Jeune 21 jours: objectifs atteints ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeune 21 jours: objectifs atteints ?

Message  Abdel.v le Ven 17 Fév 2017 - 19:41

Bonjour, je regarde tres souvent ce forum, que je trouve tres intéressant, d'ailleurs je vous remercie pour ce beau travail. Mais aujourdhui, jai décidé d'interagir
J'ai entamé depuis le 31 Janvier un jeûne de 21 jours. Celui ci devrai se terminer le 20 se ce mois, jen suis a m9n 18em jour.
Ceci est mon deuxième jeûne, le premier ayant été effectué en 2013, dune durée de 14 jours.

Permettez moi de vous faire part de mes impressions, ainsi que de mes inquietudes quand au jeune que je poursuit actuellement :

- Ce jeûne a été entamé dans le but de : Guerrière une allergie respiratoire que je traine depuis maintenant plus de 9 ans et qui ne fait que s'aggraver avec un nez perpetuellement bouché et qui coule souvent, des démangeaison de la gorge, du nez et de tout le visage, des éternuements qui n'en finissent pas, un soupçon de problème de debut de goitre, une langue geographique que je traine depuis mon plus jeune âge, un mini problème de retour d'hemoroides, une nervosoté et un stresse intense qui se sont un peu aggravés dû a mon travail ces deux dernieres années, une purification en generale. Pour info j'ai 28 ans pour 1m78. Taille moyenne.

- Je suis passé de 73 kg J0 à 62.9 kg J18. La perte de poids etait rapide la premiere semaine puis elle s'est stab aux znv de 100 a 200 gr par jour.

- Les 16 premiers jours, impeccable, rien a signaler du points de vus incoforts liés au jeûne, javais la pêche. Un gros soucis tout de meme, des flatulences, sans arrêt, plein de gaz en perpetuel mouvement sous mon abdomen, je ne suis pas de ceux qui font des lavement ou quoi que ce soit, dong j'ai durant plusieures jours pensé que mon corps se nourissait toujours de mon dernier repas, dou les flatulences resultatns de la decomposition des aliments (juste des assomptions). Cette these a été réconfortée par le fait que les peincipaux soucis pour lesquels javais jeûné (cité ci-haut) n'avaient pas bougés. Mon nez est toujours obstrué, les principaux symptômes se sont affaiblies, mais je sens qu'ils sont toujours la, surtout au reveil le matin.. Sachant que, lors de mon premier jeûne en 2013, mon nez sest désobstrué et sest ouvert tel une autoroute des le troisième jour de jeune !! Et ca a duré jusqu'au 5em jour de la realimentation, où malheureusement, il. Sest reobstrué a nouveau. Donc surant le jeûne de cette fois-ci, ca ne s'est pas désobstrué et ca me perturbe énormément !!

- Aussi, je ressens des petites.. pas douleures mais... comme sil y avait un truck qui me bougeait dans mon ventre, je penses que ce sont les gaz toujours.. très incomodant.

- A partir 17em jour, des nausés et envies de vomissement et surtout une haleine E P O U V E N T A B L E !! Je ne pouvais meme pas avaler ma propre salive, car elle me provoquerait encore plus d'envies de vomissements tellement c'était épouvantable. Aussi une faiblesse que je n'avais pas ressentis auparavant, et des envies de vomires des que je quite la position allongée. Des douleures abdominale, un petit peu, bcp de flatulences toujours, je produit des gaz plus que jamais durant les jour ou je mangeais normalement !! C sans odeur, mais c'est dérangeant et me fait toujours penser a cette hypothèse qui dit que mon corps est toujours entrain de se nourrir de mon dernier repas (qui etait assez copieux je dois avouer). Aussi depuis hier 17em jour, je n'arrive pas à boire, l'eau a un gout très très mauvais (pourtant je bois la même) et si je force un peu trop, des envies de vomissement me prenne. Du coup je ne bois pas trop. Le pire, cest que de ce fait, je me réveille jusqu'à 5 fois par nuit a cause d'une sécheresse bucale complète (plus aucunz goute de quoi que ce soit qui s'apparent a un liquide), je bois juste 2 gorgées d'eau car sinon, lenvie de vomir me reprend.

- Une chose bizarre aussi, la sensation de faim, toujours la, très dérangeante aussi. Ce n'est pas normal car durant mon premier jeûne elle avait disparus dès le 5em jour. Jai plzin de gargouillement au ventre.

- Je ne dors pas assez, mais ca il paraît que c'est normal.

Donc voila, ce qui me derange le plus, est que aucun des symptômes ne s'est estompé, ma gorge est toujours enfilée, mon allergie, toujours bel est bein la, nez toujours obstrué (ne coule pas autant qu'avant ce pendant, je penses que c par soucis d'économies de la part du corps, les démangeaisons internes de la gorge ainsi que celle du nez et du visage, toujours un peu presentes, les flatulences, la sensation de faim qui persiste toujours, et l'haleine !! A ce propos, es ce que vous me co seillez de pre dre des bains de bouche?

Merci d'avance pour vos interactions


Abdel.v
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Jeune 21 jours: objectifs atteints ?

Message  Hamman.v le Sam 18 Fév 2017 - 7:55

Update: Aujourd'hui matin, en allant aux toilettes, j'ai vomis un liquide jaune et très acide.

Pouvez-vous m'expliquer ce qui se passe s'il vous plait ? J'ai à plusieures fois songé de rompre mon jeûne, bien qu'il ne me reste que trois jours.

Hamman.v

Messages : 5
Date d'inscription : 17/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune 21 jours: objectifs atteints ?

Message  Luc le Sam 18 Fév 2017 - 10:20


Bienvenue sur le forum et bravo pour ce jeûne !

Vomir n'est pas anormal et pas dangereux selon Shelton. C'est de la bile et cela arrive relativement souvent chez les jeûneurs, habituellement durant les premiers jours. Cela fait partie du nettoyage écrit-il.

Est-ce que ton premier jeûne fut effectué au repos et qu'en est-il pour celui-ci ?

Les gaz intestinaux sont présents chez beaucoup, voire la plupart des jeûneurs.

On peut faire de bains de bouche avec de l'eau salée. Cela peut aider mais c'est très temporaire comme résultat.

Si tu as d'autres questions n'hésite pas.

Au plaisir !



avatar
Luc
Admin

Messages : 3932
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune 21 jours: objectifs atteints ?

Message  Hamman.v le Sam 18 Fév 2017 - 12:59

Merci beaucoup pour votre réponse rapide Luc. D'accord, il me plairait cependant de savoir (si toute fois vous avez une idée) le pourquoi de cela. Je veux dire savoir quels sont les mécanismes qui se déclenchent dans le corp? Es ce que c'est un indicateur que mon foie était mal en point avant le jeûne?

Gaz: Donc il n y a pas de chances que mon corps soit encore en train de se nourrir de mon dernier repas avalé ? Aussi, nous ne pouvons alors pas dire que mes intestins soient parfaitement au repos, dans ce cas là?

Repos: Pour les deux jeûne, on va dire que ce ne fut pas totalement au repos, je sortais effectuer quelque tâches qui m'incombent, je conduisais aussi, mais dans tout cela je restait modéré, je restais à la maison aussi longtemps que possible, réduisant les déplacements au stricte minimum. Ceci n'a pas empêché d'avoir quelques résultats positifs pour le premier jeûne: Disparition de douleurs dorsales (revenu après la réa.), disparition de problème d'hémorroïdes (réapparu très faiblement 3 ans après) , disparition de la congestion nasale (revenue pendant la réa.). Sur dernier point, j'étais super satisfait, mon nez s'est ouvert tel une autoroute à grande vitesse, des deux côté, quelque chose que je n'avais presque jamais connu, je pouvais respirer à plein nez ! Malgré que ça s'est estompé avec la réa, mais j'étais quand même content, et c'est ce qui m'a poussé à faire un second jeûne, plus long, me disant que 14 jours n'étaient pas suffisants pour fixer les résultats obtenus.

Cependant, pour ce dernier jeûne, et pour cette dernière semaine, je me sens tellement mal que je reste tout le temps à la maison, au lis, peut être assis a mon bureau en face de mon PC, avec une activité très réduite. Mais voila, toujours aucun résultat sur rien du tout. Ni mon allergie, congestion et écoulement nasal toujours là (diminué toutefois), pour les hémorroïdes qui avaient commencé à revenir, je ne peux rien dire pour l'heure, mais je ne les sens pas donc ça va, pour la nervosité et le stresse en générale, je ne peux pas non plus en juger pour l'heure, mais j'avoue que pendant le jeûne, il y a vraiment une accalmie qui s'installe. Pour "le soupçon" de début de goitre, la sensation de gène dans la gorge est toujours là, elle est enflée, je dois faire un bilan thyroïdien après demain pour confirmer mes soupçons, après quoi, nous pourrons voir si c'est le cas déjà, et si c'est d'une nature Maligne ou bénigne, donc je ne peux rien dire pour l'heure non plus. Je note cependant une mini amélioration quand même.  

Pour l'eau, je n'arrive plus à en boire car ça me dégoute et me donne envie de vomir, ça m'inquiète un peu car j'en prend uniquement quand j'ai très soif.

C'est deux dernier jours, je sens aussi une petite tension (pas vraiment un mal) tout en haut de l'abdomen, le haut de l'estomac ou bien le pancréas peut être ?

Merci beaucoup pour tes éclaircissements Luc,

Hamman.v

Messages : 5
Date d'inscription : 17/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune 21 jours: objectifs atteints ?

Message  Luc le Dim 19 Fév 2017 - 1:57

Hamman.v a écrit:Merci beaucoup pour votre réponse rapide Luc. D'accord, il me plairait cependant de savoir (si toute fois vous avez une idée) le pourquoi de cela. Je veux dire savoir quels sont les mécanismes qui se déclenchent dans le corp? Es ce que c'est un indicateur que mon foie était mal en point avant le jeûne?

Je ne peux pas vraiment répondre pourquoi il y a des déversement de bile dans l'estomac chez certains . D'ailleurs les nausées et les vomissements en font abandonner plusieurs

Gaz: Donc il n y a pas de chances que mon corps soit encore en train de se nourrir de mon dernier repas avalé ? Aussi, nous ne pouvons alors pas dire que mes intestins soient parfaitement au repos, dans ce cas là?

Non, définitivement ton dernier repas est depuis longtemps digéré. J'en ignore la raison, mais beaucoup de jeûneurs ont des gaz stomacaux et intestinaux alors qu'ils ne boivent que de l'eau ... comme si l'eau était difficile à digérer !!! C'est le cas lors de tous les jeûnes de mon épouse.  Il est cependant vrai que dans son cas, elle a toujours eu des ennuis gastro-intestinaux.

Repos: Pour les deux jeûne, on va dire que ce ne fut pas totalement au repos, je sortais effectuer quelque tâches qui m'incombent, je conduisais aussi, mais dans tout cela je restait modéré, je restais à la maison aussi longtemps que possible, réduisant les déplacements au stricte minimum. Ceci n'a pas empêché d'avoir quelques résultats positifs pour le premier jeûne: Disparition de douleurs dorsales (revenu après la réa.), disparition de problème d'hémorroïdes (réapparu très faiblement 3 ans après) , disparition de la congestion nasale (revenue pendant la réa.). Sur dernier point, j'étais super satisfait, mon nez s'est ouvert tel une autoroute à grande vitesse, des deux côté, quelque chose que je n'avais presque jamais connu, je pouvais respirer à plein nez ! Malgré que ça s'est estompé avec la réa, mais j'étais quand même content, et c'est ce qui m'a poussé à faire un second jeûne, plus long, me disant que 14 jours n'étaient pas suffisants pour fixer les résultats obtenus.

Toute activité retarde la guérison car l'organisme fait cesser l'autolyse afin de s'occuper  des efforts musculaire.  Même jeûner debout stoppe l'autolyse écrit Boudreau.

Cependant, pour ce dernier jeûne, et pour cette dernière semaine, je me sens tellement mal que je reste tout le temps à la maison, au lis, peut être assis a mon bureau en face de mon PC, avec une activité très réduite. Mais voila, toujours aucun résultat sur rien du tout. Ni mon allergie, congestion et écoulement nasal toujours là (diminué toutefois), pour les hémorroïdes qui avaient commencé à revenir, je ne peux rien dire pour l'heure, mais je ne les sens pas donc ça va, pour la nervosité et le stresse en générale, je ne peux pas non plus en juger pour l'heure, mais j'avoue que pendant le jeûne, il y a vraiment une accalmie qui s'installe. Pour "le soupçon" de début de goitre, la sensation de gène dans la gorge est toujours là, elle est enflée, je dois faire un bilan thyroïdien après demain pour confirmer mes soupçons, après quoi, nous pourrons voir si c'est le cas déjà, et si c'est d'une nature Maligne ou bénigne, donc je ne peux rien dire pour l'heure non plus. Je note cependant une mini amélioration quand même.  

Tous ces stress, ces appréhensions, les peurs ... n'aident pas et peuvent retarder l'action de l'autolyse.  On sait que le stress est nocif pour l'organisme et probablement davantage durant le jeûne.

Pour l'eau, je n'arrive plus à en boire car ça me dégoute et me donne envie de vomir, ça m'inquiète un peu car j'en prend uniquement quand j'ai très soif.

Certains ajoutent un peu de jus de citron ou d'orange à leur eau afin d'en faciliter l'absorption. Ex. 100 ml par litre de jus d'orange ou 50 ml de jus de citron par litre. C'est un compromis qui ne ralentit pas vraiment l'autolyse et peut éliminer ou diminuer les nausées; ça fonctionne habituellement.

C'est deux dernier jours, je sens aussi une petite tension (pas vraiment un mal) tout en haut de l'abdomen, le haut de l'estomac ou bien le pancréas peut être ?

Merci beaucoup pour tes éclaircissements Luc,


Dernière édition par Luc le Dim 19 Fév 2017 - 15:19, édité 1 fois
avatar
Luc
Admin

Messages : 3932
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune 21 jours: objectifs atteints ?

Message  Hamman.v le Dim 19 Fév 2017 - 10:06

Merci bcp pour tes éclaircissements Luc.

Je me rend compte que j'ai fait preuve d'un peu de pessimisme quand à mon jeûne, je veux préciser que c'est loin d'être le cas. Au contraire, j'en suis bien content même si je n'ai pas atteint les buts escomptés, je réalise que c'est probablement dû au faite que je n'ai pas pris assez de repos, c'est une leçon pour mon prochain jeûne. Je me dis aussi que c'est une épuration générale du corps, donc ca ne peut être que bénéfique.
C'est une nouvelle barrière mentale de dépassée dans ma tête, jeûner 3 semaines : au lieu de deux. Il ne s'agit pas de battre des records pour moi, cependant l'achèvement d'un jeûne est la meilleure façon de se prouver à sois même que nous sommes capable d'accomplire de grandes choses, le genre de choses que tout le monde vous pensent incapable de faire, ce qui redonne confiance en sois, donc on repart reboostés pour d'autres défis plus importants dans la vie.


Hamman.v

Messages : 5
Date d'inscription : 17/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune 21 jours: objectifs atteints ?

Message  Luc le Dim 19 Fév 2017 - 15:27


Ce jeûne de 21 jours a assurément fait des avancées pour ton organisme, mais il reste encore des choses à faire qui pourront être complétées lors d'un prochain jeûne.  Aussi, tel que tu le dis, la prochaine fois tu veux te reposer davantage ... c'est la clé du succès. Un jeûne de 21 jours au repos peut de grandes choses ! D'ailleurs la biologiste Nicole Boudreau écrit des points intéressants sur la nécessité du repos lors d'un jeûne qui se veut thérapeutique.  Voir ce qu'elle dit : ICI

Merci pour ton témoignage !
avatar
Luc
Admin

Messages : 3932
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune 21 jours: objectifs atteints ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum