Jeune et névralgie faciale

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeune et névralgie faciale

Message  Nico44 le Mar 31 Jan 2017 - 9:34

Bonjour, que pensez vous des effets du jeune sur les névralgies?

Je n'ai qu'à essayer me direz vous, mais si vous avez quelques explications scientifiques là dessus je suis preneur! ça ne me motivera que davantage.
Pour l'instant je fais un jeune à l'eau depuis 14h seulement et j'aurais voulu savoir si certains jeunes (au jus, sec ou à l'eau) étaient plus susceptibles
de m'être bénéfique dans le cas de ma pathologie.

Merci pour ce forum

Nico44

Messages : 7
Date d'inscription : 29/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune et névralgie faciale

Message  Luc le Mar 31 Jan 2017 - 11:09


Bienvenue sur le forum !

Une névralgie est une douleur spontanée ou continue, souvent aiguë, siégeant sur le trajet des nerfs, sans signes extérieurs visibles.

Le jeûne agit presqu'invariablement sur les douleurs, qu'elles soient névralgiques ou d'autres natures. À titre d'exemple, depuis quatre jours, mon épouse jeûne pour une névralgie au niveau du poignet gauche. Une douleur est apparue chez-elle jeudi matin, elle s'est réveillée avec une douleur qui, se dit-elle allait disparaître au cours de la journée, pensant qu'elle avait dormi sur sa main. Mais non, loin de disparaître, plus la journée avançait, plus la douleur augmentait. Pourtant, rien n'apparaissait. Ce n'était pas un problème de canal carpien car les symptômes n'étaient pas présents. D'ailleurs, mon épouse a déjà eu dans le passé un problème de canal carpien qu'elle fit disparaître complètement par un jeûne.

Dans le présent cas, la douleur s'intensifiait et montait graduellement vers l'avant-bras durant les 3 premiers jours, malgré des tentatives de l'atténuer par la magnétothérapie (aimants), par des cataplasmes d'argile ou de gel d'arnica, rien n'y faisait. Cela devenait insupportable, d'autant plus que mon épouse ne prend aucun médicament chimique.

Elle prit son dernier repas le vendredi soir et débuta un jeûne. Le dimanche, les douleurs commencèrent à régresser, quoi que tout mouvement du poignet était douloureux, au repos la douleur se supportait très bien. Lundi, elle pouvait bouger son poignet, de façon limitée presque sans douleur. Ce matin (mardi), le poignet se déplace normalement et sans douleur mais il ne faut pas qu'elle le force trop. Il est probable qu'en fin de journée le tout soit rentré dans l'ordre.

Malgré les bons résultats obtenus, le jeûne sera poursuivi pour d'autres ennuis à régler. Il faut préciser que mon épouse jeûne à chaque année depuis de nombreuses années avec succès ... c'est un peu comme un formatage annuel. Il faut dire qu'en prenant de l'âge, plus nous sommes fragiles.

Donc, en conclusion, tu ne perds rien à jeûner mais tout à gagner. Si toutefois, le jeûne ne réussit pas à diminuer les douleurs voire les éliminer, tu n'auras pas fait ce jeûne pour rien, car tout l'organisme tire profit du jeûne.

Il est cependant important que le jeûne soit exécuté au repos complet. C'est ce qui permet à l'organisme de s'auto-guérir. Voir pourquoi ICI

Au plaisir de te lire !

avatar
Luc
Admin

Messages : 4173
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune et névralgie faciale

Message  Nico44 le Mar 31 Jan 2017 - 13:04

Ma névralgie est présente depuis que j'ai 15 ans, (j'en ai 26 désormais), la sensation a un peu évoluée avec le temps. Notamment je me suis fais opérer de la mâchoire fin 2014 puisque le problème pouvait provenir d'une mauvaise occlusion dentaire, résultat pas forcemment plus ou moins de douleurs mais elles sont beaucoup plus localisées au niveau de la joue droite désormais et très handicapantes.
Le problème c'est que rester chez moi à tendance à me faire plus ressentir la douleur. Quand je sors faire un tour cela soulage un peu.
J'avoue que je n'étais pas au courant qu'il ne fallait pas bouger du coup je suis sorti dehors pour cette tentative de jeune qui à finalement duré 16h en comptant la nuit (pas énorme oui je sais..).
Donc dur dur d'y arriver et/ou de me fixer des objectifs. De plus je suis étudiant et je reprends les cours ce lundi. Je suis désemparé et ne sais pas comment faire/ comment m'y prendre/ quoi essayer.

Merci beaucoup à toi de prendre le temps de me lire et de me donner ton avis, surtout que je vis tout cela de manière très isolé, ce qui ne rend pas la tâche facile.

Nico44

Messages : 7
Date d'inscription : 29/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune et névralgie faciale

Message  Luc le Mar 31 Jan 2017 - 17:33


Compte tenu de ta situation, il serait préférable de planifier un temps où tu pourrais jeûner au repos ... durant tes périodes de vacances, afin de t'assurer que le jeûne puisse être thérapeutique. Jeûner dans d'autres conditions risque de ne pas donner de résultats positifs.



avatar
Luc
Admin

Messages : 4173
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune et névralgie faciale

Message  Nico44 le Mar 31 Jan 2017 - 19:32

Mais comme j'ai dit dans le message précédent sortir faire un tour me fait du bien quand j'ai mal.. il faudrait aussi que je supprime cette habitude?

Nico44

Messages : 7
Date d'inscription : 29/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune et névralgie faciale

Message  Luc le Mer 1 Fév 2017 - 0:29

Luc a écrit:
Le repos, c'est ce qui permet à l'organisme de s'auto-guérir.  Voir pourquoi ICI
Dans ce lien, la spécialiste du jeûne écrit même que jeûner debout stoppe l'autolyse.

Naturellement, exécuter une courte marche normale, sans se fatiguer, d'une vingtaine de minutes peut remonter le moral, néanmoins, c'est seulement au repos que l'autolyse s'active ... ce n'est pas moi qui invente cela, sur ce forum, les conseils donnés sont basés sur les écrits de gens ayant supervisé des milliers de jeûnes.

Cependant, chacun est libre de jeûner comme il le désire.





avatar
Luc
Admin

Messages : 4173
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune et névralgie faciale

Message  Nico44 le Mer 1 Fév 2017 - 4:16

Ok mais du coup que peut-on faire? puisqu'il faut limiter les activités au maximum.
Puis-je réviser mes cours, lire, aller sur l'ordinateur? car après à part dormir ou ne rien faire que peut-on faire?

Nico44

Messages : 7
Date d'inscription : 29/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune et névralgie faciale

Message  Luc le Mer 1 Fév 2017 - 10:29


Lorsqu'on parle de repos, cela signifie que nous ne devons faire aucune activité demandant de l'énergie, surtout musculaire.

On jeûne couché ou assis. La lecture, l'ordinateur, la télé c'est correct, l'étude également en autant que cela ne nous prend pas trop d'énergie. Malgré tout, plus nous nous reposerons réellement, dormir, siestes durant le jour augmentent le temps de l'autolyse qui elle ne s'exécute que lors des moments de repos.

Le biologiste Rocan écrit :
"Le repos est indissociable du jeûne. Pendant le sommeil, notre inconscient profite de notre état d'inactivité pour enfin faire le nettoyage et la réparation de nos tissus et de nos organes. Ce travail de régénérescence, essentiel au maintien de notre santé, requiert beaucoup d'énergie pour se faire. (...)

C'est pourquoi notre inconscient ne s'exécutera qu'en période de repos, récupérant ainsi l'énergie disponible pour le travail de l'autolyse. Plus le jeûne ressemblera à un long sommeil, plus les résultats de notre jeûne seront optimaux."
avatar
Luc
Admin

Messages : 4173
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeune et névralgie faciale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum