Jeûne de trois semaines en couple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeûne de trois semaines en couple

Message  Perky le Lun 11 Juil 2016 - 10:59

Bonjour à toutes et tous,

Et voilà c’est parti cette fois-ci. Cela faisait très longtemps qu’on en parlait et on y est enfin. Notre long jeûne à l’eau.

Mon compagnon et moi en sommes à notre deuxième jour aujourd’hui après une semaine de juicing. Nous espérons effectuer un jeûne de trois semaines que nous ferons suivre d’une semaine de juicing et de trois semaines de réalimentation progressive.

Nous avons pour ce faire décidé de nous éloigner de nos proches et de toutes sollicitations. Nous avons avertis nos familles que nous faisions une « cure de jus » ce qui a été pris avec le sourire mais pas trop d’inquiétude. Leur faire part de notre jeûne n’aurait pas le même résultat !

Nous avons la chance de prendre plusieurs semaines de congé consécutives et consacrons notre été à la réalisation d’un long jeûne à l’eau dans les règles de l’art. Nous avons loué une modeste cabine pour un mois dans le sud de la France. Nous prenons la route ce week-end après une semaine de juicing et une semaine de jeûne à l’eau. Nous effectuerons donc sur place les deux dernières semaines de jeûne à l’eau ainsi qu’une nouvelle semaine de juicing, et la première semaine de réalimentation. Voilà pour la théorie :-)

Les raisons pour lesquelles nous entamons ce jeûne sont multiples. Pour mon compagnon il s’agit de se débarrasser de/améliorer ses acouphènes, son nez bouché, sommeil perturbé et léger et douleurs tendineuses dues au sport. Pour ma part je me sentirais mieux sans les yeux secs, mon allergie aux acariens et l’asthme allergique qui en découle (seulement quand j’ai un fou rire!), problèmes de peau depuis l’introduction d’un stérilet hormonal il y a un an (que j’ai fait enlever la semaine passée), douleurs dorsales et problèmes gastriques (ventre qui gonfle dès que je mange, ballonnements et douleurs passagères).

Mon compagnon est de corpulence fine avec une faible musculature. Son taux de masse grasse se situe autour des 15%. Il a commencé le juicing avec un IMC de 19,1et le jeûne avec un IMC de 18,1 ce qui le classe directement dans la catégorie « maigreur ». Nous suivons nos courbes de poids et il a été décidé qu’il interromprait son jeûne s’il passait sous la barre des 55 kilos pour 1,82m.

Je suis de corpulence « sportive grasse » :-) avec une ossature large et une musculature développée. Mon taux de masse grasse tourne autour des 30%. J’ai commencé le juicing avec un IMC de 22,8 et au début du jeûne il était de 21,3.

Je sais que Luc aime ces calculs d’IMC et ils sont de manière générale un bon indicateur de base mais je ne m’y fie pas aveuglément car il comporte selon moi quelques faiblesses notamment au niveau de la distinction du sexe et de la constitution de base. Par exemple mon frère mannequin et musclé est considéré comme obèse avec un taux de masse grasse de 10%.

J’ai donc décidé (parce que honnêtement on n’a pas grand-chose d’autre à faire :-) ) de suivre en plus de mon poids mes mesures en centimètre et mon taux de masse grasse par pli cutané. Et je peux dire que pour le moment j’ai essentiellement perdu de l’eau et le contenu de mon estomac.

Au niveau des effets, l’arrêt de la prise de jus a eu un effet net en terme de perte d’énergie. J’étais hyper active la semaine dernière et me suis à peine levée du divan aujourd’hui. Je suis déjà en vacances mais malheureusement mon compagnon doit effectuer cette semaine de jeûne au travail (travail de bureau). Il y reçoit heureusement le soutien et la curiosité intéressée de ses collègues et supérieurs.

Je n’ai aucun signe de détox mais mon compagnon dit sentir une différence au-niveau des acouphènes. Je dors moins mais mes batteries sont à plat. J’ai à peine soif alors qu’il boit sans cesse et salive beaucoup.

Nous buvons de l’eau filtrée au charbon (Brita) et ferons également le plein lorsque nous passerons la frontière de « Mont Roucous ».

Bon courage à tous les jeûneurs ! Vous n’êtes pas seuls.

Perky

Messages : 18
Date d'inscription : 01/04/2013
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de trois semaines en couple

Message  Luc le Lun 11 Juil 2016 - 11:41

Décidément, vous vous êtes bien préparés !

Ce jeûne devrait vous débarrasser de vos allergies, problèmes gastro-intestinaux, articulaires, asthme et autres, surtout s'il est exécuté au repos.  Pour l'acouphène, cela fonctionne chez certains, d'autres pas.

Pour l'IMC, cela donne un aperçu.  Il est vrai qu'il peut varier selon l'ossature et la musculature des gens.

Il est bien d'avoir averti vos proches, cela évite les stress inutiles et discussions qui ne mènent à rien.  Si les résultats sont au rendez-vous, ce sera la meilleure façon de les convaincre des bienfaits du jeûne.

Tant qu'au poids de ton conjoint vs sa taille, son poids normal devrait être d'environ 73 kg.  On sait que nous pouvons perdre de façon très sécuritaire, selon les spécialistes du jeûne, 25% de notre poids normal.  Dans ce cas-ci, 73 kg - 25% = 54 kg.  Néanmoins, Shelton écrit que les pertes peuvent être plus importante et sans danger. Il écrit :
Une maigreur excessive n'est pas une contre-indication au jeûne. J’ai fait jeûner beaucoup de personnes très maigres. Un asthmatique, qui n’avait que la peau sur les os lorsqu'il est arrivé dans mon institution, a jeûné 17 jours et s'est presque complètement débarrassé de son asthme dont il souffrait depuis neuf ans. Un jeûne ultérieur lui permit de se rétablir complètement. Cet homme, en fait, est devenu plus vigoureux pendant le jeûne. Evidemment, dans certains cas de « maladies » il y a dégénérescence, aucune nourriture quantité et qualité n'apporte d'amélioration jusqu’à ce qu'un jeûne ou une diète très stricte n’aient préalablement été employés. (...)
L'émaciation peut être poussée un degré tel que seul un jeûne court est possible ; mais nous sommes souvent surpris de voir à quel point une personne émaciée supporte bien un jeûne qui se prolonge bien plus longtemps que nous ne le pensions possible.
En tout cas, votre planification est sans faille.  Dans un cas comme celui de ton conjoint, chez les personnes relativement maigres, il est parfois mieux d'éviter les longues descentes alimentaires et de débuter le jeûne sans celles-ci.

Au plaisir de vous lire !

Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de trois semaines en couple

Message  ° Marie ° le Dim 17 Juil 2016 - 11:11

Bon jeûne à vous, c'est très bien de le faire en couple et sans inquiéter les proches

° Marie °

Messages : 17
Date d'inscription : 17/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de trois semaines en couple

Message  Perky le Dim 17 Juil 2016 - 12:35

Merci Marie.

C'est effectivement agréable de pouvoir se soutenir l'un l'autre lors d'un jeûne et de ne pas avoir à se soucier des inquiétudes de l'entourage.
Même si je me demande en ce moment comment expliquer ma perte de poids qui devient clairement visible... Enfin je n'y suis pas encore.

Perky

Messages : 18
Date d'inscription : 01/04/2013
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de trois semaines en couple

Message  ° Marie ° le Dim 17 Juil 2016 - 13:14

Oui je comprends bien mais une cure de jus fait également perdre beaucoup de poids à tout ce que j'ai pu lire, pas encore expérimenté.

° Marie °

Messages : 17
Date d'inscription : 17/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de trois semaines en couple

Message  Perky le Dim 17 Juil 2016 - 13:22

Bonjour à tous,

Nous en sommes aujourd’hui au jour 15 de notre aventure ce qui signifie le début de notre deuxième semaine de jeûne hydrique.
La semaine a été intéressante et je vais tenter de vous la résumer autant que ma mémoire me le permet (j’aurais dû le faire au jour le jour, je sais :-) )
Le début de la semaine a été marqué par une nette différence d’énergie en comparaison à la semaine de demi-jeûne. Au deuxième jour j’étais complètement K.O. , je ne pouvais plus bouger et n’avais plus aucune force. Heureusement mon corps a trouvé une autre source d’énergie et au matin du troisième jour j’étais de nouveau opérationnelle. Je me réveille tous les matins en devant cracher ce qui sort de mes sinus. Bon appétit. Ensuite rien à signaler jusqu’au 5ème jour où je me réveille avec le visage couvert de minuscules boutons (comme une allergie au soleil). Ils s’estompent depuis de jour en jour. J’ai également eu quelques douleurs passagères mais intenses au niveau du ventre. J’ai de temps en temps des flatulences et dois effectuer quelques renvois.

Mon unique source d’inquiétude en ce moment est liée aux pertes de sang que j’ai maintenant non-stop depuis 5 jours. J’ai eu mes règles la semaine dernière (courtes et légères comme d’habitude) mais cette semaine c’est différent. Je pense que cela peut être lié au retrait de mon stérilet il y a presque deux semaines mais j’espère surtout que cela va bientôt s’arrêter car je me sens vraiment faible.

Mes pertes de poids sont extrêmement constantes depuis deux semaines mis à part ce matin où j’ai pris 100g. Prise probablement liée au phénomène de rétention d’eau lors des menstruations ? On verra demain matin. Mon BMI est de 20 et mes réserves en graisse sont encore bien visibles (autour de 27% de masse grasse), aucun problème pour la suite.

De son côté mon compagnon a eu des manifestations un peu plus étranges. Il a ressenti en début de semaine des douleurs au-dessus des testicules, d’abord d’un côté et le lendemain de l’autre. Depuis plus rien. Il ne se rappelle pas avoir jamais subi de traumatismes à ce niveau-là.
Son torse, ses flancs et son dos se sont couverts depuis quelques jours de grandes plaques rouges (sans démangeaison). Il ne s’expose pas au soleil. Il n’a jamais eu de problème cutané de cet ordre non plus.

Par deux fois il a ressenti un changement dans son ouïe mais ses acouphènes sont toujours bien là.
Ses pertes de poids sont un peu plus irrégulières mais il approche très rapidement de la barre des 55 kilos puisqu’il s’est pesé ce matin à 56,5 kg pour un BMI d’à peine 17.

Nous avons depuis hier changé d’environnement et sommes maintenant dans le sud de la France loin de tout pour effectuer la suite de ce jeûne au calme, au repos et au soleil. Il m’était difficile en Belgique de garder ma chaleur et je grelottais sans cesse. Je suis de base très frileuse. Pas de soucis ici avec 34°. Nous restons à l’intérieur pour ne pas nous épuiser.

J’espère que tous les jeûneurs se portent bien. Je tenterai de me battre contre ma procrastination pour venir donner des nouvelles plus régulièrement.

Perky

Messages : 18
Date d'inscription : 01/04/2013
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de trois semaines en couple

Message  Perky le Dim 17 Juil 2016 - 14:15

Zut j'ai oublié un effet:

mes yeux brûlent! Cela fait trois jours qu'ils m'irritent énormément avec des périodes d'acalmie. J'utilise un collyre sans conservateur pour me soulager de temps à autre.

J'imagine que cela ne vient pas de nulle part car j'ai il y a plusieurs années souffert de sécheresse oculaire agravée qui a mené à une inflammation de la cornée (kératite). Je devais alors boucher mes canaux lacrimaux afin de permettre aux yeux d'être un minimum hydratés. Cela avait été provoqué par le port intensif de lentilles de contact couplé à un kératocône. J'ai depuis subi une opération (implants intra-oculaires) qui a permis de me débarasser des lentilles même si mes yeux sont néanmoins souvent secs sans être douloureux comme maintenant.

Je souffre donc également de kératocône et l'une des conséquences et que mes yeux sont extrêmement sensibles à la lumière et que je porte des lunettes de soleil dès que la luminosité augmente, même par temps couvert.

J'espère que cet effet du jeûne aura une conséquence bénéfique sur ma condition.

Perky

Messages : 18
Date d'inscription : 01/04/2013
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de trois semaines en couple

Message  Klee le Dim 17 Juil 2016 - 14:40

Bonjour Perky ! Voilà un retour intéressant sur la semaine que tu viens d'effectuer avec ton compagnon. Normalement, celui-ci ne devrait plus perdre trop de poids. Par contre, au niveau de l'énergie, ça ne sera peut-être pas toujours facile dans les prochains jours. Je constate que vous avez tous les deux des petites réactions inattendues (les voies de l'autolyse sont parfois impénétrables ;-) !). Par ailleurs, peut-être que le jeûne aura un impact positif sur tes yeux ? Ton corps semble vouloir travailler dessus en tout cas.

Pour ce qui est des pertes de sang, c'est une chose assez classique que le jeûne perturbe le cycle. Cependant, sans être alarmiste, il faut tout de même surveiller à ce que cette situation ne se prolonge pas trop. Un témoignage (qui reste assez exceptionnel) à ce sujet sur ce ->[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]<-. Si cette situation devait perdurer trop longtemps, cela peut justifier un arrêt anticipé du jeûne. Nous n'en sommes pas encore là mais tiens nous au courant de la suite ^^ !

Profitez bien de la belle chaleur du sud de la France !

Klee
Admin

Messages : 310
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de trois semaines en couple

Message  Luc le Dim 17 Juil 2016 - 21:38


Bravo pour ces deux semaines de jeûne complétées !

Comme l'écrit Klee, de multiples réactions, difficiles à expliquer peuvent se présenter. Elles sont aléatoires, viennent et partent comme elles sont venues.

Tout semble bien se dérouler.

Au plaisir d'avoir des nouvelles bientôt !




Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de trois semaines en couple

Message  Perky le Mar 19 Juil 2016 - 4:01

Bonjour,

J17. Les bonnes nouvelles du jour: je n'ai plus de pertes de sang (quel soulagement après avoir lu les témoignages indiqués par Klee) et mes yeux bien qu'étant toujours secs brûlent nettement moins.

Par contre je ne perds quasiment plus de poids depuis quatre jours et suis toujours aussi faible. Devrais-je boire plus pour faciliter l'élimination?

Je n'ai pas d'autres réactions à ce jour.

Mon compagnon continue de voir ses plaques rouges s'étendre sur son torse, ses flancs et son dos et de toucher maintenant ses épaules. Les plaques prennent du "relief" et commencent à démanger.

Il ressent également les effets de l'autolyse dans la langue qui "pétillait" au début du jeûne et maintenant il la sent s'activer nerveusement.

Ses pertes de poids continuent et il est passé sous la barre des 56 kilos ce matin.

A noter que depuis le début du jeûne nous avons tous deux les urines claires.

Bonne journée ensoleillée à tous et bon courage aux jeûneurs.


Perky

Messages : 18
Date d'inscription : 01/04/2013
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de trois semaines en couple

Message  Klee le Mar 19 Juil 2016 - 5:45

Tiens, vous avez tous les deux les urines plutôt claires ? Cela signifie que les reins n'ont que peu commencé leur travail d'élimination. Pour ma part, c'était plutôt le cas aussi lors du 1er et du 2ème jeûne. Ce n'est qu'au 3ème où mes urines sont directement apparues très foncées. C'est très variable d'une personne à une autre, et d'un jeûne à l'autre. Dans votre cas, l'autolyse semble avoir plutôt commencé par une évacuation des toxines par la peau et par les poumons.

Boire plus ne permettra probablement pas une meilleure élimination. Ça pourrait au contraire surchargé le travail rénal alors que vos reins ne demandent pas forcément cela. Il reste conseillé de boire selon sa soif.

L'état de faiblesse n'est par ailleurs pas forcément lié à la perte de poids (c'est également normal que le poids stagne à un moment donné, heureusement, quelque part ^^). Quand on faible, il faut prendre son mal en patience (jusqu'à un certain point ^^ !) et rester au repos. J'espère que ça va se stabiliser d'ici peu pour le poids de ton compagnon. Et également que sa crise d'urticaire va rapidement se résorber.

Bon courage à vous deux pour la suite ^^ !

Klee
Admin

Messages : 310
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de trois semaines en couple

Message  Luc le Mar 19 Juil 2016 - 12:21


La limpidité des urines va également avec les quantités de liquide absorbées. Dans les faits, les urines durant le jeûne, sauf peut-être durant les premières journées, sont généralement comme dans la vie courante. Shelton écrit :
"La quantité d’urine excrétée pendant un jeûne, comme à d’autres moments de la vie, est déterminée par le volume d’eau absorbé, et par la quantité de sueur rejetée.

Durant les premiers jours du jeûne, l’urine est toujours de couleur sombre et de densité élevée; la réaction en est fortement acide et l’on note une grande quantité d’urée, de phosphates et de pigments biliaires. Son odeur est mauvaise et forte. Elle devient plus claire et perd son odeur désagréable à mesure que le jeûne continue. Lorsque la première augmentation de l’élimination est passée, la densité de l’urine baisse, et la quantité de substances minérales diminue. Le poids spécifique peut descendre aussi bas que 1,010 et la quantité de substances minérales diminue. Son activité est d’abord augmentée, mais vers la fin d’un jeûne total, l’urine peut redevenir neutre ou même être de réaction alcaline.

La Doctoresse Hazzard dit : « L’ours qui hiberne ne souille jamais son antre avec de l’urine ou de l’ordure, car il ne se forme aucun déchet, et par conséquent rien n’est évacué. » Il y a une différence très marquée entre l’hibernation et le jeûne.

(…) L’augmentation de la toxicité urinaire chez la personne qui jeûne est due à l’augmentation de l’élimination et non pas, comme on le pense, au fait que le « jeûne n’est pas, comme on l’a prétendu, un moyen efficace de débarrasser le corps de ses poisons ».

(…) Bénédict dit de l’urine pendant le jeûne : Le jeûne complet, pendant lequel il n’y a pas ingestion d’eau (jeûne sec), a pour résultat une diminution sensible dans les quantités totales d’urine évacuées par jour. En général quand on absorbe de l’eau pendant le jeûne, le volume d’urine approche davantage du volume évacué par des personnes en temps normal. En effet, quand des quantités d’eau modérées sont absorbées, le volume de l’urine ne présente en général aucun caractère anormal notable. D’habitude, au début du jeûne, à l’exception toutefois du premier jour, le volume urinaire est dans une large mesure déterminé par la quantité d’eau absorbée. Si la quantité d’eau absorbée est petite, le volume urinaire peut l’excéder plusieurs fois. Si le volume de l’eau absorbée dépasse 1 000 cm³ (1 litre), le volume urinaire n’est habituellement pas très éloigné de celui de l’eau consommée. Dans tous les prélèvements d’urine analysés que ce soit par période ou par jour, la réaction était acide. D’après Brugsch, l’acidité, du moins dans les derniers stades d’un jeûne prolongé, reste à peu près constante d’un jour à l’autre."
Tant qu'aux réactions cutanées chez ton ami, elles devraient normalement disparaître comme elles sont venues, soit durant le jeûne ou lors de la reprise alimentaire.

Tel que le mentionne Klee, l'élimination des agents toxiques s'exécute de multiples façon. Rocan écrit :
"Tous les organes participent à l'élimination des toxines: Les reins, les poumons, la gorge, les cheveux, les intestins, les organes génitaux ... L'urine devient malodorante et foncée; l'odeur corporelle devient âcre, la langue s'épaissit et blanchit et les cheveux deviennent ternes." (...)
Les cheveux excrètent l'arsenic, les dents excrètent le fluor sous forme de fluor apatite, la lymphe excrète ses déchets à travers la peau, la vésicule biliaire excrète des calculs par la voie du canal cholédoque, les reins excrètent les calculs rénaux dans les uretères, etc.

Dans le cerveau, les microglies se comportent comme les macrophages. Elles phagocytent les neurones dégénérescents et excrètent les résidus toxiques dans la lymphe céphalo-rachidienne qui les véhicule vers le pharynx. Le foie, en plus de ses nombreuses fonctions, neutralise les produits de la putréfaction intestinale, phénol, indole et scatol, ainsi que les ptomaïnes. De plus, les cellules hépatiques phagocytent les bactéries pathogènes." (tous ces phénomènes sont accentués durant le jeûne)



Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de trois semaines en couple

Message  Perky le Ven 29 Juil 2016 - 10:00

Bonjour à tous,

Cela faisait longtemps que je ne donnais plus de nouvelles. Il faut dire que l’énergie, la force et l’envie ne sont pas toujours présentes.

Mais me revoici. Jour 27. Presque au bout de la semaine 4. Aujourd’hui nous sommes allés au marché chercher les légumes pour préparer notre bouillon de dimanche. On est épuisé :-p

Nous continuons, jour après jour. Nos langues sont toujours blanches, nos urines sont toujours claires.

Pour mon compagnon l’état de son torse ne s’est pas amélioré et des plaques rouges apparaissent également depuis une semaine sur ses épaules et ses bras. Les démangeaisons sont de plus en plus fortes mais il se retient afin de ne pas enclencher un cycle sans fin.

Ses oreilles sifflent plus fort qu’avant et s’ajoute à cela un bruit « d’ascenseur à bateaux ». Les deux combinés font qu’il peine à s’endormir. On espère que cela aura un impact positif sur ses acouphènes.

Il a également des maux de tête et une faiblesse généralisée. Il est grand temps pour lui de repasser au demi-jeûne car il approche des 52 kilos (1,82m). Son envie de manger ne l’a jamais quitté.

De mon côté j’ai longtemps « jalousé » mon compagnon car je n’avais aucun signe de détox et le temps me semblait long mais depuis une semaine j’ai des douleurs au ventre qui tire et gargouille tout le temps. J’espère que c’est un signe. Le résultat est que je ne peux plus penser à la nourriture (jusque-là je passais mon temps dans les livres de recette), la simple idée de manger m’écœure et me donne des nausées. Il est dommage que je ne puisse pas prolonger ce jeûne plus longtemps car j’aurais été curieuse de voir où cela me mènerait. J’espère que la reprise alimentaire ne sera pas trop pénible.

J’ai aussi mal à la gorge surtout le matin au réveil (mal à avaler et parler) et autre signe bizarre : la peau autour de mes yeux a « brûlé ». Là où se trouvent habituellement mes cernes noirs j’ai maintenant deux beaux croissants rouges. Aujourd’hui la douleur s’apaise mais pendant 5 jours la sensation de brûlure était atroce. Le reste du contour de mes yeux est blanc comme un dépôt de sel après balade en bord de mer. Je ne touche à rien car tout frottement aggrave la situation.

Autrement je dors toujours aussi bien et ce depuis le début. Autour de 9 h par nuit et une sieste de 2h tous les jours.

Niveau énergie je n’ai le courage de rien alors que j’ai envie de beaucoup. Je peine à terminer un puzzle maintenant que les pièces les plus faciles ont été trouvées. Je suis bonne à faire des mots croisés niveau 1 et des réussites. Et encore, pas tous les jours. Parfois écouter la radio est déjà trop pénible. Je n’ai encore ouvert aucun de mes romans. Je ne prends pas de douche, j’ai essayé une fois c’était trop fatigant et je ne me lave certainement pas les cheveux ha ha.

Voilà pour le débrief. Je tiens un tableau journalier de nos pertes de poids, si cela vous intéresse je pourrai le joindre à la fin de notre jeûne ou de notre reprise alimentaire.

Bon été à tous et bon courage aux jeûneurs.

Perky

Messages : 18
Date d'inscription : 01/04/2013
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de trois semaines en couple

Message  Luc le Ven 29 Juil 2016 - 16:12


Wow !  27 jours complétés ... Bravo !

La fatigue est le lot d'une bonne proportion de jeûneurs.  L'organisme soutire tout ce qu'il peut afin d'autolyser pour se nettoyer et se régénérer, en autant que nous soyons au repos.  Après 4 semaines de jeûne, quelques-uns sont encore en bonne forme, mais doivent se discipliner pour ne pas bouger et faire dévier leurs énergie ailleurs que pour l'autolyse.  

Les réactions notées, même si elles paraissent bizarres font assurément partie du processus.  Des éruptions cutanées diverses et temporaires en font partie; elles disparaissent comme elles sont venues, soit durant le jeûne ou lors de la réalimentation.  Les maux de gorge et extinctions de voix ne sont par rares non plus. Voir quelques cas : ICI

Combien de temps souhaitez-vous rester au demi-jeûne ?

Bonne continuation !

Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de trois semaines en couple

Message  Perky le Sam 30 Juil 2016 - 6:52

Merci Luc.

J'ai lu les liens en rapport avec les maux de gorge et je me sens moins seule :-)

J'ai toujours des écoulements dans la gorge que je crache régulièrement et ce depuis le premier jour du jeûne.

Au niveau du ventre je dois souvent effectuer des renvois et j'ai des sensations de crampes.

Toute notre énergie est clairement dirigée vers l'autolyse car nous ne faisons rien. Nous passons du lit au divan à la chaise et retour au lit. Rester debout quelques minutes me provoque des crampes dans les mollets c'est dire.

Donc nous y voilà Jour 28, dernier jour de jeûne à l'eau. Aujourd'hui nous préparons le bouillon de légumes que nous boirons demain et lundi. Le plan est de rester une semaine en demi-jeûne:

* 2 jours de bouillon à raison de 3 bols par jour.
* 2 jours de jus de légumes (frais à l'extracteur) (3 verres/j)
* 3 jours de jus de légumes et fruits mélangés. (3 verres/j)

Ensuite nous passerons aux Phases de réalimentation qui dureront chacune une semaine.

La Phase 1 de réalimentation --> fruits et légumes entiers en salade,"gratins", smoothies et soupes. D'abord crus puis cuits. Sans huile ni vinaigre ni sel.

Pour la Phase 2 nous serons de retour à la maison et au travail. Nous réintroduirons à cette étape les légumineuses (haricots, pois, pois chiches, lentilles) et tubercules (patates douces, ...). Toujours sans huile ni sel ni vinaigre.

La Phase 3 verra l'apparition des céréales et farines (sans gluten au possible) et graines.

Lors de la Phase 4 nous recommencerons à manger les oléagineux (fruits secs, avocats, olives) , les laits végétaux (d'amande, de noisette, de riz, de soja), les fromages végétaux, le quorn, le tofu, le seitan.

Et enfin lors de la dernière Phase les exceptionnels plaisirs sucrés (au sucre naturel).

A noter que je suis déjà végétarienne à la base et que je ne consommais déjà presque plus de produits laitiers animaliers, je me dirige maintenant vers une alimentation basée sur les végétaux et je ne compte donc pas réintroduire les fromages animaliers, les oeufs, le lait animalier, les huiles et fritures, les sucres raffinés et autres aliments et condiments industriels. Evidemment il y aura toujours les restos, les invits dans la famille et les amis, mais ce sera toujours l'exception et non la norme.

Qu'en pensez-vous? Devrais-je intervertir des Phases? La 4 avant la 3? Mélanger des Phases? Qu'en disent vos expériences de réalimentation?

Merci pour votre aide.


Perky

Messages : 18
Date d'inscription : 01/04/2013
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de trois semaines en couple

Message  Luc le Sam 30 Juil 2016 - 17:03


Définitivement, vous êtes très disciplinés et rien n'est laissé au hasard.

Avec une telle reprise alimentaire l'autolyse se poursuivra encore plusieurs jours, tout en vous redonnant un peu d'énergie. Tout nous paraît très bien comme ça.

On peut voir quelques sujets sur la réalimentation sur le forum. Les jeûneurs peuvent s'y inspirer et adapter les différents modèles selon ce qu'ils préfèrent. En ce qui concerne mon épouse, ses reprises ont toujours été plus longues que ce que suggéré, tant pour le passage des diverses catégories d'aliments que pour les quantités. Voir les liens suivant :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Encore bravo !

PS. Est-ce que jusqu'à maintenant, certains ennuis de santé pour lesquels vous jeûnez se sont améliorés, voire disparus ?




Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jeûne de trois semaines en couple

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum