Premier jeûne de 2 semaines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Premier jeûne de 2 semaines

Message  Quark le Mer 18 Mai 2016 - 13:15

Bonjour,

Voici mon petit témoignage sur ce forum de "référence" qui m'a énormément appris.

Il y a à peine plus de 3 mois je ne connaissais rien au jeûne (tout juste entendu parler des jeûnes de Gandhi). Puis le 12 février exactement je suis
tombé sur le fameux documentaire d'Arte où un déclic s'est produit. J'ai immédiatement dévoré plusieurs livres (Delestrade, Shelton, Boudreau, etc)
et fait pas mal de recherches sur le net et je commence à en connaitre un rayon sur le jeune.

Mon but principal était de soigner une hypertension pour laquelle je prenais un traitement depuis 10 ans. Les autres bénéfices du jeûne s'ils
apparaissent sont un plus.

Dans un premier temps je me suis "entrainé" à jeuner par des jeunes de 1 à 2 jours pendant 2 mois. Puis je viens juste d'effectuer un stage jeûne
et rando d'une semaine car je préférais être encadré par un médecin pour un 1er jeûne d'une longueur significative. Et comme je me sens très bien
j'ai choisi de prolonger le jeûne pour une 2ème semaine, tout seul comme un grand ;-) Et cette fois c'est un vrai jeûne hydrique et non un jeûne
Bucchinger. J'en suis au 10ème jour.

Ma tension s'est rapidement normalisée et j'ai arrêté le médicament dès le 2ème jour du stage rando.

Age: 57 ans, taille: 1,70
Début du jeune: poids avant jeune: 79kg
Ce jour: poids: 70,5 kg, tension: 12/7.5 environ.

Pas trop de symptômes dérangeants: faim pendant les 4 premiers jours. Pas de nausées (mais elles n'étaient pas loin...). Pas froid sauf
ponctuellement aux mains. J'ai tendance à bien dormir, parfois plus que d'habitude, mais parfois difficultés à m'endormir. Et bien entendu
de plus en plus essoufflé en cas d'effort significatif (heureusement que je fais du sport régulièrement ça doit quand même aider).

Ce 10ème jour semble être un tournant. Respiration profonde et agréable, jambes très légères mais toniques malgré la fonte musculaire.
Toujours une petite sensation de manque au niveau de l'abdomen et bouche sèche.

Il y a juste un phénomène qui m'intrigue:
Pas de saignement de nez mais mouchoir rosâtre légèrement taché de sang lorsque je me mouche. Ce n'est pas nouveau car cela se produit
depuis 1.5 ans à la narine gauche mais très très légèrement. Mais ça s'est s'est fortement accentué depuis 2 jours et a gagné en plus la narine
droite. Ma théorie est que l'autolyse est en train de régler un problème d'allergie. Depuis l'adolescence j'avais le nez "chatouilleux", puis vers
la vingtaine j'ai eu des rhinites allergiques très désagréables. Ca s'est estompé à l'âge adulte mais depuis je n'ai jamais eu de narines
"entièrement ouvertes" (nez souvent soit un peu bouché, soit à moitié bouché).

Voilà, je n'en rajoute pas plus sinon ça devient un roman. J'espère seulement que l'objectif "zéro médicament" perdurera à la reprise.

Quark

Messages : 19
Date d'inscription : 18/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 2 semaines

Message  Luc le Mer 18 Mai 2016 - 18:33

Bon retour sur le forum !

Très bon cheminement.  Je suis persuadé que ton problème de tension artériel est probablement réglé pour de bon. De nombreux cas le montrent ainsi que plusieurs études qu'on peut lire ici et là sur les bienfaits du jeûne sur la tension artérielle.  Il y aura sans doute d'autres bienfaits visibles et invisibles des suites de ce jeûne, surtout s'il est exécuté au repos, favorisant ainsi la régénération. Voir plusieurs liens > ICI

Au plaisir de connaître la suite de ton jeûne ainsi que les résultats obtenus !

Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Premier jeûne de 2 semaines

Message  Quark le Jeu 19 Mai 2016 - 13:03

Merci Luc pour ta réponse rapide et toujours appropriée, et aussi de me conforter dans le fait que la guérison de mon hypertension pourrait
bien être durable. De toutes façons une piqure de rappel régulière, disons un petit jeûne annuel ne pourra être que salutaire.

Je n'en reviens toujours pas qu'il soit aussi simple et naturel de soigner une telle pathologie qui est loin d'être anodine avec ses risques à
terme qui peuvent être assez importants, même correctement traitée.

Il y a longtemps que je m'étais fait à l'idée que je devais prendre un traitement à vie avec éventuellement une augmentation du dosage.

Mais ce n'est pas la première fois que je suis déçu par les médecins et il m'est aussi arrivé de trouver une solution très simple à un autre
problème: problème de cervicales depuis des années qui a été résolu par un exercice de stretching d'une simplicité enfantine. Les
médecins, kinés, ostéos, vertébrologues ont juste été capables de facturer des actes à la sécurité sociale avec peu ou pas de résultat.

Quark

Messages : 19
Date d'inscription : 18/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 2 semaines

Message  Klee le Jeu 19 Mai 2016 - 19:26

Bonjour Quark et merci pour ton témoignage !

Il me semble que tu es la première personne que je croise sur le forum qui ait effectuée un stage "jeûne et rando" (il doit y en avoir d'autres mais je suis encore assez récent sur le forum). Ça m'intéresserait d'en avoir un retour. Participais-tu effectivement aux randos (il semble que oui puisque tu parles d'efforts significatifs) ? Etait-ce obligatoire d'en faire ? Ou était-il possible de jeûner au repos tout de même pour favoriser l'autolyse ?

Et si tu as effectivement participé aux randos, comment ressentais-tu l'effort physique ? Était-ce difficile pour toi ou pour les autres personnes qui t'accompagnaient ? Quelle était la distance préconisée et la durée de marche ?

Quark a écrit:Je n'en reviens toujours pas qu'il soit aussi simple et naturel de soigner une telle pathologie qui est loin d'être anodine [...]

Comme je suis d'accord avec tes propos : quand on comprend que le jeûne peut se révéler être un remède tout à fait légitime pour nombre de pathologies, quand on constate que c'est une méthode simple qui peut donner des résultats de manière rapide et durable, c'est fou que le jeûne ne soit pas mis plus en avant par les temps qui courent.

Pour le nez "chatouilleux", il est effectivement possible que le phénomène d'autolyse augmente temporairement les symptômes avant que ceux-ci ne disparaissent par la suite. Tiens nous au courant de la suite ^^ !

Klee
Admin

Messages : 310
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 2 semaines

Message  Luc le Jeu 19 Mai 2016 - 20:56

Quark a écrit: Je n'en reviens toujours pas qu'il soit aussi simple et naturel de soigner une telle pathologie qui est loin d'être anodine avec ses risques à terme qui peuvent être assez importants, même correctement traitée.

Mais ce n'est pas la première fois que je suis déçu par les médecins et il m'est aussi arrivé de trouver une solution très simple à un autre problème: problème de cervicales depuis des années qui a été résolu par un exercice de stretching d'une simplicité enfantine. Les médecins, kinés, ostéos, vertébrologues ont juste été capables de facturer des actes à la sécurité sociale avec peu ou pas de résultat.

C'est malheureusement la triste réalité, d'autant plus que cela ne coûte rien, si nous jeûnons chez-soi.

Pas plus tard que la semaine passée, je rencontrais mes néphrologues pour un suivi (greffe rénale), où il était question d'un problème de santé me touchant (cancer de la prostate), et où un test sanguin (le PSA) était beaucoup plus beau que la dernière fois alors qu'il était anormalement élevé. J'ai expliqué aux médecins (ils étaient trois) que lors du précédent test, cela faisait 10 jours que je n'avais pas pris un produit naturel (palmier nain), dont je soupçonnais être la cause de ce mauvais résultat. Cette fois-ci, j'avais bien pris ce produit naturel, reconnu pour ralentir le processus de cancérisation de la prostate, avec les bons résultats obtenus. Curieusement, aucune réaction des trois médecins présents, et je me demande même s'ils ont noté ce fait dans mon dossier.


Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 2 semaines

Message  Quark le Dim 22 Mai 2016 - 11:27

Klee a écrit:Bonjour Quark et merci pour ton témoignage !

Il me semble que tu es la première personne que je croise sur le forum qui ait effectuée un stage "jeûne et rando" (il doit y en avoir d'autres mais je suis encore assez récent sur le forum). Ça m'intéresserait d'en avoir un retour. Participais-tu effectivement aux randos (il semble que oui puisque tu parles d'efforts significatifs) ? Etait-ce obligatoire d'en faire ? Ou était-il possible de jeûner au repos tout de même pour favoriser l'autolyse ?

Et si tu as effectivement participé aux randos, comment ressentais-tu l'effort physique ? Était-ce difficile pour toi ou pour les autres personnes qui t'accompagnaient ? Quelle était la distance préconisée et la durée de marche ?

Oui j'ai participé aux 4 randos de la semaine. Le 3ème jour, jour habituel de la crise d'acidose, on a eu droit au repos et à une sortie SPA (+sauna et hammam).

Pas eu trop de dificultés, juste essoufflement assez léger augmentant vers la fin. Mais comme je fais du sport régulièrement ça a du pas mal aider.
Tout le monde a participé aux randos d'environ 15km. Une dame un peu plus agée souffrait un peu mais elle a suivi le rythme.

Je pense que si un stagiaire n'avait pas voulu participer aux randos il n'y aurait pas eu de problème. En ce qui me concerne même si je suis convaincu de
l'efficacité du jeûne hydrique au repos, je ne voulais pas me mettre à l'acart du groupe, surtout qu'il y avait une très bonne ambiance.

Le stage était très bien organisé, ambiance zen garantie ! Le rez-de chaussée d'une ancienne maison de campagne était aménagé en conséquence:
ambiance colorée, éclairage, fauteuils confortables, cheminée bien utile pour ceux qui avaient froid. Je me suis senti très détendu dès le 1er jour.

En plus le stage se déroulait près de chez moi (sud de la France). Tu trouveras plus de détails ici: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Quark le Dim 22 Mai 2016 - 13:53, édité 1 fois

Quark

Messages : 19
Date d'inscription : 18/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 2 semaines

Message  Quark le Dim 22 Mai 2016 - 11:53

Luc a écrit:
Pas plus tard que la semaine passée, je rencontrais mes néphrologues pour un suivi (greffe rénale), où il était question d'un problème de santé me touchant (cancer de la prostate), et où un test sanguin (le PSA) était beaucoup plus beau que la dernière fois alors qu'il était anormalement élevé.  J'ai expliqué aux médecins (ils étaient trois) que lors du précédent test, cela faisait 10 jours que je n'avais pas pris un produit naturel (palmier nain), dont je soupçonnais être la cause de ce mauvais résultat.  Cette fois-ci, j'avais bien pris ce produit naturel, reconnu pour ralentir le processus de cancérisation de la prostate, avec les bons résultats obtenus.  Curieusement, aucune réaction des trois médecins présents, et je me demande même s'ils ont noté ce fait dans mon dossier.

Ce doit être rageant pour toi de ne pas pouvoir te battre contre cette maladie en jeûnant.
Tu ne peux même pas faire des jeûnes très courts ?

Puisqu'on parle d'anecdotes médicales j'en ai une autre pas mal:
Il y a longtemps une ORL m'avait dit sur un ton solennel que j'avais la maladie de Ménière. (on aurait dit qu'elle m'annonçait un cancer). Je me suis renseigné
et n'ai pas cru plus de 24 heures à son diagnostic. En plus je n'ai pas du tout trouvé les courbes qu'elle m'avait montrées très probantes (audiogrammes).
Je n'ai pas pris les médicaments très puissants qu'elle m'avait prescrit. Un peu plus tard j'ai croisé par hasard un chercheur qui faisait justement de la
recherche sur les acouphènes et il a abondé dans mon sens.
C'était il y a 11 ans. Si j'avais vraiment eu cette maladie de Ménière je ne tiendrais plus debout à cause des vertiges. Je ne pourrais probablement plus
conduire et j'aurais perdu tout ou partie de mon audition. Le symptôme était un gros bourdonnement dans l'oreille qui a failli par disparaitre au bout de
quelques mois (stress ?).

Quark

Messages : 19
Date d'inscription : 18/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 2 semaines

Message  Quark le Dim 22 Mai 2016 - 12:31

Bilan de mon petit jeûne:

J'ai commencé la reprise alimentaire hier et j'ai mangé un steak frites. Non, je plaisante !
J'avais failli craquer et rompre le jeûne avant: toujours une petite sensation de manque au niveau de l'abdomen (forcément quand
on est accro à la nourriture...) et j'en avais vraiment marre de bouquiner, regarder la TV et de ne pas faire grand chose.

Pour ce qui est des narines, ça va, ça vient, mais vu que ce n'était pas le but de ce jeûne, je me dis que si c'est un problème à
régler on verra ça au prochain jeûne.

Petit moment de solitude hier aux toilettes où il a failli "faire sauter un bouchon". Mais c'était prévisible.
Fait aggravé par une irritation probablement due au sucre des jus de fruits que j'ai du consommer en trop grande quantité.
Phénomène inédit pour moi: en fin de miction urine orange et laiteuse et un peu brulante (encore les jus de fruits ?).
Ca n'a pas duré très longtemps.

Au niveau de la faim je trouve que la nourriture a peu de gout et un gout différent. Je n'ai donc plus d'appétit et dois me forcer
à manger. Mais ça aussi me semble être dans l'ordre naturel des choses après un jeûne.

De temps en temps j'ai de très légers maux de ventre et assez brefs. Rien d'incommodant.

Tension toujours normale. Tension de jeune homme, Yeesssss !

Voilà je crois que c'est tout

Quark

Messages : 19
Date d'inscription : 18/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 2 semaines

Message  Luc le Lun 23 Mai 2016 - 9:08

Quark a écrit:  
Phénomène inédit pour moi: en fin de miction urine orange et laiteuse et un peu brulante (encore les jus de fruits ?).

Au niveau de la faim je trouve que la nourriture a peu de gout et un gout différent. Je n'ai donc plus d'appétit et dois me forcer

Tension toujours normale. Tension de jeune homme, Yeesssss !
C'est la première fois que quelqu'un mentionne ce que tu écris concernant une fin de miction laiteuse et brulante.  Bizarre en effet !  Les réactions de l'autolyse sont innombrables.  Voilà un autre phénomène qui s'ajoute à notre connaissance.  C'est sûrement l'organisme qui s'est débarrassé d'agents toxiques par la voie urinaire.  Je ne peux t'en dire plus.

Nous ne devons pas nous forcer pour manger.  On laisse le système digestif se réguler de lui-même.  Boudreau écrit :
Le menu de la réalimentation est léger; il se compose de jus de fruits frais, puis de fruits entiers. Le système digestif mis au repos pendant le jeûne ne sécrète plus d'enzymes de digestion; il serait dangereusement choqué par l'ingestion de protéines ou de féculents. Pendant les trois ou quatre premiers jours de réalimentation, on mange donc des repas de fruits qui satisfont largement notre appétit naissant.
Pour lire a suite : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tant qu'à ta tension artérielle, tout semble au beau fixe et, selon plusieurs témoignages, elle devrait y rester ou peut-être monter légèrement, sans plus.

Bravo pour ce jeûne !  Nous placerons ton témoignage sur le forum : Jeûne vs problèmes de santé (études et témoignages).

Au plaisir de te lire à nouveau !

Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 2 semaines

Message  Quark le Lun 23 Mai 2016 - 11:08

Luc a écrit:
Quark a écrit:  
Phénomène inédit pour moi: en fin de miction urine orange et laiteuse et un peu brulante (encore les jus de fruits ?).

C'est la première fois que quelqu'un mentionne ce que tu écris concernant une fin de miction laiteuse et brulante.  Bizarre en effet !  Les réactions de l'autolyse sont innombrables.  Voilà un autre phénomène qui s'ajoute à notre connaissance.  C'est sûrement l'organisme qui s'est débarrassé d'agents toxiques par la voie urinaire.  Je ne peux t'en dire plus.
Ce phénomène qui avait disparu brutalement est réapparu progressivement.
En ce 3ème jour de réalimentation encore une miction bizarre. Je ne sais pas en fait si on peut dire qu'elle est laiteuse mais plutôt "granuleuse".
Il y a comme des petits grains de matière orange en fin de miction ! Je précise qu'a chaque fois l'urine n'avait été que peu brulante et que cette
fois elle n'est plus du tout brulante. J'avais arrêté les jus de fruits et bu pas mal d'eau ce matin mais la quantité d'urine n'était du tout pas en
proportion. Ca n'a pas l'air d'être les jus de fruits finalement. Peut-être une forme de déshydratation malgré le fait que l'urine n'est pas foncée ?
L'organisme restocke beaucoup d'eau et tout ce que bois ne lui suffit peut-être pas ? Je me demande bien ce que les reins sont en train d'éliminer !

Quand à la faim j'avais réintroduit les protéines végétales à la fin du 2ème jour, sous forme de pois chiches (une envie...).
Un peu trop tôt à priori mais hier soir un plat de crudités suivi d'un petit plat de pois chiches (+huile olive et noix) m'avait fait un bien fou juste après.

Et j'ai senti comme un retour de la faim et la disparition d’une sensation désagréable au niveau du ventre.

Rien d'autre à signaler. Encore merci Luc pour ton attention.

Quark

Messages : 19
Date d'inscription : 18/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 2 semaines

Message  Luc le Lun 23 Mai 2016 - 11:33

Quark a écrit: Ce phénomène qui avait disparu brutalement est réapparu progressivement.
En ce 3ème jour de réalimentation encore une miction bizarre. Je ne sais pas en fait si on peut dire qu'elle est laiteuse mais plutôt "granuleuse".
Il y a comme des petits grains de matière orange en fin de miction ! Je précise qu'a chaque fois l'urine n'avait été que peu brulante et que cette fois elle n'est plus du tout brulante.   Je me demande bien ce que les reins sont en train d'éliminer !


Quand à la faim j'avais réintroduit les protéines végétales à la fin du 2ème jour, sous forme de pois chiches (une envie...).

Un peu trop tôt à priori mais hier soir un plat de crudités suivi d'un petit plat de pois chiches (+huile olive et noix) m'avait fait un bien fou juste après.

Et j'ai senti comme un retour de la faim et la disparition d’une sensation désagréable au niveau du ventre.
Concernant les matières granuleuses excrétées ... il est probable que ce soit des calculs rénaux désintégrés.  Le jeûne semble avoir fait du bon bouleau !  Il a sans doute réglé d'autres problèmes latents sans sonner la trompette !

Il serait sans doute bon de boire un peu plus qu'à l'habitude afin de faciliter le travail des reins.

En ce qui concerne ta réalimentation, il est toujours préférable de l'étirer le plus possible, cela permet à l'autolyse de se poursuivre durant quelques jours.  D'ailleurs, cette élimination de "cailloux" démontre bien que l'autolyse est toujours en action.

Notre corps fut créé de façon si merveilleuse ... Allelujah !


Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 2 semaines

Message  Klee le Mar 24 Mai 2016 - 15:56

Bonjour Quark ! Merci pour ton retour sur ta semaine "Jeûne et randonnée" et bonne poursuite de reprise alimentaire !

Klee
Admin

Messages : 310
Date d'inscription : 21/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 2 semaines

Message  Quark le Jeu 26 Mai 2016 - 13:35

Luc a écrit:
Concernant les matières granuleuses excrétées ... il est probable que ce soit des calculs rénaux désintégrés.  Le jeûne semble avoir fait du bon bouleau !  Il a sans doute réglé d'autres problèmes latents sans sonner la trompette !

En ce qui concerne ta réalimentation, il est toujours préférable de l'étirer le plus possible, cela permet à l'autolyse de se poursuivre durant quelques jours.  D'ailleurs, cette élimination de "cailloux" démontre bien que l'autolyse est toujours en action.

Je pensais en avoir à peu près fini après la reprise alimentaire mais j'ai quand-même eu droit à une petite "crise de foie" 4 jours après la reprise,
avec nausées légères. Peut-être ai-je repris des légumineuses un peu trop tôt (fin du 2ème jour) ?

Ensuite d'autres petits désagréments comme si je me gavais de gâteaux et de choses sucrées la veille...
Peut-être ces irritations sont elles causées par le sucre naturel des fruits et de jus étant donné qu'il n'est pas "dilué" avec d'autres types d'aliments ?

Quand à des calculs désintégrés, mais c'est bien sur ! Pourquoi n'y avais-je pas pensé alors que je l'avais lu quelque part (surement ici).
Ca rassure un petit peu quand même. Je ne sais pas si une partie ou la totalité des calculs présents ont été éliminés. Mais ça a peut-être
évité une future source de souffrance très intense d'après ce que j'ai pu lire.

Du coup j'ai suivi tes conseils Luc, j'ai choisi de bien étaler dans le temps ma reprise alimentaire. Et d'après l'odeur de ma peau il semble
y avoir encore un peu de travail en cours en ce 6ème jour de reprise.

Le "chantier" du nez semble avoir bien progressé avec des narines bien plus ouvertes. Ce qui est très agréable. Mais je ne pense pas que la totalité
des problèmes seront réglés avec ce 1er jeûne. Il me faudra toutefois de 6 mois à un an (ou plus) avant de pouvoir en juger.

Il y a un autre "chantier de rénovation" dont je n'avais pas parlé: Petite douleur à l'oreille droite s'étant propagé un temps à l'autre oreille.
Mais apparemment le problème viendrait plutôt des articulations des mâchoires. Bien que je n'ai jamais eu de traumatisme à la mâchoire (enfin je crois)
je me souviens que parfois l'articulation droite fait un petit bruit lorsque je mache. Mais ça n'arrive que très rarement. Peut-être une mâchoire
un peu "désaxée" et avec le temps ça travaille un peu au niveau de l'articulation. Peut-être aussi la cause de très légers acouphènes apparus il
y a 15 ans toujours du coté droit ?

Il n'y a pas à dire, je crois que je n'ai pas fini d'être étonné par cette fabuleuse thérapie qu'est le jeûne. Thérapie efficace pour des pathologies
pour lesquelles les médecins sont le  plus souvent largués !

Quark

Messages : 19
Date d'inscription : 18/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 2 semaines

Message  Luc le Jeu 26 Mai 2016 - 16:18


Quark a écrit: Mais je ne pense pas que la totalité des problèmes seront réglés avec ce 1er jeûne. Il me faudra toutefois de 6 mois à un an (ou plus) avant de pouvoir en juger.

Il n'y a pas à dire, je crois que je n'ai pas fini d'être étonné par cette fabuleuse thérapie qu'est le jeûne. Thérapie efficace pour des pathologies
pour lesquelles les médecins sont le  plus souvent largués !

Merci pour ce retour.

Voilà la bonne façon de penser ... il ne faut pas être trop pressé et laisser le temps agir. Un deuxième jeûne, un troisième ... finissent par faire le tour de nos ennuis de santé.

Si tous pouvaient jeûner, ne serait-ce qu'une semaine par année, ils s'éviteraient d'innombrables problèmes de santé.

Certains vont exécuter un long jeûne (trois semaines et plus) une fois tous les 3 ou 4 ans. Le long jeûne agit en profondeur, poursuivant les avancés des jeûnes précédents.

Il n'est pas possible d'avoir une règle rigide pour nous guider ici; chaque cas devra être traité selon ses popres besoins et selon l'état général du malade. Habituellement, le jeûne devrait continuer jusqu'à l'obtention des résultats visés; cependant, il y des cas où ceci n'est pas réalisable ... Dans la maladie chronique on ne peut pas toujours jeûner jusqu'au bout. Si un malade chronique a commencé un jeûne qui ne lui provoque aucune complication, il n'y a pas de raison d'abandonner avant d'avoir obtenu les résultats désirés, ou bien avant que la nature n'indique qu'il est temps de le rompre ... Dans les cas où un long jeûne est nécessaire, on peut compter sur la nature même pour indiquer quand le jeûne doit être terminé. Dans bien des cas il vaut probablement mieux faire plusieurs jeûnes courts en s'alimentant soigneusement entre temps, plutôt que de tenter un long jeûne.

Le corps ne peut pas supprimer en trois ou quatre jours de jeûne les conséquences d'années ... de vie anti-hygiénique. Les rétabliissements les plus rapides surviennent dans les maladies aiguës et trois ou quatre jours de jeûne sont rarement suffisants dans ces cas-là. Des jeûnes plus longs sont nécessaires dans les cas chroniques. (Shelton)

Certains praticiens naturopathes sont en faveur du jeûne court et s'opposent au jeûne long. Il est sûr que certaines personnes n'atteindront jamais une bonne santé et la guérison de leurs maux par des jeûnes courts répétés que si elles suivent un long jeûne. Nous l'avons toujours dit: le long jeûne permet le nettoyage au fond du puits, que l'on n'atteindra jamais si on fait un jeûne court même répété. On aura simplement nettoyé la surface sans jamais aller en profondeur. De plus, l'effet de plusieurs jeûnes courts n'équivaut pas à celui d'un seul jeûne long, car entre un jeûne et l'autre le corps s'intoxique de nouveau. (Mosséri)

Une école enseigne à ses élèves, qu'en général plusieurs jeûnes, de quatre à sept jours chacun, sont aussi efficients qu'un seul jeûne de plusieurs semaines. Bien qu'il y ait des cas où nous soyons obligés de pratiquer une série de jeûnes courts de cette façon, je n'ai pas trouvé , par expérience personnelle, que des séries de jeûnes courts soient aussi efficaces qu'un seul jeûne long. Je ne connais personne ayant une longue expérience du jeûne, qui prétende que telle ait été son expérience. (Shelton)

Au plaisir !




Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 2 semaines

Message  Luc le Jeu 26 Mai 2016 - 16:41

Quark a écrit:
Je pensais en avoir à peu près fini après la reprise alimentaire mais j'ai quand-même eu droit à une petite "crise de foie" 4 jours après la reprise, avec nausées légères. Peut-être ai-je repris des légumineuses un peu trop tôt (fin du 2ème jour) ?

En effet, les légumineuses étant des protéines, il aurait fallu attendre plusieurs jours avant de le ajouter.

Quand à des calculs désintégrés, (...) ça rassure un petit peu quand même. Je ne sais pas si une partie ou la totalité des calculs présents ont été éliminés. Mais ça a peut-être évité une future source de souffrance très intense d'après ce que j'ai pu lire.

Définitivement, ce problème a sans doute été pris à temps !  Ouf ! Et le travail devrait avoir été complété.

Du coup (...) j'ai choisi de bien étaler dans le temps ma reprise alimentaire. Et d'après l'odeur de ma peau il semble y avoir encore un peu de travail en cours en ce 6ème jour de reprise.

Voilà, l'autolyse se poursuit.


Il y a un autre "chantier de rénovation" dont je n'avais pas parlé: Petite douleur à l'oreille droite s'étant propagé un temps à l'autre oreille. Mais apparemment le problème viendrait plutôt des articulations des mâchoires. Bien que je n'ai jamais eu de traumatisme à la mâchoire (enfin je crois) ... Peut-être une mâchoire
un peu "désaxée" et avec le temps ça travaille un peu au niveau de l'articulation ?

Il faudra peut-être un autre jeûne pour régler cet ennui.  As-tu lu le témoignage de qigong concernant son problème de mâchoire ?  Le tout s'est replacé suite à 15 jours de jeûne. Voir le lien :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Luc

Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Merci pour votre expérience.

Message  Armand le Dim 26 Juin 2016 - 7:30

Bonjour, j'ai aussi 57 ans et a toujours souffert d'hypertension pour laquelle j'ai pris durant 30 ans de nombreux traitements.
EN 2012 j'ai décidé de les arrêter, changement de nourriture, mode de vie, sport, etc...
Actuellement je tourne entre 12,7 et 16,9.
Je vérifie souvent à la maison.
Actuellement je suis à mon 14ème jour de jeûne à l'eau avec matin et soir jus de citron dilué.
MA tension a baissé et est devenue normale mais mon interrogation est "Va-t-elle rester ainsi ?"

J'ai derrière mois un jeûne de 3 jours, 7 jours, 9 jours et là 14 jours..

Merci pour votre réponse.

PS après mon jeûne je ferais un article avec chiffre, poids, MG, Tension etc...ainsi que le ressenti.

Armand

Armand

Messages : 9
Date d'inscription : 06/05/2014
Age : 58
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 2 semaines

Message  Luc le Dim 26 Juin 2016 - 10:07


Bon retour sur le forum Armand !

Très intéressante ton expérience.  Pourrais-tu lancer un nouveau sujet sur tes expériences passées et actuelles.  Je suppose que ce dernier jeûne durera plus de 14 jours, donc, ce nouveau sujet pourrait être placé sur le forum :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (cliquer)

Merci et au plaisir de te  lire !


Luc
Admin

Messages : 3463
Date d'inscription : 28/05/2012
Localisation : Québec Canada

https://groups.live.com/lejeunetherapeutique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 2 semaines

Message  Quark le Dim 26 Juin 2016 - 10:39

En ce qui me concerne, un mois après la fin de mon jeûne la tension est remontée vers 14/9 les jours où je ne fais pas de
sport et vers 13/8 les jours de sport. Je n'ai donc plus une tension de jeune homme, snif ! Mais je n'ai quand-même plus
d'hypertension même si je flirte avec la limite.

S'agissant de mon 1er jeûne je n'ai aucun recul mais j'espère seulement que ça ne va pas continuer à monter sinon je risque
d'être un peu déçu. Surtout que je ne compte pas jeûner avant d'ici 6 mois car je ne veux pas abuser des bonnes choses  ;-)

Ah, et une drôle de coïncidence: le médicament pour la tension que je prenais depuis 10 ans (Alteis Duo) ne va plus être
remboursé. On peut dire que ça tombe bien car je n'en ai plus besoin (enfin j'espère...).

Au niveau du poids j'étais descendu jusqu'à -10kg mais cela s'est maintenant stabilisé vers -6kg.

Parmi d'autres effets bénéfiques du jeûne j'ai aussi pu constater un réel gain en endurance. Et même en résistance: lorsque
je fais du travail cardio je progresse vraiment plus vite au niveau du souffle alors qu'avant je progressais mais cela faisait
disons 2 ou 3 ans que je marquais un peu le pas comme si je venais d'avoir pris un coup de vieux.

Sinon Armand, tes jeûnes précédents tu les as faits quand, avec quel intervalle ?
Je lirai la suite de ton expérience avec un grand intérêt étant donné qu'on a le même age et peut-être des parcours approchants.

Quark

Messages : 19
Date d'inscription : 18/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Premier jeûne de 2 semaines

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum