préparation pour un jeune de 3 jours

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

préparation pour un jeune de 3 jours

Message  souricette le Mer 15 Mar 2017 - 11:54

Tout est dans le titre : dois-je faire une préparation pour un jeune à l'eau de 3 jours, je n'en ressens pas le besoin, j'ai envie de me lancer d'un coup. Qu'est ce que vous en pensez ? J'ai envie de commencer ce vendredi pour un grand week-end.
Pour l'après par contre oui je pense revenir à l'alimentation petit à petit, d'abord des jus, puis des fruits....
merci pour votre réponse

souricette

Messages : 2
Date d'inscription : 14/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: préparation pour un jeune de 3 jours

Message  Luc le Mer 15 Mar 2017 - 13:05


Il n'y a aucun problème à entreprendre un jeûne directement, sans aucune préparation. La biologiste Nicole Boudreau écrit :
"Il existe de nombreuses méthodes pour faire une 'descente alimentaire'. On portera toutefois attention aux signes de détoxication qui pourraient déjà se manifester au cours de cette préparation. En s'allégeant graduellement, l'organisme commence déjà une certaine détoxication. S'il en résulte de l'inconfort ou des malaises, il faut rajouter des aliments plus soutenants. Le but des paliers alimentaires n'est pas de procurer de l'inconfort, mais de préparer son organisme à entrer en autolyse dès le commencement du jeûne.

On peut également choisir une méthode plus spontanée; on range ses ustensiles et on jeûne du jour au lendemain. Les gens qui n'aiment pas les demi-mesures préfèrent souvent cette approche. En fait, plusieurs personnes estiment qu'il est plus facile de jeûner que de suivre un régime. Les personnes gourmandes qui aiment dévorer à belles dents des repas copieux contrôlent mal la quantité d'aliments qu'elles consomment. Le jeûne leur paraît avantageux car elles n'ont plus à se contrôler rigoureusement chaque fois qu'elles mangent."

"Par ailleurs, la sensation de la faim chez les personnes en régime hypocalorique est à la limite du supportable, alors que la disparition de la faim pendant le jêune intégral en facilite la pratique."

"Quand, du jour au lendemain, on décide de jeûner, on escamote les préparatifs. Si le régime alimentaire habituel est relativement équilibré, le jeûne n'en sera pas trop affecté. Si l'alimentation est inadéquate, il faudra surveiller les carences vitaminiques ou minérales qui pourraient survenir pendant le jeûne."

Pour justement éviter ces possibilités de carence, Nicole Boudreau suggère (tel que mentionné plus haut) la "descente alimentaire" qui assure un apport supplémentaire en vitamines et minéraux.
Voir le lien pour lire le sujet complet : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t159-preparatifs-au-jeune

Donc, puisque dans ton cas, il ne s'agit qu'un jeûne de 3 jours, aucune carence n'est à prévoir. À noter aussi que le problème de carences est à peu près nul chez une personne s'alimentant bien, à moins d'avoir des problèmes d'assimilation des nutriments.

Pour la reprise, après trois jours, même si cela ne cause pas vraiment d'ennuis habituellement, il est tout de même préférable d'y aller plus en douceur lors de la première journée de réalimentation avec des jus et des fruits. Aussi, ce faisant, l'autolyse qui aura débuté durant les trois jours de jeûne pourra se poursuivre encore un jour ou deux.


avatar
Luc
Admin

Messages : 4293
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum