mois après l'arrêt complet du traitement.

Je suis assez mince, je me suis donc ravisé ; j'avais l'attention de faire 40 jours mais ça me semble beaucoup pour une corpulence comme la mienne.
Sûrement que 32 jours serait plus convenable.

Bonne journée !

dylandimaio

Messages : 2
Date d'inscription : 28/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je pratiquer un jeûne pendant un sevrage progressif?

Message  Luc le Mer 29 Mar 2017 - 20:48

dylandimaio a écrit: Je vais donc le commencer d'ici 4 mois, 1 mois après l'arrêt complet du traitement.

Je suis assez mince, je me suis donc ravisé ; j'avais l'attention de faire 40 jours mais ça me semble beaucoup pour une corpulence comme la mienne.
Sûrement que 32 jours serait plus convenable.
Il est bien d'avoir reporté ton jeûne. À noter que cela aurait pu bien fonctionner ... mais personne ne peut savoir à l'avance comment son jeûne se déroulera. Il vaut mieux ne prendre aucun risque.

Quant à la durée du jeûne, encore là, il est bien difficile de prévoir quelles seront nos réactions. Il se peut même que jeûner te soit très difficile ou l'inverse. On le verra à l'usage.

Si le jeûne se déroule bien durant les deux premières semaines, si nous avons de bonnes réserves (vitamines et minéraux), jeûner plusieurs semaines ne devrait pas être plus difficile que jeûner une ou deux semaines. Souvent, chez des gens en relativement bonne forme durant le jeûne, c'est surtout l'isolement qui les fait souvent abandonner.

avatar
Luc
Admin

Messages : 3932
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puis-je pratiquer un jeûne pendant un sevrage progressif?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum