peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Message  sypqys le Sam 3 Déc 2016 - 7:35

Re,

SI l'on jeûne régulièrement (tous les ans), est-ce que notre espérance de vie est prolongée ?
Même si par ailleurs notre diète est pauvre en fruits et légumes ?
Ou c'est les deux associés ?

merci

sypqys

Messages : 22
Date d'inscription : 22/11/2016
Age : 31
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Message  Luc le Sam 3 Déc 2016 - 9:44


Définitivement, ceux qui jeûnent une ou deux fois par année en prévention ou de façon curative, devraient, en principe avoir une espérance de vie prolongée. D'ailleurs, selon le Dr Willem, cette manière de faire prévient les cancers. Voir le lien : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t127-cancerisation-agents-de-et-prevention

Néanmoins, l'alimentation joue également un rôle très important. Les végétaux fournissent vitamines, minéraux, oligo-éléments en abondance, qui sont des matériaux dont l'organisme a besoin pour vivre en santé.

Les deux combinés, jeûne et bonne alimentation, donne une espérance de vie plus longue et de meilleure qualité.


Luc
Admin

Messages : 3626
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Message  sypqys le Sam 3 Déc 2016 - 9:48

Ok merci Luc, je m'en doutais.

Parc contre durant le jeûne inutile de se brosser les dents, non ?


sypqys

Messages : 22
Date d'inscription : 22/11/2016
Age : 31
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Message  sypqys le Sam 3 Déc 2016 - 10:54

Je me dit que si j'arrive à jeûner 21 jours ce sera déjà bien... par contre si on travaille on fait comment ? On peut pas se reposer (jeûner) convenablement et être à la tâche... c'est incompatible même si c'est dans les bureaux (comptable)...

Non ? Je me pose la question. (Ce n'est pas mon cas, mais il se peut que je trouve du travail prochainement...)





Dernière édition par sypqys le Sam 3 Déc 2016 - 11:04, édité 1 fois

sypqys

Messages : 22
Date d'inscription : 22/11/2016
Age : 31
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Message  sypqys le Sam 3 Déc 2016 - 11:02

Luc a écrit:
Définitivement, ceux qui jeûnent une ou deux fois par année en prévention ou de façon curative, devraient, en principe avoir une espérance de vie prolongée.  D'ailleurs, selon le Dr Willem, cette manière de faire prévient les cancers. Voir le lien : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t127-cancerisation-agents-de-et-prevention

Néanmoins, l'alimentation joue également un rôle très important.  Les végétaux fournissent vitamines, minéraux, oligo-éléments en abondance, qui sont des matériaux dont l'organisme a besoin pour vivre en santé.

Les deux combinés, jeûne et bonne alimentation, donne une espérance de vie plus longue et de meilleure qualité.


Re,


J'ai du mal à tout comprendre... peut tu m'éclairer Luc stp.

En effet, il dit que les cellules cancéreuses se nourrissent de sucre, donc on doit moins manger de sucre... On ne peut pas éviter le sucre complètement, on en a besoin... mais aussi, qu'il faut être en acidose je sais pas trop quoi... Et après il dit il faut pas faire un repas par jour toute l'année, car on serait en acidose... J'ai pas trop bien tout cerné en fait... Ce jargon technique me dépasse... Du coup il faut être en équilibre acido-basique ou pas ?

Aussi ne pas manger de pain de mie, ni baguette blanche... Mais là ou je vais ils ne vendent que ça ! donc mangez quoi comme type de pain du coup ?
les cacahuètes c'est des fruits secs bon pour la santé ou c'est considéré comme apéritif ? et le saucisson ? La rosette ?


Merci d'avance

sypqys

Messages : 22
Date d'inscription : 22/11/2016
Age : 31
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Message  Sommerlund le Dim 4 Déc 2016 - 5:37

sypqys a écrit:En effet, il dit que les cellules cancéreuses se nourrissent de sucre, donc on doit moins manger de sucre... On ne peut pas éviter le sucre complètement, on en a besoin...
Le sucre dans les fruits ne nourrit pas les cancers. Mange des fruits !

Et après il dit il faut pas faire un repas par jour toute l'année, car on serait en acidose...
Perso je pense que ça serait l'idéal,  de ne faire qu'un repas par jour, pour toujours. Mais déjà simplement ne pas manger de petit déjeuner est très bénéfique.

Aussi ne pas manger de pain de mie, ni baguette blanche... Mais là ou je vais ils ne vendent que ça ! donc mangez quoi comme type de pain du coup ?
Aucun, le pain contient en général du gluten, et n'est donc pas bon pour nous,  parce qu'il nous prends trop d'énergie à être digérer.

les cacahuètes c'est des fruits secs bon pour la santé ou c'est considéré comme apéritif ?
Si tu veux grossir, mange des cacahouètes. Sinon, pas !

et le saucisson ? La rosette ?
Mauvais ! ils contiennent en général des additifs comme le glutamate, à bannir ! Préfère de la viande non traité, bio.


Sommerlund

Messages : 87
Date d'inscription : 01/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Message  sypqys le Dim 4 Déc 2016 - 13:36

Merci Sommerlund !

Par contre j'ai une autre question, peut on introduire des jours de jeûne sec durant le jeûne à l'eau ? Ou est-ce déconseillé ?
Je veux dire 6 jours de jeûne secs, 6 jours de jeûne à l'eau... est-ce plus bénéfique que le jeûne à l'eau ?




sypqys

Messages : 22
Date d'inscription : 22/11/2016
Age : 31
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Message  Luc le Dim 4 Déc 2016 - 16:19

sypqys a écrit:
Luc a écrit:
Définitivement, ceux qui jeûnent une ou deux fois par année en prévention ou de façon curative, devraient, en principe avoir une espérance de vie prolongée.  D'ailleurs, selon le Dr Willem, cette manière de faire prévient les cancers. Voir le lien : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t127-cancerisation-agents-de-et-prevention

Néanmoins, l'alimentation joue également un rôle très important.  Les végétaux fournissent vitamines, minéraux, oligo-éléments en abondance, qui sont des matériaux dont l'organisme a besoin pour vivre en santé.

Les deux combinés, jeûne et bonne alimentation, donne une espérance de vie plus longue et de meilleure qualité.


J'ai du mal à tout comprendre... peut tu m'éclairer Luc stp.

En effet, il dit que les cellules cancéreuses se nourrissent de sucre, donc on doit moins manger de sucre... On ne peut pas éviter le sucre complètement, on en a besoin... mais aussi, qu'il faut être en acidose je sais pas trop quoi... Et après il dit il faut pas faire un repas par jour toute l'année, car on serait en acidose... J'ai pas trop bien tout cerné en fait... Ce jargon technique me dépasse... Du coup il faut être en équilibre acido-basique ou pas ?

Aussi ne pas manger de pain de mie, ni baguette blanche... Mais là ou je vais ils ne vendent que ça ! donc mangez quoi comme type de pain du coup ?
les cacahuètes c'est des fruits secs bon pour la santé ou c'est considéré comme apéritif ? et le saucisson ? La rosette ?

Concernant l'état d'acidose de l'organisme durant le jeûne, cette action est temporaire. D'ailleurs, une diète plus ou moins sévère agit de la même façon. À titre d'exemple, le docteur Gernez propose un régime qui doit durer 35 jours, ce qui apporte une acidose temporaire de l'organisme, détruisant ainsi les cellules mutées ou cancéreuse. Voir le lien : http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t23-cancer-protocole-contre-le-cancer-restriction-alimentaire-dr-gernez
Finalement, peu importe la façon de s'y prendre pour augmenter temporairement l'acidose, le résultat est le même.
Ce que tu écris, disant : "il ne faut pas faire un seul repas par jour toute l'année car nous serions en acidose" est intéressant comme réflexion. Ça vaudrait la peine de faire quelques recherches sur ton intéressant point de vue.

À propos du sucre, il est sans doute question de sucre ajouté ou encore celui qu'on rencontre en grandes quantités dans les aliments transformés (industrialisés).

Pour l'alimentation, il ne faut pas être "plus royaliste que le roi" ... mangeons un peu de tout, en faisant une place plus importante aux fruits et légumes. Tant qu'au gluten, il est vrai que plusieurs personnes y sont intolérantes mais la majorité ne le sont pas.

Pour ta question à savoir si nous pouvons intercaler des jours de jeûne sec durant un jeûne. Oui, mais il faut savoir que Shelton recommandait le jeûne sec chez ceux qui avaient des ennuis particuliers à régler. L'eau prise durant le jeûne facilite la tâche des reins à mieux excréter les déchets. Il vaut donc mieux boire si nous n'avons pas de problèmes en rapport avec nos liquides organiques. Il écrit :
"N’importe quel flux, écoulement, diarrhée, bronchorrhée, hydropisie ; n’importe quel écoulement de liquide dans la plèvre (membrane entourant les poumons), la péricarde (membrane entourant le cœur), le péritoine, (paroi de la cavité abdominale), ou d’eau dans le cerveau ; n’importe quel écoulement de pus provenant de n’importe quelle suppuration chronique, la polyurie et d’autres (n’importe quel désordre des liquides contenus dans le corps) sont améliorés par une abstention totale de nourriture et d’eau. Toutes les conditions catarrhales, la rhinite, l’ozène, la bronchite, la colite, la métrite, la cystite, le rhume des foins, l’asthme et d’autres conditions catarrhales disparaissent rapidement à la suite d’un jeûne."


Luc
Admin

Messages : 3626
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Message  sypqys le Ven 9 Déc 2016 - 10:15

Merci Luc.

J'ai posé la question sur le jeûne sur d'autres forums sur Internet. Et y'a un docteur et une autre personne, qui disent que le poids perdu et regagné et que l'on pèse plus après... c'est vrai ?

Que faire ? Mon but c'est de régénéré l'organisme et de perdre du poids. Voilà mes motivations. Mais est-ce réalisable ?


sypqys

Messages : 22
Date d'inscription : 22/11/2016
Age : 31
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Message  Luc le Ven 9 Déc 2016 - 15:56



Allons-nous reprendre le poids perdu et + lors de la réalimentation ?

La réponse est triple : oui, non, peut-être !

On peut dire qu'une majorité de jeûneurs reprennent du poids sans toutefois en reprendre plus qu'ils en ont perdu, cela est normal.

Nous connaissons des jeûneurs et jeûneuses qui ont perdu beaucoup de poids et qu'ils ont repris un poids normal suite au jeûne.  Nous pourrions citer le cas ncm, une jeûneuse de ce site qui était en surpoids (95 kg).  Après sa réalimentation, peut-être plus d'une année plus tard, elle était toujours à son poids-santé normal.

Il y a aussi des gens qui, suite à leur réalimentation d'après-jeûne, ont repris le poids perdu et plus.  C'est le cas de Tony Hannah un jeûneur sur un de nos autres précédents sites.

Finalement, cela dépend en grande partie de l'individu.  Certains changent d'alimentation, d'autres pas.  Beaucoup retombent dans leurs habitudes d'avant-jeûne et reprennent tout.

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t162-poids-pertes-de-poids-durant-le-jeune

À chacun sa motivation !

PS. Malgré tout, que nous soyons du genre à rester équilibré ou non lors de la reprise alimentaire (qui peut s'échelonner sur plusieurs semaines,  plusieurs mois, voire plusieurs années), il faut se dire que le jeûne que j'ai exécuté a été un bienfait pour tout l'organisme.  Que nous ayons jeûné quelques jours, quelques semaines et plus, les bénéfices récoltés sont un + , même si nous reprenons du poids.


Luc
Admin

Messages : 3626
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Message  sypqys le Sam 10 Déc 2016 - 8:51

Luc a écrit:

Allons-nous reprendre le poids perdu et + lors de la réalimentation ?

La réponse est triple : oui, non, peut-être !

On peut dire qu'une majorité de jeûneurs reprennent du poids sans toutefois en reprendre plus qu'ils en ont perdu, cela est normal.

Nous connaissons des jeûneurs et jeûneuses qui ont perdu beaucoup de poids et qu'ils ont repris un poids normal suite au jeûne.  Nous pourrions citer le cas ncm, une jeûneuse de ce site qui était en surpoids (95 kg).  Après sa réalimentation, peut-être plus d'une année plus tard, elle était toujours à son poids-santé normal.

Il y a aussi des gens qui, suite à leur réalimentation d'après-jeûne, ont repris le poids perdu et plus.  C'est le cas de Tony Hannah un jeûneur sur un de nos autres précédents sites.

Finalement, cela dépend en grande partie de l'individu.  Certains changent d'alimentation, d'autres pas.  Beaucoup retombent dans leurs habitudes d'avant-jeûne et reprennent tout.

http://jeune-et-sante.forumcanada.org/t162-poids-pertes-de-poids-durant-le-jeune

À chacun sa motivation !

PS. Malgré tout, que nous soyons du genre à rester équilibré ou non lors de la reprise alimentaire (qui peut s'échelonner sur plusieurs semaines,  plusieurs mois, voire plusieurs années), il faut se dire que le jeûne que j'ai exécuté a été un bienfait pour tout l'organisme.  Que nous ayons jeûné quelques jours, quelques semaines et plus, les bénéfices récoltés sont un + , même si nous reprenons du poids.


Merci Luc. Parce que j'ai acheter un livre qui dit "jeûne, maigrir se détoxifier etc." Donc je pensais que c'étais prouvé... Je tâcherais à faire gaffe à la reprise alimentaire puis voilà...
manger peu au début comme tu le suggère...

sypqys

Messages : 22
Date d'inscription : 22/11/2016
Age : 31
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Message  sypqys le Mar 20 Déc 2016 - 7:04

Re,

J'ai une question... Est-ce que le jeûne est contre-indiqué à quelqu'un qui a subit des opérations chirurgicales y'a plus de 10 ans, et des scanner, IRM, gastroscopie y'a moins de 5 ans ?

En effet, j'ai été opéré du strabisme très jeune à 1 an, extraction d'un testicule droit, amygdales, appendicite, hernie étranglée, nez cassé. tout ça y'a plus de 20 ans...

Parce que je me demande si ça pose problème ?

Merci

sypqys

Messages : 22
Date d'inscription : 22/11/2016
Age : 31
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Message  Luc le Mar 20 Déc 2016 - 10:22


Les investigations par scanner, IRM, gastroscope ... etc. n'ont pas d'influence sur le jeûne.

J'ai personnellement été opéré pour l'appendice et pour une hernie et j'ai jeûné par la suite sans ennui. Mon épouse eut également quelques chirurgies et a jeûné sans problème. Elle a subi une amputation d'un doigt suite à un accident alors qu'elle avait 18 ou 19 ans et jeûna par la suite sans ressentir de douleurs particulières à cet endroit. En principe, ces diverses interventions chirurgicales ne sont pas une contre-indication au jeûne.






Luc
Admin

Messages : 3626
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Message  sypqys le Jeu 29 Déc 2016 - 12:14

Luc a écrit:
Les investigations par scanner, IRM, gastroscope ... etc. n'ont pas d'influence sur le jeûne.

J'ai personnellement été opéré pour l'appendice et pour une hernie et j'ai jeûné par la suite sans ennui.  Mon épouse eut également quelques chirurgies et a jeûné sans problème.  Elle a subi une amputation d'un doigt suite à un accident alors qu'elle avait 18 ou 19 ans et jeûna par la suite sans ressentir de douleurs particulières à cet endroit.  En principe, ces diverses interventions chirurgicales ne sont pas une contre-indication au jeûne.






ok merci Luc.

J'ai une autre question qui n'a rien à voir. Sur la durée du jeûne. Il faut faire un jeûne jusqu'à ce que le corps réclame de la nourriture solide à nouveau...
Mais cette durée de jeûne est-elle variable en fonction des années ? Si j'arrive à tenir 28 jours, l'année prochaine la durée sera analogue ?

Merci !

sypqys

Messages : 22
Date d'inscription : 22/11/2016
Age : 31
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Message  Luc le Jeu 29 Déc 2016 - 18:40

sypqys a écrit:

J'ai une autre question qui n'a rien à voir. Sur la durée du jeûne. Il faut faire un jeûne jusqu'à ce que le corps réclame de la nourriture solide à nouveau...
Mais cette durée de jeûne est-elle variable en fonction des années ? Si j'arrive à tenir 28 jours, l'année prochaine la durée sera analogue ?

Merci !
En principe ce devrait être la chose à faire. En pratique, il est rare que des jeûneurs jeûne aussi longtemps pour que la "vraie faim" apparaisse. C'est même rarissime. Sur le présent forum, plusieurs ont jeûné plus de 30 jours, voire 40 jours sans ressentir cette faim dont parle Shelton.


Luc
Admin

Messages : 3626
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: peut on continuer son traitement psychiatrique et prendre des plantes médicinales durant le jeûne ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum