Observations scientifiques (les premières)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Observations scientifiques (les premières)

Message  Luc le Lun 24 Sep 2012 - 21:18



Vers la fin du 19 ième siècle, la médecine traditionnelle de l'époque croyait que le jeûne conduisait invariablement à l'inanition et à la mort en peu de temps.

À cette époque, des scientifiques firent des expériences sur le jeûne et prouvèrent que le jeûne n'était nullement dangereux mais bénéfique pour la santé.

Voici donc quelques-unes de ces expériences tirées de divers ouvrages sur le jeûne : Shelton, Boudreau, Mosséri et autres.

L'expérience du Dr. Tanner

Le premier jeûne expérimental de longue durée, surveillé et rigoureusement contrôlé par des commissions médicales fut entrepris par un médecin anglais, le Dr. Tanner, à New York, en 1880. A l'époque, l'enseignement officiel dans les facultés de médecine affirmait qu'il était impossible pour l'homme de s'abstenir de nourriture. En peu de jours, la mort devait fatalement arriver.

Le Dr. Tanner observa un jeûne de quarante jours sous la surveillance de plusieurs professeurs et médecins afin de démontrer que le jeûne est possible, de prouver son innocuité ainsi que son efficacité thérapeutique. Le premier jour de son jeûne, le Dr. Tanner pesait 71.4 kg. Pendant les deux premières semaines il n'absorba aucune nourriture solide ou liquide, faisant chaque jour une promenade de trente minutes. Il perdit 12 kg pendant cette première période. Après la deuxième semaine il commença à boire de l'eau. A la fin de son jeûne, son poids était de 55.1 kg, soit une perte totale de 16.3 kg pendant toute la période du jeûne. La quantité de liquide absorbé fut de 21 litres d'eau.

Les convictions jusqu'alors bien établies au sujet du jeûne en furent ébranlées et on se mit à étudier la question de plus près. Le Dr. Tanner entreprit par la suite de nombreux jeûnes jusqu'à sa mort en 1919, à l'âge de 91 ans. Il avait l'habitude de proclamer que "la cure de jeûne était la vraie cure d'eau de Jouvence".


Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Observations scientifiques (les premières)

Message  Luc le Lun 24 Sep 2012 - 21:20




L'expérience du professeur Luciani

Ce fut à Florence que le professeur Luciani étudia un jeûne de longue durée entrepris par M. Succi. Il consigna ses observations dans son livre "La Faim. Etudes et expériences". Il voua une attention particulière au fonctionnement du coeur et des muscles. Il constata que l'énergie musculaire et psychique de Succi ne diminuait pas beaucoup pendant le jeûne.

Le douzième jour, Succi monta à cheval pendant quarante minutes. Ensuite il effectua une course de vitesse à pied pendant huit minutes et le soir même il participa à un duel au sabre. Voici le bilan de la douzième journée: 29'900 pas. Pendant toute la durée du jeûne, son travail musculaire des jambes représentait un total quotidien de 3000 à 4000 pas.

Le professeur Luciani note que pendant sa course de vitesse à pied les pulsations cardiaques augmentèrent considérablement et reprirent un rythme normal après un temps de repos très court.

Le Dr. Luciani observa également la formule sanguine de Succi. Celle-ci fut modifiée de manière très positive pendant le jeûne: au début le nombre de globules rouges était de 4'526'000 au mm3. Le vingt-neuvième jour leur nombre était de 4'805'000 au mm3. Les globules blancs présentèrent également une amélioration proportionnelle.

La température demeura stable, mais toujours un peu au-dessous de la normale. L'excrétion d'azote se situait à 16.2 grammes au début du jeûne. Au cinquième jour, elle était de 12.8 grammes et le vingt-deuxième jour de 3.2 grammes. Elle remonta le dernier jour à 6.5 grammes. Cela montre que la combustion des substances albuminoïdes diminua chaque jour, tandis que la combustion des graisses demeura stable tout au long du jeûne. Le Dr. Luciani en conclut qu'un "adulte sain peut jeûner trente jours sans dommages pour la santé lorsqu'il se soumet à certaines règles".


Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Observations scientifiques (les premières)

Message  Luc le Lun 24 Sep 2012 - 21:28



Autres expériences :

"Le Dr Oswald, qui était un contemporain de Dewey, appelle le jeûne 'la cure de Graham'. Il est tout à fait probable aussi que les Drs Page, Oswald et walter précédèrent Dewey et Tanner dans l'emploi du jeûne. Le livre du Dr Page, publié en 1883, relate des rétablissements durant le jeûne et conseille vivement son empli dans beaucoup de cas. Fasting, hydropaty and Exercise, du Dr Oswald, fut plublié en 1900. Ces trois hommes connaissaient tous les travaux du Dr Jennings et furent influencés par lui, le citant fréquemment. Je suis certain qu'ils reçurent aussi beaucoup de Trall et de Graham. Dans son livre How Natrure Cures (Comment la nature guérit), publié en 1892, le Dr Densmore attribue son emploi du jeûne 'à l'étude des ouvrages de Trall, Nichols, Shew et autres écrivains et médecins hygiénistes', quarante ans avant d'écrire son propre livre.

Les confirmations des bienfaits du jeûne par le laboratoire ne manquent pas; mais elles ne sont pas nécessaires. La science n'est pas limitée au laboratoire et l'observation humaine est souovent aussi digne de confiance dans le domaine de la pratique que dans celui de l'expérience. Une grande partie du travail expérimental sur le jeûne chez l'homme comme chez les animaux, a été faite par des hommes de laboratoire renommés. Peu d'attention a été accordée par ces hommes à la valeur du jeûne dans les cas de 'maladie', mais leur travail a de la valeur pour nous dans une étude générale du sujet.

"En 1915, Frederich M. Allen, de l'hôpital de l'Institut Rockfeller, 'découvrit le traitement du diabète par privation de nourriture'. Le Dr Dewey employa avec succès le jeûne pour le diabète bien avant 1878; tandis que le Dr Hazzard l'employait antérieurement à 1906.

En 1923 fut publié 'Le jeûne et la sous-alimentation' (les titres sont traduits ici mais ces ouvrages ont été édités en anglais) de Sergius Morgulis, Professeur de Biochimie à l'Ecole de médecine de l'Université du Nebraska. C'est une étude approfondie sur le jeûne, l'inanition et la sous-alimentation, poussée aussi loin que ces sujets aient été étudiés en laboratoire.

L'ouvrage principal de Morgulis est rempli de données techniques sur les effets de l'abstention de nourriture sur le corps entier et sur ses diverses parties. Cependant, étant donné que la plupart de ses constatations sont basées sur des expériences faites sur des animaux, puisu'il a choisi d'ignorer les ouvrages sur le jeûne par ceux qui l'emploient ... les conclusions auxquelles il parvient dans cet ouvrage peuvent être acceptées seulement d'une façon généale et ne s'harmonisent pas toujours avec les découvertes de ceux qui surveillent des jeûnes volontairement entrepris par des hommes et l'emploient particulièrement pour soigner des malades."




Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Observations scientifiques (les premières)

Message  Luc le Lun 24 Sep 2012 - 21:30




"En 1830, le Dr Isaac Jennings, un médecin américain, soignait une jeune fille atteinte du typhus; sa patiente étant très souffrante, même la prise de mdicaments s'avérait dangereuse. Le dr Jennings se résigna à l'"abandonner" à son sort, après avoir recommandé de lui faire boire de l'eau pure et de la laisser au repos. À sa grande surprise, la jeune fille prit du mieux et se rétablit complètement du typhus.

Troublé par ce cas de guérison spontanée, le médecin en déduisit que le corps, dans sa sagesse, travaille avec dynamisme à son propre rétablissement et qu'il ne faut pas aller à l'encontre de ses "intentions". Il observa que la vie s'exprime d'après des lois d'économie d'énergie, en faisant usage de la vitalité de la manière la plus constructive. "Ne rien faire" et "laisser le corps combattre la maladie" devinrent donc les prémisses de la médecine du Dr Jennings. Pour rassurer ses patients, il leur donnait des pilules de pain et de l'eau colorée; par l'usage de placebos, il pouvait observer ses malades sans que ces derniers ne se méfient de son "laisser-faire".

Le Dr Jennings obtint des succès phénoménaux, et après vingt années d'"imposture", il confessa, pour soulager sa conscience, le secret de ses réussites; l'usage illusoire de placebos et sa conviction profonde que le corps se guérit lui-même."

tiré du livre "Jeûner pour sa santé"




Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Observations scientifiques (les premières)

Message  Luc le Lun 24 Sep 2012 - 21:32

Message de Thierry V. (19 avril 2009)

bonjour

voici un article paru dans le Sciences et Vie de mai 2009 en France, un magazine sérieux de vulgarisation scientifique.

Il est assez étonnant de voir de tels articles reconnaître les bienfaits d'une alimentation moindre même si certains propos de l'article sont, je pense erronés dans le sens où ils sont toujours dans la pensée médicale dominante, notamment tout à la fin de l'article où on voit bien qu'une baisse trop importante de l'alimentation est considérée comme impossible par certaines personnes :

le lien vers cet article a été enlevé car il n'était plus fonctionnel


__________________________________________


Merci Thierry pour cet article intéressant.

Si, selon l'article, une réduction alimentaire de 40% a un effet sur la croissance tumorale, à fortiori, un jeûne intégral pourrait, non pas uniquement ralentir cette croissance mais l'arrêter et même l'autolyser.

On vient de "découvrir" ce phénomène alors que Shelton en parlait déjà dans ses écrits il y a de ça plus de 70 ans.





Luc
Admin

Messages : 3468
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Observations scientifiques (les premières)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum