Langue et réparation/reconstruction du jeûne

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Langue et réparation/reconstruction du jeûne

Message  Guillaume SEE le Mer 15 Fév 2017 - 15:09

Bonjour à tous

J'ai une question pratique concernant la fin du jeûne, pour laquelle je n'ai pas trouvé de réponse sur le forum.

Ma compréhension à ce stade :
- Une langue blanche est le miroir des émonctoires en train d'éliminer.
- Une langue redevenue rose est le signe que le corps a mis fin à son travail d'élimination.
- Lors d'un jeûne, le corps élimine des toxines mais reconstruit également des tissus/organes non fonctionnels.

Si une langue redevenue rose indique la fin de l'élimination, comment savoir quand le corps a fini les phases de réparation/reconstruction qu'il a entamé ? En d'autres termes, si la faim n'est pas encore revenue mais que la langue est redevenue rose, est-il utile de poursuivre le jeûne ?

En vous remerciant par avance

Guillaume

Guillaume SEE

Messages : 25
Date d'inscription : 15/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue et réparation/reconstruction du jeûne

Message  Luc le Mer 15 Fév 2017 - 17:32


Bienvenue sur le forum !

Est-ce que tu as jeûné, ou peut-être que tu jeûnes actuellement ?


Guillaume SEE a écrit:

Ma compréhension à ce stade :
- Une langue blanche est le miroir des émonctoires en train d'éliminer.

Oui

- Une langue redevenue rose est le signe que le corps a mis fin à son travail d'élimination.

Oui.  Cependant, la langue doit être observée le matin avant de boire de l'eau.

- Lors d'un jeûne, le corps élimine des toxines mais reconstruit également des tissus/organes non fonctionnels.

Oui, mais après avoir fait un peu de ménage ...
"Les deux premières journées de jeûne sont des journées de transitions, pendant lesquelles on s'acclimate graduellement au rythme du repos.  Le travail de l'autolyse n'est pas encore profond, puisqu'en début de jeûne, on se nourrit des réserves nutritives contenues dans nos dix mètres d'intestins.  En épuisant ainsi les réserves intestinales, l'intestin se vide et se nettoie;  on n'aura donc plus de selles à éliminer pour toute la durée du jeûne.  Si toutefois, l'intestin élimine des selles pendant le jeûne, il s'agit de détritus de foyers infectieux du système digestif.  Une diarrhée, si elle se produit, est une élimination accélérée de déchets  irritants et toxiques;  les diarrhées surviennent chez les personnes qui, par exemple, prenaient des médicaments."

"L'autolyse commence véritablement après l'épuisement des réserves intestinales.  L'organisme doit alors se nourrir de ses réserves, bonnes et mauvaises, de ses foyers infectieux, de ses tissus endommagés;  en recyclant la matière obtenue par la désintégration des réserves et des tissus endommagés, notre organisme fait d'une pierre deux coups: Il se régénère tout en se nourrissant.

Ce sont les pires foyers infectieux qui sont autolysés en premier, et les toxines les plus irritantes sont neutralisées.  Notre organisme procède donc par la résolution des problèmes organiques les plus urgents, et l'autolyse démarre en grand."
Si une langue redevenue rose indique la fin de l'élimination, comment savoir quand le corps a fini les phases de réparation/reconstruction qu'il a entamé ? En d'autres termes, si la faim n'est pas encore revenue mais que la langue est redevenue rose, est-il utile de poursuivre le jeûne ?

Si la langue  est devenu complètement rose le matin au réveil, en principe le travail de l'autolyse est terminé.  Cela n'arrivera cependant pas avant plusieurs semaines.  Mais pour Mosséri, la langue devenue rose n'est pas suffisant pour lui c'est l'haleine qui doit être fraîche.  Selon lui si c'est le cas, le jeûne devrait être continué.

En vous remerciant par avance

Guillaume
avatar
Luc
Admin

Messages : 4427
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue et réparation/reconstruction du jeûne

Message  Guillaume SEE le Jeu 16 Fév 2017 - 5:56

Bonjour Luc, merci pour ton message.

Pour te répondre : je pratique le jeûne intermittent (prises alimentaires entre 12h et 20h) depuis 3 ans ; j'ai fait plusieurs jeûnes à l'eau de 5 jours et un de 28 jours l'été dernier. Je suis intéressé par les effets thérapeutiques du jeûne car je souffre de troubles au niveau des intestins et de la peau.

A la fin du jeûne de 28 jours, arrêté pour des raisons de disponibilité, ma langue était toujours blanche et mes troubles toujours présents. Je tente donc un 2e jeûne long, que j'ai commencé le 31 janvier, il y a un peu plus de deux semaines donc.
Les retours d'expérience de S.Filonov et A.Yakuba m'ont assez convaincu de la plus grande efficacité du jeûne sec (j'ai compris que tu as un avis différent), et Shelton le conseille pour mes types de problèmes de peau (suppurants) ; j'ai donc essayé d'en inclure dans mon jeûne actuel : la rotation donne 4j secs, 1j eau, 7j secs, 1j eau, 2j secs et je compte terminer en alternant "1j eau et 2j secs", dans la mesure où cela reste raisonnablement confortable. Si tu as un avis sur mon approche, il m'intéresse.

"La langue doit être observée le matin avant de boire de l'eau" : merci pour cette info que je ne connaissais pas, quelle est la logique derrière ?

Ma compréhension est que l'autolyse remet à disposition des briques pour la réparation/reconstruction, mais qu'elle ne comprend pas le travail de réparation/reconstruction en tant que tel. Ma question est donc : comment savoir où en est ce travail de réparation/reconstruction, que je suppose optimal pendant le jeûne ? Cela pourrait être (très) dommage de reprendre la nourriture et peut être d'interrompre un travail en cours très important.

Guillaume SEE

Messages : 25
Date d'inscription : 15/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue et réparation/reconstruction du jeûne

Message  Luc le Jeu 16 Fév 2017 - 11:11

Merci pour ces précisions et bravo pour tes jeûnes !

Si la langue est blanche le matin, c'est que l'autolyse se poursuit.

Pourquoi vérifier la langue le matin avant d'absorber de l'eau ou autre liquide ? L'idée est que l'haleine et la blancheur de la langue peuvent en être affectées et tout cela ne donnera pas un diagnostic précis.

À noter que Shelton n'est pas contre le jeûne sec.  Il le conseil dans certains cas.  Je crois également qu'il est très efficace, mais je trouve que c'est beaucoup demandé aux reins d'excréter les déchets vers la vessie.

Si le jeûne, même long ne réussit pas à régler un problème de santé, cela peut être dû à plusieurs causes :
1) le jeûne n'est pas exécuté au repos.
2) la longueur du jeûne insuffisante
3) le problème à régler est de nature génétique (héréditaire)
4) l'entourage du jeûne : froid, stress, peur ... peuvent influencer la réussite.
5) le problème à régler est trop avancé et n'étant plus réversible (ex: cancer)

Le travail de régénération semble s'exécuter à différents moments. On peut ressentir une douleur à un certain endroit pendant quelques heures, voire une journée ou plus, puis un autre endroit est affecté ... ainsi de suite. Ces picottements, douleurs et sensations diverses sont habituellement des indices que l'autolyse s'y déroule. Ce qui indique cela est que si nous prenons un verre de jus, la douleur s'arrête presqu'immédiatement ou en peu de temps.

avatar
Luc
Admin

Messages : 4427
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue et réparation/reconstruction du jeûne

Message  Guillaume SEE le Jeu 16 Fév 2017 - 15:11

"L'idée est que l'haleine et la blancheur de la langue peuvent en être affectées et tout cela ne donnera pas un diagnostic précis." Ok bien noté, merci.

Merci beaucoup pour ton retour global. J'en déduis que, si l'élimination est terminée (langue et haleine revenues à la normale) et que la faim n'est pas réapparue, on pourrait envisager de prolonger le jeûne, afin de profiter d'un potentiel travail de réparation/reconstruction en cours, en particulier si des sensations de picotements semblent confirmer sa présence effective.


Guillaume SEE

Messages : 25
Date d'inscription : 15/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue et réparation/reconstruction du jeûne

Message  Luc le Jeu 16 Fév 2017 - 15:35


Si l'haleine est correcte et la langue rose, on peut cesser le jeûne. Cependant, le jeûne pourrait être poursuivi si nos réserves sont encore abondantes, si notre poids est encore au-dessus du poids-santé idéal

Couper un jeûne, lorsque la langue et l'haleine ne sont pas rendues normale ne dérange rien. L'autolyse cesse tout simplement et reprendra là où elle était rendue lors du prochain jeûne.



avatar
Luc
Admin

Messages : 4427
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue et réparation/reconstruction du jeûne

Message  Guillaume SEE le Jeu 16 Fév 2017 - 15:57

ok merci Luc

Guillaume SEE

Messages : 25
Date d'inscription : 15/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Langue et réparation/reconstruction du jeûne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum