maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  lulu79 le Mer 20 Juil 2016 - 12:06

Bonjour à tous!
Merci pour vos petits messages de soutien, ils font toujours du bien!

Après deux jours sans nouvelles je reviens avec quelques nouveautés dans mes aventures

Finalement dimanche, l’œdème est monté méchamment et j'ai fini par devenir inquiète car comme "emprisonnée" dans l'inflammation de mon visage. Presque un sentiment de claustrophobie, tant l’œdème est devenu puissant. Alors après près de 15 jours (9j de jeûne et 6j de réalimentation hypotoxique) de montée sans paniquer, j'ai finalement décidé d'aller à l’hôpital.

Arrivée aux urgences, ils ont cru que je faisais un œdème de Quincke et m'ont pris en charge dans les 5 mn.
Je leur ai raconté mon sevrage cortisonique (cortisone crème!) (sans leur parler du jeûne, je savais d'avance qu'ils ne comprendraient pas et n'avais aucune envie de devoir me justifier) et leur ai demandé de me mettre 10 jours sous cortisone par voie générale pour me permettre d'affronter sans risques ce terrible effet rebond....ils ont...refusés!!!

Ils m'ont demandé de reprendre TOUS mes traitements illico (Cortisone crème, Protopique et Plaquenil). Et de retenter un sevrage dans 6 mois une fois la maladie stabilisée!????!
Je n'en revenait pas.
Pourtant j'avais un mot de ma thérapeute (qui est en vacances) attestant de son feu vert pour un traitement oral de cortisone orale de 10 jours afin de calmer le feu.

Bref je suis rentrée chez moi dépitée.... comme si tout ce combat n'avait servi à rien. Je dirais que c'est la première fois depuis le début du jeûne ou je me suis sentie triste et désespérée.
J'ai donc mis de la cortisone durant la nuit (à contre cœur) et me suis endormie le cœur lourd lourd.....
Jusqu'au petit matin où je me suis levée et me suis dit: "NON!!! Je refuse de laisser tomber maintenant!!!"
J'ai donc contacté une très célèbre naturopathe de ma région qui avait "miraculeusement" une place qui s'était libérée avant de partir 3 semaine en vacances.
J'y suis allée ce matin et lui ai raconté ma mésaventure.

Me connaissant bien elle m'a dit qu'elle n'en revenait pas de ce que le jeûne avait réveillé en moi. Elle me suit depuis 5 ans et m'a dit que j'étais "transformée". J'affrontais à présent ma maladie de face, de manière posée, sereine et forte. Je lui ai parlé de cet "instinct primaire, animal" que le jeûne à réveillé en moi! C'est vraiment fou ça. Je sais EXACTEMENT ce qui est bon pour moi, malgré la tournure des événements, malgré les épreuves et l'aggravation de mon état.
Elle m'a dit que jusqu'à y a pas longtemps, je courrais devant ma maladie, paniquée et affolée et qu'à présent je m'étais positionnée sur mes deux pieds, fermement encrée dans la terre et prête à affronter ce "mal à dit"
Waouw... Je reste donc convaincue que ce "petit" jeûne de 9 jours va m'amener loin, loin! Et j'ai déjà décidé d'en refaire un en octobre (durant mes vacances) et lorsque l'effet rebond ne sera plus qu'un mauvais souvenir.

Bref, du coup, ce matin elle m'a mis sous cortisone par voie générale durant 10 jours juste pour aider à baisser l’œdème (faut dire que j'ai les ganglions cou et oreilles bien gonflés encore), puis m'a prescrit deux séances de Plasmaphérèse membranaire Hemofenix. J'ai effectué la première ce matin.
Connaissez-vous cela?
C'est incroyable, il s'agit d'une technique de détoxination du sang qui vient de Russie (hé oui, tout comme le jeûne d'ailleurs!). D'ailleurs, dans chaque hôpital en Russie il y a possibilité de faire cette plasmaphérèse.
En gros une machine (système de pompe) filtre env. 800ml de votre sang (10% de votre poids) et sépare le plasma (rempli de toxine) du reste du sang (globules rouges et globules blancs). Le sang additionné à un sérum physiologique retourne au patient. Le plasma rempli de toxines est éliminé. C'est en fait comme un méga jeûne, sauf que les toxines sont directement retirées du corps!
Je vous mets un lien vidéo de 6mn qui explique le procédé si cela vous intéresse (c'est d'ailleurs ma doctoresse qui est interviewée) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Durant ma séance de Plasmaphérèse j'ai discuté avec une autre patiente atteinte d'une grave maladie auto immune qui m a dit avoir cessé TOUS ses traitements depuis un an grâce à cette technique. Bref, une sacrée découverte.

J'ai une deuxième séance vendredi et puis ensuite, mon corps devrait enfin pouvoir récupérer.

Alors voilà pour ma folle aventure!
Je reviendrai vous donner des nouvelles rapidement.

Mais Je souhaitais ajouter que même si les choses sont bien plus compliquées que ce que j'aurais pu imaginer, je reste convaincue que cette première expérience du jeûne va m'amener énormément. Et puis peut être que si ça prends des dimensions aussi énormes c'est parce que "ça devait sortir"!! ^^

Au plaisir de vous relire bientôt,

je vous souhaite tout le meilleur!

Lulu

lulu79

Messages : 22
Date d'inscription : 11/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  Luc le Mer 20 Juil 2016 - 12:38


Oh là là !

Merci pour ce nouveau chapitre ! :-)

Cette plasmaphérèse membranaire Hemofenix me fait penser à des traitements d'hémodialyse que j'ai suivi pendant plus de trois ans (3 fois par semaine) avant ma greffe rénale en 1985 (de 1982 à 1985 à l'âge de 34 ans). On filtrait mon sang afin d'en enlever les toxines, ce que les reins ne faisaient qu'à 10% depuis de nombreuses années, sans que je le sache.

Espérons que ces traitements sauront éliminer la cortisone de l'organisme et traiter tes ennuis d'épiderme. La question que je me pose, pourquoi te donnent-t-ils de la cortisone si les traitements ont pour but de la soustraire de ton corps.

Au plaisir !

PS. Que disait ta naturopathe à propos du jeûne ? Selon elle (de façon désintéressée), le jeûne aurait-il réussi à améliorer ta situation ?


Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  bernie42 le Mer 20 Juil 2016 - 12:46

Je vois que malgré tes soucis tu gardes un moral d'acier, j'ai regardé la vidéo sur la Plasmaphérèse, ça a l'air vraiment bien, j'espère que tu y trouveras la solution à tes problèmes, je te souhaite une bonne suite à tes aventures.

bernie42

Messages : 95
Date d'inscription : 03/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  lulu79 le Mer 20 Juil 2016 - 13:09

Bonjour à vous

Oui Bernie42 mon moral est d'acier, même mon conjoint n'en revient pas. En 6 ans de pathologie je n'ai jamais été aussi "défigurée" et paradoxalement je n'ai jamais été aussi sereine, positive et sûre de moi! C'est cet instinct, réveillé par le jeûne qui me dit que je suis sur la bonne voie.
Aujourd'hui je suis allée en pharmacie, avec mon visage sur enflammé et j'ai assumé le regarde des autres de manière totalement naturelle!!! Du jamais vu! J'ai même fait un brin de causette avec le pharmacien concernant ce qui m'arrive haha
D'habitude, lorsque les crises sont fortes (30% de ce que j'ai actuellement, je me terre chez moi et je m'isole).
Merci pour tes ondes positives Bernie42!

Oui Luc, le procédé m'a aussi fait penser à une dialyse! Même si je n'ai jamais vécu cela ^^

Mais il s'agit là d'un traitement doux préconisé par des naturopathe, donc rien d'agressif. Puis il faut dire que ma doctoresse me suit depuis mes deux ans, j'ai donc toute confiance en elle.

Bonne question Luc concernant la cortisone!
En fait, cette hydrocortisone orale qui m'est administrée durant 10 jours va uniquement servir à "désengorger" la terrible inflammation présente sur mon épiderme, émonctoire TOTALEMENT saturé.. Il faut dire que j'en suis arrivée à un point où l’œdème est tel que je ne parvenais plus à ouvrir la bouche pour me nourrir. Sans parler de la sensation, comme si j'étais brûlée au 3ème degré sur tout le visage.
Et puis c'est également pour éviter une sur-inflammation qui pourrait aboutir à une infection.
Cette cortisone va donc juste donner le coup de pouce à mon organisme pour passer le cap de cet effet rebond cutané. En aucune manière ce traitement ne déplacera le problème.
Il faut savoir que je commence à 20mg/j durant 5jours et puis qu'après je descend directement à 10, puis 5mg. Laps de temps bien trop court pour créer une addiction.
Mais je te rejoins, il y a quelque chose d'assez comique et paradoxal dans le fait de se dire que je combat quelque chose avec ... la même chose en plus fort ^^

Bref... affaire à suivre, je ne manquerai pas de venir vous raconter la suite!

Selon ma naturopathe, ce jeûne à "débloqué" un nœud. Elle pense qu'il a provoqué une méga détoxination que mon émonctoire (peau) peine à gérer. Mais elle est convaincue que je m'approche du chemin de la guérison, car elle m'a dit me voir "transformée" par ce jeûne.
Je suis donc TOTALEMENT soutenue dans ma démarche! ^^


lulu79

Messages : 22
Date d'inscription : 11/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  maricali le Mer 20 Juil 2016 - 13:19

Bonjour, je lis ton post depuis le début et je t'adresse tous mes voeux pour que ton état évolue vers le mieux. Bravo pour le courage et la pugnacité dont tu fais preuve, je suis sûre que tu arriveras au bout de cette détoxination

maricali

Messages : 50
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  lulu79 le Mer 20 Juil 2016 - 13:21

merci, merci merci! Vos encouragements me boostent ^^

lulu79

Messages : 22
Date d'inscription : 11/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  Klee le Jeu 21 Juil 2016 - 3:49

Bonjour Lulu ! Well, on dirait bien que ton jeûne a fait tomber quelques barrières, physiques comme psychologiques. A moi aussi, au sortir du 1er jeûne, j'avais enfin l'impression de pouvoir reprendre en main les choses par moi-même et non plus subir la situation comme cela a été le cas durant tant d'années. Ça change tout !

Je n'avais jamais entendu parler de la plasmaphérèse : voilà une technique qui semble très intéressante. Je constate que tu es bien entourée, côté thérapeutes, c'est une chance ! Et c'est également important d'être soutenu dans ta démarche.

Au fait, comment se passe pour toi la reprise alimentaire ? Tout va bien de ce côté ?

Assurément, le deuxième jeûne que tu projettes devrait être une étape importante. Entre temps, recourir à la plasmaphérèse (et à l'aloe vera ^^ !) permettrait peut-être de stabiliser la situation ?

Au plaisir de lire la suite de tes aventures !

Klee
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  lulu79 le Jeu 21 Juil 2016 - 13:16

Bonjour à tous!
Aujourd'hui deuxième grande victoire: malgré mon apparence physique je suis allée faire du shopping toute l'après midi dans un immense "Garden Center" pour m'acheter une magnifique et énooorme plante d'Aloe Vera ^^

Oui Klee, ici on trouve de belles Aloe Vera de tailles importantes assez facilement en magasin (j'ai lu qu'il fallait que l'Aloe Vera ai au moins 4 ans d'âge pour pouvoir transmettre un maximum de ses bienfaits).

Donc je suis donc doublement contente car j'ai mon infirmière naturelle dans mon salon maintenant, une belle plante de 60cm et que j'ai réussi à affronter le monde extérieur de manière assez sereine malgré ma pathologie ^^

Concernant ma peau, pas vraiment encore d'amélioration, petit oedème encore une fois ce matin. Mais ça n'est pas pire, donc je croise les doigts.
Mon compagnon est tjs admiratif, il trouve que j affronte cette épreuve avec une confiance déconcertante.

Concernant ma ré-alimentation (depuis 6 jours maintenant), tout s'est passé à merveille.
Encore une fois, je me suis fiee à mon instinct et mes envies.
Les deux premiers jours ce fut jus de fruits (pas d'agrumes, trop détoxinants au vu de mon état) ananas, pomme, poires, pastèques, jus de légumes (carottes, céleri, concombre...)...et bouillons de légumes.

Puis le 3ème jour je suis passée aux légumes crus et cuits vapeur et tofu+fruits.

4ème jour idem avec graines germées et millet.

5ème jour j'ai intégré un peu de fromage de chèvre et oeufs. Toujours pas mal de graines germées.

Pas encore de viande, ni de poisson, ni de fromage de vache. Pas du tout envie. Ni de café, d'alcool de chocolat ou de charcuterie d'ailleurs. Je n'en ai absolument pas besoin! Moi qui buvait 3 cafés par jour y a pas 3 semaines!!

Ma digestion va super bien et mon énergie est au beau fixe.

J'ai bon espoir que mon état s'arrange d'ici max une semaine et suis déjà dans mes lectures pour "préparer" mon prochain jeûne de cet automne ^^

Je suis d'ailleurs en train de lire le livre " le jeûne nouvelle thérapie? " de Thierry de Lestrade. Passionnant.

Voilà et demain j'ai ma deuxième plasamphérèse. Je me réjouis!

Oui Klee je te rejoins complètement! J'ai l'impression d'être devenue "actrice" dans le déroulement de ma pathologie et de son évolution! et non plus que " spectatrice". J'avoue que l'avenir, me réjouis même si je ne sais pas du tout où je me dirige!!!
Car il ne faut pas oublier qu'une fois l'effet rebond cortisonique tamisé, je vais devoir apprendre à vivre avec ma Vraie Maladie! Et je n'ai aucune idée de sa forme et de son intensité. Je vais faire sa connaissance tantôt.

Bref... une chose à la fois

Maintenant je lis et suis contente ;-)

A bientôt!

Lulu



lulu79

Messages : 22
Date d'inscription : 11/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  Klee le Ven 22 Juil 2016 - 5:03

Bonjour Lulu et merci pour ces nouvelles ! Ton programme de réalimentation m'a l'air très bien.

Tiens, c'est pas bête du tout, ça, que d'aller trouver une plante d'Aloe Vera en jardinerie : ça supporte bien l'intérieur d'un appart' ? Faudrait que je me renseigne un peu plus à ce sujet...

Content de voir en tout cas que tu vas toujours aussi bien d'un point de vue moral et en espérant que tout s'estompe doucement mais sûrement pour ton visage.

Klee
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  sebfox75 le Ven 22 Juil 2016 - 7:12

Bonjour Lulu,
Je suis impressionné par ta force mentale et ta volonté. Gardes ça dans un coin de ta tête lorsque des choses négatives apparaîtrons.
Ecoutes toi, ton instinct t'aidera. Et encore bravo.

sebfox75

Messages : 11
Date d'inscription : 18/07/2016
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  lulu79 le Jeu 28 Juil 2016 - 5:31

Bonjour à tous!
Plus de nouvelles depuis quelques temps, je reviens vous en donner un peu ^^

Elles ne sont pas terribles... toujours en énorme effet rebond cortisonique, la cortisone par voie générale n à absolument rien soulagé, je l ai arrêté.
Ce sevrage de cortisone topique que j effectue depuis 3 semaines maintenant deviens réellement éprouvant, je n en vois plus le bout.
Ma nathuropathe m à prescrit de la teinture mère de Cassis pour stimuler mes surrénales et par conséquent produire plus de cortisol. Je prends aussi quelques probiotiques afin de repeupler ma flore intestinale de preux guerriers ^^
Je suis allée aux urgences dermatologiques dans un grand hôpital universitaire près de chez moi avant hier en m'attendant à ce qu'ils me disent: " reprenez votre cortisone"!
Hé bien non...ils m'ont encouragée à serrer les dents encore un moment. "Sevrage cortisonique typique" m'ont il dit!
Alors je me suis fixée une semaine encore. Pas plus car à présent les démangeaisons sont telles que je dois dormir avec des somnifères. Et puis dans 3 semaines c'est rentrée scolaire et je ne veux pas être mise en arrêt de travail.... alors je serre les dents, croise les doigts et tout le tsoin tsoin pour que ma peau décide enfin de régresser rapidement...dans son inflammation.
Ha oui...un nathuropathe m à proposé/conseillé d'effectuer 1 jour de jeûne par semaine afin de booster l autoguerison...mais j hésite.
Qu'en pensez vous?

Je reviendrai vous donner des nouvelles!
En attendant, je vous souhaite tout le meilleur.

Lulu


lulu79

Messages : 22
Date d'inscription : 11/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  bernie42 le Jeu 28 Juil 2016 - 7:03

Bonjour, ma pauvre, tu passes un sale moment, j'espère que ça va s'arranger rapidement.
Pour ce qui est de jeûner un jour par semaine, c'est assez facile, je le pratique depuis deux ans. Tu arrêtes de manger un soir puis tu jeûnes tout le lendemain et tu reprend le matin suivant soit 36 heures, maintenant il m'arrive de pousser à 48 heures sans soucis c'est sans contrainte, personnellement je garde une activité normale, il n'y a pas de problème de reprise alimentaire spéciale, j'ai beaucoup gagné en vitalité avec ce type de jeûne, on en parle ici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
En espérant que cela puisse t'aider.
Et que la force soit avec toi !
Bernard

bernie42

Messages : 95
Date d'inscription : 03/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  Klee le Jeu 28 Juil 2016 - 12:48

Bonjour Lulu,

Quel parcours du combattant que tu traverses là ! Vivement que tu voies le bout du tunnel.

Un jeûne de 36 heures comme l'a indiqué Bernie peut être une bonne idée. Au regard de ce que tu traverses, je ne pense pas que cela puisse nuire à l'état de ta peau (il ne s'agit pas d'un jeûne long qui remuerait trop fortement ton organisme) mais, comme l'a suggéré ton naturopathe, cela peut constituer une "arme" supplémentaire pour lutter contre cet effet rebond de la cortisone, voire booster la production de tes surrénales.

Courage, courage, en espérant que tu puisses effectuer ta rentrée normalement.

Klee
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  Luc le Jeu 28 Juil 2016 - 17:32


Que dire ? Que penser ? Qui croire ?

Vraiment, tu sembles un cas rare, déconcertant !

Mon opinion vaut ce qu'elle vaut, mais je pense que le jeûne serait venu à bout de cet ennui en y mettant le temps. Malheureusement, plus facile à dire qu'à faire car je ne suis pas dans ta "peau" ... en effet.

Pauvre toi !

Il est certain qu'un jeûne hebdomadaire ne peut pas nuire, bien au contraire.

Les jeûnes de Klee, pour des ennuis d'épiderme qui semblent, à première vue, moins importants que le tien, donnent des résultats au compte-gouttes. Pourtant, ses jeûnes sont effectués comme il se doit, en laissant toute ses énergies à l'autolyse. Je ne suis pas certains que s'il avait jeûner 36h par semaine qu'il aurait eu des résultats.

Je ne suis sans doute pas très encourageant, mais je ne sais quoi penser. L'organisme possède de grande capacité d'auto-guérison, et nous avons vu tellement de problèmes de santé résolus par le jeûne qu'il est incompréhensible qu'il n'y ait pas encore eu d'avancées ... Je crois que la cause est malheureusement le temps trop court.

Bon courage !



Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  lulu79 le Lun 8 Aoû 2016 - 9:25

Bonjour à tous!

Quelques news... pas bonnes.

Cinq semaines que j'ai débuté mon jeûne de 9 jours et une descente aux enfers avec ma peau.

Finalement, après consultation chez la naturopathe, les urgences de l'hôpital de ma ville, les urgences dermatologiques d'un hôpital universitaire, une clinique dermatologique spécialisée de renom et ma dermatologue.... il a été décidé que je reprenne la cortisone topique.... Classe 4, la plus forte qui soit (...).
Je n'étais jamais montée si haut en 6 ans de maladie...
Je suis comme brûlée au 3ème degré sur tout le visage, les lésions se sont étendues au décolleté, au dos, aux bras (du jamais vu).
Je supporte, je subit, cette situation depuis 4 semaines, mais là ce n'est plus supportable. Et puis l'inflammation est telle, qu'il faudrait éviter d'en garder des cicatrices.

Et puis je recommence le job dans 10 jours et si je ne suis pas en état pour le reprendre...je perdrai ce poste d'enseignante!! Car il s'agit d'un nouvel emploi dans un autre canton, et donc...je n'ai droit qu'a 30 jours maladie sur la première année.

Il y a une semaine, on m a prélevé 2 biopsies profondes sur le visage, j'ai donc 6 points de sutures.... super.....

Résultats demain.

Alors aujourd'hui j'ai envie de m'adresser à toutes les personnes atteintes d'une maladie inflammatoire de la peau chronique, et sous traitement aux corticoïdes:

Préparez-vous aux effets explosifs du jeûne sur votre pathologie!!!!

Il est clair que ce qui m'arrive est dû à l'effet rebond de la cortisone et des médicaments (puissants anti-inflammatoires) que j'ai cessé de prendre du jour au lendemain, et ce, additionné à l'autolyse, au nettoyage en profondeur du jeûne!!! Cependant, pour une pathologie comme la mienne, dépendante aux corticoïdes topiques, il me faudrait 6-8 mois pour affronter le terrible "nettoyage" ou "effet rebond", seule sur mon île déserte ^^
Ha non pas sur une île, plutôt dans une grotte... car le soleil me brûle comme un chalumeau!

Je pense que lorsque notre organisme est déminéralisé, que nous sommes de petit gabarits (1m70 pour 58kg) et atteints de maladies cutanées chroniques inflammatoires maitrisées par les corticoïdes, le jeûne peut s'avérer dangereux.
Quoi qu'il en soit, ce qui m'attends est certainement un traitement immunosuppresseur par voie générale (!!???!!!) ...je saurai demain avec les résultats.

Mais au fond de moi je me dis que peut-être qu'il fallait que ça pète.... peut-être qu'enfin, grâce à ces biopsies on comprendra ce qui m'arrive... et peut-être qu'indirectement, le jeûne m'apportera des réponses.

je ne sais pas.... je ne sais plus trop


Voili

lulu79

Messages : 22
Date d'inscription : 11/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  maricali le Lun 8 Aoû 2016 - 10:35

Mon Dieu, c'est impressionnant de te lire ! J'espère que l'on va pouvoir te soulager enfin, je t'admire pour ton courage et ta persévérance

maricali

Messages : 50
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  Klee le Mer 10 Aoû 2016 - 11:28

Bonjour Lulu,

Eh bien, je ne sais que dire... A côté, ma mésaventure (que je viens d'expliquer dans mon fil de discussion) n'est rien à côté de la tienne.

Rapporte nous des nouvelles, que j'espère de tout cœur les meilleures possibles, dès que tu le pourras.

Klee
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  Luc le Mer 10 Aoû 2016 - 16:01


Que dire !

Depuis de nombreuses années, nous voyons d'innombrables expériences de jeûne, mais la tienne est vraiment particulière. Je ne croyais pas que la cortisone pouvait faire tant de mal ... pourtant j'en absorbe quotidiennement depuis 31 ans pour ma greffe rénale !

Je ne sais quoi penser.




Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  lulu79 le Jeu 11 Aoû 2016 - 11:34

Bonjour à tous!!
Alors accrochez vous bien....gros gros rebondissement!!!

Mon dieu.... comme je l ai indiqué dans mon dernier message, on m à fait deux biopsies sur le visage il y a 10 jours. Les résultats sont tombés avant-hier....ils sont lucides et sans aucun doute possible: je souffre d'une Rosacée Granulomateuse!!!!
Moi dieu.....enfin!!!
6 ans d'enfer sans réponses...
6 ans de traitements contre indiqués qui ont aggravés ma maladie (cortisone-protopique-elidel-dapsone-plaquenil....)!!!
6 ans de doutes, de désespoir, de tristesse
....et enfin! Enfin je sais le nom de MA maladie!

En fait le jeûne l à fait "exloser" et je dis alléluia!! Aucun médecin n avait réussi à la diagnostiquer car elle était atypique car méchamment aggravée par les traitements à la cortisone contre indiquée dans cette pathologie.
Le mot "erreur medicale" me chatouille les lèvres.... et celles de mon entourage.
En fait je ne subissait pas un effet rebond de la cortisone lors des premiers jours du jeûne et les deux semaines qui ont suivi, mais une explosion de ma Rosacée Granulomateuse.

Alors je suis dévisagée mais tellement...heureuse! Et même que "heureuse" est un petit mot!

C'est comme un puzzle, TOUTES les pièces s'emboîtent soudainement de manière claire et logiques!

Pourquoi. ...pourquoi:
- ma pathologie s'est aggravée lors de l arrêt du tabac
-

lulu79

Messages : 22
Date d'inscription : 11/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  lulu79 le Jeu 11 Aoû 2016 - 11:40

Oups message parti trop vite ;-)

-pourquoi j ai eu 14 ans de céphalées avant cette maladie
-pourquoi je faisais des flush à mon adolescence
-pourquoi le vent et le froid m à tjs fait du mal
-pourquoi mes lesions grattent!
-pourquoi aucun traitement ne marche....


Bref...

Mais quelle histoire!!

Je suis donc à présent sous LE BON traitement et je sens déjà un apaisement.

Alors j'ai juste envie de dire que je suis si heureuse d'avoir fait ce jeûne. Il m à enfin apporté les réponses que j attendais désespérément.
Et puis cet instinct.... j'ai bien fait de lui faire confiance.

Alors voilà pour ma folle aventure,
Je ne manquerai pas de venir vous raconter l'évolution de tout ce schlimblick ;-)

Au plaisir!

Lulu

lulu79

Messages : 22
Date d'inscription : 11/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  Luc le Jeu 11 Aoû 2016 - 11:55


Nous sommes heureux que tu aies pu enfin mettre un nom sur ton problème. Quoiqu'il advienne, il faut se dire que le jeûne n'a pas de préjugé contre aucune maladie ... il la traite dans la mesure de ses possibilités. Dans les faits, le jeûne ne fait que mettre en branle le processus de guérison. Notre organisme procède selon le modèle qui lui a été inculqué par son Créateur.

"Puisque le jeûne stimule la régénération de tout l'organisme, la plupart des problèmes de santé, pris en charge avant qu'ils ne soient irréversibles, peuvent se résoudre. N'oublions pas que la capacité de régénération de l'organisme est fabuleuse et que des personnes qui se croyaient atteintes à jamais de problèmes pathologiques ont reconquis une pleine santé en jeûnant." (Boudreau)
"Il n'y a pas vingt mille 'maladies', mais de nombreux états locaux provenant d'un dérangement général de l'organisme. Nous ne cherchons pas à soigner la 'maladie', mais à supprimer les causes de l'altération et à procurer à l'organisme malade toutes les conditions naturelles ou hygiénistes qui faciliteront son retour spontané à la normale biologique et physiologique. (...) (Shelton)
Pour lire la suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





Luc
Admin

Messages : 3470
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  Klee le Ven 12 Aoû 2016 - 4:51

Quelle bonne nouvelle !! Je suis tellement content pour toi !

Tu as passé avec courage un épisode très difficile et tu as enfin des réponses !! Comme le dit si bien Luc, le jeûne traite les maladies sans distinction : le fait qu'il ait permis de faire ressortir les symptômes, comme il l'effectue dans un premier temps avant de les résorber ensuite, aura au moins permis le bon diagnostic. Si ton chemin a été jusqu'ici long et difficile, voilà qui donne de très bons espoirs pour la suite !

Tu es maintenant sur une pente ascendante : reste plus qu'à l'escalader et trouver la sortie. Continue à suivre ton instinct !

Klee
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: maladie inflammatoire cutanée (visage) et jeûne

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum