Jeûne et phlébite de la jambe

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeûne et phlébite de la jambe

Message  Sommerlund le Sam 4 Fév 2017 - 6:07

Bonjour,

Mon père (79 ans, 1.78m, 102kg), a eu une phlébite à la jambe droite il y a environs 3 mois. Il prends maintenant un anticoagulant depuis tout ce temps, mais son état ne c'est que peu amélioré.
Je lui ai parlé du jeûne, mais il n'y croit pas vraiment. Je vient de lui commander un livre "Le jeûne" par Shelton, en espérant qu'il le lise et que ça arrive à aider de le convaincre.
Le médicament (anticoagulant) qu'il prends est très puissant, et quelqu'un nous a dit qu'il est même interdit dans plusieurs pays. Le médecin de mon père lui a dit qu'il devra le prendre au moins 6 mois, voir plus longtemps.

Mes question:

- Le jeûne peut-il guérir d'une phlébite ? Je n'ai pas trouvé d'exemple de guérison de ce cas particulier.

- à quel moment dans le jeûne pourra t'il arrêter de prendre ce médicament, dès qu'il arrête de manger ? ou plutôt 2 jours après, quand l'autolyse se sera installé ?


Sommerlund

Messages : 129
Date d'inscription : 01/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et phlébite de la jambe

Message  Luc le Sam 4 Fév 2017 - 9:53

Voici le point de vue de Mosséri sur les anti-coagulants en rapport avec la viscosité du sang :

Peut-on cesser brusquement les anticoagulants?

Nous avons fait cesser les anticoagulants à quelques cas sans ennuis, mais ayant eu connaissance de quelques cas mortels qui avaient cessé brusquement ces médicaments, nous demandons dorénavant à ces sujets d'aller progressivement. Nous n'acceptons ces cas qu'après cessation totale de ces poisons.
Il est certain que le jeûne désintoxique le sang et le rend par conséquent moins visqueux et plus léger. Le risque de faire un caillot diminue considérablement durant et après un jeûne.

Il est enfin probable qu'un demi-jeûne soit indiqué plutôt qu'un jeûne pour éviter une trop forte désintoxication qui chargerait le sang de trop de toxines à la fois. Il est plus prudent d'agir en douceur dans tous ces cas fragiles. Ou mieux encore, de les refuser. (Mosséri)
Tant qu'à Boudreau, parmi les nombreux bienfaits du jeûne elle écrit :
Les problèmes circulatoires: artériosclérose, hypertension, prévention des caillots, varices, problèmes liés à la circulation veineuse, migraines, frilosité;

Je ne peux t'en dire davantage !

Tu peux aller voir quelques cas sur le forum où il est question de phlébite : ICI
avatar
Luc
Admin

Messages : 4173
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et phlébite de la jambe

Message  Sommerlund le Sam 4 Fév 2017 - 17:51

Ok, merci.


Sommerlund

Messages : 129
Date d'inscription : 01/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne et phlébite de la jambe

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum