2ème jeûne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2ème jeûne

Message  plijidi le Sam 10 Déc 2016 - 14:10

Bonjour à tous,
Je lis régulièrement ce forum et n'avais jamais osé poster un message. J'ai 48 ans et jeûné une semaine fin décembre 2015 après avoir lu des livres et votre forum sur le sujet. Je sais que décembre n'est pas vraiment la plus commune pour jeûner mais je n'avais pas les enfants et c'était pour moi le moment le plus facile pour "hiberner". Mi 2015 je pesais 87 kilos pour 1.75 m, j'avais perdu 7 kg avant le jeûne et mon hypertension avait diminué, j'ai donc choisi de jeûner à l'eau pour tenter de régler le problème. J'ai donc perdu 5 kg en une semaine et me suis sentie beaucoup mieux. Aucun symptômes notables durant cette semaine et une réadaptation facile à la nourriture. Je n'avais plus besoin de traitement hypotenseur.
Malheureusement les aléas de la vie étant ce qu'ils sont, j'ai repris du poids. Lorsque je suis fatiguée, stressée, j'ai un besoin terrible de manger des glucides sous toutes leurs formes. Quand on a en plus 2 ados à la maison pour lesquels il faut préparer de copieux repas (ils mangent énormément mais ne grossissent même pas !!!), ça n'aident pas... Je faisais donc près de 82 kg.
Je savais que je devais envisager un jeûne, ma tension augmentait, mes membres inférieurs gonflit et j'étais tout le temps fatiguée (et donc envie de glucides...).
Le corps affaiblit fait que lundi dernier j'ai attrapé la grippe. Sachant ce que j'avais lu, et n'ayant de toute façon aucun appétit, j'ai décidé de recommencer immédiatement un jeûne à l'eau. J'en suis à mon 5ème jour et aimerait tenir jusqu'à vendredi prochain (les enfants reviendront) soit au total 11 jours. Je dois dire que les symptômes de la grippe ont baissé assez vite et la fièvre a disparu. Hier j'étais même plutôt en forme vu la situation même si hier soir je faisais un peu d'hypertension.
Aujourd'hui plus difficile, j'ai des crampes ponctuelles dans le ventre. Je vais à la selle régulièrement pour peu de choses, mais mon corps semble vouloir expulser quelque chose. Ma tension maximale a un peu baissé, mais la minimale reste à 97. Je n'avais pas connu de tels symptômes la première fois que j'avais jeûner. Quelqu'un d'entre vous aurait-il une explication ? J'espère que demain ça ira mieux car lors des spasmes c'est assez douloureux. En dehors de ces moments-là ça va normalement. Ce matin je suis passais en dessous de la barre des 78 kg.
J'aimerais revenir au poids maximum de 75 kg.
J'ai vu ma grippe comme une invitation au jeûne et ma semaine de travail à venir s'annonçant très légère, je pense pouvoir jeûner en travaillant. J'ai décliné une invitation à un repas jeudi. Personne ne m'en tiendra rigueur, et quand j'ai vu le menu, j'étais écœurée d'avance... Oui, je vis en France et ce genre de repas suffirait à couvrir les besoins caloriques de 2 journées (vin non compris bien sûr).
Au plaisir de vous lire.
Merci à tous les membres pour leurs précieux éclairages sur le jeûne. Pas facile ici d'avoir des infos, même si les choses évoluent positivement.

plijidi

Messages : 3
Date d'inscription : 10/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Luc le Dim 11 Déc 2016 - 18:38

Bienvenue sur le forum !


Plijidi a écrit :

Je lis régulièrement ce forum et n'avais jamais osé poster un message. J'ai 48 ans et jeûné une semaine fin décembre 2015 après avoir lu des livres et votre forum sur le sujet. Je sais que décembre n'est pas vraiment la plus commune pour jeûner mais je n'avais pas les enfants et c'était pour moi le moment le plus facile pour "hiberner".

La biologiste Boudreau écrit qu'il n'y a pas une saison particulière pour jeûner.  Dans ton cas, tu as choisi le moment le plus propice pour le faire.

Mi 2015 je pesais 87 kilos pour 1.75 m, j'avais perdu 7 kg avant le jeûne et mon hypertension avait diminué, j'ai donc choisi de jeûner à l'eau pour tenter de régler le problème. J'ai donc perdu 5 kg en une semaine et me suis sentie beaucoup mieux. Aucun symptômes notables durant cette semaine et une réadaptation facile à la nourriture. Je n'avais plus besoin de traitement hypotenseur.

Oui, le jeûne fait diminuer la tension artérielle, que nous soyons en surpoids ou pas, le jeûne agit à ce niveau.  Même les gens n'ayant pas de problème à ce niveau voient leur tension diminuer un peu durant le jeûne.  D'ailleurs, même sans hypotenseur, ta pression a diminué; c'est ce qu'il faut faire durant le jeûne, cesser les médicaments.

Malheureusement les aléas de la vie étant ce qu'ils sont, j'ai repris du poids. Lorsque je suis fatiguée, stressée, j'ai un besoin terrible de manger des glucides sous toutes leurs formes. Quand on a en plus 2 ados à la maison pour lesquels il faut préparer de copieux repas (ils mangent énormément mais ne grossissent même pas !!!), ça n'aident pas... Je faisais donc près de 82 kg.
Je savais que je devais envisager un jeûne, ma tension augmentait, mes membres inférieurs gonflit et j'étais tout le temps fatiguée (et donc envie de glucides...).

On sait que l'hypertension artérielle peut avoir plusieurs causes, dont le stress plus particulièrement.  Malheureusement, nous ne pouvons pas toujours le contrôle sur celui-ci.

Le corps affaiblit fait que lundi dernier j'ai attrapé la grippe. Sachant ce que j'avais lu, et n'ayant de toute façon aucun appétit, j'ai décidé de recommencer immédiatement un jeûne à l'eau. J'en suis à mon 5ème jour et aimerait tenir jusqu'à vendredi prochain (les enfants reviendront) soit au total 11 jours. Je dois dire que les symptômes de la grippe ont baissé assez vite et la fièvre a disparu. Hier j'étais même plutôt en forme vu la situation même si hier soir je faisais un peu d'hypertension.

Tu as fait la bonne chose ... cessé de manger !  De toute façon, la nature nous y pousse en coupant l'appétit.  Bravo!  Et tant qu'à y être, puisque tu n'as pas à cuisiner pour les enfants, aussi bien en profiter pour jeûner dans le calme. Aussi, comme tu le sais sans doute, jeûner au repos est la façon la plus efficace qui soit !

Aujourd'hui plus difficile, j'ai des crampes ponctuelles dans le ventre. Je vais à la selle régulièrement pour peu de choses, mais mon corps semble vouloir expulser quelque chose. Ma tension maximale a un peu baissé, mais la minimale reste à 97. Je n'avais pas connu de tels symptômes la première fois que j'avais jeûner. Quelqu'un d'entre vous aurait-il une explication ? J'espère que demain ça ira mieux car lors des spasmes c'est assez douloureux. En dehors de ces moments-là ça va normalement.

D'un jeûne à l'autre, les réactions peuvent être différentes.  L'autolyse poursuit le travail débuté au jeûne précédent écrit Boudreau.  Il ne faut pas trop s'inquiéter, l'organisme agit pour son bien.  Si les douleurs abdominales deviennent trop difficiles à supporter, placer une source de chaleur sur le ventre un certain temps.  Cela fait diminuer généralement l'autolyse temporairement, nous donnant un peu de répit.

Ce matin je suis passais en dessous de la barre des 78 kg.
J'aimerais revenir au poids maximum de 75 kg.
J'ai vu ma grippe comme une invitation au jeûne et ma semaine de travail à venir s'annonçant très légère, je pense pouvoir jeûner en travaillant. J'ai décliné une invitation à un repas jeudi. Personne ne m'en tiendra rigueur, et quand j'ai vu le menu, j'étais écœurée d'avance... Oui, je vis en France et ce genre de repas suffirait à couvrir les besoins caloriques de 2 journées (vin non compris bien sûr).

Tu as eu la bonne réaction ... refuser toute invitation !  Il ne faut pas hésiter à avertir nos proches que, pour un certain temps, nous n'inviterons personne et n'accepterons aucune invitation car nous jeûnons ... même si cela provoque parfois certaines réactions "bizzaroïdes" chez nos connaissances. Si nous pouvons éviter de travailler, si cela est possible, le jeûne sera doublement plus efficace.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Bravo encore pour ce jeûne entrepris et au plaisir de te lire.  N'hésite pas si tu as des questions !
avatar
Luc
Admin

Messages : 4164
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  plijidi le Lun 12 Déc 2016 - 14:18

Merci beaucoup pour ta réponse Luc !
Les maux de ventre ont disparu. Mon soucis depuis 3 jours est que je fais de l'hypertension en soirée. C'est assez désagréable mais le fait que ce ne soit pas permanent me rassure.
Avant le jeûne mon corps me donnait les signes d'alerte suivant :
- fatigue chronique
- tension en hausse
- léger oedème des membres inférieurs
- urines très ammoniaquées (odeur de pipi de chat dans les urines et la transpiration)
Ce matin j'ai ressenti une douleur légère dans les jambes, j'ai pensé que c'était dû à mon problème d'oedème qui d'ailleurs n'est plus visible depuis quelques jours.
Demain j'irai travailler, j'appréhende un peu mais j'ai prévu de me reposer sur la coupure de midi. Le soir je serai en réunion jusqu'à 20 heures. J'espère que la tension ne me gênera pas de trop.
Merci à tous pour le soutien qu'apporte ce site !

plijidi

Messages : 3
Date d'inscription : 10/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Luc le Lun 12 Déc 2016 - 17:13


Lors du jeûne, d'innombrables sensations peuvent se manifester, à des endroits où nous n'avons jamais eu d'ennui ... cela est signe qu'il y a un certain ajustement à ce niveau. Il se peut également que, dans le passé, nous ayons eu un certain traumatisme, un ennui de santé quelconque ou autre qui n'a jamais été rétabli et que l'organisme tente d'y remédier. Tout cela est très fréquent. On laisse aller les choses sans trop s'inquiéter. Voici un exemple démontrant ce fait : Tiré du livre "Jeûner pour sa santé" (Boudreau)
À 60 ans, Charles décide de jeûner pour des problèmes intestinaux. Ayant participé à la guerre de Corée, trente ans plus tôt, il avait reçu dans la cuisse un éclat d'obus qui avait à jamais, pensait-il, insensibilisé sa jambe.
En jeûne, la vieille blessure s'est réveillée: Charles a ressenti, en plein jeûne, les mêmes malaises qu'au moment où il avait subi sa blessure, trente ans plus tôt. Cette douleur aiguë a duré quarante-huit heures. Après ces deux 'jours du souvenir', il a constaté avec surprise que la sensibilité de sa jambe était revenue.
Chez les gens travaillant debout, il arrive souvent qu'ils aient des maux de jambes. Beaucoup ont des douleurs au dos durant le jeûne. Qui ne s'est jamais fait mal au dos étant jeune ou plus âgé ... durant le jeûne, l'organisme tente de régler ces ennuis passés qui n'ont jamais été réparé.

avatar
Luc
Admin

Messages : 4164
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  plijidi le Lun 12 Déc 2016 - 18:19

C'est étrange' parce que votre message répond à une réflexion que je me suis faite lorsque mes maux de ventre samedi. Les spames douloureux me faisaient penser à ceux que j'avais connus lors d'une grossesse extra utérine (grossesse de 6 semaines que j'ignorais). Mon corps tentait surement d'expulser cet embryon dangereusement placé. Ces douleurs avaient duré le week-end puis s'étaient arrêtées. Dubitative j'étais allée consulter.L'échographie était normale, on ne voyait rien. Ayant déjà connu un cas similaire, le médecin de famille m'a fait un dosage hormonal pour savoir si j'étais enceinte et un 2è pour comparer. J'étais bien enceinte (l'échographe avait fait une conclusion attive d'avortement spontané), mais pas dans l'utérus. Emmenée d'urgence à l'hôpital, le spécialiste a dû ouvrir pour trouver où se trouver le problème avant que le niveau de sang dans mon abdomen ne soit trop important. L'embryon s'était logé sur la paroi externe d'une de mes trompes. Il était invible pour les échographes. Je remercie ce médecin qui m'a certainement évité une hémorragie interne et peut-être plus...
Pour les jambes je ne sais pas. Je ne travaille pas debout. La gêne de ces douleurs est tout à fait supportable et si j'ai connu quelque chose de semblable, je ne m'en souviendrais sans doute pas.
Merci de vos éclairages.

plijidi

Messages : 3
Date d'inscription : 10/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2ème jeûne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum